Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire. Ou pas.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Francs-maçons
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 615, 16, 17  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Franc-maçonnerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 16:18 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Je viens de mettre un Msg dans une rubrique mais il ne s'affiche pas ( curieusement)
A effacer sans regrets si vous le retrouvez donc!

Que représente les lettres sur cette boîte ( he oui je collectionne les boîtes...) Nobody's perfect...!!



Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Oct - 16:18 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 16:32 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Margaux a écrit:
Je viens de mettre un Msg dans une rubrique mais il ne s'affiche pas ( curieusement) A effacer sans regrets si vous le retrouvez donc!

Que représente les lettres sur cette boîte ( he oui je collectionne les boîtes...) Nobody's perfect...!!






C'est une boîte en bois ( que j'avais achetée à prix d'or sur internet il y a une dizaines d'années)


Revenir en haut
MSN
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 19:44 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Vaste sujet!

La lettre G est un des symboles maçonniques que découvrent les Compagnons. Le principe d'un symbole étant que chacun peut y trouver une signification qui inspirera ses réflexions, il n'y a pas de sens officiel - si j'ose dire - à un symbole. Juste une sorte de couleur, de contexte, de direction...

Quelques pistes : La lettre G est généralement placée au centre du pentagramme qui représente l'homme (et non Lucifer comme le croira encore Nobody sur son lit de mort). Le G pour gnose (par exemple), la connaissance (de quoi?). Placée au centre de l'homme, elle semble suggérer ce qui fait la valeur sacrée de tout être humain, chacun portant en lui et souvent sans le savoir, une part de la Vérité. Cette connaissance - ou capacité à connaitre - est à la source de l'humanisme car elle le légitime. Montrer au Compagnon ce simple symbole revient à lui rappeler ses devoirs vis à vis de lui-même et les raisons qui doivent le pousser à aimer son prochain.

C'est une interprétation possible. Il y en a mille autres puisque le symbole, tout comme le mystère chrétien, c'est ce qu'on a jamais fini de comprendre.

Pour le reste, tu noteras que le compas recouvre l'équerre, ce qui n'est pas toujours le cas en maçonnerie (je ne vais pas tout dire, hein!). Mais voilà comment on peut procéder pour décrypter un symbole. Encore une fois, il y aura mille autres interprétations.

- L'équerre, est intangible. Elle montre le réel, le concret, les lois qui gouvernent la physique autant que celles qui gouvernent les hommes, celles que l'on se choisit pour mener sa vie, celles que l'on nous choisit, les règles, également de la Maçonnerie (pourquoi pas?).
- Le compas n'est pas intangible car son utilisateur peut choisir l'angle qu'il souhaite. Le compas servira à mille choses comme, par exemple, reproduire des cercles et des angles avec fidélité. Et puis il y a deux branches, l'une munie d'une pointe et l'autre d'un crayon. Bref, le symbole est riche.

Alors, avec la connaissance (la lettre G), le compas recouvre et semble dominer l'équerre bien que celle-ci soit bel et bien présente et nullement oubliée.

Margaux, ta boîte, par cette trinité symbolique, te dis bien des choses intéressantes chaque fois que tes yeux se portent sur elle. Elle te rappelle à ton humanité et aux devoirs qui vont avec et que sans la connaissance il n'y a pas de maîtrise possible sur les choses. A contrario, elle t'encourage à sonder l'intérieur de toi-même (la lettre G, hein, pas forcément le point du même nom comme va forcément penser l'autre Breton de mes deux) et à te servir du compas.

Et si la contemplation de cette boîte te conduit à des inspirations totalement inverses.... il faudra en parler. Les symboles, ça marche comme ça. Rien n'est imposé et les différences d'interprétation enrichissent chacun.

Mais ça, hein, on est pas prêt de le comprendre du côté du Morbihan (hin hin hin).
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 20:41 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

J'avoue, honnêtement, que je lisais avec un sourire goguenard les explications de mon ami HMS sur la signification de la lettre "G". Ayant déjà dans l'idée une grosse plaisanterie...

Et puis je suis arrivé à "la lettre G, hein, pas forcément le point du même nom comme va forcément penser l'autre Breton de mes deux".

Pfffff... Gâcheur, va !!


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 21:24 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Merci mille fois pour toutes ces explications...
on se cultive sur blackcat et ça...ça n'a pas de prix!


Revenir en haut
MSN
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 22:21 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Tanguy a écrit:
J'avoue, honnêtement, que je lisais avec un sourire goguenard les explications de mon ami HMS sur la signification de la lettre "G". Ayant déjà dans l'idée une grosse plaisanterie...

Et puis je suis arrivé à "la lettre G, hein, pas forcément le point du même nom comme va forcément penser l'autre Breton de mes deux".

Pfffff... Gâcheur, va !!


Moi, je n'y avais pas pensé....non...je n'y avais pas pensé



_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Jean Zay
Invité





MessagePosté le: Ven 30 Nov - 19:08 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Je cherchais un truc sur la pluie et que vois-je? ce site, si la pluie, je n'aime vraiment pas...J'avoue que j'ai beaucoup rigolé.  surtout les smiles et autre. comme le tanguy est anti-maçon, nous affligeant de tous les maux, mais que je suis sur qu'il est bien content de'profiter des avantages. Pour les cathos extrémiste pas content qu'il retourne en vaticanie, et pour les fachos, ils ont l'embbara du choix. Hms sympa le mastic...Et tanguy "proverbe arabe: Ils pendait les maçons alors que c'était le charpentier qui avait commis la faute" médite la dessus....  allez comme  on se fera une petite tête de veau le 21 janvier histoire de féter   de qui tu sais. Mort au tyran   Jean Zay

Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 2 Déc - 17:44 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Si c'est pour écrire des âneries dogmatiques fondées davantage sur l'affirmation que la démonstration, je sais faire aussi, mais uniquement pour faire rire les amis.

Mr. Green


Revenir en haut
Jean Zay
Invité





MessagePosté le: Lun 3 Déc - 18:14 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Mais non mon TanguY, c'est pas dogmatique (laissons cela à ceux qui savent pas lire), un truc dogmatique  cela serai plutôt du genre vive le PSG ou allez L'OM. Allez que du Bonheur!!! Et mamie elle à dit pas touche à titi...Sinon le parapluie.

Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 3 Déc - 18:21 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

C'est curieux, mais j'ai tendance à supposer que "Allez l'OM" est assez proche de "Mort au tyran"...

Pour le reste, le coup du parapluie, j'avoue, j'ai ri !


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 01:23 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Jean Zay a écrit:
Mais non mon TanguY, c'est pas dogmatique (laissons cela à ceux qui savent pas lire), un truc dogmatique  cela serai plutôt du genre vive le PSG ou allez L'OM. Allez que du Bonheur!!! Et mamie elle à dit pas touche à titi...Sinon le parapluie.
Justement, non! Trois fois non!

Les dogmatiques savent lire!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 07:27 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

"Ah... Faisons, dans le plus parfait désordre, la liste des professions sans doute les plus représentées dans la Franc-Maçonnerie :

- L'Education Nationale.
- La police.
- L'armée.
- La Magistrature et les avocats.
- Les professions de santé (médecins, spécialistes, chirurgiens, paramédicaux)
- Les musiciens.
- Les comédiens.
- Les peintres, les écrivains, les poètes et les sculpteurs.
- Les fonctionnaires, petits et moyens (toutes les administrations de toutes les fonctions publiques sont sur représentées)
- Les entrepreneurs (très petits, petits, moyens et grands).
- Les commerçants et artisans.
- Des membres d'ONG (Amnesty International, Handicap International, etc).
- Xavier Bertrand.



Les ingénieurs, je l'admets sans mal, préfèrent les officines de la Franc-Maçonnerie ( traduire : les clubs service) et sont peu représentés. Les hommes politiques et les hauts fonctionnaires, de moins en moins initiés (mais oui, mais oui) depuis qu'ils ont préféré l'ENA. Les ecclésiastiques (autrefois fort nombreux) sont rares depuis l'assassinat de Louis XVI (il en va de même des Petits frères (et sœurs) des pauvres et des chanteurs du chœur Montjoie Saint-Denis). Les membres de la Trilatérale et du Groupe de Bilderberg ont autre chose à faire que de fréquenter les ateliers, même de Hauts grades, puisque, comme chacun le sait, ils tirent les ficelles qui gouvernent les nations et sont les responsables des emmerdements qui font le quotidien des malheureux que nous sommes (pannes de chaudière, PV en tous genres, fuites d'eau, fouines dans le chaume et retard du RER à Marne-La-Vallée le 12 janvier 1992). Il en va de même des agriculteurs et des ouvriers (comme, d'ailleurs, dans les syndicats où ils sont de plus en plus rares), des sportifs (à l'exception des golfeurs, des alpinistes et des coureurs automobile) et des marchandes des quatre saisons. Ah, les danseurs. J'oubliais. Il y a peu de danseurs.

Maintenant, je ne nie pas qu'il est réconfortant de se dire que si cet imbécile malfaisant de Duschmoll a obtenu une promotion, c'est, bien sûr, parce qu'il était franc-maçon. Tout le monde le sait, c'est une évidence, il n'y a que les naïfs qui l'ignorent et puis, hein, y a pas d'fumée sans feu....

Tsssssss...."



Ah que j'aime la banalisation de la Franc-Maçonnerie par Titanic-le-Malhonnête (bouhhhhhouhhhhhh !!)

A le lire, non seulement la FM n'a strictement aucune influence sur quoi que ce soit, mais on se demande même si elle existe vraiment. "La Franc-Maçonnerie ? Ah oui, cette petite association un peu désuète qui a pour but d'essentiellement philosopher hors du monde. Oui, oui, j'en ai vaguement entendu parler".


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 18:50 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Va donc, hé, profane! Bouuuuh toi-même!

Mais, parce que je suis (un peu) bon et (extrêmement) bavard, je vais tout de même te répondre. En trois points, cela va sans dire...

1. La FM a connu, en France, des périodes fastes. Nous sommes d'accord. Tout d'abord au XVIIIe siècle où à peu près tout ce qui savait lire et écrire était maçon. Presque détruite pendant la Révolution et instrumentalisée sous l'Empire et la Restauration, elle ne renait réellement que dans la deuxième moitié du XIXe et connait ensuite - sous la IIIe république, le développement que tu sais. Cette deuxième période faste s'achève à Vichy en 1940.

Dans les deux cas, l'influence maçonnique sur la société fut réelle. Se confondant au XVIIIe avec l'ère des Lumières, il est malgré tout difficile de savoir si c'est la Maçonnerie qui influença la société ou bien si c'est la "société éclairée" qui forgea la pensée des Loges. Le meilleur exemple de ce que je veux dire, c'est cette fameuse Nuit du 4 août pendant laquelle les trois états semblèrent s'accorder fraternellement. On sait que l'illusion ne dura qu'une nuit. Sous la IIIe république, la chose est comparable puisque tout ce qui était à Gauche et aux centres (il y en avait plusieurs) était et, finalement, se revendiquait maçon. Là encore - et très sincèrement - je ne sais pas si c'est la maçonnerie qui investit les Radicaux ou si ce fut l'inverse. J'avance cette question car, tout de même, si la maçonnerie est internationale, le GO constitue une très singulière exception française qu'on peine à retrouver ailleurs et, plus particulièrement aux USA et en Angleterre, patries vaticanes de la Franc-Maçonnerie.

2. L'influence actuelle? Très franchement, je n'en sais rien. Les lois sociétales dont on attribue souvent la paternité à la maçonnerie seraient-elles passées sans les fraternelles parlementaires? Il me semble bien que oui. Ont-elles été élaborées dans les Loges? Sans doute, mais elles le furent également dans le monde profane. C'était dans l'air du temps et il n'y a guère qu'en France où l'on se pose cette question. Prenons le mariage homosexuel pour exemple : Il a été légalisé dans des pays où la maçonnerie est exsangue (Espagne) ou très peu investie dans les sujets sociétaux (Europe du nord).

Pour moi - et tu le sais - tout ceci est une sorte de tarte à la crème qui arrange aussi bien la Maçonnerie que ses adversaires. La rumeur perdure ainsi puisque chaque camp y trouve son avantage. Les Maçons y puisent l'illusion de leur puissance et les autres peuvent incarner leurs ressentiments en quelque chose de plus concret.

3. Existe-t-il un "esprit maçonnique" qui, quoi que j'en dise, serait à la source des progrès ou des calamités? Est-il possible de deviner si tel ou tel de nos interlocuteurs est Maçon en observant sa manière de penser? Pour répondre à cette question, il faut d'abord se mettre d'accord et savoir de quoi on parle. Du GO? De la GLNF? Des autres obédiences?

Pour moi, ces trois maçonneries existent bel et bien et son distinctes. Le GO, très largement de Gauche, historiquement proche du pouvoir républicain, peu ritualiste et peu symboliste, est une exception française. Je crois que c'est de lui dont on parle lorsqu'on aborde les connivences avec le monde politique. De mon point de vue, la maçonnerie dont il est issu n'est pas à la source réelle de ce qui le caractérise à ce propos. Si tel était le cas, comment expliquer que la GLNF puisse être très largement constituée de frères votant à Droite et que la plupart des obédiences s'interdisent toute réflexion politique (c'est dans leurs constitutions et règlements généraux)?

Bien sûr, je simplifie (et j'ai déjà été trop long, comme d'habitude). Il y aurait, bien sûr, mille précisions à apporter. Mais, en résumant encore, il me semble que ce qui unit les Maçons - et donc ce qui peut les définir - n'a rien à voir avec ce qui peut, légitimement ou non, leur être reproché. Etre Maçon, c'est penser que l'Homme est au centre du monde et du moindre débat, c'est convenir qu'il existe une méthode pratique d'organiser la réflexion collective en Loge (le Rituel, le symbolisme, etc.) et c'est accepter d'établir des relations fraternelles avec tout autre maçon. Je n'ai pas dit "amicales", je n'ai pas parlé de "soumission". Il s'agit de fraternité et Dieu sait qu'on peut être, comme dans toutes les familles, en profond désaccord avec son frère. Sur le terrain politique, les maçons (français) ne s'accordent que sur trois points (héhéhé) : la démocratie (parlementaire), les droits de l'homme (selon la déclaration universelle), la laïcité (dans le sens de la loi de 1905). Pour le reste, c'est une autre histoire!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 13:29 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Ah mais, on la connait la chanson Hachemécienne: La Franc-Maçonnerie n'a aucune influence et si elle en a eue, c'était il y a longtemps et encore, c'était parce que "tout ce qui savait écrire était initié".

La loi de séparation de l’Église et l’État. Loi Ferry sur l'enseignement obligatoire et gratuit. Lois sur le divorce (1908, 1945, 1975). Réforme du statut matrimoniale (1965). Loi sur l'avortement. Abolition de la peine de mort. Loi Roudy de 1983 à propos de la discrimination à l'égard des femmes. Lois mémorielles. Lois sur la bioéthique. Loi sur le PACS. J'en passe et j'en oublie, toutes, selon moi, sont des lois d'inspiration maçonnique.

Je ne râle par sur leur pertinence et/ou leur utilité. Je suis même très favorable à la plupart. Mais ce qui me déplait c'est, d'une part, que le Parlement ne soit plus que deux chambres d'enregistrement des décisions prises par des gens qui n'auront aucune responsabilité a posteriori. Et, d'autre part, que les FM tiennent invariablement le discours de Môssieur Titanic visant à minimiser, au mieux, ou à nier carrément, au pire, l'influence et le pouvoir de la FM.

Genre: "C'est un fantasme". "Au GO (ou à la GLNF ou GLF ou DH), je ne dis pas, mais chez nous je n'ai jamais assisté à ce genre de discours". "Oui, oui, on sait, nous sommes les fils de Lucifer (ricanements appuyés)". "La FM en politique, une chimère, il y en a presque plus". Etc, etc...



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 18 Déc - 17:31 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Tanguy a écrit:

Ah mais, on la connait la chanson Hachemécienne: La Franc-Maçonnerie n'a aucune influence et si elle en a eue, c'était il y a longtemps et encore, c'était parce que "tout ce qui savait écrire était initié".

La loi de séparation de l’Église et l’État. Loi Ferry sur l'enseignement obligatoire et gratuit. Lois sur le divorce (1908, 1945, 1975). Réforme du statut matrimoniale (1965). Loi sur l'avortement. Abolition de la peine de mort. Loi Roudy de 1983 à propos de la discrimination à l'égard des femmes. Lois mémorielles. Lois sur la bioéthique. Loi sur le PACS. J'en passe et j'en oublie, toutes, selon moi, sont des lois d'inspiration maçonnique.

Je ne râle par sur leur pertinence et/ou leur utilité. Je suis même très favorable à la plupart. Mais ce qui me déplait c'est, d'une part, que le Parlement ne soit plus que deux chambres d'enregistrement des décisions prises par des gens qui n'auront aucune responsabilité a posteriori. Et, d'autre part, que les FM tiennent invariablement le discours de Môssieur Titanic visant à minimiser, au mieux, ou à nier carrément, au pire, l'influence et le pouvoir de la FM.

Genre: "C'est un fantasme". "Au GO (ou à la GLNF ou GLF ou DH), je ne dis pas, mais chez nous je n'ai jamais assisté à ce genre de discours". "Oui, oui, on sait, nous sommes les fils de Lucifer (ricanements appuyés)". "La FM en politique, une chimère, il y en a presque plus". Etc, etc...



Comment puis-je répondre à une conviction?
Pour certaines lois, je ne dis pas (Laïcité, école gratuite obligatoire). Pour d'autres, il est difficile de savoir quelle influence - celle des loges ou celle de l'air du temps - fut réellement à la source de l'élaboration des textes de loi.
Quelques remarques tout de même :

- Loi de 1975 (divorce) : Si je me souviens bien (j'étais môme), c'est Lecanuet (le prince Jean, comme on l'appelait en Normandie) qui l'a voulue et défendue; et Jean Lecanuet, fervent catholique, était éloigné de l'influence maçonnique (me semble-t-il).
- Peine de mort. Sans le moindre doute, les loges étaient pour son abolition. L'Eglise catholique (entre autres) également. Si, à l'époque, je n'étais pas maçon, j'étais par contre un catho pratiquant et je me souviens parfaitement que nous militions dans les paroisses en faveur de l'abolition.

En fait, je ne comprends pas très bien ton point de vue. Plus exactement, je ne comprends pas la réalité concrète de ton sentiment. La Maçonnerie exerce aujourd'hui une influence. Certes. Mais au même titre que d'autres organisations (Eglises, think-tanks, clubs politiques, syndicats, partis, etc.). Quoi de plus normal? Il n'en reste pas moins que les lois sont votées au Parlement et que les députés s'expriment généralement en fonction des consignes de leurs partis.
Que les lois dont tu parles soient conformes avec la pensée majoritaire des loges, je ne le conteste pas. Par contre, que cela suffise à leur en attribuer la paternité me semble un peu excessif.
De plus, ce qui me fait douter de ton point de vue, ce sont toutes ces lois passées "malgré" l'opinion des Loges (par exemple, la loi sur les 35 heures qui fait, encore aujourd'hui, grincer de nombreuses dents maçonniques) ou encore toutes ces faiblesses communautaristes (vis à vis de l'Islam) qui provoquent invariablement la colère des très laïques frangins.

Aujourd'hui, je ne connais pas un seul sujet sociétal (ou d'actualité) qui puisse mettre les Maçons d'accord. Pas un seul. Comme tu le sais, les Maçons planchent chaque année sur des sujets sociaux. Leurs travaux sont ensuite remis aux responsables politiques (majorité et opposition). Mais voilà, nos rapports sont devenus aussi illisibles qu'inutiles puisqu'ils ne contiennent plus que des recommandations éthiques et philosophiques ( que seuls des Nazis convaincus pourraient contester tant elles sont évidentes) car les Maçons ne parviennent plus a fournir au monde la moindre opinion qui puisse les rassembler : Comme au PS ou à l'UMP, la moindre question de ce type divise les loges interrogées. 50/50.
Il en va ainsi du Mariage pour tous, de la TVA sociale, de la fiscalité en général, de la bio-éthique, des éoliennes, du nucléaire et des gaz de schiste.....

En résumé - et je peux te dire que la plupart des Maçons râlent à ce propos - un rapport de question sociale, au XXIe siècle ressemble invariablement à ceci :

Certes, on peut penser que..... Mais il faut bien admettre qu'il n'est pas interdit de convenir que......

En conclusion, un paragraphe fait de bons et nobles sentiments humanistes recommandera, en tout état de cause, de conserver le souci de la place de l'Homme dans la société.

Tanguy, mon ami, je ne nie pas que certains maçons soient influents et que certains d'entre eux le soient illégitimement. Mais j'ai la faiblesse de penser qu'ils le seraient tout autant s'ils étaient des profanes.
Et je le regrette!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 19 Déc - 12:14 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

"Comment puis-je répondre à une conviction ?"

Là, je suis d'accord. Et je confirme que je suis, effectivement, convaincu que la FM possède un pouvoir bien plus important que les maçons veulent bien le dire. Mais, Titanic a raison, c'est une conviction. Toutefois, une conviction est - généralement, sauf sur Outness et dans les divers centres d'hygiène mentale de France et de Navarre - fondée sur des faits. Ainsi que sur des informations, plus ou moins avérées, plus ou moins objectives.

Et je reste donc convaincu que la plupart des lois à vocation sociétale, sont directement issues des Loges et, en tout état de cause, y trouvent leur source.

Je n'affirme évidemment pas que la décision de pondre je ne sais quelle loi, une fois décidée dans une quelconque Loge, arrive directement à la Commission des Lois et est votée immédiatement et sans autre forme de procès par l'Assemblée et le Sénat, tout le monde au garde-à-vous ! C'est beaucoup plus compliqué que cela. Et cela peut demander des années.

Ainsi la loi Veil sur l'avortement est un exemple intéressant. Cette loi était dans les tuyaux depuis bien longtemps, sans que ni De Gaulle, Ni Pompidou ne se résolvent à la proposer au Parlement. Et ce n'est qu'en 1974, sous l'impulsion de Simone Veil, profitant de l'élection de Giscard et de sa volonté de changement, qu'elle l'a - courageusement ! - défendue et fait voter à l'Assemblée. Simone Veil était initiée et la loi fut préparée par le Frère Pierre Simon, médecin pro-IVG, Grand Maître de la Grande Loge de France. Ce n'est plus un secret et l'intéressé lui-même l'a reconnu depuis bien longtemps.

Ce n'est qu'un exemple. Et c'est, entre autres, sur ce genre d'exemple que je détermine ma conviction.

NB: Je précise que Pierre Simon est également à l'origine de la Loi Neuwirth, légalisant, en 1967, la contraception par voie orale.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 20 Déc - 06:55 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Tu as peut-être raison. Pour tout te dire, je n'en sais rien. La maçonnerie que je pratique n'est simplement pas celle-là et les Maçons que je fréquente se désolent comme moi du peu de poids qu'ont nos convictions fraternelles sur une société qui semble se vider de ses valeurs et de ses beautés.

Je te demande tout de même de prendre en compte les différences essentielles qui existent entre les obédiences. Le cas très particulier de la GLNF mis à part, si nous nous reconnaissons comme maçons sans la moindre réserve, nous n'avons pas forcément les mêmes pratiques et, surtout, les mêmes priorités. C'est un peu comme en France : On peut être de Gauche, de Droite ou du Centre sans, pour autant, nier à son contradicteur sa qualité de Français. Encore une fois, le G.O. a beau être éminemment maçon et représenter, en France, la majorité des maçons, il n'est pas "la" maçonnerie.

Tout ce que tu me décris me semble provenir particulièrement du G.O. De même, tout ce que tu as l'élégance de ne pas décrire ( les fameuses affaires louches et peu ragoûteuses) à la fâcheuse tendance à  provenir généralement de la GLNF. Bien sûr, tous les Maçons en sont comptables mais, bon... on peut assumer sans approuver et, surtout, sans imiter.

Pour moi, et je suis loin d'être le seul dans ce cas, deux choses comptent dans cet engagement. Le travail sur le symbolisme et la fameuse méthode maçonnique, incompréhensible par les profanes ( ce mot n'étant jamais utilisé dans son sens... profane. Il veut simplement dire "non initié"). Maintenant, pour ce qui est des convictions (droits de l'homme, laïcité), il va sans dire qu'on entre en maçonnerie parce qu'on les partage déjà et qu'il n'est pas nécessaire d'être maçon pour penser ainsi le monde, l'homme et la société.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 20 Déc - 07:22 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Et puis, pendant que j'y suis, je vais (à tout hasard) répondre à une innocence lue sur Outness. Cette réponse, d'ailleurs, aurait pu être trouvée sur un bon millier de pages de l'Internet.

Oui, les décors maçonniques (tabliers, sautoirs et cordons) sont noirs lorsqu'on les retourne. Ils peuvent être brodés d'ossements argentés. La belle affaire! Les Maçons, tout simplement et généralement, retournent leurs décors lorsqu'il s'agit pour eux de marquer le deuil lors de tenues funèbres célébrées à la mémoire d'un frère qui a rejoint l'Orient éternel. De même qu'on ne se rend généralement pas en short et chemise hawaïenne à l'enterrement d'un parent ou d'un ami, du moins dans l'hémisphère nord. De plus, puisqu'en maçonnerie tout est symbole, il peut être utile à la réflexion du maçon de savoir que sous ses jolis décors chamarrés.... il y a ce qui l'attend sans l'ombre du moindre doute. Tu es poussière et tu retourneras à la poussière. Il serait bon, tout de même, que l'on ne confonde pas la sagesse la plus élémentaire avec je ne sais quelle morbidité. Mais, ça, on le comprend sans doute mieux une fois la cinquantaine passée, lorsqu'on a enfin réalisé que la vie terrestre avait une fin.

Tssssss....
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 20 Déc - 12:19 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

hms titanic a écrit:

Tu as peut-être raison. Pour tout te dire, je n'en sais rien. La maçonnerie que je pratique n'est simplement pas celle-là et les Maçons que je fréquente se désolent comme moi du peu de poids qu'ont nos convictions fraternelles sur une société qui semble se vider de ses valeurs et de ses beautés.

Je te demande tout de même de prendre en compte les différences essentielles qui existent entre les obédiences. Le cas très particulier de la GLNF mis à part, si nous nous reconnaissons comme maçons sans la moindre réserve, nous n'avons pas forcément les mêmes pratiques et, surtout, les mêmes priorités. C'est un peu comme en France : On peut être de Gauche, de Droite ou du Centre sans, pour autant, nier à son contradicteur sa qualité de Français. Encore une fois, le G.O. a beau être éminemment maçon et représenter, en France, la majorité des maçons, il n'est pas "la" maçonnerie.

Tout ce que tu me décris me semble provenir particulièrement du G.O. De même, tout ce que tu as l'élégance de ne pas décrire ( les fameuses affaires louches et peu ragoûteuses) à la fâcheuse tendance à  provenir généralement de la GLNF. Bien sûr, tous les Maçons en sont comptables mais, bon... on peut assumer sans approuver et, surtout, sans imiter.

Pour moi, et je suis loin d'être le seul dans ce cas, deux choses comptent dans cet engagement. Le travail sur le symbolisme et la fameuse méthode maçonnique, incompréhensible par les profanes ( ce mot n'étant jamais utilisé dans son sens... profane. Il veut simplement dire "non initié"). Maintenant, pour ce qui est des convictions (droits de l'homme, laïcité), il va sans dire qu'on entre en maçonnerie parce qu'on les partage déjà et qu'il n'est pas nécessaire d'être maçon pour penser ainsi le monde, l'homme et la société.


"les Maçons que je fréquente se désolent comme moi du peu de poids qu'ont nos convictions fraternelles sur une société qui semble se vider de ses valeurs et de ses beautés".

Tu remplaces "Maçons" par "Les fidèles et les clercs de l'Eglise Catholique se désolent, etc.". Tu peux également appliquer ça aux scientologues ou aux raëlien et tu concluras que toute autorité morale ou pseudo morale se désolent du peu d'influence qu'elles peuvent avoir. C'est dans l'ordre des choses.

Par ailleurs, c'est bien volontiers que je crois tout à fait que tu n'es pas entré en maçonnerie pour le pouvoir et/ou les avantages que cela pourraient te conférer. Ça ne fait aucun doute à mes yeux. De même que le DH n'est pas l'obédience qui grenouille le plus dans les hautes sphères du pouvoir pour imposer des points de vue qui, en plus, sont sans doute aussi nombreux qu'hétéroclites. En revanche, je ne dirais pas la même chose à propos du Grand Orient. Quant à la GLNF, je ne vois pas l'intérêt de parler des tripatouillages divers et variés, auxquels la plupart des maçons sont totalement étrangers. Va-t-on reprocher à un employé de Bernard Madoff d'avoir travaillé pour lui dans l'ignorance la plus totale de ses malversations ? En tout état de cause, la FM est sur le même pied d'égalité que n'importe quelle association, société, syndicat, parti politique, bref de toute entité collective au sein de laquelle il y aura toujours des escrocs profitant de la structure sociale à des fins personnelles.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 20 Déc - 15:33 (2012)    Sujet du message: Les Francs-maçons Répondre en citant

Nous sommes d'accord. C'est effrayant. C'est la fin du monde.

Philippulus avait raison.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:58 (2018)    Sujet du message: Les Francs-maçons

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Franc-maçonnerie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 615, 16, 17  >
Page 5 sur 17

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com