Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Roger Nimier

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Dim 30 Sep - 11:33 (2012)    Sujet du message: Roger Nimier Répondre en citant

Il y a cinquante ans, jour pour jour, à l'heure même, Sunsiaré de Larcone est en train de mourir.

On essaye de la sauver à l'hopital de Garches où elle a été emmenée après que vers vingt trois heures quarante cinq, l'Aston-Martin se soit écrasée contre la rembarde d'un pont, sur l'autoroute de l'Ouest, à quelques kilomètres du tunnel de Saint-Cloud.

Roger Nimier est mort sur le coup.

La voiture, qui allait probablement à deux cent à l'heure en direction de Paris, a sans doute essayé de  doubler à droite un autre véhicule qui allait beaucoup pllus lentement, lequel s'est rabattu en voyant arriver le bolide; l'Aston-Martin, à cette allure, n'a pu garder son équilibre, elle a dérapé, fauché huit bornes et s'est pulvérisé contre la rembarde du pont, le volant a été retrouvé en bas du pont et le bloc moteur à plusieurs dizaines de mètres.

A l'hopital de Garches, il y a le mari de Sunsiaré, Ariel, Marcel Aymé, un ou deux autres.

Nous sommes quelque part dans Paris et nous dormons; nous n'avons jamais entendu parler de Sunsiare ni de Nimier.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Sep - 11:33 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Dim 30 Sep - 11:33 (2012)    Sujet du message: Roger Nimier Répondre en citant

Ce samedi 29 septembre 1962, Sunsiaré de Larcône, jeune femme spirituelle, extravagante et très belle est morte.

A 27 ans , elle qui avait vu passer dans sa vie Raymond Abellio, Guy Dupré, Julien Gracq, Paul-Emile Victor, André Brisville, Jean-Paul Rappeneau et dont André Pierre de Mandyargues regretta, dix ans après, de ne pas avoir répondu à son invitation.

Dans le Paris-Match du 4 octobre 1962, que nous avons retrouvé sur les quais, avec en couverture Jean-Paul Belmondo au volant d'une Ferrari, il y a les figures de Nimier et de Sunsiaré à la morgue, drapés de blanc, avec leurs seuls visages apparants, comme des gisants d'autrefois.

Nimier a été enterré en Bretagne, Sunsiaré incinérée et ses cendres demeurent au colombarium du Père-Lachaisse avec pour seule mention " Sunsiaré" 1935-1962.

En 2004, Marie Nimier reçut le prix Medicis pour " La Reine du Silence" où elle parle longuement de son père, de Sunsiaré, de Caryl le fils de Sunsiaré qu'elle rencontra et qui est mort, lui aussi jeune, en 2001.

Nous passons, parfois au Palais-Royal, devant l'ancienne galerie de Jacques Casanova et nous avons l'impression de croiser, de traverser l'ombre de Sunsiaré, lorsqu'elle posait pour des photos de mode, le long de la galerie, dans le jardin. En 1961, 1962, nous frequentions la Comédie Français et tout indique que nous avons été géographiquement proche d'elle.

Nous avons, une fois, porté des fleurs sur la niche des cendres de Sunsiaré qui doivent être fanées depuis longtemps.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mar 9 Oct - 04:11 (2012)    Sujet du message: Roger Nimier Répondre en citant

Ajoutons, in fine et in memoriam, qu'en 2004, Marie Nimier, fille de Roger, qui avait cinq ans lors de la mort de son père, écrivit " La Fille du Silence" qui eut le prix Médicis et est largement consacré à ses rapports avec son père; on y évoque, bien sur, la figure de Sunsiaré et de son fils Caryl Cazalis que Marie Nimier rencontra.

L'année suivante, Lucien d'Azay, pseudonyme d'un enseignant du lycée français de Venise, consacra à Sunsiaré un livre bouleversant pour qui a approché d'une façon ou d'une autre le monde de Nimier et celui de Sunsiaré, " A la recherche de Sunsiaré, une vie" paru chez Gallimard.

Caryl Cazalis, qui reçut longuement d'Azay et lui parla de sa mère, était producteur de musique; il est mort jeune en 2001 à 47 ans. Aujourd'hui vivent à Paris les deux petit-fils de Sunsiaré; se soucient ils de celle qui fut leur grand mère?

La mère de Sunsiaré, Marcelle Larcone, qui aida d'Azay dans son travail, est morte en 2010, nonagénaire, presque cinquante ans après sa fille.

En 2008, après la mort de Julien Gracq, sa correspondance avec Sunsiaré ( les lettres reçues) furt mise en vente aux enchères à laquelle Jacques le Nain Jaune participa; mais le livre de d'Azay avait sans doute mis en lumière Sunsiaré et ce fut quelqu'un d'autre qui les acquis à un prix elevé.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 19:00 (2014)    Sujet du message: Roger Nimier Répondre en citant

Il y a cinquante deux ans, jour pour jour, Roger Nimier et Sunsiaré de Larcône se tuaient en Aston-Martin sur l'autoroute de l'Ouest.

C'est le jour de Sunsiaré.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Jeu 28 Sep - 11:20 (2017)    Sujet du message: Roger Nimier Répondre en citant

Rappelons qu'aujourd'hui est le jour de Sunsiaré.

Il y a cinquante cinq ans exactement l'Aston-Martin de Roger Nimier s'écrasait sur un côté de l'autoroute de l'Ouest, un peu avant le tunnel de Saint-Cloud.

Elle était conduite par cette jeune femme de 27 ans, spirituelle, extravagante et très belle, qui aurait aujourd'hui 82 ans.

Nous, qui avons oublié le nom de tant de vainqueurs, pensons encore à elle.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 079

MessagePosté le: Ven 29 Sep - 10:10 (2017)    Sujet du message: Roger Nimier Répondre en citant



Voilà une cause, et celle de Nimier, bien entendu, que nous partageons avec Jacques Le Nain Jaune  !


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 079

MessagePosté le: Mar 3 Oct - 22:47 (2017)    Sujet du message: Roger Nimier Répondre en citant

Mais la gauche a aussi sa Sunsiaré  :




Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mar 3 Oct - 22:58 (2017)    Sujet du message: Roger Nimier Répondre en citant

Oh bon dieu...
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:30 (2018)    Sujet du message: Roger Nimier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com