Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Economie

 
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Actualités
Previous topic :: Next topic  
Author Message
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 6,889
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 5 Jun - 16:14 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

J'entends de plus en plus d'économistes défendre les fameux euro-bonds (je ne sais pas si c'est ainsi que ça s'écrit) et s'opposer à l'analyse allemande de la Crise au motif que la crise de la dette - sorte de symptôme cachant la maladie - ne serait, en réalité, que la résultante de la crise réelle qui est, pour eux, classiquement d'ordre économique.

En d'autres termes, ces gens avancent que songer à sortir de la "crise" en réglant avant tout le problème de la dette par des économies drastiques est un leurre dangereux qui ne pourrait que s'avérer suicidaire. Un de leurs arguments est que les marchés continuent à sanctionner les états qui se sont lancés dans de vigoureuses politiques de rigueur. Pire, il les sanctionneraient même en proportion de leurs efforts!

J'ai parlé de symptôme et de maladie, car il m'a semblé comprendre que - toujours pour ces spécialistes - nous serions un peu dans le cas d'un patient dont une tumeur cancéreuse aurait, à distance, provoqué une très visible phlébite sur laquelle les médecins se concentreraient exclusivement, laissant ainsi le cancer opérer presque silencieusement ses véritables et moins spectaculaires ravages.

J'aimerais beaucoup avoir l'avis de gens compétents sur le sujet....
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 5 Jun - 16:14 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,303
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Tue 5 Jun - 16:15 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

Les Euro-Bonds, c'est très bien. Sauf qu'il est délicat de demander à l'Allemagne, qui aujourd'hui emprunte sur les marchés entre 1,5 et 2 %, de souscrire des emprunts auprès d'une structure Européenne créée dans le but de mutualiser la dette et l'emprunt, à environ 3 % ! Tout cela pour permettre aux Grecs d'avoir également un taux de 3%, ce qui leur permettraient, certes, de se désendetter plus facilement, mais au détriment de pays n'ayant pas géré leur budget comme des Antillais !

Alors, fatalement, les Allemands ne sont pas particulièrement pressés de souscrire aux Euro-Bonds...


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,158
Localisation: outlanda

PostPosted: Tue 5 Jun - 16:17 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

Tanguy a raison.

Les euro-bonds seraient des obligations émises en commun par les pays de la zone Euro.

Mais ils ne peuvent être mis en oeuvre avant que les pays de la dite zone aient vraiment renoncé à leur indépendance budgétaire sinon les pays sérieux paieront à vie pour des pays qui n'ont pas l'intention de l'être.

L'électeur bavarois risque de sanctionner qui lui présentera une pareille proposition.

Donc on fera les euro-bonds quand tout le monde aura mis dans sa constitution la règle d'or de l'équilibre budgétaire et en aura transmis le contrôle à un organisme supra-national.

Autrement dit , et vu déjà la position française , ça n'est pas demain la veille.

En revanche, on peut faire des euro-projects, projets d'investissement financés en commun par la banque européenne d'investissement qui a quelques moyens mais ça n'empêchera pas de faire des économies contrairement à ce que soutient l'escroc mondain Moscovici ( à quelques tables de Bhl, au Flore).
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 6,889
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 5 Jun - 16:27 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

Merci messieurs, merci infiniment. Mais que pensez-vous de la réalité de cette crise? Est-ce pour vous une crise de la dette ou bien la crise de la dette est-elle la résultante spectaculaire d'une crise économique plus classique?
Que convient-il, toujours pour vous, de faire en priorité? Des économies drastiques pour réduire la dette? Des investissements massifs pour générer de la croissance (de la bonne, hein. C'est comme pour le cholestérol)? Un savant mélange et dosage des deux, sans doute, mais quel doit-être le levier principal?

Pour répondre à la dernière remarque de Jacques le Nain Jaune(c), j'ai entendu récemment (oui, hum, je suis tombé à l'hôtel sur BFM buisness) que les dépenses des états pour le secteur public pouvaient générer de la richesse (ai-je bien compris car cette chaîne ne s'adresse pas aux béotiens dans mon genre?) et que le problème français était que ce mécanisme n'opérait pas suffisamment chez nous. De mémoire, en Allemagne, pour 100 euros de dépense, on générait 189 euros de richesse (le chiffre me semble énorme, pardon si je me suis trompé). En France le rapport n'était que de 119 pour 100 euros dépensés. La personne qui avançait ces chiffres semblait penser que la solution qui tranquilliserait les marchés serait davantage de "rentabiliser" la dépense publique plutôt que de la réduire*.

Pardon de vous interpeler ainsi, messieurs, mais j'aimerais tant comprendre ce qui, d'évidence, me dépasse.


* L'argument m'a titillé car il confirme cette certitude que j'ai du désintérêt absolu des puissances publiques pour la rentabilisation des sommes qu'elles dépenses pour des secteurs considérés comme non-économiques. Bien sûr, chacun s'en doute, je pense à la Culture. Cela doit bien faire une trentaine d'année que j'essaie, sans le moindre succès, d'intéresser une certaine collectivité territoriale située en bord de mer et pas très loin de la Seine, au rapport - pour moi évident - qui existe entre la culture, le spectacle vivant, le patrimoine et le tourisme.

Comment l'équation se présente t-elle?

Les paramètres : Des sites magnifiques (patrimoine, naturel ou historique), le passage obligé de tous les touristes du nord allant vers le sud et des artistes mal subventionnés, c'est à dire trop peu et sans le moindre souci de leur rentabilité, tant on est persuadé en France que l'art n'existe que pour satisfaire le plaisir esthétique d'une minorité.

Je ne donne cet exemple que pour mieux faire comprendre à quel point on peut être témoin, chaque jour, de ce qui cause, pour une grande part (car ce n'est pas la seule cause), le faible rapport généré par la dépense publique (119€ pour 100€). A mes yeux (peu clairvoyants sans doute), l'autre raison principale est que dans l'administration des collectivités territoriales, les services chargés des dépenses semblent n'avoir aucune relation avec leurs collègues travaillant aux recettes. Enfin, et toujours concernant ces collectivités, la sacro-sainte distinction entre ce que qui relève du Fonctionnement (le mal absolu) et ce qui tient de l'investissement (la dépense vertueuse) me semble aussi absurde que budgétairement suicidaire. Sans doute encore un dogme administratif et religieux datant de Colbert ou de Napoléon!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,158
Localisation: outlanda

PostPosted: Wed 6 Jun - 13:52 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

Notre sentiment est que l'Allemagne couvre mieux ses besoins internes que nous-même et qu'elle produit plus de biens intégrant une haute valeur ajoutée.

Mais c'était déjà le cas en 1983 quand nous suivions les conférences d'économie de Hollande et Jouyet, rue Saint-Guillaume.

Il y a de quoi désespérer.

Sur les investissements culturels, il doit y avoir de savants travaux sur la question mais la France est déjà la première destination touristique du monde, alors faire mieux...

Et en tout état de cause, elle dépense plus en fonctionnement que l'Allemagne, là aussi chercher l'erreur.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 6,889
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Wed 6 Jun - 15:31 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

Sur le tourisme, le terme de "destination" me gêne un peu car nous intégrons un peu facilement ceux qui ne font que passer et qui ne peuvent éviter  l'étape française sur le chemin de leurs vacances. Tous les Hollandais ne prennent pas l'avion pour se rendre en Espagne.

De même, il me semble inconsidéré de se satisfaire de cette rente alors qu'elle est si mal exploitée. Un pays producteur d'une richesse naturelle (et le tourisme en France en est une, c'est même la principale) ne doit pas s'interdire de profiter au mieux de cette manne. Et, cher Jacques le Nain Jaune, croyez-moi, on peut faire mieux. Beaucoup mieux. Infiniment mieux.

Mais on ne le sait pas car le sujet ne semble pas assez sérieux pour que les élites daignent y poser les yeux. Il s'agit pourtant de richesse, c'est à dire d'argent, de flouze, de fric et de pépettes.

Ca me fait penser à ces temps où le pétrole ne servait qu'aux lampes d'éclairage et à faire fonctionner quelques rares automobiles, ces joujoux sans le moindre avenir qu'entretenaient quelques dandys fortunés.

Combien de Chinois, de Brésiliens ou d'Indiens partiront en vacances cette année? Bien peu en pourcentage de leurs populations, certes, mais en nombre objectif? Et dans dix ans? Et dans vingt ans? Croyez-vous qu'ils seront obligés de passer par Blois ou Chambord pour aller à Prague ou à Florence?
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,303
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Wed 6 Jun - 15:56 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

hms titanic wrote:

Sur le tourisme, le terme de "destination" me gêne un peu car nous intégrons un peu facilement ceux qui ne font que passer et qui ne peuvent éviter  l'étape française sur le chemin de leurs vacances. Tous les Hollandais ne prennent pas l'avion pour se rendre en Espagne.

De même, il me semble inconsidéré de se satisfaire de cette rente alors qu'elle est si mal exploitée. Un pays producteur d'une richesse naturelle (et le tourisme en France en est une, c'est même la principale) ne doit pas s'interdire de profiter au mieux de cette manne. Et, cher Jacques le Nain Jaune, croyez-moi, on peut faire mieux. Beaucoup mieux. Infiniment mieux.

Mais on ne le sait pas car le sujet ne semble pas assez sérieux pour que les élites daignent y poser les yeux. Il s'agit pourtant de richesse, c'est à dire d'argent, de flouze, de fric et de pépettes.

Ca me fait penser à ces temps où le pétrole ne servait qu'aux lampes d'éclairage et à faire fonctionner quelques rares automobiles, ces joujoux sans le moindre avenir qu'entretenaient quelques dandys fortunés.

Combien de Chinois, de Brésiliens ou d'Indiens partiront en vacances cette année? Bien peu en pourcentage de leurs populations, certes, mais en nombre objectif? Et dans dix ans? Et dans vingt ans? Croyez-vous qu'ils seront obligés de passer par Blois ou Chambord pour aller à Prague ou à Florence?

Quelque chose me dit que, selon toute vraisemblance, on ne devrait pas tarder à aborder le thème de la culture, pour doucement glisser vers la musique, sous couvert du problème crucial des subventions...

Hinhinhin !


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 6,889
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Wed 6 Jun - 16:23 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

C'est ça, fais le malouin!

Il n'empêche

que si l'Etat administre ses domaines de compétence avec le même soin qu'il apporte à s'occuper de la culture et du tourisme, mes enfants, nous sommes bien mal barrés.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,158
Localisation: outlanda

PostPosted: Mon 9 Jul - 10:33 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

Les taux espagnols ont repassé la barre des 7%; la situation n'est pas tenable longtemps pour l'Espagne.

Ce n'est d'ailleurs pas de l'Espagne que nous souhaitons les difficultés mais de l'invraissemblable gouvernement de Flamby qui fait comme si aucune urgence n'existait.

Pourtant les Français, d'après un sondage lu sur le site du Journal du Dimanche ( nous n'achetons bien entendu pas la version papier de ce truc qui se rapproche d'Ici Paris - est ce que ça existe encore Ici Paris?), sont d'accord avec une augmentation des impôts et une baisse des dépenses mais à la condition que ça ne les concerne pas directement.

Avec l'immense leader qu'ils se sont choisi, le temps des rutabagas n'est pas loin.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,303
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Mon 9 Jul - 10:42 (2012)    Post subject: Economie Reply with quote

C'est effectivement très amusant d'invariablement entendre que tout le monde est d'accord pour payer davantage, de faire preuve de plus de solidarité, et j'en passe et des plus jicédéennes, dès lors que ça concerne les autres.

Ca me rappelle l'expression connue de je ne sais plus qui : "un égoïste, c'est celui qui ne pense pas à moi".


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 16:27 (2019)    Post subject: Economie

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Actualités All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group