Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guerre 39-45
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 69, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 00:52 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Tatatatatatata...Messieurs, vous ne me réglerez pas mon compte si facilement et, croyez-moi, je saurai défendre la petite part de pertinence de mes raisonnements. 


Faisons semblant :


Soit. Le statut des Juifs n'est pas une raison suffisante pour condamner Vichy, ne serait-ce que pour la raison suivante : Vichy a également agit dans un sens dont on pourrait se féliciter. Soit. Je dois bien reconnaitre que l'instauration de la Fête des mères n'est pas rien et que la destruction de la Flotte en deux temps a permis aux Allemands de ne pas s'en servir Bien, bien. Ne condamnons donc pas un gouvernement au motif d'une seule de ses orientations. 


On posera donc dorénavant un regard plus attentif sur les bienfaits apportés dans divers domaines par les systèmes communistes, nazis ou fascistes sans s'offusquer et sans condamner ces régimes pour des motifs moraux dont la science historique n'a, finalement que peu à battre. L'homme de raison, d'équilibre et de tolérance, sait faire la part des choses. Il place sur chaque plateau de la balance ce qui est positif et ce qui est négatif, il modère le déséquilibre éventuel par quelques corrections (les circonstances du moment qui atténuent les responsabilités) et obtient un résultat qui pourra être présenté comme globalement positif ou négatif selon la posture morale de chacun. 



Mes amis! Mes amis! Comment voulez-vous que je puisse adhérer à un tel système de pensée? A ce tarif, on peut ne pas condamner Lacenaire ou Landru au motif qu'ils étaient courtois et bien élevés, plutôt drôles et, surtout, qu'ils possédaient quelques talents en dehors de leur activité criminelle. 


Vous me reprochez une certaine mauvaise foi lorsque je nie à Vichy l'honneur d'avoir compté en ses rangs Juin et de Lattre. Je n'ai rien à vous rétorquer si vous considérez pour égales les œuvres réalisées pour Vichy par ces deux généraux avec celles accomplies par Leclerc pour le camp d'en face. Combien de temps Juin et de Lattre ont-ils servi Vichy? Qu'ont-ils accompli? Dans quel statut étaient-ils maintenus? Pendant combien de temps furent-ils maréchalistes et pendant combien de temps le gouvernement de Vichy leur fit-il confiance? Furent-ils décorés de la prestigieuse Francisque comme le furent les serviteurs de la Révolution Nationale? 


Tanguy, mon ami, et vous, cher Tonton, considérez-vous que la Révolution Nationale n'était qu'une politique imposée par la présence et les pressions allemandes? 


Je sais, je sais, je vous pose bien des questions.... Mais, c'est que j'ai mon honneur à défendre, moi! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Sep - 00:52 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 11:31 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Quand je dis qu'il ne PEUT pas, il convient de préciser qu'il ne VEUT pas davantage, hein...

Et à la question : "Considérez-vous que la Révolution Nationale n'était qu'une politique imposée par la présence et les pressions allemandes ?" La réponse est oui !!


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 18:07 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Tatatatatatata...Messieurs, vous ne me réglerez pas mon compte si facilement et, croyez-moi, je saurai défendre la petite part de pertinence de mes raisonnements. 


Faisons semblant :


Soit. Le statut des Juifs n'est pas une raison suffisante pour condamner Vichy, ne serait-ce que pour la raison suivante : Vichy a également agit dans un sens dont on pourrait se féliciter. Soit. Je dois bien reconnaitre que l'instauration de la Fête des mères n'est pas rien et que la destruction de la Flotte en deux temps a permis aux Allemands de ne pas s'en servir Bien, bien. Ne condamnons donc pas un gouvernement au motif d'une seule de ses orientations. 


On posera donc dorénavant un regard plus attentif sur les bienfaits apportés dans divers domaines par les systèmes communistes, nazis ou fascistes sans s'offusquer et sans condamner ces régimes pour des motifs moraux dont la science historique n'a, finalement que peu à battre. L'homme de raison, d'équilibre et de tolérance, sait faire la part des choses. Il place sur chaque plateau de la balance ce qui est positif et ce qui est négatif, il modère le déséquilibre éventuel par quelques corrections (les circonstances du moment qui atténuent les responsabilités) et obtient un résultat qui pourra être présenté comme globalement positif ou négatif selon la posture morale de chacun. 



Mes amis! Mes amis! Comment voulez-vous que je puisse adhérer à un tel système de pensée? A ce tarif, on peut ne pas condamner Lacenaire ou Landru au motif qu'ils étaient courtois et bien élevés, plutôt drôles et, surtout, qu'ils possédaient quelques talents en dehors de leur activité criminelle. 


Il nous semble que le débat peut tourner en rond longtemps: il y avait à Vichy des gens qui se sont revelés ensuite authentiques patriotes, croyant que sous le couvert on préparait la reprise du combat contre l'envahisseur; en particulier, tous ceux qui constitueront l'Ora, surtout des militaires.

Ces gens ne se souciaient pas trop des textes pris contre les juifs, sans doute parce qu'ils partageaient les préjugés de l'époque et puis parce que en 40 et 41, on ne savait pas vraiment quelles en seraient les conséquences.

Mais l'essentiel est que Vichy , dès lors qu'il acceptait la victoire allemande comme horizon indépassable, ne pouvait que s'engager sur les chemins infernaux dont il ne s'est pas détourné.

Ca n'est pas être manichéen que de le soutenir.


Vous me reprochez une certaine mauvaise foi lorsque je nie à Vichy l'honneur d'avoir compté en ses rangs Juin et de Lattre. Je n'ai rien à vous rétorquer si vous considérez pour égales les œuvres réalisées pour Vichy par ces deux généraux avec celles accomplies par Leclerc pour le camp d'en face. Combien de temps Juin et de Lattre ont-ils servi Vichy? Qu'ont-ils accompli? Dans quel statut étaient-ils maintenus? Pendant combien de temps furent-ils maréchalistes et pendant combien de temps le gouvernement de Vichy leur fit-il confiance? Furent-ils décorés de la prestigieuse Francisque comme le furent les serviteurs de la Révolution Nationale? 


Tanguy, mon ami, et vous, cher Tonton, considérez-vous que la Révolution Nationale n'était qu'une politique imposée par la présence et les pressions allemandes? 


Je sais, je sais, je vous pose bien des questions.... Mais, c'est que j'ai mon honneur à défendre, moi! 

_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 18:42 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Quand je dis qu'il ne PEUT pas, il convient de préciser qu'il ne VEUT pas davantage, hein...

Et à la question : "Considérez-vous que la Révolution Nationale n'était qu'une politique imposée par la présence et les pressions allemandes ?" La réponse est oui !!

Ah! Voilà qui est intéressant et qui pourrait clore notre vieux et si agréable débat. Tanguy, mon ami, si tu réponds ainsi par l'affirmative à ma question - totalement angélique -, si donc la Révolution Nationale fut imposée au maréchal Pétain, je peux en déduire que tu la juges, sans doute inévitable, mais certainement funeste.

Et sur ce terrain, je peux te rejoindre sans trop de restrictions. J'aime l'Histoire et ne suis nullement engagé dans son jugement. On me pardonnera cette image mais, en effet, s'il est évident que certaines matières sont sales et repoussantes, il n'a jamais été question de mettre les vidangeurs et les égoutiers en jugement. Il faut bien que des gens s'occupent de certaines choses peu ragoutantes.

La thèse (je vais faire très vite et ne pas parler du glaive) du bouclier ne me dérange ni les méninges ni le cœur. Ce qui me dérange, c'est qu'on puisse être favorable à certaines positions. Par exemple, si je peux entendre que la Rafle du Vel d'Hiv, imposée par la SS et ses tragiques quotas, était inévitable et qu'elle fut organisée par les services français à seule fin d'en limiter la portée, je ne peux admettre qu'on défende à son propos qu'il ne s'agissait que d'un détail qui ne suffirait pas à définir pour ce qu'ils sont ses concepteurs et ses auteurs. Si l'on vient me présenter un Bousquet ravagé organisant la rafle en mettant tout son cœur, tout son talent d'administrateur et toute son énergie - même secrètement -  afin de la rendre moins cruelle, cela pourrait changer mon opinion à son sujet. Il en va de même des autres personnalités politiques ou administratives de Vichy. Pour tout dire, je n'y crois pas trop mais, qui sait ce qui se cache dans l'âme des hommes.... et parfois dans des archives que nul n'a songé à ouvrir.

Et je vais plus loin. Je suis même prêt à entendre que Vichy fut un ramassis de personnalités douteuses et méprisables imposé à un petit cercle patriote (Pétain) ou, du moins, raisonnable et temporisateur (Laval). Ce n'est pas ce que je crois, mais on peut m'ébranler sur ces points en me mettant sous le nez tel ou tel document ou témoignage ou raisonnement. Je ne crois pas, Ô Tanguy, être jicédiste au delà du bon sens.

Ce qui me gène, par contre, c'est que l'on me dise que la Révolution Nationale demeure un idéal d'intelligence et de morale, et qu'il eut été souhaitable de la mettre en place 60 ou 70 ans plus tôt afin de conduire ce Monsieur Offenbach si fraîchement naturalisé à Drancy. Je résume mais je crois que chacun m'a compris.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 079

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 02:50 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Bon, eh bien je vais vous citer Raul Hilberg, le pape de la Shoah  (vous remarquerez que je ne vous cite que des auteurs juifs en référence : il n'y a qu'eux autorisés à dire la vérité.)

"Quand la pression allemande s'intensifia en 1942, le gouvernement de Vichy se retrancha derrière une seconde ligne de défense. Les Juifs étrangers et les immigrants furent abandonnés à leur sort, et l'on s'efforça de protéger les Juifs nationaux. Dans une certaine mesure, cette stratégie réussit. En renonçant à épargner une fraction, on sauva une grande partie de la totalité".

(La destruction des Juifs d'Europe, Gallimard)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 11:38 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Cher Tonton, je ne remets absolument pas en cause cet aspect que je ne tiens pas, croyez-moi, pour un détail. Je n'ai, de même, jamais contesté que Vichy, constamment, a cherché - et le plus souvent réussi - à modérer les exigences allemandes dans à peu près tous les domaines, du nombre d'otages à exécuter jusqu'à la quantité de beurre ou de pièces détachées à livrer en Allemagne. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 12:32 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Il est vrai que Michel reprend ce que disait Hilberg.

Et on va même en rajouter : il est peu connu qu'à la fin 43, Laval et Bousquet étaient favorables à une nouvelle fournée ( oui, enfin, nous ne voyons pas d'autre mot pour dire ça) de dénaturalisations qui aurait ouvert la voie à d'autres déportations.

Pétain s'y opposa.

Ca n'empêche pas que le chemin de la collaboration ne pouvait que mal se terminer et que la responsabilité de Pétain est entière à cet égard qui, nous l'avons déjà dit, compromis la tradition française et ouvrit au bolchévisme à la française, un boulevard.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 12:34 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Bon, et puis Vichy, ce n'est pas principalement l'antisémitisme, c'est l'acceptation pour longtemps de la victoire de l'Allemagne nazie qui nous aurait ramené sur la Somme et la Saône.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 13:08 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Le Nain Jaune a écrit:
Bon, et puis Vichy, ce n'est pas principalement l'antisémitisme, c'est l'acceptation pour longtemps de la victoire de l'Allemagne nazie qui nous aurait ramené sur la Somme et la Saône.

Même si je partage largement votre point de vue (comme chacun peut s'en douter!), permettez tout de même, cher Jacques le Nain Jaune, que j'y apporte une sorte de précision toute personnelle.

Si le Nazisme plaçait l'antisémitisme au centre de son action, il va de soi que tel n'était pas le cas du Vichysme (on me pardonnera le néologisme un peu laid mais fort pratique).

Il se trouve par contre que ce point - qui n'est tout de même pas un point de détail - légitime pleinement, et à lui seul, la condamnation morale du régime. Car, si Vichy, en effet, comptait parmi ses principaux animateurs ceux-là mêmes qui avaient parié sur une victoire allemande et, par conséquence, voulait en favoriser les chances pour mieux tirer quelques marrons du feu en retour (je pense particulièrement aux colonies), cette erreur politique et historique, devenant une faute et un crime (vae victis) par la suite ne serait pas, mon Dieu, si grave d'un point de vue moral. On a pardonné bien pire à Charles VII, à nos révolutionnaires, au Napoléon des Cent Jours (qui ne répugnait pas à tout brader pourvu qu'on lui permette de retrouver son trône), aux défaits de 1871 etc. (pour faire plaisir à mon ami Tanguy, qu'il sache que je compte le général De Gaulle dans ce "etc"). Tout ça, c'est de l'Histoire et il est bien inutile de juger ce qui est et qui peut toujours se justifier non sans raisons objectives.
Mais il y a cette politique antisémite et ça, comme je l'ai déjà dit, ça ne passe pas et, à mon humble avis, ça ne passera jamais. Et malheureusement pour les apprentis sorciers qui ne tenaient pas l'antisémitisme pour une chose capitale (je pense, me semble t-il à Laval par exemple) mais qui l'avaient accepté car il n'y voyait qu'un élément de politique et non une épouvantable faute morale, aucun de leurs efforts pour avoir limité la portée des persécutions ne pourra leur être compté. Pourquoi? Parce qu'il n'est pas d'usage de modérer un jugement au prétexte qu'un criminel ou son complice auraient limité leurs ambitions.

Si Vichy n'était pas, avant tout, un régime fondé sur l'antisémitisme (nous sommes d'accord), c'est sa part d'antisémitisme d'état qui le condamne et le condamnera toujours.

J'aimerais également en savoir un peu plus sur ce fameux document, annoté de la main du maréchal, portant sur le projet de statut des Juifs et retrouvé l'année dernière. N'est-il pas quelque peu accablant pour la mémoire de Pétain?
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 13:10 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

J'aime bien les euphémismes.
Moustique
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 079

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 15:10 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Le Nain Jaune a écrit:

Bon, et puis Vichy, [...] c'est l'acceptation pour longtemps de la victoire de l'Allemagne nazie qui nous aurait ramené sur la Somme et la Saône.




Ce n'est pas ce que dit Duroselle dans L'abîme.  D'abord il y a les différentes factions à Vichy qui n'ont pas toutes la même idée de ce que devait être l'allégeance de la France à l'Allemagne et" l'acceptation" qui en découlait.
Ensuite via l'Empire colonial, et la politique de réarmement, il y a une vraie volonté politique de Vichy de refonder quelque chose de la France capable de peser sur les exigences de l'Allemagne avec l'idée de pouvoir renégocier les conditions  de l'armistice, et récupérer un jour la zone Nord, comme Hitler avait, en son temps, récupéré la Ruhr.
Et pour finir les liens avec les américains, et les négociations avec les anglais furent constants dans le dos des allemands.

Vous dites "pour longtemps". Eu égard aux circonstances de la défaite et à l'état de la France en 1940,  comment espérer que les choses puissent se faire plus vite. Et ne pas donner du temps au temps, comme disait l'autre.
Quelle autre alternative? Laisser toute la France sous l'autorité d'un Gauletier allemand ? Pour le coup, il ne resterait plus beaucoup de juifs dans ce pays!   HMS  pourrait alors venir nous  expliquer que la France est dégueulasse et qu'elle a manqué à tous ses devoirs en ne protégeant pas ses juifs, et qu'il fallait accepter un gouvernement de compromis avec l'occupant !


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 15:20 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

hms titanic a écrit:
J'aime bien les euphémismes.
Moustique




Le document dont vous parlez a été présenté par Arno Klarsfeld et serait une annotation manuscrite de Pétain sur un projet de statut des juifs ( le premier, je crois) qui irait dans le sens de son renforcement.

Nous tenons Arno Klarsfeld qui a réussi à se faire nommer au Conseil d'Etat et à se taper des top-modeles pour un homme qui sait mener sa barque mais certainement pas pour une autorité en matière d'Histoire; tant que le dit document n'aura pas été éxaminé par plusieurs historiens sérieux, on s'en tiendra à ce qui est établi.

Au demeurant, nous négligez la circonstance qu'en face de la France, au printemps 1940, ce n'était pas Alexandre I et Castelreagh mais , pour reprendre le mot de Raynaud, Gengis Khan ( Raynaud à Pétain au printemps 40: " Vous croyez que vous avez à faire au roi Guillaume, vieux gentleman qui nous prend l'Alsace et s'en va mais Hitler c'est Gengis Khan").

Une grosse Suisse, tel était le destin de la France si l'on en croit le journal de Goebbels. Autrement dit collaborer avec qui s'apprête à vous saigner était une voie absurde et criminelle. L'antisémitisme dont on n'a vraiment parlé qu'à partir des années soixante-dix et dont on fait le sujet central aujourd'hui en raison de l'influence des publicistes juifs est en plus.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 01:56 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Bon sang de bonsoir!

Je dois avoir l'esprit de contradiction. Oui, car c'est notre ami Jacques le Nain Jaune, adversaire résolu de Vichy, que je ne peux que contredire. Sur un seul point, il est vrai, mais de taille.

Vous m'embêtez - ce n'est qu'une formule de style destinée à apporter une certaine vigueur à mon propos puisque, et vous le savez bien, je ne vous lis qu'avec plaisir - vous m'embêtez, disais-je, avec votre affirmation que la critique de l'antisémitisme ne date que des années soixante-dix, affirmation qui vient insidieusement (mais n'êtes-vous pas le président d'un sinistre comité bien connu) donner moins de portée à la force de mon jugement moral portant sur la tare inexpiable de l'antisémitisme de Vichy.

Et alors! Le réveil de certaines consciences fut tardif? En quoi cela amenuise t-il la gravité de l'opprobre? En quoi cela renforce t-il la thèse d'une culpabilité collaborationniste fondée sur la perspective d'une victoire allemande?
Et je parle de certaines consciences puisque je peux témoigner que d'autres étaient particulièrement sensibles à cette faute criminelle depuis bien plus longtemps.

Nom de d'là!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 12:50 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Un élément que jamais personne ne prend en compte, c'est le contexte historique. Et que le Mal supposé d'aujourd'hui, n'était pas le Mal d'hier. Et que des gens bien ordinaires, n’étaient pas le moins du monde choqués par l'antisémitisme.Aujourd'hui, c'est sans doute difficile à accepter, mais il n'en demeure pas moins que dans les années 30, stigmatiser les juifs était un sport, non seulement très à la mode, mais d'une banalité difficilement compréhensible avec les yeux de maintenant.

C'est pour cela que je ne comprends pas vraiment que Môôssieur Titanic nous en fasse la cathédrale de Chartres et cristallise ainsi toute sa détestation de Vichy sur ce qui est bien un point de détail.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 13:40 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Je ne suis pas entièrement d'accord. Je crois, par contre, pouvoir avancer que l'antisémitisme a changé de nature au cours des siècles. L'anti judaïsme immémorial - aspect religieux - s'était transformé en un antisémitisme culturel vers la fin du XVIIIe siècle et il me semble que c'est de cet antisémitisme là dont nous parle mon ami Tanguy et qui fut si répandu jusqu'aux années Quarante. Plus rare était l'antisémitisme racialiste qui était celui du Nazisme. Que nul n'hésite à me contredire si je dis des bêtises.

Ainsi, il me semble possible d'avancer que Maurras - haute figure de cette première partie du XXe siècle - peut tenir ou soutenir des propos clairement antisémites (selon les critères actuels) tout en affirmant (que) "l'antisémitisme est un mal si l'on entend par là l'antisémitisme de peau qui aboutit au pogrom et qui refuse de considérer dans le Juif une créature humaine pétrie de bien et de mal dans laquelle le bien peut dominer" ou encore "le racisme est notre vieil ennemi intellectuel" ou enfin (à propos d'Hitler et du Nazisme) "L'entreprise raciste est certainement une folie pure et sans issue"; de même, Léon Daudet de proclamer : "En ce qui concerne l'antisémitisme, il y a belle lurette que j'en suis détaché....Drumont n'a jamais voulu le comprendre, pas plus qu'il n'a voulu admettre que la thèse des deux races était une erreur".

De ce point de vue - je parle du mien et non de celui de l'Action Française -, nous ne parlons pas du même antisémitisme (de foi ou de culture ou de race supposée) et j'ai la nette impression que "l'antisémitisme de peau", pratiqué par les Nazis, soulevait la même et très générale réprobation qu'aujourd'hui. Et si ses conséquences tardives (la Solution Finale à partir de 1942) avaient été connues, elles auraient soulevé le même sentiment d'horreur. Rappelons que les Allemands, qui en avaient entièrement conscience, firent tout pour rendre secrète leur entreprise et qu'Hitler lui-même avait pleinement conscience de la transgression fondamentale sur laquelle reposait sa doctrine raciale.

Le fait de poursuivre et de persécuter ses opposants ne rend pas sympathiques un gouvernement et sa doctrine. C'est pas bien et c'est même parfois terrible mais, l'Histoire n'est faite que de ces pratiques. A cet égard, pourchasser les Communistes, les Gaullistes et les Francs-Maçons n'a rien de positif mais ce n'est pas là ce qui fonde ma détestation si particulière de Vichy.

Le statut des Juifs ne se fonde pas sur la religion. Il ne se fonde pas davantage sur la culture. Il se fonde, certes sur la nationalité, mais avant tout sur la descendance car si l'on répugne à livrer un Juif français, on le désigne tout de même et on le chasse de la vie sociale. Là, on change de domaine et d'univers. On ne persécute plus l'autre en raison de ce qu'il fait ou pense mais en fonction de ce qu'il est.

Tanguy, mon ami, j'ai quelque peu évolué depuis que nous nous connaissons et je place Maurras et quelques uns de ses proches bien loin des abominations qui me font horreur. Je comprends également mieux comment bien des maurrassiens se sont retrouvés à Londres, sans doute autant en raison de leur mauvais caractère, de leur nationalisme et de leur humanisme chrétien (qui refuse et réfute absolument les thèses raciales). Mais sur Vichy.....
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Dernière édition par hms titanic le Mer 3 Sep - 15:55 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 15:27 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

On est d'accord qu'opprimer des individus pour ce qu'ils sont, c'est lamentable. Ca ne fait pas débat. Surtout aujourd'hui où toutes les minorités prétendument opprimées réclament encore et encore plus d'excuses, plus de repentances, plus de commémorations, plus de tout et toujours plus. Et ne seront, de toute façon, jamais satisfaits. C'est valable pour les juifs, comme pour les noirs - ah la traite négrière ! -, pour les pays anciennement colonisés - Ah l'Algérie ! - pour les femmes, pour les homosexuels, pour les martiens qui sont très mal considérés lorsqu'ils débarquent à Roswell, pour tout et pour tout le monde !

Ainsi je trouve bien triste ce qui s'est passé pendant l'Occupation; le statut des juif et la responsabilité de la France, qu'à titre personnel je ne reconnaitrai jamais, et toutes les exactions qui ont eu lieu depuis que le monde est monde, mais par pitié, oui, par pitié, passons à autre chose !

Plutôt que de ressasser, comme le Psychopathe sur Outness, toujours les mêmes vieilles lunes obsessionnelles qui n'en finissent jamais et qui, en revanche, finissent par tout pourrir. Oui, par pitié et pour l'amour de l'humanité, passons définitivement à autre chose.


NB: Quand tu songes qu'il y a des abrutis de jeunes israéliens qui se font tatouer sur le bras, le numéro de déporté d'un quelconque grands-parents et ce au titre de la Mémouâââreuh ! On rêve !


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 16:01 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Ah, oui!
Mais je fais tout de même une différence entre ressasser de vieilles lunes (jusqu'à la nausée et toujours pour des raisons illégitimes)et le fait de trouver qu'un sujet peut être à la fois passionnant et encore aujourd'hui riche de découvertes à venir. Et sur ce point, la dernière guerre est un sujet particulièrement intéressant.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 16:03 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Il va sans dire que lorsque je parlais de ressasser, je ne faisais, bien entendu, pas référence à toi !

Et que par ailleurs, tu es Normand, pohériste et franc-maçon, tu ne peux donc pas avoir raison.

grenouille


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 16:09 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Finalement - et comme d'habitude - le général avait raison : la Bretagne, c'est un réduit!


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 17:00 (2014)    Sujet du message: Guerre 39-45 Répondre en citant

Tu ne te souviens pas du "village d'irréductibles gaulois qui résiste encore et toujours à l’envahisseur" ?

Et où il se trouve le village non réductible ?

Hum ?



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:30 (2018)    Sujet du message: Guerre 39-45

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 69, 10, 11  >
Page 5 sur 11

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com