Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Politique
Aller à la page: <  1, 2, 341, 42, 4351, 52, 53  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Actualités
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 082

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 04:28 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Avanie et Brigitte sont les mamelles du destin !

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Mai - 04:28 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 08:57 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Ah la Trogneux, on n'a pas fini d'en parler!


Une Emma Bovary ayant réussi.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 12:02 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Tanguy a écrit:

Je ne suis pas naturellement un électeur de Marine Le Pen - sans toutefois renoncer à voter pour elle, dimanche prochain - mais on peut regarder, écouter et lire n'importe quel média pour constater que la plupart des "journalistes" intervenants à propos de la prochaine élection, ne sont pas des journalistes, mais des propagandistes.

Question: Est-ce que les interventions des thuriféraires d'Emmanuel Macron, soit la quasi totalité des médias, sont totalisées dans le décompte de temps d'antenne imposé par le CSA ? J'en doute. Car si tel n'était pas le cas, je me demande où est l'équité puisque ces deux semaines d'élection ne furent qu'un très long "Marine Bashing" où l'hystérie, l'outrance et les déclarations irréelles de sectarisme et de partialité tenaient lieu de simple norme.

Bien sûr mais si les journalistes sont tenus - ou devraient l'être - à une certaine neutralité militante, il est tout de même difficile de leur demander de se taire ou ne rien commenter lorsque des candidats disent qu'il fait nuit à midi. Un journaliste n'est pas un simple speaker.
Dans ces conditions, il faut bien avouer que Marine Le Pen devienne leur cible naturelle.

Je ne dis cela que pour modérer le propos de mon ami Tanguy car, sur le fond, il est évident que je partage son point de vue. Alors, pour résumer, je dirai que Le Pen est responsable de ce qui lui arrive au même titre que les Bobos sont responsables de la montée du FN depuis les années 80.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 12:14 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Oui mais alors ce qui nous amène à confirmer ( nous l'avons fait ce matin) notre réservation au restaurant de La Roche-Guyon dimanche, c'est l'appel comminatoire à voter Macron au nom de l'opposition de principe aux agissements de la division Das Reich.

Prendre les gens pour des cons à cette hauteur là est se réserver des moments difficiles; nous ramenons notre prédiction d'impopularité de Macron du mois d'avril 2018 au mois de décembre 2017.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 15:47 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Bon. Je suis allé remplir une procuration afin que Madame Titanic puisse aller voter Macron à ma place. 


Il faut bien le dire, depuis le débat que j'ai regardé sur l'Internet, j'ai envie de voter Macron alors que je n'y allais que forcé par je ne sais quel ressentiment anti-populacier. Oui, j'en ai maintenant envie car la vulgarité de cette femme m'a réellement scandalisé. Au moins aura t-elle un suffrage de moins par rapport à Macron. Elle s'en fichera mais, bon, ça me fait plaisir. 


Je veux bien que la République (jacobine) soit un régime que je n'aime pas et il est vrai que je me suis résigné à voir ces élus rapaces et corrompus administrer un pays que je ne reconnais plus. La seule chose que je leur demande, c'est d'être bien élevés, propres sur eux en apparence et, avant tout, qu'ils ne me fassent pas trop honte. Et, à ce titre, la vulgarité de Marine Le Pen m'humilie davantage que la médiocrité cynique de Hollande. C'est dire à quel point la Bretonne m'a scandalisé! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 082

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 17:18 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Parce que vous, vous ne trouvez pas ça vulgaire, Monsieur L' Amiral :



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 17:39 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Oh oui! Et sans le moindre doute.
Mais au moins est-ce en dehors de la fonction. Que m'importe si la reine d'Angleterre ou le roi d'Espagne se mettent les doigts dans le nez en privé (heu, chacun dans le sien, hein. Ne me faits pas dire ce que je n'ai jamais dit!) du moment qu'en public, coiffés de plumes et d'or, ils servent leur fonction comme on le leur demande? Macron est peut-être vulgaire en famille, je ne lui demande que de faire le gendre idéal en public. Mais placer la Mère Angot à l'Elysée, pas ça, pas ça, pas ça(c)!

Cher Tonton, vous savez bien que je ne me fais aucune illusion. Je me contente, puisque j'y suis obligé, d'apparences dont je sais la fausseté.

Je ne demande plus au monde d'être beau. Je m'efforce d'en ignorer les laideurs en détournant le regard. (au goriiiiille)
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
jcd



Inscrit le: 22 Sep 2015
Messages: 373

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 21:03 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

"S'efforcer d'en ignorer les laideurs" en soutenant et en votant pour la laideur, voilà qui échappe à mon cartésianisme.
Quand on soutient la laideur en prétextant que c'est parce qu'il y a encore plus laid, on ne peut plus à mon avis se prévaloir de défendre le Beau.
Et dire "je ne la soutiens pas mais je vote pour" est digne d'une langue de bois dont on a trop eu à pâtir!


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 22:25 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Et voila qui est dit!


Dimanche, l'abstention sera un vote de progrès!
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 00:17 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Une fois de plus, je vais être obligé de défendre Marine Le Pen, car j'avoue ne pas comprendre ceux qui se bouchent le nez, offusqués, en disant globalement : "Vraiment, Marine Le Pen n'est pas possible !".

Mais... Vous vous attendiez à quoi, exactement ?? Le Pen vs Macron. Voilà deux personnes, deux personnages allais-je dire, que tout, absolument tout, oppose ! Tant dans leur vision du monde et des hommes que dans leurs ambitions pour leur pays. Ainsi, fondamentalement, l'une est farouchement Française, souverainiste et europhobe, tandis que l'autre est, tout aussi clairement européiste et soumis à l'autorité de Bruxelles et de la BCE. Même si je n'adhère évidemment pas au programme de Macron, ce positionnement reste bien son droit et c'est d'ailleurs l'un des très rares points sur lequel il ne cultive aucune ambiguïté.

Même si l'on fait abstraction de tout le reste - et pourtant, le "reste" ne manque pas ! -, rien que sur cette évidente opposition, on se retrouve à devoir choisir entre le blanc et le noir. Le gris n'ayant pas été convié au débat. Alors quoi ? Il aurait fallu que Marine Le Pen arrive à ce débat en lui disant, comme jadis Jospin à Chirac : "j'ai le plus grand respect pour vous et même si nos positions sont parfois différentes, j'entends bien échanger d'une manière constructive avec vous lors de ce débat que je souhaite de haute tenue". Et d'ainsi passer deux heures à boire des litres et des litres d'eau tiède en approuvant implicitement la pertinence et la validité du non-programme que Macron aurait développé. Allant jusqu'à s'excuser de, parfois, oser apporter la contradiction au messianique énarque quasiment et virtuellement déjà élu.

Hé bien non. Marine Le Pen, en tant que challenger - elle est, plus ou moins donnée autour de 40% - était dans son rôle, en lui rentrant dans la gueule !

Bien sûr, la forme ne fut pas toujours à la hauteur de l'enjeu et le débat fut assurément le plus médiocre depuis que cet exercice d'entre les deux tours existe.  Mais si le débat fut médiocre, ce ne fut pas, uniquement et essentiellement de la faute de Marine Le Pen, car, si mes observations sont justes, ils étaient bien deux. Et l'insupportable arrogance de ce freluquet bouffi de vanité et de suffisance, n'a pas peu concouru à l'abaissement du débat. Car Macron avait le choix, il pouvait très facilement ne pas entrer dans le jeu de MLP, à la façon de Sarkozy face à Royal en 2007. Mais son tour de tête, digne des frères Montgolfier, n'a pas rendu possible cette attitude.

On compare souvent Emmanuel Macron à Valéry Giscard d'Estaing, mais croyez-vous que Giscard se serait compromis à traiter Marine Le Pen de "parasite" et de "nuisible" ?

Dès lors, je trouve extrêmement injuste de rendre Marine Le Pen seule responsable du résultat de cette confrontation.

 


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 00:39 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Accessoirement, vous voulez voter Macron dimanche ? C'est bien votre droit. C'est même le privilège de la démocratie. Mais dans les cinq ans à venir, tentez de ne pas trop vous plaindre en prétextant, je ne sais quel confortable, mais hélas très hypothétique, vote "contre", et non "pour". Car une fois le bulletin dans l'urne, il me semble bien difficile de faire le tri entre un bulletin d'adhésion et un autre de prétendue opposition.

Alors forcément, il y a des plaintes et des récriminations qui n'ont pas fini de me faire rire. Goguenard et rancunier, je le concède.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 01:32 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

jcd a écrit:
"S'efforcer d'en ignorer les laideurs" en soutenant et en votant pour la laideur, voilà qui échappe à mon cartésianisme.
Quand on soutient la laideur en prétextant que c'est parce qu'il y a encore plus laid, on ne peut plus à mon avis se prévaloir de défendre le Beau.
Et dire "je ne la soutiens pas mais je vote pour" est digne d'une langue de bois dont on a trop eu à pâtir!


C'est plutôt simple : Marine Le Pen t'est moins insupportable qu'à moi, ce qui est bien évidemment ton droit. 
Quant au reste - à propos de la défense du Beau -, je te félicite d'avoir un avis sur la question. 
gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 02:07 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Une fois de plus, je vais être obligé de défendre Marine Le Pen, car j'avoue ne pas comprendre ceux qui se bouchent le nez, offusqués, en disant globalement : "Vraiment, Marine Le Pen n'est pas possible !".

Mais... Vous vous attendiez à quoi, exactement ?? Le Pen vs Macron. Voilà deux personnes, deux personnages allais-je dire, que tout, absolument tout, oppose ! Tant dans leur vision du monde et des hommes que dans leurs ambitions pour leur pays. Ainsi, fondamentalement, l'une est farouchement Française, souverainiste et europhobe, tandis que l'autre est, tout aussi clairement européiste et soumis à l'autorité de Bruxelles et de la BCE. Même si je n'adhère évidemment pas au programme de Macron, ce positionnement reste bien son droit et c'est d'ailleurs l'un des très rares points sur lequel il ne cultive aucune ambiguïté.

Même si l'on fait abstraction de tout le reste - et pourtant, le "reste" ne manque pas ! -, rien que sur cette évidente opposition, on se retrouve à devoir choisir entre le blanc et le noir. Le gris n'ayant pas été convié au débat. Alors quoi ? Il aurait fallu que Marine Le Pen arrive à ce débat en lui disant, comme jadis Jospin à Chirac : "j'ai le plus grand respect pour vous et même si nos positions sont parfois différentes, j'entends bien échanger d'une manière constructive avec vous lors de ce débat que je souhaite de haute tenue". Et d'ainsi passer deux heures à boire des litres et des litres d'eau tiède en approuvant implicitement la pertinence et la validité du non-programme que Macron aurait développé. Allant jusqu'à s'excuser de, parfois, oser apporter la contradiction au messianique énarque quasiment et virtuellement déjà élu.

Hé bien non. Marine Le Pen, en tant que challenger - elle est, plus ou moins donnée autour de 40% - était dans son rôle, en lui rentrant dans la gueule !

Bien sûr, la forme ne fut pas toujours à la hauteur de l'enjeu et le débat fut assurément le plus médiocre depuis que cet exercice d'entre les deux tours existe.  Mais si le débat fut médiocre, ce ne fut pas, uniquement et essentiellement de la faute de Marine Le Pen, car, si mes observations sont justes, ils étaient bien deux. Et l'insupportable arrogance de ce freluquet bouffi de vanité et de suffisance, n'a pas peu concouru à l'abaissement du débat. Car Macron avait le choix, il pouvait très facilement ne pas entrer dans le jeu de MLP, à la façon de Sarkozy face à Royal en 2007. Mais son tour de tête, digne des frères Montgolfier, n'a pas rendu possible cette attitude.

On compare souvent Emmanuel Macron à Valéry Giscard d'Estaing, mais croyez-vous que Giscard se serait compromis à traiter Marine Le Pen de "parasite" et de "nuisible" ?

Dès lors, je trouve extrêmement injuste de rendre Marine Le Pen seule responsable du résultat de cette confrontation.

 



Mmmmmmm.... tout est juste dans ton propos, Ô Homme de Brest, dans la mesure où l'on admet la sincérité de Marine Le Pen (la France, La Patrie, la Nation, les Miséreux, la souffrance du Peuple, etc.). Pour ma part, n'y croyant pas un seul instant, je ne vois donc fort logiquement en elle qu'une démagogue dénuée de scrupules, de hauteur et d'élégance. Elle est un parasite de la vie politique et je ne regrette pas la sortie de Macron puisque certaines vérités méritent d'être dites. 
Je ne sais rien de Macron et me fiche complètement de ce qu'il représente ou non. Mais oui, il ne me semble pas anormal que les fonctions élevées soient confiées à des gens d'un certain niveau technique, même s'ils sont bouffis de suffisance. Quoi qu'il en soit, en effet, je voterai pour lui afin de voter contre Marine Le Pen. 


J'ai beaucoup aimé le commentaire de Zemmour à propos du débat : la suffisance face à l'insuffisance. Macron à l'Elysée sera sans doute un malheur mais il est bon de signifier que Marine Le Pen au second tour, avec son incompétence, son dilettantisme et sa vulgarité poissonnière, c'est déjà une humiliation. 


Mais je reviens au débat pour dire qu'il me semble impossible de conserver la hauteur requise lorsqu'on est face à un démagogue (facho ou coco). Que faire face à l'avalanche d'éructations, d'attaques personnelles et de calomnies? Répondre, c'est toujours s'abaisser; ne rien dire, c'est toujours donner raison. 
On dira sans doute que Clémenceau, De Gaulle ou Churchill auraient fait ceci ou cela, qu'ils auraient refusé un tel débat ou remis l'indigne adversaire à sa place à l'aide de leur génie ou je ne sais quoi d'autre. Mais penser ces choses est inutile puisqu'une époque capable de mettre sur la scène des géants de cette taille aurait interdit à de tels nains d'accéder à la moindre notoriété. De Gaulle a eu Mitterrand en face de lui, avec Pompidou il y eut Poher, etc. Et puis il y eut Sarkozy qui, finalement, méritait Royal et puis Hollande. En 2022, ou en 27, si ça continue (et tout porte à croire que ça continuera) on aura Nabilla face à Steevy. 


Tanguy, mon ami, je respecte ton point de vue, tu le sais. Mais je ne peux le partager. 


Et puis, après tout, comme je suis de Droite, je n'aime pas partager (je dis ça pour faire plaisir à Jicédé)!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 02:21 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Accessoirement, vous voulez voter Macron dimanche ? C'est bien votre droit. C'est même le privilège de la démocratie. Mais dans les cinq ans à venir, tentez de ne pas trop vous plaindre en prétextant, je ne sais quel confortable, mais hélas très hypothétique, vote "contre", et non "pour". Car une fois le bulletin dans l'urne, il me semble bien difficile de faire le tri entre un bulletin d'adhésion et un autre de prétendue opposition.

Alors forcément, il y a des plaintes et des récriminations qui n'ont pas fini de me faire rire. Goguenard et rancunier, je le concède.


Heu.... je ne comprends pas ta remarque puisque ce qui suit me parait évident : étant donné que je grincerai quel que soit le résultat de l'élection, je ne vois pas très bien en quoi mon vote (pour, contre, blanc, nul, etc.) disqualifierait ma plainte future et assurée. 


Et puis, sauf pour les aveugles et les naïfs qui voteront, animés d'un sentiment d'adhésion, pour Le Pen ou pour Macron, convenons tout de même que ce scrutin ne peut être, pour les autres,  que celui du refus de Le Pen ou de Macron. Et puisque si l'on refuse les deux en s'abstenant ou en votant nul, on héritera tout de même de l'un ou de l'autre, je ne vois pas comment les pauvres pékins que nous sommes pourraient s'en sortir. 


Non, non, chacun des "contre" conservera le droit de se plaindre, de gémir et de râler. D'ailleurs, je hurle déjà en songeant au destin de la Culture sous Macron! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 02:37 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

J'ai entendu sur la TSF un truc intéressant à propos des fameuses "fake news". 


Un journaliste demandait à un spécialiste d'une discipline dont je n'ai pas retenu le nom pourquoi des officines manifestement organisées se fatiguaient à inventer et diffuser des "fakes news" qui seraient inévitablement et rapidement contredites. La réponse fut celle-ci : lorsque vous lisez une "nouvelle mensongère" et que, dans un premier temps, vous y croyez ou êtes disposés à y croire, l'indignation vous saisit. Puis, lorsque le démenti arrive et que la vérité peut être rétablie, même si vous êtes maintenant convaincus de l'innocence du calomnié, le sentiment de l'indignation demeurera. C'est même pour cette raison que les créateurs de "fakes" se contentent souvent de produire des faux grossiers alors qu'ils pourraient les soigner davantage. Il suffit d'indigner pendant quelques heures. L'émotion restera gravée dans le cerveau des esprits disponibles. La chose a été théorisée et, d'évidence, fonctionne parfaitement. 


1. Macron dispose de comptes illégaux.
2. Ah, le salaud!
3. En fait, les documents qui l'accusent sont faux. 
4. J'espère bien! Il ne manquerait plus qu'un tel salaud soit en plus un fraudeur! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 07:57 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

hms titanic a écrit:

Tanguy a écrit:

Accessoirement, vous voulez voter Macron dimanche ? C'est bien votre droit. C'est même le privilège de la démocratie. Mais dans les cinq ans à venir, tentez de ne pas trop vous plaindre en prétextant, je ne sais quel confortable, mais hélas très hypothétique, vote "contre", et non "pour". Car une fois le bulletin dans l'urne, il me semble bien difficile de faire le tri entre un bulletin d'adhésion et un autre de prétendue opposition.

Alors forcément, il y a des plaintes et des récriminations qui n'ont pas fini de me faire rire. Goguenard et rancunier, je le concède.




Heu.... je ne comprends pas ta remarque puisque ce qui suit me parait évident : étant donné que je grincerai quel que soit le résultat de l'élection, je ne vois pas très bien en quoi mon vote (pour, contre, blanc, nul, etc.) disqualifierait ma plainte future et assurée. 


Et puis, sauf pour les aveugles et les naïfs qui voteront, animés d'un sentiment d'adhésion, pour Le Pen ou pour Macron, convenons tout de même que ce scrutin ne peut être, pour les autres,  que celui du refus de Le Pen ou de Macron. Et puisque si l'on refuse les deux en s'abstenant ou en votant nul, on héritera tout de même de l'un ou de l'autre, je ne vois pas comment les pauvres pékins que nous sommes pourraient s'en sortir. 


Non, non, chacun des "contre" conservera le droit de se plaindre, de gémir et de râler. D'ailleurs, je hurle déjà en songeant au destin de la Culture sous Macron! 


Hé bien, pour ma part, je préfère un vote d'abstention ou un vote blanc. Car glisser un bulletin dans l'urne pour Macron pour prétendument être contre Le Pen a strictement le même poids que de glisser un bulletin dans l'urne en pensant que Macron sera un président formidable. Dans les faits, je n'y vois aucune différence.

Alors, oui, pour les cinq années à venir, à chaque fois que Môôôssieur Titanic - centriste ayant trouvé le Graal politique descendant en droite ligne d'Alain Poher - viendra récriminer contre les conséquences de son vote et que la culture sera mal menée, je dirai invariablement; "fallait pas voter pour ton ami Macron..."

De toute façon, j'ai la liste de tous ceux qui vont se commettre dimanche...

Ah, vous ne connaissez pas Raoul (c)...

grenouille


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 08:35 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Eh bien, le temps des petites combines est déjà là.


Macron accorderait - dixit le Figaro- la possibilité à des candidats aux législatives , sous son label, de garder la carte de leur parti à condition qu'ils en abandonnent l'investiture.


On est En marche vers des trucs rappelant les belles heures des gouvernements de troisième force, dont même nous ne nous souvenons plus.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
jcd



Inscrit le: 22 Sep 2015
Messages: 373

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 08:47 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Apparemment, la démagogie n'est pas l'apanage des fachos et des cocos.

Non, Marine Lepen ne m'est pas plus "acceptable" qu'à toi.
la différence, c'est que Macron ne l'est pas davantage pour moi et que tu semble l'apprécier.

Les jeux sont faits, marine lepen est seconde quoi qu'il arrive -la manipulation politique depuis des décennies pour réduire une élection présidentielle à "nos saloperies ou le FN"- marche à merveille. Pour combien de temps encore ?

le seul enjeu du vote, c'est de savoir si Macron pourra dire son programme "plébiscité".

Macron est élu, je ne comprends pas que l'on veuille le plébisciter en se disant pas très chaud.

Pour ma part, c'est ni l'un ni l'autre, et j'avoue que cela me hérisse ces "ah ! si tu ne votes pas macron, c'est que tu as un penchant pour lepen, que le fascisme t'est acceptable".
Après on s'étonnera que ça glisse vite vers des insultes.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Sam 6 Mai - 13:03 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Vu les sondages, Jcd peut faire comme nous : retenir pour demain une bonne table dans un lieu éloigné de son bureau de vote.


Nous sommes renforcé dans cette idée par un appel lancé par la fine fleure de Saint-Germain-des- Près avec à sa tête l'inénarrable clown Bernard-Henri Levy.


Nous souhaitons que le taux de participation à la mise en place du candidat de l'Inspection des Finances fasse un score en voix aussi bas que celui de Pompidou en son temps.


Et le temps de Pompidou aux 5% de croissance et aux 400 000 chômeurs était plus facile.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 7 Mai - 03:06 (2017)    Sujet du message: Politique Répondre en citant

Pompidou ne fit pas un score aussi bas que cela.

En 1969, Pompidou dut faire aux alentours de 45 % au premier tour ! Pour passer ensuite, face à légendaire Alain Poher, avec 57 ou 58% des voix (à vérifier).

Quant à l'abstention, elle fut sans doute un peu plus importante au second tour, compte tenu de la consigne donnée par le représentant communiste - Jacques Duclot - qui devait peser plus de 20%, alors que les socialistes, représentés par l’inénarrable Gaston Deferre, devait faire un score qui avoisinait les 5% !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:44 (2018)    Sujet du message: Politique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Actualités Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 341, 42, 4351, 52, 53  >
Page 42 sur 53

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com