Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire. Ou pas.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Judéité
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Dim 24 Nov - 21:29 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

NE PAS CONFONDRE


( et puis ça me rassure moi qui ne crois en rien..)




Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Nov - 21:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 25 Nov - 02:00 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Et comme toujours, chère Margaux, tout va par trois (Bonjour Tanguy!). Il faudrait ajouter la foi.

Oui, la foi, la religion et la spiritualité.

Cette chose étant dite, et au delà de l'aspect rigolo de la pièce jointe, je doute que la peur de l'enfer puisse conduire, hors de toute spiritualité, vers une religion puisque si un éloigné des religions en venait à craindre pour la qualité de son immortalité, il ferait là - et immédiatement - l'aveu qu'il poursuit, consciemment ou non, une démarche de spiritualité.

Bon, à force de vouloir tout dire en une phrase, on se condamne à l'illisibilité éternelle. Et ça, c'est vraiment mon problème!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 25 Nov - 02:02 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Et ce qui serait intéressant - sans vouloir être indiscret ou intrusif - ce serait de nous expliquer ce qu'est, pour toi, "ne croire en rien".

(J'ai essayé jadis avec notre camarade Jicédé, mais j'ai vite abandonné le sujet....)
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Lun 25 Nov - 23:32 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Et ce qui serait intéressant - sans vouloir être indiscret ou intrusif - ce serait de nous expliquer ce qu'est, pour toi, "ne croire en rien".
(J'ai essayé jadis avec notre camarade Jicédé, mais j'ai vite abandonné le sujet....)

Je ne crois en rien ( des religions) Jesus all star,Little Richard qui après avoir rêvé qu'il brûlait en enfer se réfugia subitement vers Dieu ( ?),les croix serties de diamants etc etc...je ne crois pas qu'une religion peut donner réponse à tout et ceux qui le pênsent ne sont pas loin d'une forme d'intégrisme , je ne crois pas qu'il existe un ange des ténèbres...etc etc  concernant les mult massacres dans le monde au nom d'un Dieu( je crains les excès et les dérives)et j'ai beaucoup de mal à croire en quelque chose que je n'ai pas vu ( quand petite, j'allais aux cours d'instruction religieuse) je mettais tout le monde à bout et l'Abbé qui nous faisait les cours, en expliquant qu'on ne pouvait pas croire en quelque chose d'invisible...je crois par contre, que tout ce qui est religieux fait partie de l'instruction des hommes ( les massacres par exmple les pélerinages, les églises, les monastères) ça raconte une histoire tout ça.. aucune religion ne regroupe fraternité, paix, égalité  donc comment croire en quelque chose qui reste à faire, à trouver, à démontrer, à instaurer ? Mais paradoxalement il m'arrive de citer les prédictions de la Bible chrétienne ( la peur de quelque chose probablement) d'ailleurs je me dis souvent " heureusement que j'aie encore peur" sinon c'est que je n'existerais plus...j'ai deux collègues à Roissy qui sont très très croyantes ( qui font les pélerinages à Lourdes) et ça m'épate toujours quand elles me disent " j'en ai besoin, sinon je me sens vide, je ne peux pas rester plusieurs jours sans prier" je ne juge pas mais à les regarder je ne les trouve ni en paix ni heureuses..alors la vraie question serait " qu'est ce que les gens vont chercher dans les religions" ? Dans le temps , les gens étaient perdus quand il y avait des épidémies, des inondations,des maladies graves mais l'Eglise, Dieu,les pélerinages, les bénédictions les assuraient d'un mieux être à venir....il y avait donc un réel problème de sécurité... aujourd'hui à mon avis ( non je dis à mon avis, car je ne suis pas sûre à 100% de mes pensées non plus....) il y a toujours ce problème de sécurité pour d'autres sujets, qui fait qu'il est difficile de trouver quelque chose de REEL, dans une religion ( chacun y puise son besoin), mais moi je n'ai pas cette nécessité ni ce besoin de m'appuyer sur une religion...j'essaie déjà de croire en moi et j'ai du mal, vous ne voudriez tout d'même pas que je crois en l'existence d'une divinité que personne n'a jamais vue ? En outre je crois que le fait que les gens sont très en quête de spiritualité est révélateur ( ils n'ont pas trouvé dans les religions ce qu'ils cherchaient et ce qui pouvait les réconforter) alors bon je dis oui pour une retraite de six mois dans un monastère( pour m'y retrouver avec moi même et réfléchir au sens de la vie, éventuellement...

Revenir en haut
MSN
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Lun 25 Nov - 23:43 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Parfois, il m'arrive d'aller à la cathédrale de Senlis( je vais y chercher un peu de tranquillité) je ne prie pas ( je ne sais pas prier) bien que petits nos parents nous envoyaient ( contre notre gré) mon frère et moi à l'église...parfois je brûle un cierge ( parceque j'ai peur je me dis sait-on jamais si quelqu'un me regarde de là haut...je ne reste jamais bien longtemps je fais le tour de tous les Saints ( à Sainte Rita va ma préférence) je lis ce que les gens écrivent...il me reste des réminiscences de mon enfance,l'Eglise le Dimanche, les cours d'instruction religieuse, mes grands parents d'origine Tchèque très croyants
Néanmoins, avant de passer ma certification aéroportuaire, quand je suis arrivée sur place ( après  un premier échec) et que j'ai vu qu'il n'y avait personne, j'ai fait le signe de la croix ( j'avais peur, j'étais hyper stressée)


Revenir en haut
MSN
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 00:00 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Après réflexion, pas six mois...j'ai dérapé grave là...1 mois ( et encore sans musique, sans radio sans ordi, je ne me fais pas confiance) lapin

Revenir en haut
MSN
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 01:41 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Merci d'avoir répondu! Le sujet est passionnant et jamais épuisé... depuis des millénaires sans doute.Difficile de raisonner à propos de la foi (en quelque chose ou "en rien") et c'est bien là le problème. Par exemple, cette justification que tu donnes - "comment croire en ce qu'on n'a jamais vu" - tient-elle tant que ça?

Nous ne voyons que ce que nos yeux savent discerner; comme nous, chaque espèce du vivant, du moustique à la baleine, voit des choses bien différentes en contemplant pourtant le même objet. La mouche, en contemplant une pomme voit un tableau de Picasso et le chevreuil, lui, ne pourra percevoir la pomme que si elle se met à bouger. La pomme ne serait donc pas sphérique et ne commencerait à exister qu'en tombant de son pommier sur la tête de Gotlib Newton?

Et il faut ensuite traiter l'information envoyée par la rétine avec le cerveau et, enfin, il faut comprendre ce que l'on voit.. et là, il faut bien admettre que les espèces ne sont pas égales.

Nos sens ne peuvent nous informer sur l'existence ou la non-existence du divin. Il me semble que seule l'intuition le peut. Pour les Chrétiens, la foi est une grâce; admettons qu'elle est peut-être une intuition. Alors, chère Margaux, si ton intuition te hurle que le monde se limite à la matérialité et à la physiologie, si, pour toi, la beauté est un hasard et l'amour un orage hormonal, si la laideur n'est qu'affaire de culture et le chagrin un simple manque de joie, alors, oui, tu ne crois en rien. Par contre, si toutes ces choses te semblent mystérieuses, si elles résistent obstinément à toute raison, si ce que tu peux créer de meilleur (une symphonie ou une pâtisserie, une soirée de bonheur profond offerte à ceux que tu aimes, un regard bienveillant, etc) te semble plus beau, riche et important que toi-même, alors, tu as la foi. La foi en quoi? Je n'en sais fichtre rien mais la foi tout de même.

Pourquoi?

Parce qu'on ne peut avoir "un peu" la foi. Soit rien n'existe en dehors du matériel, soit quelque chose existe. Il n'y a pas de troisième voie.

Quoique...

S'il y a une troisième voie, c'est sans doute celle du refus : on sent bien qu'il y a quelque chose mais, parce que l'on met la raison avant l'intuition, on refuse ce que tout notre être nous dit.

Les religions et les spiritualités ne sont là (à mon avis....que notre ami Tanguy conteste) que pour organiser cette formidable intuition. Ah, il serait fou de les balayer car elles constituent la somme des réflexions de ceux qui nous ont précédés sur cette fichue intuition qui nous occupe tant. Et puis, nous ne sommes pas des êtres exceptionnels qui peuvent s'abstraire de toute culture sans revenir à l'animalité.

gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 11:15 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Je vais commencer par une blague :

Yankel est un juif laïc voir athée et vit à New York. Il a changé son nom. il ne s'appelle plus Yankel Levy mais John Lewis.  Il a éduqué son fils ainsi. Il décide donc d'envoyer son fils dans la meilleure école de NYC. Cette école était avant une école religieuse catholique : la Trinity School.
Un jour, Dany rentre de l'école et dit :
- papa, je sais ce que c'est que la trinité : le père, le Fils et le saint Esprit
Et là, forcément, ça heurte les convictions de notre Yankel....Pardon John. Il dit alors
- Dany, nous n'avons qu'un seul D-ieu et nous n'y croyons pas !!!


c'est un peu ainsi que j'ai été éduquée. D'un côté ma mère qui a vécu dans une famille très traditionaliste : cacherout à la maison, respect des fêtes, vaisselles séparées et la langue de la maison était le Yiddisch. Et mon père qui a vécu dans une famille de non croyants, qui a passé la guerre dans une section communisto-trotskiste de la Résistance, épluchant après la guerre le programme télé et interdisant à la maison de dire que Staline était une pourriture parce que c'était le la propagande. Finalement, c'est assez heureux qu'il soit mort en 1988, juste avant la chute du mur. Cependant, il  laissait ma mère ne pas m'envoyer à l'école le jour de Yom Kippour. Elle ne mangeait pas mais lui si. Il acceptait de ne pas travailler pour faire plaisir à ma mère mais tous les ans, ce jour là, nous allions voir ma grand-mère et donc, nous prenions la voiture (redisputes entre mes parents) Ce qui occasionnait des disputes mémorables entre mes parents.  Le jour où j'ai fait le choix de ne plus manger ce jour là, mon père était moyennement ravi. J'allais dans des colonies de vacances juives, bien sur. je suis partie en Israel et j'ai voulu faire mon Allyah comme tous les jeunes Feujs de mon âge. il était très fier le jour de mon mariage avec un Juif, comme il se doit, à la synagogue évidemment, "unter dé 'hipé" (sous le dais)


Aujourd'hui, je ne parle pas yiddisch sauf quelques expressions, je ne parle pas hébreu et je ne sais pas le lire. Je suis très croyante mais je ne sais pas prier et il faudrait pour le moins quelque chose de grave pour que je prenne ma voiture et que je mange le jour de Yom Kippour. Je ne mange pas kasher mais je vais à la synagogue presque tous les samedis alors j'utilise l'électricité et je prends ma voiture, ce qui est bien sur interdit.
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 13:47 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Merci d'avoir répondu! Le sujet est passionnant et jamais épuisé... depuis des millénaires sans doute.Difficile de raisonner à propos de la foi (en quelque chose ou "en rien") et c'est bien là le problème. Par exemple, cette justification que tu donnes - "comment croire en ce qu'on n'a jamais vu" - tient-elle tant que ça?
Nous ne voyons que ce que nos yeux savent discerner; comme nous, chaque espèce du vivant, du moustique à la baleine, voit des choses bien différentes en contemplant pourtant le même objet. La mouche, en contemplant une pomme voit un tableau de Picasso et le chevreuil, lui, ne pourra percevoir la pomme que si elle se met à bouger. La pomme ne serait donc pas sphérique et ne commencerait à exister qu'en tombant de son pommier sur la tête de Gotlib Newton?

Et il faut ensuite traiter l'information envoyée par la rétine avec le cerveau et, enfin, il faut comprendre ce que l'on voit.. et là, il faut bien admettre que les espèces ne sont pas égales.

Nos sens ne peuvent nous informer sur l'existence ou la non-existence du divin. Il me semble que seule l'intuition le peut. Pour les Chrétiens, la foi est une grâce; admettons qu'elle est peut-être une intuition. Alors, chère Margaux, si ton intuition te hurle que le monde se limite à la matérialité et à la physiologie, si, pour toi, la beauté est un hasard et l'amour un orage hormonal, si la laideur n'est qu'affaire de culture et le chagrin un simple manque de joie, alors, oui, tu ne crois en rien. Par contre, si toutes ces choses te semblent mystérieuses, si elles résistent obstinément à toute raison, si ce que tu peux créer de meilleur (une symphonie ou une pâtisserie, une soirée de bonheur profond offerte à ceux que tu aimes, un regard bienveillant, etc) te semble plus beau, riche et important que toi-même, alors, tu as la foi. La foi en quoi? Je n'en sais fichtre rien mais la foi tout de même.

Pourquoi?

Parce qu'on ne peut avoir "un peu" la foi. Soit rien n'existe en dehors du matériel, soit quelque chose existe. Il n'y a pas de troisième voie.

Quoique...

S'il y a une troisième voie, c'est sans doute celle du refus : on sent bien qu'il y a quelque chose mais, parce que l'on met la raison avant l'intuition, on refuse ce que tout notre être nous dit.

Les religions et les spiritualités ne sont là (à mon avis....que notre ami Tanguy conteste) que pour organiser cette formidable intuition. Ah, il serait fou de les balayer car elles constituent la somme des réflexions de ceux qui nous ont précédés sur cette fichue intuition qui nous occupe tant. Et puis, nous ne sommes pas des êtres exceptionnels qui peuvent s'abstraire de toute culture sans revenir à l'animalité.

gorille

Non, toutes " ces choses" ne me semblent pas mystérieuses...exemple: oui la beauté est un hasard ( ensuite elle peut être cultivée...par une joie de vivre,une tranquillité d'esprit...en fait pour moi la beauté c'est quelque chose de subjectif ( une vue de nos esprits) je n'y vois ni quelque chose d'étrange, ni de mystérieux, ni de spirituell ( dans le sens religieux du terme) chacun d'entre nous n'entend pas le mot beauté de la même manière ( selon nos cultures, selon nos sensibilités, selon nos critères personnels etc...nos revendications) Concernant la religion, je n'y reconnais même pas une commune volonté ( de ce que je vois auprès de moi) de paix, de fraternité mais une volonté personnelle  de trouver refuge et combler un manque.Les génocides religieux sont légion ,( voir la tragédie cathare par exemple, entre autres) il y a quelque chose de terriblement dangereux dans les religions, qui à mon avis n'ont jamais pu trouver un sens commun ( il y a les apparences, mais la réalité est ailleurs...) après reste la démarche personnelle ( à analyser)

Revenir en haut
MSN
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 27 Nov - 14:43 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Merci pour ces réponses. 


Il y a une idée - peut-être la plus répandue à ce propos - à laquelle j'ai toujours envie de tordre le cou. Il s'agit de la violence qu'engendrent les religions et, singulièrement - dit on souvent -, celles du Livre (Judaïsme, Christianisme, Islam). 


Des guerres de religion en Europe autrefois aux conflits avec les deux Islam fondamentalistes d'aujourd'hui, les religions ont décidément bon dos. 


Mon point de vue - sans doute plus intuitif que réellement documenté - veut que les religions ont toujours servi de prétexte à des ambitions purement politiques et territoriales. Il me semble ainsi qu'on s'est bien davantage battu pour le Pouvoir que pour imposer - comme le disait à peu près Voltaire - le port du surplis à l'extérieur ou à l'intérieur de la culotte des prêtres. 


Au XVIe siècle, temps des fameuses guerres de religion entre Catholiques et Huguenots, la France comptait à peu près 95% de catholiques pour 5% de Protestants. Des historiens évaluent la répartition des morts ainsi : 95% des estourbis furent... catholiques et 5% protestants. Est-ce à dire que nos amis Protestants furent particulièrement sanguinaires? Non. Pas vraiment. Il se trouve tout simplement que les armées qui s'affrontaient, de même que les villes pour lesquelles on se battait...étaient composées suivant les mêmes proportions. Une ville était réputée protestante parce que son prince l'était et non pas parce que sa population, démocratiquement, se revendiquait de Calvin. Quant à l'armée catholique qui attaquait (et qui devait compter 5% de mercenaires suisses ou allemands purement protestants mais qui venaient gagner leur pain en faisant leur métier), elle tuait, violait et pillait selon les usages de l'époque en se fichant bien de la religion de ses victimes. 


Pour pouvoir s'exercer, un pouvoir politique ne dispose que de trois moyens : la force, la légitimation démocratique ou la légitimation divine. Du XVIe au XVIIIe siècles, comme il n'est pas encore question de démocratie, on ne peut gouverner que par la force ou parce que le pouvoir du prince est réputé venir de Dieu, que ce soit par l'intermédiaire d'un sacre ou par prédestination. Et ce pouvoir, situé au sommet, est la clef de voûte de la pyramide sociale. Le contester, c'est faire s'effondrer le monde tel qu'on le connait. 
Un potentat local veut-il s'affranchir du pouvoir central et de ses contraintes (le plus souvent fiscales) qu'il choisira la religion opposée pour légitimer sa démarche. 


On aura beau jeu, aux Temps Modernes, de vouloir confondre les causes (la soif de pouvoir) et les moyens (la religion). 


Aujourd'hui, en l'absence de ces idéologies qui, au XXe siècle, avaient remplacé les religions dans les mêmes conditions, la religion redevient le seul moyen de légitimer et d'imposer un pouvoir non démocratique. 


En résumé, il me semble qu'il est un peu rapide d'accuser les religions de turpitudes qui ne concernent en réalité que la soif du pouvoir. Quant au tortionnaire de base, suivant les époques, il se fera fervent catholique, protestant, communiste, fasciste, nazi ou musulman afin de justifier ses vices et toucher son salaire de gardien de camp. Il se persuadera même peut-être d'avoir été sincère. Eh oui! lorsqu'on parle de pouvoir, on parle de celui que le prince exerce sur son peuple tout autant que de celui qu'un mari exerce sur sa femme, un chef de bloc sur son immeuble, un gardien sur ses prisonniers, un bourreau sur sa victime. 


Et l'Occident, qui se sert du prétexte démocratique pour se nourrir de pétrole et vendre ses bagnoles aux monde entier, n'est pas en reste lorsqu'il prétend faire la guerre au nom des Droits de l'Homme. 


S'il y a une chose à réformer, c'est bien l'homme. On y revient toujours malgré nos efforts désespérés pour nous distraire de l'essentiel. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Lun 2 Déc - 19:54 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Ya t-il une chance pour que le prix de la paix soit décerné un jour à Israël ? ( in mes amis les bêtes( sur FB) qui fustigent Israël dès qu'ils ont la parole) en même temps comme 70% des employés de Roissy sont Mulsulmans forcément...faire bande à part serait mal vu ! Mais moi je fais quand même bande à port mais tout en adoucissant mes propos...

Revenir en haut
MSN
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 16:29 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

http://joelecorbeau.com/2013/12/02/hanouccah-allumages-de-chandeliers-geant…

ça vous choque ou non ? ( in the laïque République)

un avis de Chou serait le bienvenue et d'autres aussi!


Revenir en haut
MSN
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 06:14 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

La seule chose qui soit vraiment choquante - et je dis bien "chose" - c'est le fameux Joe le corbeau, sorte de nostalgique du nazisme, trop timoré pour se présenter tel qu'il est et qui sévit sur l'Internet francophone. Il est membre du quintette bien connu avec Dieudonné, Soral, Blanrue et Faurisson, rassemblant autour d'eux les idiots utiles de la défense de la liberté d'expression et de la subversion facile. 


Tantôt islamophobes pour rallier les petits blancs en colère et tantôt antisémites, heu, pardon, antisionistes, afin de profiter également de l'esprit de revanche des jeunes arabes sensibilisés par le sort de la Palestine, tantôt benoîtement apôtres de la laïcité afin de ne pas négliger les rouges-bruns qui ont poursuivi leurs études au-delà de la classe de Troisième. La virtuosité du quatuor consistant, bien sûr, à ne jamais réunir l'ensemble de leurs partisans dans la même pièce. 


Ah, elle est loin l'Extrême Droite de Maurras et de Daudet! Là, on est plutôt du côté de chez Julius (Streicher). Avec ces oiseaux-là, on ne récite pas des poèmes en provençal, non, on boit de la Kro, on manie la tondeuse, on chausse les Rangers et on va fricoter avec Serge Ayoub, histoire de montrer qu'on a ce que vous savez dans le pantalon de treillis. 


Ces gens ont toujours existé et n'ont été réellement dangereux que lorsque "Monsieur Henri" (Lafont) les réunissait à la Carlingue. Et puis, ils cessèrent d'être séduisants tant la génération avait souffert de leurs crimes et tant on était occupé (hum) a faire de la croissance glorieuse. Ainsi, faire mine de craindre leur retour n'était plus que le fond de commerce de la Gauche bien pensante et de la Droite complexée. 


Ces gens sont aujourd'hui dangereux parce qu'ils font des émules bien propres sur eux, sincères ou non, qui s'infiltrent un peu partout et font bouger les lignes qui tentent encore de maintenir ce que nous appelons la res publica (pas la République, juste la res publica). Les guerres, les camps et les persécutions sont loin et les peuples n'ont pas de mémoire. Ainsi, de gentils petits jeunes, avec un ou deux tatouages, étudiants en lettres ou postiers, souvent végétariens et toujours écolos chanteront en chœur shoananas persuadés qu'ils luttent ainsi contre le Tea Party, la finance internationale, Sarkozy et les lobbies qui sont sensés être responsables de la médiocrité de leur condition. 


Personnellement, je ne redoute pas qu'un pouvoir en chemise brune vienne un jour nous gouverner. Les coups de menton font trop rire et les skins sont trop déplaisants. Non. Ce que je crains, par contre, c'est la très lente, très progressive et parfaitement indolore dissolution des valeurs chrétiennes et humanistes qui ont, jusqu'ici, forgé notre culture occidentale que je persiste à aimer de tout mon cœur.


 Un type comme Dieudonné n'est pas dangereux (est-il seulement nocif?) lorsqu'on ne le considère que dans l'instant. On ne peut même que saluer son évident talent et nul ne saura jamais s'il faut le ranger dans la catégorie des idiots utiles, des stratèges ou des opportunistes. Par contre, il participe avec une exceptionnelle efficacité à ce mouvement qui sape peu à peu les digues qui nous empêchent de revenir à la barbarie. 


Voilà pour la stratégie. La tactique? Elle est d'une simplicité parfaite : on excite les bien-pensants jusqu'à ce que ceux-ci finissent par sortir les quelques âneries qui suffiront à éloigner les coléreux et les passionnés des valeurs qui, pourtant, sont les seules à pouvoir les protéger. Et puis, surtout, on excite Mâme Chou(c) jusqu'à ce qu'elle finisse par défendre l'indéfendable, ce qui, irrémédiablement finira par la couper de la res publica et la précipiter au sein de sa communauté, seul espace où elle se sentira comprise. alors, elle aura perdu et ne le saura jamais. Oui, le cercle est vicieux et diablement efficace. 


Pour éviter cela? 


- Connaitre les Horribles, les lire, les écouter, apprendre à les décrypter au lieu de se faire plaisir en ne lisant et n'écoutant que ce qui flatte inutilement nos convictions.
- Ne pas se tromper d'adversaire en fustigeant bêtement la Droite molle, les conservateurs bourgeois-cathos et les réactionnaires. Ces gens, ont d'ailleurs toujours été les premiers à se dresser contre les Horribles lorsque les choses chauffaient réellement. 
- Ne craindre aucune de ces vérités dont un humanisme mal compris (par bêtise ou par lâcheté) retient l'expression et dont les Horribles sauront se saisir si nous les leur abandonnons.
- Combattre les discours abrutis des gauches irresponsables dont les Horribles se nourrissent avec gourmandise. 
- Combattre les postures pseudo humanistes qui sont le super-carburant de tous les fascismes. 


Maintenant, pour en revenir à la question posée par Margaux, je lui répondrai ceci. Pour moi, la Laïcité n'est pas la laïcardise. Alors, à Noël je suis heureux de voir des crèches, non seulement dans les églises, mais également dans la vitrine des magasins, à Pâques, j'aime que les cloches sonnent gaiement à toute volée. Je suis ravi que les Chinois de Paris fêtent leur Nouvel-An avec des pétards et je souhaite tout le bonheur du monde aux Musulmans qui savent célébrer leur foi sans en faire une arme contre les Croisés. Je serai donc heureux d'admirer les éventuelles illuminations de mes concitoyens juifs dans la mesure où elle sera l'expression de leur joie et non un moyen de m'exclure. 


La Laïcité doit nous permettre de nous aimer et, au plaisir risque de choquer les Jicédistes, je persiste de plus à prétendre qu'elle est une valeur éminemment chrétienne et qu'y renoncer serait tourner le dos à notre civilisation. La Laïcité n'exclue pas, elle rassemble. Et, comme tout principe humain, elle doit être capable de s'adapter au réel et donc permettre certaines choses et d'en interdire d'autres en fonction des circonstances. Et Dieu (!) sait que ce n'est pas facile. 


Maintenant, si ce que je dis parait emprunt de naïveté, c'est donc qu'il est trop tard et que nul ne peut plus rien. Il sera donc parfaitement inutile de défendre quoi que ce soit. 




Regardez cette vidéo. Ce qui y est navrant n'est pas tant ce que dit, fait ou chante Dieudonné... c'est cette foule qui n'a pas conscience de son abrutissement. 






 
 
 
 
 
 

_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 12:28 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Concernant Dieudonné, je me demande parfois ce qu'à pu lui faire Elie Semoun pour qu'il ait viré à ce point. Outre le fait que je trouve scandaleux ce qu'il diffuse, je trouve désolant (pour ne pas dire pire) qu'il puisse avoir un public qui semble de plus en plus nombreux. Je ne comprends pas cet excès d'honneur. Il a été condamné une fois à 36 000€, une fois à 28 000€ de dommages et intérêts pour ses propos. Si on lui faisait moins de pub, il disparaitrait corps et biens...surtout biens.


Pour ce qui concerne l'allumage des bougies de Hanouka, il se doit d'être public et au vu et au su du monde. C'est écrit dans la Torah. Quand on allume chez soi, on doit mettre la Hanoukia de façon à ce qu'elle soit vue de dehors. Tout comme Hms, je ne vois pas la différence entre un sapin de Noël qui brille de 1000 feux et une Hanoukia qui brille de 1000 feux. Hanouka c'est le moment où les enfants reçoivent leurs cadeaux !!! C'est un moment de joie qui se partage.
C'est un rassemblement on ne peut plus pacifique et sympathique. Il y a bien sur une autorisation préfectorale. On y boit du thé à la menthe et on y mange des beignets pleins de sucres et d'huile (je trouve que Madame Lahyani y va un peu trop fort sur la fleur d'oranger). On fait une prière à l'allumage de chaque bougie et on chante des chants. Il y a de la musique. A Grenoble, ça se passe en plein centre ville, sur la place de la Chambre de Commerce. Nous ne sommes pas prosélyte mais rien n'empêche de venir manger des beignets et boire du thé avec nous.


Pour Hanouka, il y a un allumage des bougies dans chaque ville. En Israel bien sur, mais aussi à New York, Los Angeles et dans des endroits plus étonnants, même dans plusieurs pays arabes où la communauté juive existe. J'ai vu la photo d'une Hanoukia posée sur le bord d'une fenêtre à l'intérieur d'une maison dans le ghetto de Lodz en pleine guerre.


http://www.torah-box.com/vie-juive/fetes/hanouka/video-allumages-de-hanouka…
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 21:11 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Excellents ( Hms et Chou) ce qui va me permettre de fermer le bec aux amateurs de Joe le Corbeau et de Dieudonné( chez nous )
vous me direz ce que je dois pour les droits d'auteur !!!


Revenir en haut
MSN
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 21:55 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

le lien de Dieudonné ne passe pas ( hélas)

Revenir en haut
MSN
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 22:03 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Margaux a écrit:
Excellents ( Hms et Chou) ce qui va me permettre de fermer le bec aux amateurs de Joe le Corbeau et de Dieudonné( chez nous )
vous me direz ce que je dois pour les droits d'auteur !!!


D'autres recettes de tagines ?
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 20:49 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Bon...et pour en revenir aux propos très ouverts et tolérants d'HMS ( A Noël les crèches, Au Nouvel an Chinois les pétards, le bonheur complet aux Musulmans, les illuminations des concitoyens juifs) Hms si vous tolérez toutes ces signes distinctifs de religions, que pensez vous du port de la burqa et/ou du niqab ? car en vérité  et après réflexion ( si tout d'même, tout en travaillant...) me suis demandée si cette immense tolérance n'était pas la porte ouverte à abus et dérives ?

Revenir en haut
MSN
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 21:40 (2013)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

A mon sens, ça n'a rien à voir.


 A Noël les crèches, Au Nouvel an Chinois les pétards, le bonheur complet aux Musulmans, les illuminations des Juifs sont faits pour inviter, ouvrir.
La burqa et le niqab enferment au contraire. Ces accessoires me disent à moi que je suis trop impure même pour les regarder. De plus, c'est une insulte à celles qui vivent dans des pays où elles n'ont pas le choix et si elle montrent se serait-ce par inadvertance 1cm de peau, elles risquent la lapidation. En France, elles ont le choix de le porter...ou pas. Si elles le portent, dans la mesure où une loi l'interdit, elles savent très bien que c'est de la pure provocation et qu'elles risquent quoi ? Une amende ? 


Dans d'autres pays, les droits des femmes sont de plus en plus limités de jour en jour  et les hommes inventent des nouveautés pour les limiter de plus en plus.


http://www.dreuz.info/2013/12/selon-une-nouvelle-fatwa-une-femme-qui-se-bai…


De plus, le niqab et la burqa font qu'on ne voit pas la personne et finalement ça pourrait être n'importe quoi
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Ven 10 Jan - 21:33 (2014)    Sujet du message: Judéité Répondre en citant

Les collègues m'accusent de faire un amalgame entre antisémitisme et antisionisme...( sont pratiquement tous pro-palestiniens)
alors qu'on sait pertinemment bien que les deux idées ne sont pas si opposées ou indépendantes l'une de l'autre !!! En principe l'une ne va pas sans l'autre ( à qq petites exceptions près)

la suite ( peut-être Chou pourra t-elle me répondre) bien que cette question hante le monde depuis des décennies...
est ce que ISRAEL a piqué des territoires ?
sachant que lors de ses campagnes d'Egypte, Napo avait amené des ethnologues, des savants, des chercheurs; un recensement avait été fait et mentionnait déjà que la population Juive des villes de Jaffa, Naplouse et Jérusalem et autres était souvent supérieure en nombre ( par rapport aux autres ethnies) Il avait même envisagé de recréer à l'époque un pays Juif qui aurait été nommé ISRAEL. Donc peut-on dire sans aucun doute et surtout scientifiquement, que les terres d'alors étaient plus occupées par les Juifs? ce qui pourrait justifier qu'ils n'ont rien pris à personne( oui je sais que l'affaire n'est pas si simple)


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:39 (2018)    Sujet du message: Judéité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 3 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com