Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Catholicisme
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 02:05 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Ce que je veux dire, Ô Tanguy mon ami, c'est que je te suis fort bien (la broutille de la "punition" mise à part) lorsque tu t'exprimes à propos de la justice des hommes mais que je ne peux la comparer à ce que ma foi me dit de la justice de Dieu. 
Ce "infiniment juste" dont tu me parles souvent ne résonne donc pas à mes oreilles de la même façon. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Mar - 02:05 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 02:17 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Le Nain Jaune a écrit:
Alors , messieurs, ne barguignons pas.

Nous avons du mal à croire, en ce dimanche des Rameaux, qu'il y a deux mille ans, Dieu, l'entité parfaite Dieu aurait envoyé, chez les Juifs, qui croyaient déjà en un dieu unique, son fils pour subir un supplice infamant pour racheter les péchés de l'humanité.

Et qu'après notre mort, à condition de n'avoir pas déclenché une guerre mondiale, et encore, nous pourrions être dans une félicité éternelle.

Nous avons quelque mal à croire à ce qui ressemble à un comte de fées.

Cependant, nous ne méconnaissons pas le caractère pacificateur du discours chrétien, tel qu'il est exposé dans le Sermon sur la Montage, ( quelques vagues colline au dessus du lac de Tibériade) malgré les croisades, les guerres de Religion et le Syllabus.

Et puis nous trouvons quelque consolation à aller de temps en temps à la messe.


Cher Jacques le Nain Jaune(c), on ne peut en effet s'obliger à croire. Permettez-moi, toutefois, d'insister sur le fait qu'il n'est pas tout à fait exact d'avancer que Jésus serait mort sur la croix afin de racheter nos péchés. On voit mal où se situerait la logique de la démarche et, de plus, si Jésus n'était pas venu, ceux qui l'ont crucifié seraient aujourd'hui innocents de ce crime puisqu'il n'aurait pas eu lieu. 


La confusion vient de l'analogie avec le sacrifice d'Isaac et de la Pâques avec la tradition du sacrifice de l'agneau. Il me semble plus "crédible" de présenter la chose ainsi : Dieu est venu, en la personne de son fils, vivre une vie d'homme au milieu des hommes et connaître le pire destin qu'un homme puisse connaître. C'est, je le crois, à l'Alliance qu'il convient de penser plus qu'au rachat de péchés pas si graves et déjà pardonnés (mais ne le dites pas à notre ami Tanguy parce que je vais encore me faire engueuler). Plus essentiel, pour les Chrétiens, Jésus est venu révéler et enseigner. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 27 Mar - 10:39 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Que la justice divine ne résonne pas à tes oreilles, je veux bien le comprendre et l'accepter - c'est d'ailleurs tout à fait cohérent avec ce que j'appellerais, sans mépris ni critique, "la religion à la carte" - mais tu pourras bien prendre le problème par tous les bouts que tu veux et me raconter ta vision des choses en long, en large, en travers, sous l'eau, sous terre, à quatre pattes et à l'envers, qu'affirmer qu'en définitive, "on ira tous au Paradis", tel Michel Polnareff dans les années 70, revient inéluctablement à accepter qu'Hitler puisse cohabiter avec le Père Popieluszko.

Et ça, c'est moi qui ne peux pas en accepter l'idée, car ça implique, dans un esprit de système, que le Bien et le Mal sont sur un même plan d'égalité.

Bien entendu, je ne cherche pas à te convaincre. Je respecte tes convictions. Mais ce ne sont simplement pas les miennes.


Dans sa marche vers Jérusalem, Jésus passait par les villes et les villages en enseignant. Quelqu’un lui demanda : « Seigneur, n’y aura-t-il que peu de gens à être sauvés ? » Jésus leur dit : « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et ne le pourront pas. Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte, en disant : ’Seigneur, ouvre-nous’, il vous répondra : ’Je ne sais pas d’où vous êtes.’ Alors vous vous mettrez à dire : ’Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.’ Il vous répondra : ’Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui faites le mal.’ Il y aura des pleurs et des grincements de dents quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors. Alors on viendra de l’orient et de l’occident, du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu. Oui, il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. » 
Saint Luc 13, 22-30


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 118

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 01:36 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

De nouveau notre intervention à propos de la Raison et de la Foi est passée à la trappe.
Nous y traitions le cher Amiral de pélagien et d’homme du Temple, nous citions Saint-Augustin , Léon Chestov et le prophète Isaïe à charge, et dissertions  sur le péché du monde et le paradis perdu  et à propos de la fin des temps qui ne sera pas drôle pour tout le monde ,
La compagnie aura donc échappé à tout cela.
 
Mais voilà que nous ne sommes pas d’accord avec Tanguy non plus. On l’aura  remarqué, nous ne sommes jamais d’accord avec personne.
 
Si la puissance de Dieu dont témoigne la Foi est celle que suggère Tanguy, alors comment savoir qui fait le Bien ou le Mal ?  Pour jeter la première pierre  en toute justice ne faut-il pas être en mesure de voir le monde avec les yeux de Dieu  ( Judas est-il le mal ? ou la cause nécessaire de la volonté de Dieu ? – ou les deux choses à la fois ?) Peut-on enfin se reconnaître le droit de juger des œuvres de Dieu – cela supposerait alors qu’on jugerait selon la Raison les voies de Dieu ? Tanguy nous semble rejoindre ici le propos de l’Amiral.
Peut-être que Dieu aimait Staline. la Foi en plus d’un mystère est un grand vertige.


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 10:56 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Je doute que Dieu aime Staline ou Judas, au regard du Décalogue et des multiples enseignements évangéliques qui, justement, parce que nous sommes généralement inaptes à faire la part du Bien et du Mal, comme le dit justement Tonton, reste la référence nécessaire et insurpassable à ce sujet.

En revanche, le Bien ayant besoin du Mal pour exister, "la cause nécessaire de la volonté de Dieu" peut être envisagée, mais davantage d'un point de vue philosophique que théologique.

Par ailleurs, je ne vois nul jugement des œuvres de Dieu dans la soumission à Son enseignement et à la proclamation de sa foi dans le respect des règles qu'Il a édictées. Le Grand Patron sauvera bien qui bon lui semble après tout !


Dernière édition par Tanguy le Lun 28 Mar - 18:31 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 118

MessagePosté le: Lun 28 Mar - 15:27 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Les médias français  ont remarquablement ignoré la Semaine Sainte.  Chaque année l'oubli semble un peu plus
profond.  Notre civilisation a décidé de s'ignorer elle-même jusqu'à devenir une autre.  Il n'a été question que d'islam et de terrorisme.  Sur France-Culture, ce Vendredi , dans une émission indigente et provocatrice, on a poussé le  délire mortifère  et le sadisme jusqu'à renvoyer  catholicisme et islamisme dos à dos et faire de l'un le paradigme de l'autre pour la violence . Ces pseudo-intellos, ces demi-instruits sont une plaie ouverte pour l'esprit. Les stigmates de notre passion.

Cette année l'Annonciation tombait le Jour de la Passion. Ce qui signifie que le Jour de la conception du Christ correspond à celui de sa mort.  L'Eglise qui a peur des signes reportera la célébration de la Fête le 4 Avril.

Pour finir, l'Ave Maria de Caccini -  qui n'est pas de Caccini , le monde est plein d'illusions. Nous aurions pu
proposer la version d'Inessa Galante ou celle d'Olga Pyatigorskaya, mais nous en avons choisi une autre chère
à notre coeur, celle d'Oksana Stepanyuk  :  on y voit un Ange de Raphaël chanter !



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 29 Mar - 13:17 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Ah, non! 
Cher Tonton, je ne suis pas un pélagien et je le sais pour deux raisons depuis trois minutes, c'est à dire depuis que je suis allé consulter Wikipedia pour savoir ce qu'était le pélagianisme. Tout d'abord, comment vous, cher grand Tonton, pouvez-vous imaginer une seule seconde que je puisse m'abandonner à une doctrine répandue par un Breton? Franchement.


 Je rappelle que je ne nie pas la réalité du péché originel mais que j'en conteste la définition venue, semble t-il, davantage de la tradition populaire que de la doctrine de la foi. La plupart des gens pensant, si je ne m'abuse, que chacun de nous serait comptable d'une vague histoire de larcin à propos d'une pomme qu'Adam fut assez poire de croquer. Il faut d'ailleurs dire, pour la défense de ce malheureux, que la petite Eve, en plus d'être charmante, se promenait toute nue et que le Serpent n'a sans doute pas été obligé de se fatiguer pour convaincre Adam d'accomplir ce recel. 
Le péché originel n'est pas un péché mais un état. C'est, du moins, ce qu'enseigne l'Eglise Catholique à ses fidèles attentifs (je ne parle pas des sectaires bretons qui se croient catholiques mais sont encore vaguement païens dans le (sombre) fond de leurs âmes gluantes et empétrolées). 


Ah! Merci pour cette bien jolie version de l'Ave Maria de Caccini et pour m'avoir appris que Caccini n'y était pour rien, de même qu'Albinoni était innocent de l'adagio dont on l'accuse. L'histoire de la Musique recèle quelques canulars de ce genre et c'est pour notre plus grand plaisir!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 30 Mar - 15:46 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

tonton Kristobal a écrit:
De nouveau notre intervention à propos de la Raison et de la Foi est passée à la trappe.
Nous y traitions le cher Amiral de pélagien et d’homme du Temple, nous citions Saint-Augustin , Léon Chestov et le prophète Isaïe à charge, et dissertions  sur le péché du monde et le paradis perdu  et à propos de la fin des temps qui ne sera pas drôle pour tout le monde ,
La compagnie aura donc échappé à tout cela.
 
Mais voilà que nous ne sommes pas d’accord avec Tanguy non plus. On l’aura  remarqué, nous ne sommes jamais d’accord avec personne.
 
Si la puissance de Dieu dont témoigne la Foi est celle que suggère Tanguy, alors comment savoir qui fait le Bien ou le Mal ?  Pour jeter la première pierre  en toute justice ne faut-il pas être en mesure de voir le monde avec les yeux de Dieu  ( Judas est-il le mal ? ou la cause nécessaire de la volonté de Dieu ? – ou les deux choses à la fois ?) Peut-on enfin se reconnaître le droit de juger des œuvres de Dieu – cela supposerait alors qu’on jugerait selon la Raison les voies de Dieu ? Tanguy nous semble rejoindre ici le propos de l’Amiral.
Peut-être que Dieu aimait Staline. la Foi en plus d’un mystère est un grand vertige.



Ah, je regrette de bug diabolique.... ou finalement très évangélique, selon que je sois dans l'erreur ou dans l'approche de la vérité. Mais j'aurais tout de même bien aimé savoir ce que Saint Augustin ou le prophète Isaïe me reprochent!  
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 16:13 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

A propos du modernisme, auquel mon ami Titanic se réfère, je me permets de lui rappeler ce qu'il sait déjà, à savoir la lecture de l'encyclique de Saint Pie X, Pascendi Dominici Gregis qui dénonce le modernisme comme étant "la synthèse de toutes les hérésies".

Ca date du début du XXe siècle et, spirituellement, ça n'a rien perdu de sa pertinence au regard des glissements dogmatiques et de la contextualisation et de la ré-interprétation de certains points de doctrines.

Mais il est vrai que depuis, nous avons eu Vatican II et l'on danse donc bien logiquement la Zumba dans les Eglises (temples ?), persuadé, entre autres, que Jésus Christ était une sorte de hippie qui fumait du cannabis et entretenait des relations coupables avec Marie-Madeleine.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 6 Sep - 16:54 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Sois remercié (hééééééééé!), Ô Tanguy, pour cette contribution.... qui va me rendre nostalgique. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Dernière édition par hms titanic le Jeu 15 Sep - 01:15 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 892
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 16:58 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Sois remercier, Ô Tanguy, pour cette contribution.... qui va me rendre nostalgique. 



Nous réitérons/

La France a raté une occasion historique à la fin du 16 ème siècle, celle de devenir protestante.

Nous développerons ce point de vue dans une prochaine contribution.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 118

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 18:04 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Le Nain Jaune a écrit:
hms titanic a écrit:
Sois remercier, Ô Tanguy, pour cette contribution.... qui va me rendre nostalgique. 



Nous réitérons/

La France a raté une occasion historique à la fin du 16 ème siècle, celle de devenir protestante.

Nous développerons ce point de vue dans une prochaine contribution.


Je sens qu'on va bien se marrer !


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 892
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 18:33 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

tonton Kristobal a écrit:
Le Nain Jaune a écrit:
hms titanic a écrit:
Sois remercier, Ô Tanguy, pour cette contribution.... qui va me rendre nostalgique. 



Nous réitérons/

La France a raté une occasion historique à la fin du 16 ème siècle, celle de devenir protestante.

Nous développerons ce point de vue dans une prochaine contribution.


Je sens qu'on va bien se marrer !



En effet, on va rigoler même si on met de côté les sympathiques personnages que furent M. de Montluc et le baron des Adrets.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 01:14 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Personnellement, c'est plutôt mon "sois remercier" qui aurait tendance à me faire marrer. Merci mes amis qui avez été assez bons pour ne pas me le faire remarquer.

Par contre, vous demeurez une bande de talopards pour avoir ainsi tenu à citer, reciter et re reciter cette infamante horreur.
Vite, la fonction éditer!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 892
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 17:01 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

tonton Kristobal a écrit:
Le Nain Jaune a écrit:
hms titanic a écrit:
Sois remercier, Ô Tanguy, pour cette contribution.... qui va me rendre nostalgique. 



Nous réitérons/

La France a raté une occasion historique à la fin du 16 ème siècle, celle de devenir protestante.

Nous développerons ce point de vue dans une prochaine contribution.


Je sens qu'on va bien se marrer !



Alors, allons-y.

Si d'aventure, le royaume de France avait suivi la réforme quelque part dans les années 1560-1570 autrement dit si l'un des rois Valois s'était dit qu'après tout la virginité de la Vierge et la présent de saint Glinglin dans les lieux de culten'apportaient pas grand chose au texte des Ecritures et qu'on pouvait (' version Calvin ) se passer de la croyance de la présence réelle du corps du Christ dans l'hostie et le vin de messe.

Evidemment, il s'agit d'une uchronie, les choses ne se sont passées ainsi, les élites ont été largement gagnées par le renouveau de la réforme mais dans sa masse le peuple du royaume est restée catholique et la monarchie n'a pas basculé dans l'autre camp; on le sait , Bourbon-Navarre a constaté qu'il ne pouvait s'asseoir sur le trône sans abjurer ses idées de réformé.

Mais si les choses donc s'étaient passés autrement, si la France avait suivi Coligny, son destin aurait été de meilleure qualité.

En premier lieu, notre culture fondamentale, celle de la demande à l'Etat , à l'intermédiaire que constitue le prêtre, personnage installé par un sacrement particulier, notre assurance que la confession absolvait toute forme de péché pourvu qu'on en ait un sincère remord ( sincère au moment où on se confesse parce qu'après...) notre culture fondamentale en aurait été modifiée pour se rapprocher de celle de la responsabilité individuelle du protestantisme où on ne peut demander qu'à Dieu le pardon de ses péchés.

Moins de geignardise et moins de filouterie qui l'accompagne, moins de déclamation des grands principes et de petites combines pour les tourner ( à cet égard , nous sommes plus proches des irlandais catholiques que des Britanniques ou des Américains).

Et puis, le grand conflit avec la Grande-Bretagne, que nous avons perdu trois fois, à la fin de la guerre de la Succession d'Espagne, par la guerre de Sept Ans et par la défaite de l'Empire n'aurait pas eu lieu ou , en tout cas, sans cette nouvelle et presque inexpiable guerre de Cent Ans que l'on retrouve aujourd'hui dans le sentiement de rancoeur vivs à vis de l'Amérique dans la pluspart des courants de la vie politique française.

En général, nous aurions bénéficié du pragmatisme protestant qui fait que la Grande-Bretagne est capable d'avoir un taux de chomâge qui est la moitié du nôtre et qu'elle n'a pas été sensible aux sirènes du marxisme contrairement à la France où une bonne partie de l'intelligentsia , passée des pompes de l'Eglise de Rome à celles de la Troisième Internationale , s'est faite complice d'une idéologie criminelle qui sévit encore ça et là trois quart de siècle après la fin du fascisme.

On pourrait même faire des classements communautaires comme les Américains le font sans fausse pudeur, on pourrait parler plus près de la vérité des choses.

Voila pourquoi nous regrettons que notre pays n'ait pas suivi les voies ouvertes par Luther et Calvin.


Bien entendu, nous sommes de culture catholique et n'entendons pas en changer.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
jcd



Inscrit le: 22 Sep 2015
Messages: 388

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 19:36 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

C'eut été très différent des histoires de calvaires et de lutins ?

Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 892
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 19:53 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

jcd a écrit:
C'eut été très différent des histoires de calvaires et de lutins ?




Comme nous le disions il y a fort longtemps sur Bistro, et alors que le Maître y portait sa parole, nous ne répondons pas aux provocations.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 23:11 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Oui, oui(c), mais aurions nous eu cette extraordinaire Renaissance, le Grand Siècle, ce XVIIIe, certes épouvantable, mais si beau sous d'autres aspects, le XIXe français et son romantisme de clarté, l'épure si élégante du début du XXe? Bref, et que Purcell, Sisley  et les Préraphaélites me pardonnent, mais le monde anglo saxon n'a guère brillé que par son industrie et bien peu par ses arts. D'ailleurs, il y a plus de touristes protestants pour venir visiter les splendeurs du monde catholique que de Papistes prenant leurs vacances en Hérésie (le pays des zhérétiques) pour y admirer les usines, les gratte-ciel ou aller découvrir la gastronomie calvino luthérienne de la saucisse grasse ou du hamburger industriel. 
Il faut absolument que Jacques le Nain Jaune(c) aille revoir Le festin de Babette qui, bien au-delà de n'être qu'un film gastronomique, propose une réflexion passionnante sur l'Art et sur le puritanisme protestant. 


Et puis, toujours sans contredire les faits avancés par Jacques le Nain Jaune(c) (décidément excellent), rappelons tout de même que nous devons aux Anglo-Saxons le politiquement correct, la mondialisation, le Rock n'Roll et, pire que tout, l'Orgue Marcel, si cher à notre ami Tanguy (qui parfois s'égare et peine à retrouver le chemin du Vrai et du Beau que je lui indique pourtant généreusement et infatigablement depuis des lustres). 

Les Protestants ont mille qualités que notre ami Jacques le Nain Jaune(c) a bien raison d'avancer. Et puis, ce que notre ami nous dit à propos de la place du prêtre est aussi séduisant que passionnant. Mais, bon sang, les Parpaillots sont non seulement aussi abrutis que les Catholiques et les Athées (bonjour Jicédé) mais, en plus, avouons qu'ils sont particulièrement tristes et fondamentalement chiants parce qu'indécrottablement puritains et moralisateurs. Enfin, bon, ils savent faire du pognon. C'est certain. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 892
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 15:59 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Oui, oui(c), mais aurions nous eu cette extraordinaire Renaissance, le Grand Siècle, ce XVIIIe, certes épouvantable, mais si beau sous d'autres aspects, le XIXe français et son romantisme de clarté, l'épure si élégante du début du XXe? Bref, et que Purcell, Sisley  et les Préraphaélites me pardonnent, mais le monde anglo saxon n'a guère brillé que par son industrie et bien peu par ses arts. D'ailleurs, il y a plus de touristes protestants pour venir visiter les splendeurs du monde catholique que de Papistes prenant leurs vacances en Hérésie (le pays des zhérétiques) pour y admirer les usines, les gratte-ciel ou aller découvrir la gastronomie calvino luthérienne de la saucisse grasse ou du hamburger industriel. 
Il faut absolument que Jacques le Nain Jaune(c) aille revoir Le festin de Babette qui, bien au-delà de n'être qu'un film gastronomique, propose une réflexion passionnante sur l'Art et sur le puritanisme protestant. 


Et puis, toujours sans contredire les faits avancés par Jacques le Nain Jaune(c) (décidément excellent), rappelons tout de même que nous devons aux Anglo-Saxons le politiquement correct, la mondialisation, le Rock n'Roll et, pire que tout, l'Orgue Marcel, si cher à notre ami Tanguy (qui parfois s'égare et peine à retrouver le chemin du Vrai et du Beau que je lui indique pourtant généreusement et infatigablement depuis des lustres). 

Les Protestants ont mille qualités que notre ami Jacques le Nain Jaune(c) a bien raison d'avancer. Et puis, ce que notre ami nous dit à propos de la place du prêtre est aussi séduisant que passionnant. Mais, bon sang, les Parpaillots sont non seulement aussi abrutis que les Catholiques et les Athées (bonjour Jicédé) mais, en plus, avouons qu'ils sont particulièrement tristes et fondamentalement chiants parce qu'indécrottablement puritains et moralisateurs. Enfin, bon, ils savent faire du pognon. C'est certain. 




Bon, ok pour le baroque et sa suite mugnificent, le rococo, qui sont catholiques.

Mais nous parlons du pragmatisme: la France se refuse à l'être du moins dans les discours de sa sous-classe politique, de son administration et de la lumpen-intelligentsia des plateaux de télé.

Chez les protestants, américains ou britanniques, on ne vous interdit pas de nier l'existence des chambres à gaz ou de soutenir que ce sont les termites qui ont creusé le grand canyon du Colorado.

Ici il faut des lois pour nous dire ce que nous devons penser ( nous n'avons aucun doute sur l'existence des chambres à gaz, Zyklon B ou moteurs de chars selon les endroits mais nous ne voyons pas pourquoi il est interdit de penser le contraire). Aux Usa, vous passez pour un cinglé si vous êtes négationniste mais on a le droit d'être un cinglé et de passer pour tel.

Et puis encore une fois si on les avait eu au moins , mais notre goût pour le faste , la rente, la charge nous a fait perdre les guerres américaines: alors que nous étions beaucoup plus nombreux que les b ritanniques parce que nous n'avions pas assez de sectateurs protestants à envoyer au Nouveau-Monde pour y construire la Nouvelle Jerusalem.

Nous ne nous remettons pas de la destructions de Louisbourg et de la défaite des Plaines d'Abraham.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 16:41 (2016)    Sujet du message: Catholicisme Répondre en citant

Concernant la Réforme, la position de Martin Luther est difficilement contestable intellectuellement. Il avait raison sur la fond. Toutefois, on peut être plus réservé quant à la forme, plus particulièrement sur l'épisode des "95 Thèses" placardées sur la porte de l'église de Wittemberg. Ces 95 Thèses étaient pertinentes et fondées, mais la façon dont elles furent communiquées reste quand même très sujette à caution. Qu'est ce qui empêchait Martin Luther de développer ses critiques plus confidentiellement et avec moins d'arrogance et d'ostentation ? Bref, le pêché d'orgueil me semble très largement constitué.

D'autant que l'Eglise Catholique n'avait pas attendu Martin Luther pour commencer - officieusement, il est vrai - ce que l'on a été obligé d'appeler la Contre-Réforme. Mais il est vrai que l’Église a un défaut (?), elle a l'éternité pour elle, alors, forcément, ça ne va pas bien vite...

Par ailleurs, aussi brillant fut-il, Luther a créé, en plus du schisme dont il fut l'artisan, un précédent assez funeste, puisqu'à partir de son exemple, des voix discordantes à l'Eglise Catholique Romaine, furent légions. Tant et si bien qu'aujourd'hui, il est quasiment impossible de dénombrer avec exactitude toutes les sectes qui se réclament de la Réforme et du Protestantisme !

A ce propos, Calvin et sa désespérante prédestination, expliquent sans doute pourquoi le protestant calviniste de base semble aussi triste, et accessoirement, aussi Suisse !


Dernière édition par Tanguy le Ven 16 Sep - 16:48 (2016); édité 6 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:20 (2018)    Sujet du message: Catholicisme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14, 15  >
Page 11 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com