Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Histoires de bagnoles
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Automobiles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 19:55 (2013)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Je reste dubitatif. Alors que voilà plus de 40 ans que Neil Armstrong a marché sur la lune. Qu'en ce début de 21e Siècle, l'information, la science et toutes ces sortes de choses avancent à la vitesse de la lumière et que le numérique n'en peut plus de reléguer la science-fiction à l'âge des cavernes, une question se pose à propos de la bagnole.

Aujourd'hui, le progrès de l'automobile est stupéfiant. De l'ABS, à l'ESP en passant par le WZX4', tout est prévu, tout est géré. Bientôt la bagnole va faire le café, les courses et passer l'aspirateur. C'est sûr. Sur un Paris-Marseille, on mettra le pilote automatique, couplé au GPS, on piquera un somptueux roupillon et on sera réveillé par une voix d’hôtesse des années 70 qui nous dira: "Vous pouvez vous réveiller, nous arrivons en vue de Marseille". Bref, aujourd'hui, la bagnole c'est la Kolossale technologie !

La question est donc la suivante: Pourquoi le matin lorsqu'il fait un froid de gueux, il faut obligatoirement attendre au moins un quart d'heure que la bouzine daigne un peu chauffer pour espérer une mince chaleur et qu'à terme, on puisse envisager de retirer les moon boots, l'anorak, le bonnet et l'échappe ??

Et encore, je ne parle même pas du givre sur le pare-brise. Parce que ce soit une Dacia ou une Bentley, il faudra toujours une raclette. La seule différence étant que sur la Bentley, c'est sans doute le chauffeur - voilà un nom prédestiné ! - qui s'y collera.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Déc - 19:55 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 10 Déc - 22:02 (2013)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Le plus drole, c'est de voir, par temps de neige, le type en costard s'échiner à mettre en route sa bagnole hors de prix. Juste mettre le contact. Surtout quand il voit que la Skoda qui a 17ans démarre au 1/4 de tour....


Si, j'adore...j'ai presque envie de faire un pied de nez mais je me retiens....Déjà qu'il voit mon sourire...


Moustique
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 00:49 (2013)    Sujet du message: Re: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Je reste dubitatif. Alors que voilà plus de 40 ans que Neil Armstrong a marché sur la lune. Qu'en ce début de 21e Siècle, l'information, la science et toutes ces sortes de choses avancent à la vitesse de la lumière et que le numérique n'en peut plus de reléguer la science-fiction à l'âge des cavernes, une question se pose à propos de la bagnole.

Aujourd'hui, le progrès de l'automobile est stupéfiant. De l'ABS, à l'ESP en passant par le WZX4', tout est prévu, tout est géré. Bientôt la bagnole va faire le café, les courses et passer l'aspirateur. C'est sûr. Sur un Paris-Marseille, on mettra le pilote automatique, couplé au GPS, on piquera un somptueux roupillon et on sera réveillé par une voix d’hôtesse des années 70 qui nous dira: "Vous pouvez vous réveiller, nous arrivons en vue de Marseille". Bref, aujourd'hui, la bagnole c'est la Kolossale technologie !

La question est donc la suivante: Pourquoi le matin lorsqu'il fait un froid de gueux, il faut obligatoirement attendre au moins un quart d'heure que la bouzine daigne un peu chauffer pour espérer une mince chaleur et qu'à terme, on puisse envisager de retirer les moon boots, l'anorak, le bonnet et l'échappe ??

Et encore, je ne parle même pas du givre sur le pare-brise. Parce que ce soit une Dacia ou une Bentley, il faudra toujours une raclette. La seule différence étant que sur la Bentley, c'est sans doute le chauffeur - voilà un nom prédestiné ! - qui s'y collera.

Ahahahahah! Un bien joli post.

C'est très sérieusement que je trouve à ma vieille auto des vertus paradoxales, comme par exemple celle-ci qui fait suite à ton texte : la Traction n'a pas de chauffage. Enfin, presque pas... juste une petite trappe qui ouvre ou ferme un tube allant chercher (un peu) d'air chaud à côté du radiateur. C'est dire si le système est efficace.

Mais, justement, on n'a jamais froid en Traction, tout simplement parce qu'on sait qu'il n'y fera jamais chaud et qu'on s'y installe donc avec un chapeau, un manteau, des gants.... et qu'il y a des plaids toujours prêts sur la banquette arrière. J'oubliais le thermos de café....

Je sais, ça parait idiot - et Dieu sait que ça l'est ! - mais le résultat est pourtant bien là : je n'ai jamais eu froid en Traction.

Comme quoi il est une fois de plus constaté que le progrès nous ment lorsqu'il n'est pas à la hauteur des espérances que l'on met en lui.

Par contre, l'été, j'ai souvent eu trop chaud car on ne peut sérieusement couper le fameux chauffage qui ne fonctionne pas l'hiver, hum.
gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 10:02 (2013)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Et voilà, on lui parle de technologie automobile de pointe et lui*, il nous parle de Traction Avant.




*Le Normand. Le Malveillant. Le Nuisible. etc, etc, etc...


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 14:18 (2013)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Je reconnais que le Torquemada de Pin-Pon a entièrement raison et que j'aurais dû lui rappeler que la firme Volvo propose des voitures dont les sièges chauffent les honorables postérieurs de leurs propriétaires frileux. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 15:32 (2013)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

hms titanic a écrit:

Je reconnais que le Torquemada de Pin-Pon a entièrement raison et que j'aurais dû lui rappeler que la firme Volvo propose des voitures dont les sièges chauffent les honorables postérieurs de leurs propriétaires frileux. 
Et j'aurais dû préciser que l'information quant aux sièges chauffants m'était parvenue et que cette information ne faisait pas novation quant à ma remarque originelle. A savoir que, même avec des sièges chauffants, je persiste à prétendre que l'on se les caille d'importance, tant que le chauffage proprement dit de la saloperie de bagnole ne fonctionne pas.

Voilà.

Epicétout.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 11 Déc - 17:29 (2013)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

J'allais me moquer méchamment de mon ami Tanguy, suggérer qu'il était bien frileux, qu'il était de bien faible constitution et de petite nature et que, par compassion, je me proposais de le réchauffer Place du Vieux Marché, à Rouen (si toutefois je découvrais où se situe cette localité légendaire). Mais je me suis retenu car l'entreprise aurait été trop injuste.

Chacun sait, en effet, que la sinistre Bretagne est affligée d'un climat effroyablement rigoureux qui, fort heureusement, n'affecte pas les belles provinces qui, du bout des doigts et le nez bouché, ont à partager leurs frontières avec cette terre glacée où seul, fort curieusement, le pétrole qui décore les plages ne gèle pas.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 4 Mai - 15:59 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

En général, je me flatte - en priant pour que cela continue ! - d'avoir de la chance. Mais s'il y a bien un domaine dans lequel j'ai une poisse d’anthologie, c'est celui de la bagnole et plus particulièrement une déveine insensée pour le PV de stationnement.

Je ne sais pas pourquoi, dès que je gare ma bagnole, on dirait que je suis suivi par un satelite de la NSA ! Je ne peux pas aller chercher une baguette de pain sans qu'au retour - 1 minute - un(e) censuré(e) d'ASVP (Assistant de surveillance de la voirie publique. Lire: un enculé même pas mondain) ait son carnet à la main et remplisse un PV. Inutile de dire qu'une fois commencé, le gestapiste ne renonce jamais.

Idem pour les radars. J'ai une attention quasi-paranoïaque pour ne pas dépasser la vitesse autorisée, j'ai un Coyote - instrument légal pour être prévenu des radars fixes et mobiles -, j'ai désormais une poubelle de bagnole peinant à dépasser la vitesse autorisée sur autoroute, rien n'y fait ! Dernièrement, j'ai reçu un PV comme quoi j'ai roulé à 91 km/h (vitesse retenue) pour... 90 km/h autorisés ! (je n'exagère pas, j'ai gardé le PV que je donnerai à la première demande). Pas grave, ça coûte un point et 45 €. Mais lorsque cela arrive trop souvent, comme c'est hélas le cas, on commence à trouver ça moins drôle. J'en suis à mon 2e stage et il y a quelques années, j'ai roulé pendant quelques mois avec... un point ! Inutile de préciser que rouler avec un seul point est un facteur de stress non négligeable. C'est d'ailleurs à cette période que j'ai vendu mon rutilant carrosse pour une trapanelle qui fait honte à tous ceux qui sont obligés de grimper dedans.

Je conçois et j'accepte que vous vous en foutez, toutefois j'avais besoin d'exterioriser mon mal être d'automobiliste martyrisé, harcelé, maltraité par l'état répressif et racketteur qui ferait mieux d'aller à la cité Lénine de la Courneuve afin de serrer Mouloud, Bachir, Kamel, Moktar, Abdel Kader, Farid, Aziz et leur famille qui font cramer des bagnoles et d'ainsi laisser la mienne tranquille.


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 00:21 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Dans le même ordre d'idée,  je vous informe du décès de ma titine.

Il y a quelques semaines, j'ai du faire un A/R Grenoble /Paris mais arrivée à 1h de Paris, ma voiture a commencé à chauffer, à faire des bruits suspects.  Je me suis arrêtée,  j'ai appelé le dépannage sur autoroute à partir d'une borne orange, vous savez celles qu'on souhaite ne jamais utiliser, quand on voit un pauvre conducteur assis en train d'attendre et qu'on est ravis que ça ne soit pas nous. 

Gros soupir

Verdict : problème de piston et joint de culasse

Titine à la casse....
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 12:55 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Depuis le temps que vous écumiez les routes de France et de Navarre avec Titine, on peut dire qu'elle a fait de l'usage.

Et en parlant d'usage, ce sont les autres usagers de la route qui ont poussé un énorme soupir de soulagement. Enfin, le monstre mécanique d'Europe de l'Est a cessé de nuire ! La paix est revenue sur les routes. Alléluia !


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 14:49 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

N'empêche....
Elle etait sortie de l'usine en 1996 et moi je l'ai achete en 1999. Elle avait 48000km
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 18:07 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Je ne ferai que deux remarques (chacun connait la concision de mes propos) :


1. Bénie soit la Police Française qui protège les citoyens des nuisances bretonnes provoquées par certains délinquants du volant que je préfère ne pas citer! 
2. M'âme Chou(c), il ne faut pas rester en première tout au long du trajet entre Paris et Grenoble. Sinon, le moteur chauffe. 




Et "ça" a son permis de conduire..... tsssssss.. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 02:03 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Je ne ferai que deux remarques (chacun connait la concision de mes propos) :


1. Bénie soit la Police Française qui protège les citoyens des nuisances bretonnes provoquées par certains délinquants du volant que je préfère ne pas citer! 
2. M'âme Chou(c), il ne faut pas rester en première tout au long du trajet entre Paris et Grenoble. Sinon, le moteur chauffe. 




Et "ça" a son permis de conduire..... tsssssss.. 


Pppppffffff!!!!! J'ai tendance à avoir les mêmes travers que M'sieu Tanguy et aimer la vitesse. Le probleme c'est qu'avec la bagnole que j'avais,  j'atteignais le 130km/h au bout d'un certain temps, vent dans le dos et en descente
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 15:12 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Chou a écrit:

N'empêche....
Elle etait sortie de l'usine en 1996 et moi je l'ai achete en 1999. Elle avait 48000km

Convenons qu'elle vous a vraiment fait de l'usage et que vous seriez mal venue de râler !


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 19:49 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

On va dire ça comme ça....
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 4 Sep - 17:53 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Pendant que mon ordinateur ordine et que mon imprimante mante, j'ai le temps de vous dire toute la reconnaissance que j'ai pour mon antique auto. 


Il se trouve que j'ai un problème avec ma jauge d'essence. 


Lorsque je suis allé chercher mon bolide, il y a quelques années, et que je rejoignais la riante (hahaha) Normandie, je suis tombé en panne sur l'autoroute. J'appelle immédiatement le garagiste qui m'avait vendu la si belle auto :


- Bonjour Monsieur. Vous allez rire (j'adore les phrases annonciatrices de catastrophes qui débutent par "vous allez rire") mais je suis en panne. 
- Ah! Que s'est-il passé mon pauvre monsieur?
- Hé bien, je roulais, heureux et souriant quand, soudain, il n'y eut plus rien. 
- Mais, avez-vous au moins de l'essence?
- Mais bien sûr (avec le ton d'un "pour qui me prenez-vous"). La jauge est à son maximum! 
- Hum.... heu.... 
- Oui? Vous dites? 
- Il me semble me souvenir.... que j'ai monté la jauge à l'envers sur cette voiture. 
- XMLDJ%£$ (pensais-je sans le dire)!!!!!! (il est vrai que je roulais depuis près de 100km et que le fait que la jauge montait au lieu de descendre ne m'avait pas inquiété).


Par la suite, avec les années, la jauge n'a cessé de décliner pour ne plus fonctionner. Et, comme je suis d'une nature distraite, je ne l'ai jamais fait réparer. 


Je suis tombé en panne d'essence une première fois.... juste devant la pompe à essence d'une station service, alors que je m'apprêtais à faire le plein. 


La deuxième fois, c'était il y a quinze jour, je revenais d'Etretat avec un ami. Il devait être plus de minuit.... nous arrivons au Centre du Monde, je gare la voiture et.... elle tombe en panne sèche. 


Brave petite, tout de même! 




Et, en écrivant tout ça, je me souviens que ma première voiture, une 2CV, a eu elle aussi la bonté de couler sa bielle alors que je me garais en bas de chez moi. 


Vous comprenez pourquoi je ne roule qu'en Citroën, d'autant que le grand André était un frangin.  

 

_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 7 Sep - 12:18 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

J'aurais pu gloser à loisir sur les aventures automobiles d'un progressiste notoire. Son adéquation au réel, son attachement à son temps, sans parler de l'incontournable principe de réalité cher à Freud. J'aurais pu. Mais non. Vraiment non. Franchement, non.

C'eut été quand même un peu trop facile.

Encore que je me dois à la vérité de rapporter un moment hors du temps que j'ai eu le privilège de partager avec mon ami Titanic. C'était après un somptueux concert ayant eu lieu au Château de Chantilly. C'était en été. La nuit était aussi avancée que magnifique. Et nous prenions un délicieux café - ah le thermos, quelle belle invention ! - appuyés contre l'antédiluvienne automobile, en parlant musique. La Traction a notablement contribué à ce moment et je ne peux donc raisonnablement pas en dire du mal aujourd'hui.

C'est que, contrairement à la Normandie, on a une éthique en Bretagne !


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 8 Sep - 04:18 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Combien de cylindres l'éthique? 


Sérieusement, merci, Ô Breton, pour ce rappel si agréable. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 848
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 13 Sep - 19:35 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Môôssieur Titanic a-t-il été faire le malin, ce week-end, au Château de la Ferté-Vidame, afin de fêter les 80 ans de la Traction Avant ?


http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-drouais/201…


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 096
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 17 Sep - 19:14 (2014)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Il faut absolument que j'emmène mon ami Tanguy faire un tour dans mon antique auto. Juste pour le faire rire. 


On sait que j'ai installé une boîte à quatre vitesses alors que le modèle original n'en compte que trois. N'ayant pas la place, sur le tableau de bord, pour cette quatrième vitesse, le mécanicien l'a installée à la place de la marche arrière et a donc dû concevoir un levier indépendant, placé sous la planche de bord, permettant à la voiture de reculer. 
Vous devinez le problème : il est possible, par distraction, de passer la première alors que la marche arrière était déjà engagée. Alors, pour éviter ce dangereux inconvénient, la marche arrière était équipée d'une discrète sirène (tuuuuuuuuuuuuu) jusqu'à ce que l'usure du temps ayant fait son effet, celle-ci fut réduite au silence. 
Un ami à qui j'avais prêté mon auto,  et animé des meilleures intentions, a installé un nouvel avertisseur sonore. Mais, le seul qu'il a trouvé produit un son absolument extraordinaire : une sorte de mélopée rappelant immédiatement le son des soucoupes volantes dans les films des années cinquante ou soixante. Ceux qui ont encore à l'oreille la bande son du Jour où la terre s'arrêta dans laquelle Bernard Herrmann a confié aux ondes Martenot le soin d'évoquer l'exotisme spatial auront une idée assez juste de l'ambiance qui règne dans ma Traction (terrestre) lorsque je dois faire un créneau. 


C'est bien simple, j'ai l'impression de piloter l'Enterprise
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:28 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Automobiles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com