Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Politique
Aller à la page: <  1, 2, 322, 23, 2451, 52, 53  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Actualités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 10:27 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Le Nain Jaune a écrit:

Autre chose: nous voyons dans le Point de ce jour l'éloge d'un livre consacré à la mentalité nazie.

Le livre est sans doute intéressant mais nous constatons que les nazis restent dans le coeur des européens, et de très loin, la principale source d'intérêt avec le cul et les islamistes.


Les gens qui ont essayé de faire progresser péniblement les choses dans le bon sens , ça n'intéresse personne.
Je souscris totalement à ce que constate Jacques Le Nain Jaune. Aujourd'hui, il semble effectivement que les centres d'intérêt soient les nazis - il y en a partout, demandez à Môôssieur Titanic, il va vous expliquer ! - les islamistes - il faut les éradiquer, demandez-moi, je vais vous dire pourquoi -, ainsi que le cul qui est universel et en rajoutant le pognon qui hypnotise, aussi bien ceux qui n'en ont pas, qui rêveraient d'en avoir, que ceux qui en ont et qui passent d'horrible nuit en pensant qu'ils risquent de le perdre.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Avr - 10:27 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 12:12 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Cher Jacques le Nain Jaune (c), tout ceci me parait bien normal puisque le Nazisme, cet enfant monstrueux de la Civilisation occidentale et humaniste, vient nous rappeler le risque qu'il représente à chaque fois que nous tentons de penser le monde.
Que voulez-vous! Avouons que nous ne sommes pas stupéfaits - même si nous en sommes désolés - lorsque nous apprenons que dix mille Hindous ont massacré dix mille Musulmans (ou l'inverse) en les empalant, en les énucléant, en leur tranchant les membres ou en les brulant vifs. Reconnaissons que nous trouvons normal (condamnable.... mais normal) que des peuples ayant mauvais caractère et vénérant des prêtres aussi jaloux que violents, en arrivent parfois à quelques-unes de ces regrettables extrémités.
Par contre, savoir que des professeurs de Grec, des mélomanes, des médecins et des notaires ont pu revêtir l'uniforme noir et gazer quelques millions de professeurs de Grec, de mélomanes, de médecins et de notaires, ça....ça nous sidère. Oui, que tout le savoir et la sagesse enseignés à Heidelberg ou ailleurs aient pu aboutir à ça nous stupéfie et ne peut que nous interroger sur nos plus élégantes et généreuses certitudes.

C'est agaçant, je le concède bien volontiers, mais c'est ainsi et, si vous voulez mon avis, on a pas fini d'en entendre parler puisque, après tout, c'est aussi nécessaire que légitime de se poser ce genre de questions.

Pour ma part, n'ayant toujours pas compris le mécanisme de cette dérive, le sujet me passionne et je persiste à m'interroger. Même si Roger n'est pas, et de loin, le prénom que je préfère.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 12:28 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Je ne veux pas paraphraser ou même m'inspirer de Jean-Marie Le Pen, mais j'ai bien peur de considérer les nazis et l'Allemagne hitlérienne comme une énième péripétie de l'Histoire. Parce que si on commence à vouloir faire le recensement de toutes les ignominies commises par l'Homme depuis que celui-ci a découvert un bâton et s'est empressé de le coller sur le nez de son voisin, j'ai peur de devoir embaucher un cabinet entier d'audit et pas mal d'intervenants extérieurs si on veut avoir à peu près fini pour la Noël.

En revanche, j'avoue ne toujours pas comprendre la sidération que le nazisme peut engendrer. Ainsi pas un débat politique ne peut se faire sans qu'un intervenant en traite un autre de nazi (les fameux points Goldwin). De même que le racisme règne despotiquement à tous les étages. C'est un peu le sucre dans la tasse de café, il est partout et nulle part et plus on le cherche moins en le trouve. En clair, c'est une entité complètement fantasmé que l'on ressort à tout propos, sans bien savoir pourquoi. Ainsi, à titre d'exemple, pas plus tard que ce matin, je lisais que Anne Hidalgo confiait à Marc-Olivier Fogiel - pitre télévisuel recherchant désespérément sa gloire passée - qu'elle avait (je cite), "souffert de racisme social", eu égard au fait que sa mère était concierge.

On a peine à voir ce que le "racisme" vient faire là-dedans, mais c'est particulièrement édifiant et symptomatique de l'abus délirant que l'on peut faire de ce mot. Celui-ci correspondant au dernier degré de l'horreur et toujours usité pour disqualifier un interlocuteur que l'on ne peut combattre sur les faits et les idées.

En clair, les nazis et le racisme commencent drôlement à me bassiner et il ne faudrait pas beaucoup pour que j'acquière un déguisement du Ku Klux Klan, par pure provocation, rien que pour me faire rire, à défaut de faire rire les autres.



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 12:40 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Tanguy mon ami, à un détail (c) près, je peux entièrement souscrire à ce que tu viens d'écrire (et, d'ailleurs, j'y souscris!). Ce détail, c'est le fait que tu considères l'épisode nazi comme l'une des nombreuses péripéties horribles de l'Histoire. C'est une façon de voir les choses que j'entends bien mais qui n'est pas la mienne. Je n'y reviens pas.
Quoi qu'il en soit, je peux t'assurer que l'on peut soutenir mon point de vue sans, pour autant, voir des Nazis partout et godwiniser tous les débats. Mais je sais que tu le sais.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 871
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 14:22 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Rappelons quand même que le communisme , dont l'essentiel de la démonstration est que pour trouver la voie il faut vous couper la tête, est né dans la cervelle d'un penseur rhénan qui, en plus , y voyait une façon définitive de régler la question juive ( nous n'inventons rien).


Et qu'en matière de morts, le communisme en a fait plus et plus longtemps.


( Référence à un dessin de Wolinski en plein mai 68: " Votre Hitler, c'était un rigolo à côté de Staline"" Rigolo, vous même!".
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 17:04 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Il y a au moins deux façons de considérer le sujet.

Si l'on se réfère au nombre des morts et des destructions de toutes natures, si l'on s'en tient aux faits, il va de soi que le Communisme est le pire de tous les régimes et que, tout comme lui, le Nazisme restera une épouvantable péripétie de l'Histoire. Oui, ce sont les faits et ils sont vérifiables. A ce titre, ite missa est et il est inutile de revenir sur le sujet à la moindre occasion. Le Pen, toujours à ce titre et à lui seul, est logique lorsqu'il avance que le fait de tuer des gens avec du gaz plutôt qu'avec de la mitraille relève du détail historique.  Revient-on sur les crimes de guerre de César ou sur ceux d'Attila dès qu'il s'agit de débattre sur un point ou sur un autre? Non, bien sûr. Parce que ces crimes de guerre ou de gouvernement n'obéissent qu'à une seule règle, celle d'un opportunisme pratique : terrifier l'ennemi, ne pas s'encombrer de prisonniers, faire taire l'opposant, etc. Tout ceci est tragiquement humain, brutal et sauvage. C'est l'Histoire, c'est ainsi et puis c'est tout, ou à peu près.

Pour d'autres - dont je fais partie -, le sujet ne se considère pas ainsi. Ce qui sidère, ce qui stupéfie et qui demeure encore inexplicable, n'est pas la personnalité d'Hitler ou le contenu de l'idéologie nazie. L'un comme l'autre sont médiocres et tendraient à les assimiler aux nombreux épisodes barbares, tribaux et brutaux de l'Histoire. Non, ce qui interroge des gens comme moi, ce sont les dates, les lieux, les moyens génocidaires et ce qui définissait les gens qui ont suivi une telle aventure.

Les dates? C'était hier. Une société presque identique à la nôtre et non un temps de ténèbres ou de violences permanentes.
Les lieux? L'Europe, la vieille Europe d'Érasme et de Bach, de Pascal et de Renoir, de Lavoisier et de Baudelaire. Pas un pays lointain à la culture exotique, même pas une Transylvanie des marches de notre monde. Non! Le cœur même de l'Europe des cathédrales et des universités millénaires, là où battait ce cœur chrétien et humaniste.
Les moyens du génocide? La science, l'administration, la performance et le rendement.
Les acteurs des crimes? Ceux que je décrivais plus haut. Oui, bien sûr, quelques brutes illettrées mais aussi l'élite de la culture occidentale, des universitaires, des artistes, des ingénieurs, des médecins, des économistes, etc.

Oui, bien sûr, on trouvera de fins intellectuels couverts de sang dans l'Histoire et parfois même en grand nombre. Oui, il y eut des philosophes grecs pour penser que l'autre n'était digne que de l'esclavage ou des moines érudits disposés à allumer quelques bûchers; oui, il y eut des génocidaires inventifs au XIXe siècle pour libérer le nord des Etats-Unis de la présence encombrante des Indiens. Oui, oui, mille fois oui. Ici, je parle d'autre chose.

Ce qui est effrayant, encore aujourd'hui, c'est de prendre conscience que notre civilisation ne nous protège en rien d'inventer une nouvelle barbarie. Ni notre héritage chrétien, ni notre pensée humaniste, ni notre progrès scientifique ou technologique.

Evidence, diront certains. Peut-être. Mais alors, à quoi bon civiliser? Et cette question, elle taraude certaines pauvres cervelles comme la mienne, impuissantes à répondre. Oui, car si l'on me démontrait demain que la vie ne consiste qu'à subir une physiologie, manger à sa faim, disposer d'un certain confort technologique et d'un décor plus ou moins agréable fait de divertissements, alors, mes amis, j'achèterais un flingue et me tirerais illico presto une balle dans la tempe. Parce que, franchement, tous les plaisirs du monde ne me consoleraient pas d'avoir à mourir un jour après avoir vécu pour rien. Perdre mon temps m'exaspère.

gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 18:55 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

On ne va même pas comptabiliser l'horreur, tant il n'est pas dans mes intentions de hiérarchiser la saloperie humaine. Disons que je mets Hitler exactement sur le même plan que Henri Bouquet, mercenaire Suisse au service des britanniques qui eut la géniale idée de distribuer aux Amérindiens des couvertures infectées par le virus de la variole afin de les décimer. Ce n'est qu'un exemple, mais tout à fait révélateur, tant dans la forme que dans le fond. L'ironie et les hasards de l'histoire font que Adolf Hitler est bien plus connu que Henri Bouquet. Mais la postérité est injuste, ainsi les guitaristes ont retenu Jimi Hendrix, mais pas Alvin Lee.  Ce qui est tout à fait abusif et complètement inéquitable.

Sic transit gloria mundi...


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 871
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 19:20 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Bien entendu , nous ne connaissions pas Alvin Lee.

Mais nous sommes en train de l'écouter.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 19:34 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Je confirme qu'Alvin Lee est, sans contestation possible, le plus grand guitariste de rock de tous les temps. Il eut son heure de gloire à Woodstock, avec son groupe de l'époque, Ten Years After, avec le titre I'm Going Home. Et si l'intro de ce morceau est entré dans la légende du rock, Alvin Lee, quant à lui, est curieusement resté à la porte sans que l'on ne sache exactement pourquoi.



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 00:16 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

"Alvin Lee, quant à lui, est curieusement resté à la porte sans que l'on ne sache exactement pourquoi"...


Bon, moi j'aurais bien ma petite idée mais je vais encore me faire engueuler, alors....hein....
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 09:06 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Ah il eut été dommage que la corne de brume des colonies anglaises du continent ne vienne pas faire le malin !  gorille

Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 10:28 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Qu'est-ce que je disais, hein?

Vous voyez bien qu'il est méchant, le namnète de Pin-Pon! Mauvais fond et sale mentalité.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 088

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 14:04 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 18:23 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Ah! Le capitaine Kirk. Il fallait s'y attendre.

Mon ami Tanguy et moi discutons; mieux! nous philosophons et nos idées sont si élevées que, parfois, nous sommes obligés de porter des masques à oxygène au risque de peiner à nous entendre clairement. Ce forum jusque là léger et badin commençait à ressembler à un salon littéraire et plof, voilà Tonton qui surgit, faisant le galopin, et nous citant Star Trek.

C'est lamentable.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 088

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 14:30 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

C'est que je préfère vous envoyer des images pieuses, parce que si je me mêle à la conversation ça va être la guerre civile et la destruction du Temple !

Tiens, j'en ai une bonne pour vous : savez-vous quel compositeur a intégré dans une de ses oeuvres " Viens  poupoule" et " La petite tonkinoise " ?


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 01:33 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Vous ne m'aurez pas cette fois!

Il s'agit de Rameau! Heu, non, Gluck. C'est ça, Gluck!

Mais non (suis-je étourdi, tout de même!) c'est Wagner dans ce Vaisseau fantôme qu'il eut la courtoisie de me dédicacer.

Tssss.....

Et c'est à moi, dévot de Poulenc que vous posez cette question! Ah, l'immense Francis qui avait l'humilité de ne pas dédaigner le Café Concert. Saviez-vous comment il appelait son "esthétique"? L'esthétique Music-Hall. Joli, non?

C'est dans son Bal masqué.

Un jour, si Dieu le veut, je réussirai à convertir mon ami Tanguy (qui a l'âme plus sensible qu'il ne veut bien l'admettre) aux joies si élégantes de la délicieuse (certes) mais surtout si profonde musique de Poulenc.... qui signait ses lettres "Poupoule". Oui, ce si grand compositeur ne savait pas se prendre au sérieux.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Dernière édition par hms titanic le Ven 10 Avr - 17:18 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 09:24 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Le Bal Masqué ?

Ah oui ! C'est vrai que c'est, comment dire ?... épatant comme musique !



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 13:53 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Ah, zut! Tanguy mon ami, tu as cliqué sur la mauvaise vidéo. La bonne était juste à côté. Tu sais, sur l'Internet lorsqu'on cherche un lien, c'est un peu comme sur le rivage lorsqu'on cherche la vague. L'essentiel, c'est de bien viser.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 14:23 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Jamais content.

Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 088

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 15:45 (2015)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Eh, c'est bien parce que je sais que vous avez des relations particulières, pour ne pas dire particulièrement troubles avec le beau Francis, que je vous ai posé cette question, Monsieur l'Amiral.

Avouez quand même que vous avez belle mine de reprocher à Tanguy ses amours avec Véronique alors que vous même allez vous encanailler dans des bals masqués !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:35 (2018)    Sujet du message: Politique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Actualités Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 322, 23, 2451, 52, 53  >
Page 23 sur 53

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com