Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Musique classique
Aller à la page: 1, 2, 341, 42, 43  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Musique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 28 Jan - 10:22 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Peut-être que Môssieur HMS Titanic pourrait nous instruire de ses occupations musicales actuelles. A nous, le vain peuple non initié, non enseigné et sortant à peine des âges noirs des ténébres, hum ?

Tssss !!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 28 Jan - 10:22 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 29 Jan - 02:05 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

A l'attention de Môssieur Titanic - Normand de son état - rien que pour le faire bisquer.

Je viens de trouver, au gré de mes recherches et complètement par hasard, les vinyls des neuf symphonies de Beethoven, par le Philharmonique de Berlin dirigé par Karajan, éditées chez Deutsche Grammophon en pressage original et collection Prestige. Et le tout pour une somme complètement dérisoire.

J'espère que ça te contrarie et que tu es précisément en train de penser "Encore de la confiture aux cochons".

Cette pensée me rend extatique.

Oui. Twisted Evil


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Dim 30 Jan - 06:49 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Mais pas du tout et bien au contraire car je me doute que Môssieur Zeppelin (qui a du goût)  finira par ne plus jurer que par P'tit Louis.

Par contre, les versions de Herbert von....

Tiens, je me demande si le génialissime Kurt Masur les a enregistrées. Si oui, à mon avis, ça doit être extraordinaire!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 30 Jan - 12:31 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

hms titanic a écrit:

Mais pas du tout et bien au contraire car je me doute que Môssieur Zeppelin (qui a du goût)  finira par ne plus jurer que par P'tit Louis.

Par contre, les versions de Herbert von....

Tiens, je me demande si le génialissime Kurt Masur les a enregistrées. Si oui, à mon avis, ça doit être extraordinaire!
Qu'est ce qu'il a, Herbert ? Il ne plait pas ? Il heurte la sensibilité latine (whouahahah !) du Normand ? Il est trop teuton, peut-être ?

Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 1 Fév - 02:13 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Tssss...

A vrai dire, je n'ai que de l'admiration pour le génie d'Herbert. Le chef est immense, cela va sans dire. Ce n'est qu'une question de goût, un peu comme il est possible de préférer une Rolls à une Bentley, un Bourgogne à un Bordeaux, un pigeon farci à un bar en croûte.

Karajan est, à mon sens, le premier mondialisateur du son des orchestres et j'avoue regretter le temps où l'on pouvait reconnaitre immédiatement les couleurs des orchestres de Berlin, de Londres, de Milan ou de Paris. Aujourd'hui, seuls Vienne et l'orchestre de l'Opéra de Paris peuvent à la fois prétendre être à la fois généralistes et identifiables.

Il n'en reste pas moins que Karajan demeure un artiste admirable que mon ami Tanguy a bien raison d'apprécier!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 1 Fév - 10:35 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Le problème c'est que dans le cadre de la musique dite "classique", je n'ai pas une grande compétence. J'en suis donc réduit à dire "j'aime" ou "j'aime pas" sans bien pouvoir justifier mon goût.

Concernant Karajan, il me semble que ses interprétations sont sans doute ce qui se rapprochent le plus de la perfection. Et que la perfection n'est peut-être pas l'idéal - il faudra la noter, cette phrase ! - lorsque l'on parle de musique. C'est exécuté d'une manière parfaite, mais on sent bien que Berlin, c'est en Allemagne et que Karajan est, à n'en point douter, Allemand (prononcez "Aleuman" !). Et comme, Beethoven l'est également, si on n'aime pas trop le côté rigide et martial des gens d'Outre-Rhin, il y a comme un empêchement structurel qui vous suggère que la perfection est néanmoins accompagnée d'une sorte de rectitude glacée qui vous gâche le plaisir.

Je parle, bien entendu, sous le contrôle du Titanic et je ne donne là qu'un sentiment.


Revenir en haut
Lôcéan



Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 407
Localisation: Île d'Ouessant

MessagePosté le: Mar 1 Fév - 12:04 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

 J'aime la musique classique mais ne me demandez pas de qui est ce morceaux ou un autre...

à défaut de la bonne rubrique ce matin je fredonne du william sheller



_________________
De belles petites Pensées aux petites âmes qui se cognent à la vie
Lô*


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 2 Fév - 01:54 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

En fait, la rigueur allemande tient davantage, en musique, du mythe que de l'expérience.

En allant vite, on peut avancer que les Allemands (je pense avant tout à Furtwängler mais aussi à Karajan) sont des romantiques friands de vapeurs et d'impressions, de couleurs amples et de libertés de tempo et de phrasé. La rigueur - pouvant aller jusqu'à une certaine raideur -, c'est en Italie qu'on la trouvera, avec le génialissime Toscanini, brutal et incisif exégète des partitions.

Un exemple comparatif : Le final de la 5e symphonie de Beethoven.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 2 Fév - 02:00 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Le paradoxe est le suivant : Toscanini impose le respect absolu de la partition, il fait jouer et laisse jouer l'orchestre, dirigeant les notes, certain que la musique naîtra d'elle-même. Il disparaît presque afin de ne pas faire d'ombre à Beethoven et, pourtant, c'est sa discrétion, l'épure de sa gestique, le refus de tous spectacle, oui, c'est de cette orgueilleuse humilité que provient la stupéfiante puissance de la personnalité de ce petit homme.

Karajan, lui, s'approprie le texte et impose à l'orchestre la liberté de sa vision. Oui, le paradoxe est bien là car c'est cette liberté qui légitime la main de fer du chef allemand.

Mais, comprenons-nous bien, nous causons là de deux esprits supérieurs !
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 2 Fév - 02:22 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Et puis, bon, parce que la synthèse n'existe pas que chez les Socialistes, il y a Kurt Masur. Chef admirable, homme admirable, sorte de saint laïque, un géant. Je vous livre cette version des dernières minutes de la 9e symphonie. Il y a tout, la rigueur absolue en même temps que le "laisser jouer", cette mystérieuse capacité qu'ont certains grands chefs à partager à un tel point leur vision la plus intime d'une œuvre avec l'orchestre, que celui-ci peut être laissé libre alors que, pourtant, jamais la volonté d'un seul esprit ne s'est à ce point imposée.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 2 Fév - 13:40 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Effectivement, à l'écoute d'Arturo Toscanini, ça semble bien abrupt et pour le moins sec - je ne sais pas si j'adore... Parce que déjà que la 5e de Beethoven n'est pas un modèle de douceur, si en plus, on force le trait, ça finit par devenir quasiment de la musique militaire !

Et, contre toute attente, il est vrai que Karajan, que je trouvais déjà bien rigide, parait plus "arrondi". Je préfère.

Comme quoi, les légendes ont la vie dure. Et merci à HMS Titanic pour son éclairage, toujours pertinent.


Dernière édition par Tanguy le Mer 2 Fév - 17:27 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 2 Fév - 17:22 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

En fait, il y a peut-être une façon de considérer les choses qui mettra tout le monde d'accord :

Toscanini pensait en terme de concert et Karajan en vue de l'enregistrement.

Au concert, seul lieu possible pour recevoir un certain type d'émotions, Toscanini électrisait le public. Je suis bien d'accord : Les enregistrements (surtout ceux de cette époque) ne peuvent rendre fidèlement ces choses que l'on ne peut qu'imaginer.
Karajan, lui, pensant à la trace indélébile qu'est un enregistrement, insistait sur d'autres points.

Pour info, la première chose que l'on fait avant même d'enregistrer, est de demander à l'orchestre de jouer le plus fort puis le moins fort possible afin de déterminer les pics à ne pas dépasser. Une fois, on m'a demandé pendant le mixage si le CD à enregistrer serait destiné à être écouté dans une voiture! Comme je m'étonnais de la question, il me fut répondu la chose suivante : Un CD classique est inécoutable en voiture car ce qui est joué pianissimo n'est plus audible. Il faut donc rétrécir les dynamiques, baisser ce qui est fort et hausser ce qui ne l'est pas.

On imagine à quel point tout devient affadi, même si l'opération est nécessaire. Bref, la musique, ça s'écoute en concert.

Il en va de même du cassoulet maison et du cassoulet en boîte, quel que soit le soin apporté par l'artisan à sa confection.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 2 Fév - 18:10 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Certes, je peux convenir que la musique s'écoute en concert, mais cela peut également s'écouter chez soi, mais en vinyl !

Bien sûr, des âmes Normandes et obligatoirement mal nées, nonobstant des affirmations passéistes, désuètes et surannées, croient nécessaire d'écouter leur crincrin en CD. Et après, cela ose parler de cassoulet, méprisant la boîte en lui preferant le surgelé. Car la musique en CD, ça correspond, très précisément, à mettre de la musique au congélateur. Alors que le vinyl, lui, outre le plaisir sensuel que l'on a à le sortir de sa pochette et de le mettre sur une platine, on écoute un son qui n'existe plus.

Le CD, c'est froid, c'est moche, c'est Normand.
Le vinyl, c'est chaud, c'est beau, c'est Breton !

Voilà.



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 02:46 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Ah! Encore une fois, ça doit dépendre de la musique que l'on écoute.

Franchement, je ne vois pas l'intérêt du "son vinyl" appliqué à la musique classique puisqu'on recherche le son original des instruments et non celui de sa vieille Teppaz. Alors, bien sûr, je ne doute pas qu'un craquement ici ou là apporte aux œuvres impérissables de Véronique Sanson les quelques surprises rythmiques qui lui manque tant, de même que je reconnais bien volontiers que la répétition d'un passage d'une chanson de Led Zeppelin due à une rayure puisse passer totalement inaperçue, hein...

Alors, pour la musique classique (pardon pour le pléonasme), le numérique me semble préférable, de lièvre comme il se doit...
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
abc



Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 4 767
Localisation: chalon sur saone

MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 15:11 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Certes, je peux convenir que la musique s'écoute en concert, mais cela peut également s'écouter chez soi, mais en vinyl !
Bien sûr, des âmes Normandes et obligatoirement mal nées, nonobstant des affirmations passéistes, désuètes et surannées, croient nécessaire d'écouter leur crincrin en CD. Et après, cela ose parler de cassoulet, méprisant la boîte en lui preferant le surgelé. Car la musique en CD, ça correspond, très précisément, à mettre de la musique au congélateur. Alors que le vinyl, lui, outre le plaisir sensuel que l'on a à le sortir de sa pochette et de le mettre sur une platine, on écoute un son qui n'existe plus.

Le CD, c'est froid, c'est moche, c'est Normand.
Le vinyl, c'est chaud, c'est beau, c'est Breton !

Voilà.




euh l'ot' !
_________________
la fière burgonde


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 16:07 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

hms titanic a écrit:

Ah! Encore une fois, ça doit dépendre de la musique que l'on écoute.

Franchement, je ne vois pas l'intérêt du "son vinyl" appliqué à la musique classique puisqu'on recherche le son original des instruments et non celui de sa vieille Teppaz. Alors, bien sûr, je ne doute pas qu'un craquement ici ou là apporte aux œuvres impérissables de Véronique Sanson les quelques surprises rythmiques qui lui manque tant, de même que je reconnais bien volontiers que la répétition d'un passage d'une chanson de Led Zeppelin due à une rayure puisse passer totalement inaperçue, hein...

Alors, pour la musique classique (pardon pour le pléonasme), le numérique me semble préférable, de lièvre comme il se doit...
Ça ne dépend de rien du tout ! Le son du vinyl est infiniment préférable au son numérique. Môssieur Titanic - - n'ayant pas l'excuse de l'ignorance, pour le contester il faut être, soit Normand, soit malhonnête, et pour l'heure, de préférence les deux !

Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 16:09 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Par ailleurs et pour info, mes vinyls sont tous conservés avec amour et vigilance et il est impossible d'entendre un quelconque craquement sur les Vinyls du Grand Tanguy.

Qu'on se le dise, jusqu'au Havre !

Nom d'la ! (c)


Revenir en haut
Lôcéan



Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 407
Localisation: Île d'Ouessant

MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 19:09 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Mouai mouai !

Sauf quand Pépère fait tout tomber en ricanant ! PDT_chatgif
_________________
De belles petites Pensées aux petites âmes qui se cognent à la vie
Lô*


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 110
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 4 Fév - 03:18 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

Bon, puisque c'est ainsi, Môssieur Tanguy, lors de ta prochaine visite, j'espère que le coffre de ta limousine sera assez vaste pour que j'y dépose les 33 tours qui encombrent ma cave!

Ah! On aime le vinyle, ben on va en avoir!

Je ne garantis, par contre, ni l'absence de rayure(s) ni la certitude que le disque corresponde à sa pochette. Je n'ai jamais eu d'ordre. Mais enfin, savoir que ces choses pleines d'émotions pourraient connaitre une nouvelle vie serait un grand plaisir.

Et puis, ça ferait de la place pour les bouteilles.

 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 865
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 4 Fév - 10:28 (2011)    Sujet du message: Musique classique Répondre en citant

"Et puis, ça ferait de la place pour les bouteilles". Question

Ah on voit le mélomane ! Heureusement que je connais son talent, à l'autre désagréable, parce qu'avec une sortie pareille, on pourrait ironiser jusqu'à Paques, voire la Trinité ! Et parler d'un univers où les bouteilles ont davantage de valeur que Mozart. Ah il y aurait beaucoup à dire. Oui. PDT_ani36



Il va de soi que je suis preneur pour les vinyls. Ceux-ci seront magnifiquement traités chez le grand Tanguy et seront bien loin de la cave. Et tant pis pour les bouteilles.

Tsssss !!! Tu me fais honte, tiens ! Very Happy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:36 (2018)    Sujet du message: Musique classique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Musique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 341, 42, 43  >
Page 1 sur 43

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com