Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Polar

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 293
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Dim 30 Sep - 10:31 (2012)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

Ouarf!


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Sep - 10:31 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 30 Jan 2011
Messages: 2 939
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Lun 24 Déc - 02:31 (2012)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

Le narrateur , universitaire philosophe, se voit confieR par le président Roosevelt , qui s'apprête à rejoindre Churchill et Staline à Téhéran en octobre 43, le soin de produire un rapport sur la découverte de plusieurs milliers de cadavres d'officiers polonais dans la forêt de Katyn, près de Smolensk...

La suite est ébourrifante.

Nous avons rarement lu un roman aussi captivant sur la seconde guerre mondiale.

Ca s'appelle La Paix des Dupes de Philipp Kerr ( un britannique) et c'est au Livre de Poche.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 11:49 (2013)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

Cet été, pour une fois que j'avais du temps, je me suis fait une orgie de polars. Avec tous ceux que j'avais en retard, ça n'a pas été bien difficile.

Un est vraiment sorti du lot, c'est Sur les Traces de Chet Baker, de Bill Moody.

Le héros, Evan Horne, pianiste de jazz de son état et détective quand les circonstances s'y prêtent, est amené à enquêter, des années après, sur la mort de l'immense trompettiste qu'est Chet Baker, mort défenestré dans un hôtel d'Amsterdam, vers la fin des années 80.

Bill Moody connait parfaitement son sujet. Musicien de jazz lui-même et parfait connaisseur de ce milieu, il livre, en plus de l'intrigue policière aux multiples rebondissements, une immersion dans le monde assez fermé des musiciens de jazz. C'est parfois un quasi documentaire et ça n'enlève rien à l'intérêt de l'histoire.

Magnifique !


NB: Quand même une petite connerie. Le héros parle d'Amsterdam comme la ville natale de Van Gogh. L'ennui, c'est que, jusqu'à plus ample informé, Van Gogh est né à Groot-Zunder (à vos souhaits !), aux Pays-Bas et non à Amsterdam et encore moins à Hamster Jovial (pour Titanic).


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 293
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 23:53 (2013)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

Ah, Hamster Jovial, le chapeau de scout, le short Baden-Powell et l'air breton intelligent qui va avec! Du grand Gotlib, la seule chose intéressante à lire dans Rock'n Folk !

Cette chose essentielle étant dite, je me demande bien comment on peut écrire un polar nouveau autour de la mort d'un trompettiste de jazz défenestré. Aucun suspense possible puisque tout le monde  ne peut avoir envie de pousser par la fenêtre ce genre de nuisible afin d'être libéré des stridences qu'il produit, exactement comme dans le crime de l'Orient Express...

Bon, heu... je vais encore me faire engueuler. Je le sens. Je le devine. Je le sais. Alors, pendant que j'y suis (et que j'y reste), hein, Vive De Gaulle! (j'vais m'gêner... (c) )





P.S. Tout de même, j'ajoute que je suis ravi que notre ami Tanguy ait passé de bonnes vacances. Il a beau être breton (et tout le reste), mais, bon, il ne les a pas volées.


P.P.S. Quoique...
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû - 11:47 (2013)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

Tiens, plutôt que de raconter des carabistouilles, Môssieur Titanic - bas Normand qui a poussé ses convictions centristes jusqu'au géocentrisme appliqué à son jardin - pourrait employer ses interminables vacances à lire des polars. Comme moi. Comme cela il pourrait utilement me répondre sur une réflexion que je me suis faites en lisant des néo-polars (j'appelle "néo-polar" des bouquins policiers contemporains, voire récents.

Ainsi, à la lecture de ces néo-polars, je me suis aperçu que les auteurs, dans un panurgisme sans doute aussi inconscient qu'avéré, ont quasiment tous comme "héros" le même genre de gars: Un type quelque peu sociopathe, souvent alcoolique, désabusé, nihiliste, possédant une amoralité grisâtre et désespérée, et dont seule la misanthropie pourrait être, sinon sympathique, du moins légitime. Il semble donc que la notion de anti-héros soit désormais la norme obligatoire pour faire un bon détective ou un bon flic. Du moins dans les bouquins.

L'ennui, c'est qu'il est à la longue désespérant de lire les pensées d'un gars dont la seule ambition est de se remplir de Jack Daniel's en philosophant périlleusement sur l'arrivée des courses hippiques avec un barman à l'intellect maigrichon. Trouvant, très accessoirement, le coupable et la clé de l'énigme quasiment par hasard.

Entendons-nous bien, il n'est pas dans mes intentions de voir James Bond ou Philip Marlowe dans chaque bouquin que je lis. Les supermen, ça me gave tout autant les losers. Mais les auteurs de polars pourraient quand même tenter de rendre leur "héros" un minimum sympathique ! Là, le thème central des bouquins consiste principalement à assister à la débâcle existentielle du personnage central. On a l'impression d'aller sur Outness !


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 293
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 22 Aoû - 14:26 (2013)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

Sans doute l'époque le veut-elle. Après quelques siècles consacrés à la vénération de ce qui était admirable et inaccessible au commun des mortels, l'homo soixantuitus n'est plus passionné aujourd'hui que par son nombril. Alors, parce que ce fameux nombril ne peut être celui du Grand Condé, celui de Mozart ou de Dante, de Tamerlan ou d'Achille (qui n'avait pas qu'un talon mais sans doute aussi un nombril), les œuvres de l'esprit, depuis la deuxième moitié du XXe siècle, ne consacrent plus que des héros s'abandonnant à la normalité la plus médiocre. L'admirable est devenu suspect et son admiration condamnable. Un jour, vous verrez, le peuple voudra être guidé administré par des chefs d'état "normaux". Oui, oui, vous verrez, vous verrez.

Le discours des arts contemporains, plutôt que de vouloir exprimer les rêves et les cauchemars de ce qui est extraordinaire (extra - ordinaire), n'a plus que l'ambition de décrire un réel poisseux que l'on ne sublimera pas. Sur ce point, l'alibi de la nouveauté ou de la sincérité est un leurre puisque, de tous temps, le réel fut bel et bien poisseux. Non, ces créateurs ne peuvent tout simplement pas s'inspirer d'autre chose que de la médiocrité puisqu'ils se refusent à toute admiration de qui que ce soit ou de quoi que ce soit.

En ce sens, comment s'étonner des thèmes abordés par les comédies dramatiques françaises où il n'est question que de gens ordinaires, censés nous ressembler, uniquement animés par les pulsions de leur physiologie? Oui, à ce titre, on mettra dans le même sac inutile les, hum, beaux-arts académiques de notre temps avec les pires productions de la télé-réalité puisque, au fond, ils nous causent des mêmes choses en abordant les mêmes sujets.

S'intéresser à l'homme n'est pourtant pas le rabaisser en ne voyant en lui que ses manques et ses faiblesses. L'homme, créé à l'image de Dieu, vaut mieux que ça.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 06:26 (2013)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

J'en ai l'âme meurtrie, mais je suis bien obligé de convenir que je suis en parfait accord avec l'ôtre, là*


*"l'ôtre", c'est le Normand. Le malveillant. L'inconvénient du bord de mer. Le problème humanoïde de la côte d’albâtre. La 9e Plaie d’Égypte. La calamité des pâturages humides. Le locuteur de vaches folles.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 293
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 23 Aoû - 13:29 (2013)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

Et j'en suis bien heureux (enfin, bientôt, dès que le Vatican aura le temps).

Profitons-en pour ajouter une précision. Sans doute est-elle inutile - car je fais confiance à la sagacité de mes lecteurs - mais, c'est une question de rigueur intellectuelle.

Donc, ne pas lire "L'homme, créé à l'image de Dieu, vaut mieux que ça" mais " L'homme - et pas le Breton qui n'est pas tout a fait un être humain - créé à l'image normande de Dieu (pléonasme-, vaut mieux que ça".


Et le Mont Saint-Michel demeure bel et bien en Normandie !

 Et, et, et... et vive De Gaulle!

Ah, et puis, pendant que j'y suis (et que, Mac-Mahon à Sébastopol etc.), j'ai appris que le Maurras allait être supprimé du dictionnaire. Ben c'est pas trop tôt !

gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 223
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mer 28 Aoû - 08:14 (2013)    Sujet du message: Polar Répondre en citant

C'est triste mais je suis d'accord avec vous.
Même les personnages qui pourraient avoir une vie sympa à un moment donné, se retrouvent avec une vie de merde au moment de l'action du livre...
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:21 (2018)    Sujet du message: Polar

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com