Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Politique
Aller à la page: <  1, 2, 317, 18, 1951, 52, 53  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Actualités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 15:53 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

«L'idée que François Hollande aurait dit, en parlant des pauvres, que c'étaient des “sans-dents”, on n'a pas l'impression que le discours vienne de quelqu'un en particulier mais que c'est une vérité. Or cela vient de quelqu'un qui se venge, qui est jaloux, qui est méchant dont on connaît le trajet de Rastignac. Ce n'est pas une oie blanche, on sait que la libido lui a beaucoup servi dans son trajet.»

C'est signé Michel Onfray lors d'une intervention sur France-Inter.

Je ne suis pas souvent d'accord avec Onfray, mais là, j'ai carrément applaudi.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 12 Sep - 15:53 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 18:18 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Il est très bien Michel Onffray. Il devient un peu jicédiste dès qu'il aborde les sujets de la foi et de la religion mais il conserve sa raison et une impressionnante puissance de raisonnement lorsqu'il retrouve d'autres sujets. Et quand je dis qu'il est très bien, c'est trop peu. Ce philosophe est absolument formidable. Passionnant, généreux. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 18:44 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

hms titanic a écrit:

Il est très bien Michel Onffray. Il devient un peu jicédiste dès qu'il aborde les sujets de la foi et de la religion mais il conserve sa raison et une impressionnante puissance de raisonnement lorsqu'il retrouve d'autres sujets. Et quand je dis qu'il est très bien, c'est trop peu. Ce philosophe est absolument formidable. Passionnant, généreux. 
Là, c'est sûr, Onfray est franc-maçon !

Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 12 Sep - 18:50 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

AHAHAHAHAH!


Je ne crois pas et, franchement, j'en serais le premier étonné. Mais il est vrai que si je le savais, je ne le dirais pas (hin hin hin)... 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 17:25 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Revoilà Nicolas !

C'est officiel, Nicolas Sarkozy est de retour.

Ce n'est pas que je sois un sarkozyste béat, mais je suis ravi de ce retour ne serait-ce que pour emmerder les anti-sarkozystes primaires, obsédés par leur haine aveugle et ivres de cette fureur impuissante devant ce retour !

Voilà une bien belle journée !

grenouille


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 871
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 19:54 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Revoilà Nicolas !

C'est officiel, Nicolas Sarkozy est de retour.

Ce n'est pas que je sois un sarkozyste béat, mais je suis ravi de ce retour ne serait-ce que pour emmerder les anti-sarkozystes primaires, obsédés par leur haine aveugle et ivres de cette fureur impuissante devant ce retour !

Voilà une bien belle journée !





Longue vie au futur président!
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 11:55 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

A la suite de la conférence de presse du gros mollasson, même pas antipathique, que des imbéciles ont cru nécessaire d'élire il y a deux ans et demi:

"François Hollande finira avec du goudron et des plumes" (Nicolas Sarkozy).


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 16:16 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

L'autre vilain écolo de Vincent Placé était invité sur iTélé. A l'écoute de son discours et de ses ambitions, j'ai eu un moment d'absence et j'ai cru entendre Kim Kong Un, de sa tribune en Corée du Nord...

Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 09:56 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Revoilà Nicolas !

Et en pleine forme.

Vychinski et les autres haineux monomaniaques n'ont pas fini de s’étouffer de rage !

La semaine commence bien.
grenouille


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 11:15 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Après la rentrée politique de Nicolas Sarkozy, ce qui est amusant et notable, c'est que rien n'a changé !

Les militants de base sont toujours transis d'admiration devant la rhétorique de Nicolas qui, il est vrai, est diablement efficace et particulièrement au point.

Et ses détracteurs sont toujours fous de haine sans que je n'arrive à identifier la raison qui fait ainsi trépigner de rage des gens habituellement calmes et pas particulièrement exaltés. C'est une énigme.

Pour ma part, j'admets que je le regarde plutôt avec un certain amusement. Le type est particulièrement culotté et adroit, sa dialectique est toujours parfaite et, personnellement, je le trouve même sympathique ! En revanche, je dois admettre que je ne me fais pas trop d'illusions quant à sa capacité à mettre en œuvre le redressement de la France. Je ne suis pas non plus trop naïf. Mais alors, une question se pose: qui d'autres ?

On voit actuellement la Bérézina socialiste. Ce n'est évidemment pas des doctrinaires hallucinés comme Montebourg ou Mélenchon qui risquent de faire quoi que ce soit de positif et je peine à trouver à l'UMP ou à l'UDI un quelconque individu ayant les compétences et l'envergure d'un chef d'Etat. Accessoirement, je tremble rien qu'à l'idée que Marine Le Pen puisse mettre en œuvre son programme économique digne de l'Albanie d'Enver Hoxha. Ce qui est dommage parce que MLP est la seule à proposer des réformes sociétales avec lesquelles je suis parfaitement en phase.

A titre personnel, j'avoue ne pas détester Laurent Wauquiez et Nathalie Kosciusko-Morizet. C'est deux-là respirent l'intelligence et je suis toujours et invariablement séduit par cela. L'ennui, c'est que l'un comme l'autre, ont d'ores et déjà fait allégeance à Nicolas Sarkozy ! En sachant que Nicolas Sarkozy c'est aussi le retour de Nadine Morano et Rachida Dati, entre autres engeances politico-détestables.

Alors, que reste-t-il ?


Dernière édition par Tanguy le Mar 23 Sep - 18:06 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 16:27 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Tanguy a écrit:

Après la rentrée politique de Nicolas Sarkozy, ce qui est amusant et notable, c'est que rien n'a changé !

Les militants de base sont toujours transis d'admiration devant la rhétorique de Nicolas qui, il est vrai, est diablement efficace et particulièrement au point.

Et ses détracteurs sont toujours fous de haine sans que je n'arrive à identifier la raison qui fait ainsi trépigner de rage des gens habituellement calmes et pas particulièrement exaltés. C'est une énigme.

Pour ma part, j'admets que je le regarde plutôt avec un certain amusement. Le type est particulièrement culotté et adroit, sa dialectique est toujours parfaite et, personnellement, je le trouve même sympathique ! En revanche, je dois admettre que je ne me fais pas trop d'illusions quant à sa capacité à mettre en œuvre le redressement de la France. Je ne suis pas non plus trop naïf. Mais alors, une question se pose: qui d'autres ?

On voit actuellement la Bérézina socialiste. Ce n'est évidemment pas des doctrinaires hallucinés comme Montebourg ou Mélenchon qui risquent de faire quoi que ce soit de positif et je peine à trouver à l'UMP ou à l'UDI un quelconque individu ayant les compétences et l'envergure d'un chef d'Etat. Accessoirement, je tremble rien qu'à l'idée que Marine Le Pen puisse mettre en œuvre son programme économique digne de l'Albanie d'Enver Hoxha. Ce qui est dommage parce que MLP est la seule à proposer des réformes sociétales avec lesquelles je suis parfaitement en phase.

A titre personnel, j'avoue ne pas détester Laurent Wauquiez et Nathalie Kosciusko-Morizet. C'est deux-là respirent l'intelligence et je suis toujours et invariablement séduit par cela. L'ennui, c'est que l'un comme l'autre, ont d'ores et déjà fait allégeance à Nicolas Sarkozy ! En sachant que Nicolas Sarkozy c'est aussi le retour de Nadine Morano et Rachida Dati, entre autres engeances politico-détestables.

Alors, que reste-t-il ?

Sur l'air de:



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 18:28 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Je vais faire comme l'imbécile qui ne considère que le doigt avec lequel on tente de lui désigner le ciel.

J'adore - le mot est faible - ce talopard de Charles Trenet et je ne remercierai jamais assez mon ami Tanguy d'avoir posté cette vidéo. Il y a tout, le charme, l'élégance de ce fichu swing si français des années trente et quarante. Et puis, en plus de cette musique, ce texte qui, comme toujours chez Trenet, parle des choses les plus tristes avec un ton léger et bienveillant. Une friandise.

Mais revenons au ciel à Nicolas. J'ai regardé, moi aussi, son intervention et dois bien dire que je n'en pense strictement rien de nouveau. Ce type possède le talent rarissime de susciter de l'enthousiasme et de l'envie d'agir. En un adjectif, il est positif et, je le reconnais, ça fait du bien. Bien peu se berceront d'illusions, ce qui est normal et, finalement, une excellente chose. Ce qui pourra me convaincre de voter pour lui? Oh! trois fois rien. La simple annonce des mesures qu'il prendra dans les six premiers mois de son élection.

Trois remarques :

- Il a eu entièrement raison de décrire la situation actuelle à peu près ainsi : les gens sont devenus inaccessibles au raisonnement et ne réagissent plus que de manière passionnelle. La testostérone et le dogmatisme ont remplacé l'ouverture d'esprit et la capacité à réfléchir (JCD, si tu passes, ne lis pas ces lignes qui t'agaceront sans te réformer).

- Il a eu raison, de mon point de vue, de soutenir une position favorable à l'usage du référendum. Je pense la même chose que tout le monde à ce sujet (questions trop simples sur des sujets compliqués, fracture des idées, tentation du plébiscite, etc.). Il n'en reste pas moins que c'est l'unique façon de réformer le pays en évitant que la rue prétende représenter les citoyens, et que seul le suffrage universel peut faire plier les citadelles illégitimes tout en évitant les épreuves de force. Et je revendique cette façon de penser même si je devine que, sur la majorité des sujets dits de société, je me retrouverai sans doute minoritaire. J'ajoute enfin que le référendum cesse d'être un plébiscite lorsqu'il est utilisé fréquemment. C'est son usage régulier qui le rend démocratique alors que sa rareté corrompt ses résultats.

- Je n'ai aucun sentiment particulier vis à vis de Sarkozy, de ceux qui l'entourent ou des politiques qui le combattent et le conspuent. Depuis que le pouvoir et la politique se réduisent à l'administration du réel, il devient inutile et dommageable - comme pour les mathématiques ou la chimie - de s'engager sur les chemins du rêve, de la confiance, de l'affection, de la haine ou de la défiance.

Si Alain Poher ne se présente pas en 2017, je voterai donc très probablement pour Sarkozy.

gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 19:00 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Môôôssieur Titanic, malgré son appartenance régionale pour le moins critiquable, a développé un point dont je n'avais pas conscience. En bon anti-démocrate primaire, secondaire, viscéral et cérébral, lorsque j'ai vu l'affreux Normand en appeler au referendum, j'avais déjà le clavier entre les dents pour conspuer la Normandie et son pohérisme intégral.  Et puis, la réflexion et la raison m'ont susurré à la noreille que c'était (très) loin d'être sot. Car, puisque nous sommes en démocratie et que c'est un élément factuel non négociable, du moins à court et à moyen terme, comment faut-il faire pour réformer le pays sans que la rue ne s'invite invariablement au débat et que cette même rue en arrive à faire reculer tous ces gouvernements horriblement pusillanimes ? La réponse est simple: le referendum.

Ainsi, les Vychinski et autres démocrates ultraminoritaires mais toujours déterminés à faire capoter une réforme qui ne convient pas à leur petit venventre catégoriel et corporatiste ne pourront plus s'auto-légitimer par la prétendue volonté du peuple, puisqu'un referundum, structurellement démocratique, aura prouvé le contraire !

Accessoirement, ça donnera une bonne occasion au pouvoir en place de faire donner les chars, ou au moins la matraque, en cas où la rue, refuserait, comme c'est généralement le cas, d'accepter la mise en place de la volonté populaire.

Je remercie Môôôssieur Titanic pour l'éclairage des vertus du referendum qui m'avaient échappées, aveuglé par mon mépris de la démocratie.


Dernière édition par Tanguy le Mar 23 Sep - 20:02 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 19:14 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Comme quoi il est - encore une fois - démontré que le Baphomet de Puteaux n'est en rien borné.

J'ajoute à propos du référendum que c'est sans doute sa pratique qui rend la Suisse si paisible depuis si longtemps. Que nul ne s'y trompe! Le Suisse n'a rien d'un mou. C'est au contraire un montagnard particulièrement rude et vindicatif, toujours prêt à sortir et à utiliser son fusil, son couteau, son lance-flamme et ses fourchettes à fondue pour peu qu'on vienne les lui briser menues (pas les fourchettes. Je parle d'autres choses. Faut suivre).

Le Suisse? C'est un genre de Serbe contenté.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 871
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mer 24 Sep - 04:06 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Oui mais alors le referendum, sauf à poser trente deux questions, peut il aller au delà de " Approuvez vous les réformes engagées par le président de la République?".

Qui est à peu près la question posée au pays en mai 1870 par Napoléon III.

Avec un succès certain : à l'exception de Paris et des Bouches-du-Rhône, tout le pays répondit oui.

Bon, les esprits forts feront remarquer que deux mois après c'était la guerre avec la Prusse.
is

Rappelons que Daumier, mauvais perdant, attribue la victoire bonapartiste à l'incompréhension des paysans : " Quoique donc c'est qu'un bibiscite, monsieur le maire?" " C'est un mot latin qui veut dire oui!"
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 871
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mer 24 Sep - 04:13 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Alors pourquoi en effet Sarkozy provoque t il de la haine?

Eh bien, parce qu'il est le premier leader de la droite française a avoir montré qu'il ne tenait pour rien les présupposés de plomb qui sont ceux du parti dévôt.

Celui qui peuple Libération, Mediapart, ça va de soi mais aussi les apprentis intellectuels du Monde ou de Télérama.

Il aime le fric, le dit, quelquefois de façon provocante, il est border-line presque ouvertement dans le combat politique ( les autres le sont avec plus de discrétion), il n'est pas un produit des grandes écoles.

C'est ce qui fait son charme mais ça choque les artisans du désastre français.

Raison de plus pour soutenir , quoi qu'il en soit, son retour.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 24 Sep - 14:59 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Ah oui, il est vrai que le premier tollé a commencé juste le soir de l'élection en 2007. Pensez Sarko et son orchestre avaient osé aller fêter ça au Fouquet's ! L'horreur absolue !

Et ils auraient voulu qu'ils aillent où ? En face. Au Mc Do !

Soupir...


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 871
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mer 24 Sep - 18:34 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Ah oui, il est vrai que le premier tollé a commencé juste le soir de l'élection en 2007. Pensez Sarko et son orchestre avaient osé aller fêter ça au Fouquet's ! L'horreur absolue !

Et ils auraient voulu qu'ils aillent où ? En face. Au Mc Do !

Soupir...



Qu'il se paye des vacances à Maurice aux frais de la veuve de Carpentras comme Chirac ou entretienne maîtresse et enfant adultérin sur le compte de la princesse comme Mitterrand.

Mais dire j'aime le pognon et le luxe, non, cela il ne faut pas.

Bon, cela dit, nous aimerions qu'il le prenne en compte et ne prête pas le flanc pour rien.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 871
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 16:21 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Le Nain Jaune a écrit:
Tanguy a écrit:
Ah oui, il est vrai que le premier tollé a commencé juste le soir de l'élection en 2007. Pensez Sarko et son orchestre avaient osé aller fêter ça au Fouquet's ! L'horreur absolue !

Et ils auraient voulu qu'ils aillent où ? En face. Au Mc Do !

Soupir...



Qu'il se paye des vacances à Maurice aux frais de la veuve de Carpentras comme Chirac ou entretienne maîtresse et enfant adultérin sur le compte de la princesse comme Mitterrand.

Mais dire j'aime le pognon et le luxe, non, cela il ne faut pas.

Bon, cela dit, nous aimerions qu'il le prenne en compte et ne prête pas le flanc pour rien.



Les amateurs de rigolade iront sur le site du Journal du Dimanche voir comment se sont passées les élections à la présidence du Parti Radical où, parait il, des électeurs n'était pas encore nés ou avaient moins de deux ans tandis que d'autres avaient 114 ans.

Ca a l'air marrant, ce parti.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 871
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 18:07 (2014)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Le Nain Jaune a écrit:
Oui mais alors le referendum, sauf à poser trente deux questions, peut il aller au delà de " Approuvez vous les réformes engagées par le président de la République?".

Qui est à peu près la question posée au pays en mai 1870 par Napoléon III.

Avec un succès certain : à l'exception de Paris et des Bouches-du-Rhône, tout le pays répondit oui.

Bon, les esprits forts feront remarquer que deux mois après c'était la guerre avec la Prusse.
is

Rappelons que Daumier, mauvais perdant, attribue la victoire bonapartiste à l'incompréhension des paysans : " Quoique donc c'est qu'un bibiscite, monsieur le maire?" " C'est un mot latin qui veut dire oui!"



Etant à jour au 30 juin de nos cotisations Ump, nous allons voter dès le premier tour ( il n'y en aura pas de second à moins que Mariton fasse un tabac...) pour Nicolas Sarkozy, la bête noire de ce que nous haïssons dans la société française, le bobo, inculte et arrogant, croyant défendre les Lumières, qu'en général, à la manière d'une Vallaud-Bécassine, il n'a pas lu.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:37 (2018)    Sujet du message: Politique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Actualités Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 317, 18, 1951, 52, 53  >
Page 18 sur 53

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com