Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire. Ou pas.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Francs-maçons
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 715, 16, 17  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Franc-maçonnerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
jcd
Invité





MessagePosté le: Dim 3 Mar - 23:19 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Merci de supprimer le pseudo Jcd de Blackcat.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Mar - 23:19 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 571
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 6 Avr - 10:57 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Tiens, il semblerait que Cahuzac soit franc-maçon...

Enfin, je dis ça, je dis rien.

grenouille


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 04:56 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Heu, non, ahem, ils viennent de le virer. 


Il faut dire que le Grand Orient, hein, c'est un peu à la Maçonnerie ce que Rouen - parait-il - est la Normandie. 






















(je sais, je sais, je rame un peu sur ce coup là)
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 571
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 16:43 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant



Non, comme ça, en passant...


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 12 Juin - 03:19 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Tu sais ce qu'elle te dit la Fraternité Universelle, hein, hein? 

Oui, je sais, elle est pas très polie mais, bon... y a des limites et elles s'arrêtent sur les rives du Couesnon! Dans la mesure, bien sûr, où des limites peuvent s'arrêter sans friser le pléonasme mais, cela est une autre histoire... 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 23 Juil - 13:57 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Questions !
Mon Grand-Père était franc-maçon. C'est d'ailleurs la raison première de son arrestation en 1941.
Comment savoir dans quelle loge il était ? Est il possible de savoir qui l'avait fait rentrer ? Depuis combien de temps il y était ?


Ma mère ne se souvient de rien de tout ça. Quand il a été arrêté, elle avait 10ans.


Mon Grand-Oncle, son frère était franc-maçon aussi mais je ne sais pas si c'est mon grand-père qui l'a fait entrer ou s'il y est entré après la guerre. Lui a eu de la chance. Il était plus jeune et faisait son service militaire (je crois) quand la guerre s'est déclarée. Il est parti soldat et a été arrêté. Il a passé toute la guerre dans un camps de prisonnier.
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 23 Juil - 16:14 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Bonjour M'âme Chou(c) !

Ah! A cette question intéressante, la première réponse qui me vient à l'esprit est : je n'en sais fichtre rien! Mais allons un peu plus loin....

A ma connaissance, on ne révèle pas l'appartenance maçonnique, même après la mort. Certains maçons, en effet, veulent garder leur appartenance secrète jusque là, souvent en raison d'histoires familiales compliquées. Donc, sans écrit manifeste de la part de ton grand père, je crains que la tâche soit difficile.

Je ne connais pas les usages de chaque obédience à ce propos mais, généralement, après un certain temps, les hommes se mettent tout de même à appartenir à l'Histoire et des choses peuvent être dévoilées plus facilement.

Voici ce que je ferais à ta place.

1. Retrouver la liste des obédiences présentes avant guerre dans la ville où habitait ton grand père (là dessus, je peux t'aider directement).
2. Ecrire au siège de chacune de ces obédience en expliquant que tu cherches à reconstituer ton histoire familiale.
3. Insister sur son arrestation.

Bien sûr, l'idéal serait que ta famille ait pu conserver une ou deux traces maçonniques de ton grand père : des décors (tablier, cordon), une brochure aussi modeste et anodine soit-elle, un livre, une lettre, etc. Bref, tout ce qui pourrait te mettre sur la piste. Mais je suppose que si tu disposais de tels éléments, tu l'aurais dit.

Laisse moi un message privé plus explicite si tu le souhaites et je ferai ce que je peux.... c'est à dire, sans doute, presque rien. Mais, on ne sait jamais...
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 23 Juil - 16:35 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Alors ça va être très simple.


Après l'arrestation de ma Grand-Mère, ma mère a été cachée. 
Tous les biens meubles et immeubles ont été spoliés ou détruits. Leur appartement a été habité. Ils habitaient Paris.
De mon Grand-Père, ma mère n'a que 4 photos : une de leur mariage, une de leur fiancailles et 2 photos d'identité. Et son thaless (le chale de prière).
Ma mère se souvient l'avoir vu s'habiller pour aller aux réunions mais je doute qu'elle soit capable de se souvenir des details de l'habit.
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 14 Déc - 07:00 (2013)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Pour le camarade Balthazar, avec lequel je ne nourris aucun contentieux : 


Les Maçons essaient d'être à la hauteur de leur idéal humaniste sans pour autant prétendre l'avoir atteint. Maintenant, cet idéal n'implique pas qu'on puisse trouver un plaisir particulier à se faire insulter ou engueuler. 


Certes, le mythe d'Isis engage à rassembler ce qui est épars. Mais il s'agit de retrouver et de rassembler ce qui était préalablement uni (Osiris) et non pas de tenter de faire tenir en un ensemble forcément monstrueux les pièces de puzzles différents. Le mythe d'Isis n'est donc pas celui du Docteur Moreau. C'est d'ailleurs pourquoi les Loges constituent une société fort discrète et que les portes des Temples demeurent protectrices. L'amour de l'humanité n'est pas celui de la foule. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 571
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 16:13 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

J'ai comme une envie d'aller emmernuyer le Normand...

Ainsi, je viens d'apprendre que Manuel Valls a été initié dans sa jeunesse au Grand Orient. Taubira appartient à la Grande Loge Féminine de France. Et le ministre de la Défense - Jean-Yves Le Drian - est depuis longtemps membre du Grand Orient de France. Michel Sapin fait également partie de la confrérie des nuisibles. Sans préjudice du reste de cette brillantissime équipe ministérielle, constituée à l'ombre de l'équerre et du compas.

Dès lors, il ne faut pas s'étonner que rien ne fonctionne correctement !

A ce propos, on n'entend plus parler du frère Cahuzac...

grenouille


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 22 Avr - 22:40 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Mais, bon sang de bon soir et fichue tête de mule de breton de mes deux, ce n'est tout de même pas de ma faute si tout le monde (sauf toi) est maçon! Il y avait autant de frangins avec Sarkozy, il y en avait avant et il y en aura après. Louis XVI comme Robespierre, Sadate comme Begin et Pinochet comme Allende!

Même moi, je suis maçon, c'est dire!

C'est dire également à quel point cela......ne veut pas dire grand chose, du moins en ce qui concerne ce qui obnubile les Bretons profanes.

La Maçonnerie c'est un idéal de perfectionnement individuel fondé sur l'espoir que ce progrès pourra servir les autres. Et, s'il est vrai que certains - voire beaucoup - ont toujours voulu fonder des ambitions, nobles ou non, ou de véritables politiques sur cette démarche, il n'en demeure pas moins que la maçonnerie n'est que ce qu'elle est, c'est à dire - je le répète - une méthode initiatique visant à faire progresser individuellement ses membres (poil au gingembre).

Tanguy, mon ami, à propos de la Maçonnerie, tu n'es choqué que par les maçons qui choquent ta façon de considérer le monde et tu ignores à quel point tu es proche de tous ces maçons dont tu ignores l'engagement et partages bien des idées. En d'autres termes, la Maçonnerie ne se limite pas aux frangins que tu détestes.

Bon sang de bonsoir de nom de d'là!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 571
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 23 Avr - 07:04 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

"Ce n'est pas parce que l'erreur est répandue qu'elle devient vérité". Gandhi.

Et accessoirement, ça permet de se dédouaner à peu de frais de toute la responsabilité que porte la maçonnerie sur les lois sociétales dont elle est l'instigatrice. Minimiser le pouvoir des loges, relativiser leur influence et banaliser l'appartenance. La Sainte Trinité du discours maçonnique.

"La Maçonnerie c'est un idéal de perfectionnement individuel fondé sur l'espoir que ce progrès pourra servir les autres". Pour ce qui concerne Môôssieur Titanic, je suis convaincu de sa bonne foi et de sa sincérité lorsqu'il affirme cela. Toutefois, je me permets de penser que la maçonnerie, pour beaucoup d'autres, n'est que le moyen de satisfaire des ambitions personnelles et représente seulement un vecteur de promotion sociale. Sans préjudice d'imposer le choix de ses convictions à une société qui pourtant, ne demande rien.

Les loges sont le berceau du politiquement correct. Les maçons, les instigateurs de l'intolérance idéologique, les artisans des lois mémorielles et autres textes répressifs et liberticides de la pensée. Cette pensée qui doit justement être unique, mais aussi et surtout, obligatoire. De la loi sur l'IVG jusqu'au mariage homosexuel en passant par toutes les lois obligeant à aimer tout le monde en prétendant que tout se vaut, niant purement et simplement le simple droit de choisir et/ou de préférer quelque chose ou quelqu'un, l'esprit maçonnique règne despotiquement.

Et ose venir me dire que c'est faux, sagouin à tablier.

Pouah.

Les frangins, y sont vilains, épicétout !


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 01:20 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Pour faire suite au débat dans le Forum Actualité... 


En trois parties, comme il se doit.. héhé.. 


Première partie : 


1. La FM ne dit pas que tout se vaut. Mieux, elle ne professe que rarement des opinions particulières "au nom de la FM". 
2. Par contre, la FM encourage ses adeptes à professer les idées - toutes les idées et sur à peu près tous les sujets! - qu'ils veulent mais à trois conditions : Le faire librement (et non sous l'emprise de dogmes ou de réflexes), le faire en argumentant ( la FM ne s'occupe pas des vérités révélées), le faire en acceptant à l'avance le débat contradictoire qui suivra. 




Tanguy mon ami, il me semble que notre malentendu repose encore une fois sur une question de vocabulaire. Tu me diras si je me trompes, mais lorsque tu parles de la FM, tu parles des positions politiques, sociales et sociétales du Grand Orient de France. 


Nononononon, je ne suis pas en train de botter en touche et de noyer le poisson. C'est important, c'est même absolument fondamental. 


Une obédience et même, la FM au niveau international, peuvent prendre une position sur un point concernant la société, c'est rarissime, mais c'est possible. Oui. Ce point aura été déterminé par une prise de position majoritaire des frangins au sein des Loges. Oui. Mais, aussi curieux que cela puisse te paraitre, cette prise de position n'engagera pas la Maçonnerie car, tout simplement, la Maçonnerie ne sert pas principalement à cela. Je vais tenter une comparaison : lorsque l'Eglise Catholique s'exprime sur un point de société - aussi important soit-il - elle engage peut-être temporairement la "religion", mais en aucun cas "la Foi". 


Autrement, dit, il est naturel que des institutions s'expriment et il est normal que ceux qui n'appartiennent pas à ces institutions ne connaissent d'elles que leurs positions publiques sur tel ou tel sujet. Il n'empêche
que cette perception est fausse. De même qu'on a bien tort - comme notre ami Jicédé - de ne considérer le Catholicisme qu'à l'aune des déclarations faites publiquement par des religieux de toutes les importances possibles, on a tort d'imaginer que la Maçonnerie, c'est (par exemple) telle ou telle loi sociétale, telle ou telle appartenance politique, tel ou tel réflexe de pensée. 


Bien sûr, les déclarations non démenties officiellement, engagent l'ensemble de l'institution. Mais cela ne veut pas dire que l'institution peut être réduite à ces prises de position qui ne sont, après tout, que le reflet d'une pensée majoritaire des membres à un moment donné. 


Un autre exemple : Oui, telle ou telle loi ou action de notre gouvernement engage la France. Mais, et tu en conviendras, la France ne se réduit pas aux politiques qu'elle mène. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 01:43 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Deuxième partie : 


En réalité, la FM n'existe pas, du moins au sens avec lequel on utilise le verbe exister lorsque l'on parle d'une institution. Pourquoi? Parce que la FM n'est une institution que par la force des choses et qu'elle n'est nullement organisée pour agir en tant qu'institution. Pour info, les fameux "Grands Maîtres" n'ont d'autorité que sur les points liés aux rituels. Lorsque j'entends l'interviewe d'un grand maître d'une obédience (en général, il ne s'agit que du grand maitre du GO), je ne suis pas choqué. Ce monsieur, ce frère, peut dire ce qu'il veut et même se revendiquer de la FM. Mais avec la meilleure volonté du monde, je ne peux pas admettre qu'il parle en mon nom ou, même, en celui des frangins de son obédience. 


Il faudrait pour cela que le sujet soit - comment dire! - intimement lié aux principes de l'humanisme maçonnique. Et encore! 


Je pense à deux exemples : l'esclavage et la peine de mort. Mais, en ce qui concerne par exemple le mariage pour tous ou même l'avortement, je ne crois pas que l'on puisse faire état d'autre chose qu'une prise de position. 


Je vais présenter les choses autrement : en effet, j'imagine mal qu'on puisse simultanément maçon et être favorable aux pratiques de l'esclavage et de la peine de mort. Par contre, il est bien sûr tout à fait possible d'être frangin et opposé au mariage pour tous ainsi qu'au droit des femmes à avorter légalement. 


La FM ne sert pas à prendre des positions. Ce n'est pas son rôle premier même si, bien sûr, les profanes ne peuvent mécaniquement connaitre la FM que par ses prises de positions. 


La FM a pour but de proposer à ses membres une méthode de réflexion libre et personnelle. Cette méthode repose sur la fraternité, les rituels, le symbolisme et le secret. Alors bien sûr, lorsqu'on réunit  "au dedans" des gens pour "penser", il est naturel que le fruit de ces réflexion connaisse une publicité, des réussites et des échecs "au dehors". Bien sûr, il est évident que la fraternité (qui n'est pas un dogme mais un élément de la méthode) rende les maçons sensibles à l'humanisme. On peut, du moins le souhaiter... 


Tu me dis souvent que j'ai le tort de ne pas vouloir assumer ce que tu reproches (généralement) au GODF. Comment puis-je te répondre autrement puisque je ne suis pas membre du GODF et que, d'autre part, bien des frangins du GODF ne sont pas en accord avec des opinions professées par leur obédience? Comment puis-je te répondre étant donné que pour ces frangins, la chose n'a pas grande importance et que le but de la FM n'est pas là? Tu te doutes bien que Xavier Bertrand (et d'autres frangins de Droite du GODF) ne sont pas en accord avec, par exemple, les prétendues prises de position de leur obédience en faveur des lois Taubira! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 02:05 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Troisième partie : 


Dire que l'on engage l'institution à laquelle on appartient lorsqu'on s'exprime est peut-être exact. Je n'en sait rien. Mais aller prétendre qu'une institution est engagée par les déclarations de ses membres, même les plus éminents, c'est aller un peu vite et traiter la logique comme DSK les femmes de chambres. 


1. Les maçons ont le droit d'être, dans une obédience quelconque, majoritairement pour le mariage pour tous. 
2. Leur obédience aura envie ou non de le faire savoir (au GODF, toujours, à la GL beaucoup plus rarement, par exemple). 


Il n'en reste pas moins que la question du mariage pour tous n'étant pas un sujet "maçonnique", cette prise de position engage l'obédience en tant qu'association mais nullement en tant qu'organisation maçonnique. Et même si tu as l'impression que je fais plaisir aux mouches en disant cela (ne le nie pas, je sais que tu le penses!), cette distinction a pour moi une importance fondamentale. 


Pour toi aussi, d'ailleurs, qui - tout comme moi - ne peux qu'être navré par ceux qui croient détenir un argument puissant contre la Foi lorsqu'ils viennent reprocher à l'Eglise Catholique de s'être exprimée sur les œuvres de Galilée. 


Oui, oui, oui, mille fois oui, la FM a eu une importance et un poids politique. Oui, oui, oui, ce poids s'est exercé comme on le sait. Oui, oui, oui, la tentation est forte, pour des frangins, d'utiliser la FM pour le meilleur comme pour le pire. 


Il n'en reste pas moins que - pour le meilleur et pour le pire - la FM, ce n'est pas ça et ça ne sert pas à ça. 


C'est vrai, il y a dans toute cette histoire une sorte de parallèle possible à faire avec l'Eglise Catholique, toujours et éternellement prise à partie en raison de sa dualité temporelle et spirituelle. 


Tanguy, mon ami de même que la Foi n'a pas pour vocation d'être l'opium des peuples, la FM n'a pas pour objet de manipuler les consciences. Autrefois, l'Eglise a pu se retrouvée emprisonnée entre des mains indignes qui font honte aux catholiques que nous sommes. Mais sommes nous moins catholiques pour autant? Les bûchers d'autrefois et les déclarations stupides d'un évêque négationniste nous font-elles douter des Evangiles? Et même si l'église, prise de folie, se mettait majoritairement à professer des âneries, serions-nous moins "catholiques"? Non, bien sûr. Nous le serions, au contraire, encore davantage et retrousserions nos manches pour participer à une indispensable remise en ordre des choses. 


Pourquoi? Parce que l'Eglise, même si les Jicédés ne la connaissent que par ce prisme, n'a pas pour objet d'expliquer la morale au monde. 


J'ai dit, espèce de Profane! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 571
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 19:45 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Je comprends, mais je suis en désaccord avec cette vision des choses, et plus particulièrement sur le rôle et le mode de fonctionnement même de la Franc-Maçonnerie.

Comme je l'avais déjà dit, je ne peux tolérer qu'une organisation, quelle qu'elle soit, puisse influer sur les fondements sociétaux des nations, sans en avoir, d'une part, la légitimité - élective ou de droit - et, d'autre part et par conséquent, la responsabilité. En effet, la FM tire des (grosses) ficelles en coulisse, allant jusqu'à laisser supposer à certains mal-élevés, dont moi, que la Parlement n'est, au fond, que deux chambres d'enregistrement de décisions préalablement prises en loge. Et ce fonctionnement, pour les raisons explicitées supra, m'insupporte.

Qui sont donc ces gens qui, sous prétexte de défendre prétendument nos intérêts - les droits de l'Homme, la liberté, l'égalité et la fraternité, la république et plus particulièrement, la démocratie, etc. - s'arrogent des droits qui vont totalement à l'inverse de ce qu'ils sont supposés défendre. A savoir, une association de happy fews qui décident, bien à l'abri d'un anonymat pour le moins inquiétant et dans un secret qui ne l'est pas moins, de ce qui est bien ou de ce qui est mal, de ce qui convient et de ce qui ne convient pas pour le bon peuple !

Ben non, ça ne colle pas. Ou les FM ne sont pas légitimes mais ils s'estiment être l'élite et les meilleurs pour décider - pourquoi pas, cette notion ne me choque pas, elle s'appelle même l'aristocratie ! - mais à ce moment-là, il faut le dire et agir à visage découvert. Ou la FM est, et reste, une société philosophique qui aime à ratiociner sur le sexe des anges, mais alors qu'elle n'influe pas sur la société comme elle ne cesse de le faire depuis le 18e siècle. C'est ou l'un ou l'autre, mais pas les deux.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 01:03 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Ah, Tanguy mon ami, que puis-je te dire de nouveau sur ce sujet dont nous avons tant parlé (et avec un infini plaisir) tous les deux? Peut-être une simple chose qui, je te l'assure n'est pas pour moi une façon de botter en touche. 


Je vais causer du "secret" et tu verras très vite où je veux en venir. 


Il y a, finalement, deux sortes de secrets en Maçonnerie. Le secret entourant les travaux et le secret d'appartenance. 


Je suppose que tu estimeras comme moi que le premier secret ne mange pas de pain. Toute association philosophique ou collectionneuse d'emballages de Camembert a, finalement, bien le droit de garder ses activités internes jalousement secrètes. De plus, le fameux "secret maçonnique"est à la base même de la méthode maçonnique puisqu'il contribue à forger l'esprit de fraternité. On retrouve cet aspect de la Maçonnerie dans à peu près toutes les fraternités d'étudiants, chez les Compagnons du Tour de France et dans bien d'autres associations plus diverses encore. 


Le deuxième secret - le secret d'appartenance - pose problème, j'en suis parfaitement conscient. En Maçonnerie, si la règle impose d'une façon absolue de ne jamais dévoiler l'appartenance maçonnique d'un frère ou d'une sœur, il ne mentionne en aucun cas et dans aucun texte qu'un Maçon doit s'appliquer cette règle à lui-même. Autrement dit, si j'ai juré de ne jamais dévoiler l'appartenance d'un autre, je peux - sans le moindre problème - me déclarer Maçon. C'est d'ailleurs ce que je fais. 


Je crois que la tradition de la dissimulation de sa propre appartenance est particulièrement ancrée en Europe continentale. Les Anglais, les Ecossais et tout particulièrement les Américains font généralement état de leur appartenance. Ils portent des boutons de manchette ou des pinces de cravates ornées de compas et d'équerres, un tableau maçonnique orne souvent leur bureau et, aux USA, des plaques d'immatriculations ornées de symboles préviennent même les autres automobilistes. 


Sur le continent, les souvenirs polices de différents gouvernements peu favorables à la FM (tu me pardonneras l'euphémisme), depuis le XVIIIe siècle, ont ancré dans l'esprit des Frangins une toute autre habitude. 


Pour ma part, sans y avoir particulièrement réfléchi mais connaissant bien sûr les soupçons fondés ou non de l'influence des Loges dans de multiples domaines de la société et de l'Etat, je serais plutôt favorable à ce qu'un Maçon se révèle lorsqu'il accède à certaines responsabilités. 


Mais, comme moi, tu devines la complexité d'une telle démarche. A partir de quel niveau de responsabilité? Comment obliger les Maçons à se dévoiler? Comment exiger d'eux ce que, finalement, on pourrait exiger d'autres? Etc. 


Si la démarche provenait de la FM (ce qui serait, en un sens, plus raisonnable et plus sain), c'est à dire si la FM demandait à ses adeptes de se dévoiler publiquement en adoptant une sorte de code de conduite, cela reviendrait pour elle à reconnaitre qu'être Maçon est une sorte de tare ou de péché qu'il faut avouer lorsqu'on est nommé chef de rayon ou premier ministre. 


Bref, je ne vois pas trop de solution autre qu'individuelle. Qui peut assurer les Maçons qu'ils ne seront jamais discriminés et que leurs proches ne seront pas suspectés un jour ou l'autre d'être eux-mêmes des adorateurs de Satan, de Staline ou du complot reptilien? 


Et puis, particulièrement dans le monde politique français, se déclarer maçon (ou croyant) ou membre de n'importe quel mouvement philosophique, revient à faire douter les autres de son indépendance d'esprit ou d'action. Reconnais que c'est un peu agaçant et particulièrement handicapant pour un candidat. 


Bref, je ne sais pas et il me semble que les gens les mieux intentionnés sont dans mon cas. 


Pour les autres, bien sûr... mais crois-moi, les maçons qui sont des salauds ou des bandits le seraient tout autant s'ils n'étaient pas maçons. Fais leur confiance, ils trouveraient autre chose pour servir leur rapacité. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 01:26 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Mais il y a un point très précis sur lequel je suis en désaccord complet avec toi. Les quelques points sociétaux que nous avons listés ensemble mis à part, il n'existe pas, il n'a jamais existé, et il ne peut exister une - comment dire cela? - "opinion" qui puisse être qualifiée de maçonnique. 


Des loges d'une vingtaine ou d'une centaine de membres peuvent se retrouver très majoritairement à Gauche, ou à Droite, radicalement laïcardes ou profondément spiritualistes, on trouvera forcément dans la même obédience, des Loges d'opinions différentes... et le plus souvent, des Loges où les opinions sont largement diverses sur le moindre des sujets. 
Le GODF est largement à Gauche. Oui. La belle affaire! La GLNF est, de son côté, presque exclusivement à Droite. La GL doit comporter la plus forte proportion de centristes. Quant au DH, je l'avoue, je ne sais pas très bien où on pourrait le situer avec certitude sur l'échiquier politique. 


Tu m'as dit un jour avoir souvent deviné l'appartenance maçonnique de tel ou tel de tes interlocuteurs. Leur façon de penser, leurs prises de positions, leur façon de parler. Bien sûr, je ne mets pas en doute ta finesse (que je connais et apprécie tant!) mais je suis prêt à parier gros que tu n'as jamais rien deviné de l'appartenance d'autres frangins dont les particularismes sont différents de ceux que tu crois (à mon avis à tort) si propres à l'ensemble des Maçons. 


Je ne mets rien de ce que tu dis en doute et reçois bien volontiers ce que tu as observé. Mais moi, je ne peux que témoigner de la Maçonnerie que je connais et que je vis. Tu te doutes bien que si elle ressemblait à celle que tu décris, il y a fort à parier que je n'en ferais pas partie ou alors que je serais parti en courant. 


Dans la Maçonnerie que je connais et que je pratique, l'idée même de "pensée unique" est un oxymore puisque la méthode maçonnique, puisque le but peut-être le plus important à atteindre pour un frangin, est de penser par lui-même. Très franchement, des angéliques de l'immigration, de la délinquance, des trente-cinq heures ou de je ne sais quoi d'autre, j'en ai croisé très peu en Loge et encore sont-ils très vivement pris à parti par leurs frangins. Pour ma part, j'ai été reçu dans une Loge plutôt un peu de Gauche, en ne cachant rien de mon affectueuse fidélité catholique, de ma nostalgie royaliste et de mon appartenance (à l'époque) à l'UMP. Il est vrai, par contre, que je partage chaque article de la déclaration des droits de l'homme, que je crois que la laïcité est indispensable à la société et, sans doute, deux ou trois choses encore. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 01:41 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Je ne comprends pas, par contre, sur quelle puissance autre que purement mafieuse (elle existe malheureusement en Maçonnerie comme ailleurs) pourrait s'adosser tel ou tel réseau. Connait-on des frangins de base qui obéiraient à la moindre consigne de vote ou de je ne sais quoi d'autre émanant de leur obédience ou de leur Loge? 
Je précise ce point car, et on ne le dit jamais, la FM ne peut en aucun cas demander à ses membres de prendre tel ou tel parti en quelque occasion que ce soit (bon, peut-être la prise de pouvoir par MilkyWay ou par la réincarnation d'Hitler susciterait-elle quelques réactions, mais, bon...), ne serait-ce que parce que la FM ne dispose d'aucune instance légitime en mesure et en droit de le faire ou, même, de le faire savoir. Si demain, le plus grand des mamamouchis du DH s'avisait de donner une consigne quelconque (autre que concernant la façon de suivre les Rituels), il se ferait moucher illico par ses frangins qui lui diraient qu'ils n'en n'ont strictement rien à battre. Et si une opinion était publiquement déclarée sur un sujet ou sur un autre par l'un des "hauts grades" de mon obédience, il va de soi que je ne me sentirais pas plus impliqué ou concerné que quand Mgr Gaillot causait sur TF1. 


Parfois, j'aimerais que mon obédience s'exprime sur certains sujets qui me tiennent à cœur. On m'a toujours fait remarquer - et à juste titre - que sur ces sujets comme sur les autres, les frangins étaient trop divisés pour que l'ordre puisse s'exprimer au nom de tous ou, même, d'une certaine majorité d'entre-eux. Divisés au sens de "s'agit-il ou non d'un sujet vraiment maçonnique?". Au DH - si je ne fais pas erreur - une réaction a voulu poindre après le fameux discours que Sarkozy avait prononcé au Vatican. Ben, même ça, ça a fait flop. 


Tanguy, mon ami, c'est ainsi que je vis mon appartenance maçonnique et c'est ainsi que la vivent tous les maçons que je connais. Bon, je ne connais pas tous les Maçons et je ne suis pas au GODF, hein... 


Et puis, depuis Michel Debré, la République n'a plus besoin des Loges. Elle a l'ENA. Demande à notre ami Jacques le Nain Jaune (pouf pouf). 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 571
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 16:15 (2014)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Oui, il est vrai que cette discussion a comme un air de déjà vu. Je reconnais t'avoir déjà dit que je trouvais pour le moins gênant que la Franc-Maçonnerie soit l'inspiratrice de 90% des lois sociétales votées par le Parlement. Ce à quoi tu me réponds invariablement que je surestime les pouvoirs de la Franc-Maçonnerie. Nos termes sont souvent différents, mais le fond est identique.

Je respecte évidemment ton point de vue et tes arguments, mais je persiste cependant à maintenir que les FM sont une puissance de l'ombre dont je n'accepte pas l'influence pour les raisons que j'ai explicitées. Et qu'accessoirement je tiens la Franc-Maçonnerie en général, et le Grand Orient en particulier, comme la source et l'origine de la Pensée Unique et du Politiquement Correct. Et ce bien que cette dernière expression vienne des USA - "Politically Correct" -, utilisée, par une certaine gauche américaine, pour désigner la manière adéquate de nommer les minorités. L'expression fut reprise plus tard ironiquement par les Républicains conservateurs pour moquer ce positionnement sémantique et langagier.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:41 (2018)    Sujet du message: Les Francs-maçons

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Franc-maçonnerie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 715, 16, 17  >
Page 6 sur 17

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com