Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Histoires de bagnoles
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Automobiles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 865
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Ven 9 Fév - 14:00 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Il faut ajouter que ce sont des droits nationaux différents qui s'appliqueront à l'héritage.

Bon, si les ayant-droit étaient raisonnables, il y aurait du grain à moudre et à partager mais en général, dans ces affaires là, on n'est pas raisonnable.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Fév - 14:00 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mer 20 Juin - 19:14 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant


_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 21 Juin - 10:37 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Tiens, tiens, tiens...

Auriez-vous été victime d'un léger incident à cause d'un clignotant absent ?



Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Jeu 21 Juin - 18:33 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Nan...mais j'en ai marre de ces cons qui l'ont pris en optionEn plus, ceux qui font ça sont souvent des camionnettes (ils bossent, eux....comme si nous on était toujours en balade) ou des voitures allemandes.
Remarquez que celui qui vous fait une queue de poisson, grille la ligne blanche, le feu, le stop, ne cede pas le passage, vous passe devant quand il y a un bouchon pour se mettre juste devant vous (tout ça pour attendre comme vous, le mec n'a rien gagné, juste qu'il a la satisfaction d'avoir gagné 1 place), celui qui met ses clignotants optionnels à la dernière minute juste au moment de déboiter comme s'il voulait vous monter dessus....celui là roule en Mercédes ou en BMW ou WV ou en Audi et même maintenant en Skoda. Et je ne dis rien de ceux qui roulent en Porsche Cayenne !!!  
 
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 21 Juin - 21:19 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Ahem... Ne croyez pas que je relativise le problème, mais je crains que tout cela ne date pas d'aujourd'hui !


J'entendais déjà mon père pester au volant contre tout ça ! C'est dire si ça date...


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Ven 22 Juin - 02:32 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

le mien aussi....


mais il adorait les belles américaines et bavait devant les allemandes
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 25 Juin - 15:12 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

On ne peut que baver devant les Allemandes qui sont des merveilles de technologie. A titre personnel, je n'aime pas vraiment les voitures d'aujourd'hui. J'ai en revanche une passion pour les automobiles des années 70.

Et peut-être plus particulièrement les Italiennes, Alfa-Roméo, Ferrari, De Tomaso, Lancia, Maserati et Lamborghini. Bien sûr, il ne fallait pas être très exigeant sur la fiabilité de ces magnifiques voitures qui passaient plus de temps au garage que sur la route. La plus emblématique, à ce propos, reste sans doute la Lamborghini Miura (voir photo ci-dessous).  Une légende - mais est-ce vraiment une légende ? - voulait que pour la démarrer, il fallait être deux: un qui actionnait le démarreur et le second qui était à l'arrière de la bagnole, capot ouvert, avec un extincteur !



Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Lun 25 Juin - 23:50 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

perso, c'est la countach qui me ferait bien rêver



_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 26 Juin - 10:06 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Voilà une affirmation qui fait débat.

Bien sûr, la Countach est la suite de la Miura, en un peu plus fiable, mieux équipée et encore plus performante, surtout dans sa dernière évolution (LP 5000 QV produit à partir de 1985). Mais le problème, c'est... comment dire... disons que je ne me vois pas au volant d'une Countach pour aller à la messe dominicale à Versailles ! Parce que, aussi performante qu'elle fût, c'est quand même la caisse de Mickey, hein...


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 26 Juin - 12:17 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

C'est aussi un aspirateur à minettes....



_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 26 Juin - 13:31 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Pour être tout à fait honnête, je dois bien avouer que les jeunes femmes qui me plaisaient, à l'époque de la Lamborghini Countach, soit dans les années 80, n'avaient pas pour préoccupation première de s'intéresser à la bagnole des mecs avec qui elles sortaient. Pour les séduire, il eut été plus efficace d'avoir réussi le concours d'entrée à Normale Sup' que de rouler en Lamborghini !

Et le premier sagouin qui rigole en me disant que comme je ne roulais pas en Lamborghini et que je n'étais pas à Normale Sup', j'ai dû passer des soirées plutôt calmes, il n'est pas hors de question qu'il se fasse botter le cul !!

Nan mais !


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 212
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 26 Juin - 19:35 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Mes copines et moi, dans les années 80, nous étions très intéressées par les garçons ayant réussi leur bac et l'entrée à Normal Sup, leur 1ère année de médecine.... etc


Et si en plus, ils avaient une Lamborghini Countach....



_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 2 Juil - 12:43 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

A propos de la nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h au lieu de 90, sur certaines routes secondaires, le phasme de Matignon s'est fendu d'une communication à la hauteur de son action politique: "Mon objectif n'est pas d'emmerder l'automobiliste", ose-t-il affirmer, en prenant en otage une tonne de statistiques, toutes plus ineptes et mensongères les unes que les autres. Prétendant, sans crainte du ridicule, que cette mesure va économiser 417 morts par an, sans toutefois révéler quelle modélisation lui a permis d'arriver à ce résultat, qui plus est, si précisément.

Si son ambition n'est pas d’emmerder les automobilistes, convenons que ça y ressemble bien. Mais je veux bien lui en donner quitus. En revanche, les nouveaux radars installés dans des endroits propices à piéger l'automobiliste un peu distrait, je doute que cela soit pour sa sécurité, mais bien plus prosaïquement pour générer des rentrées substantielles dans les caisses de l'Etat.

Je sais bien que depuis que le monde est monde, les politiques ont toujours menti sur les causalités réelles de leurs décisions, mais, ces derniers temps, ça devient réellement insupportable, parce que trop visible.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 01:14 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Il va sans dire que je suis favorable au fameux 80km/h. Mais pour des raisons très personnelles qui n'ont aucunement valeur d'argument. Il se trouve que, roulant en Traction, cette réglementation m'arrange. Les automobilistes normaux ne piaffent plus derrière moi car ce n'est plus moi mais Edouard Philippe qui les emmerde; quant aux camions, ils ne me gênent plus puisque nous roulons à la même vitesse. J'ai ainsi noté que je n'en voyais presque plus derrière ou devant moi. Ils ont disparu. 
Chacun le comprend, je n'argumente pas, je raconte ma vie en reconnaissant que je ne suis pas un automobiliste statisticiable (oh, le joli mot!). 


Bon. Pour savoir si la mesure sauve des vies et de la tôle, il faudra attendre un peu. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 01:36 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Quelques nouvelles de la Traction. 
Bon sang, elle ne cesse de me poser des problèmes insolubles car elle a été restaurée par un mécano, sans doute d'excellente volonté, mais manifestement ignorant tout des spécificités Citroën. Rien n'est pire que ces gens qui ignorent qu'ils ne savent pas. Bref, il faut revoir bien des choses et remplacer plutôt que vérifier ou réparer puisque les problèmes rencontrés sont tous surprenants et imprévisibles. 
A ce jour, j'ai changé le carburateur, la dynamo (remplacée par un alternateur 6v), la pompe à essence, le démarreur, les flexibles de freins, l'embrayage et diverses pièces secondaires. Ah, une chose amusante : il a fallu inverser les optiques de phares car les ampoules 6V disponibles en ce moment - des ampoules asiatiques - sont montées à l'envers, littéralement sens dessus dessous. 
Les essuie-glaces continuent à poser un sacré problème. Le moteur électrique fonctionne mais la transmission entre le moteur et les balais est défectueuse. En effet, l'auto n'est pas neuve (hum) et, parce qu'il a beaucoup plu ces dernières soixante années, les caoutchoucs qui, ici ou là, enrobent les pièces métalliques se sont désagrégés. 
Il suffit donc de les remplacer, me direz-vous. 
Et bien non car la Maison Citroën, qui n'avait jamais prévu que ses Tractions rouleraient si longtemps et qui savait son moteur électrique increvable, a enfermé le système d'essuie-glaces dans la carrosserie. Autrement dit, sur la chaîne de montage, on posait le système avant de souder autour de nombreuses pièces de carrosserie. Alors, pour l'atteindre afin de le réparer, il faut faire preuve d'une extraordinaire habileté, passer par la boîte à gants ou bien par le logement de la batterie ou encore par en dessous si l'on a la souplesse d'un boa. 
Mon mécanicien, un homme admirable et infatigable, a choisi d'emprunter la voie de la boîte à gants. Nous verrons. 
Je lui ai également demandé d'installer un allumage électronique, convenant au bout de quarante années de soubresauts désagréables, traîtres et toujours inattendus, que les vis platinées, finalement, n'avaient jamais très bien fonctionné dans l'Histoire de l'automobile (j'ai, à ce propos, interrogé un ancien chauffeur du Port du Havre. Il avait encore aux yeux des larmes de plaisir en évoquant la Traction. Mais, en effet, il se souvenait que les voitures retournaient à l'atelier après chaque déplacement pour refaire l'allumage et régler la carburation...). 


Alors, bien sûr - car je vous connais - vous allez me dire qu'à force de tout modifier dans l'auto, je ferais mieux d'acheter une voiture moderne et, donc, normale. 
Je ne suis pas contre. Mais j'attends que l'on sorte un modèle sans électronique (sauf pour l'allumage), dessiné par un artiste et non par un aérodynamiste (encore un joli mot), un modèle sans ceintures de sécurité, un modèle spacieux muni de sièges confortables et d'un gigantesque volant, et, surtout, disposant d'un interminable capot avant dont la contemplation, en roulant, puisse me combler de joie et me faire ainsi aimer voyager le long de nos nationales bordées d'arbres (oui, oui, je sais, on les abattus depuis longtemps) sans dépasser le 80km/h. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 082

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 01:59 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Nous ce qui nous a toujours étonné c'est que l'Amiral ait abandonné la calèche et la malle-poste pour la traction.

Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 04:42 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

C'est à cause des chevaux. J'ai toujours eu peur des chevaux. Ca se cabre, ça rue et ça s'emballe pour un rien. Et puis, c'est comme Tanguy, ça a mauvais caractère. 


Mais je reconnais leur côté pratique, le litre pour la route : lorsqu'on revient chez soi en phaéton à la nuit tombée et que le froid vous glace un peu, on s'emmitoufle et on déguste une bouteille de poire ou de mirabelle.  Avouez que c'est bien là le meilleur des systèmes de chauffage. Les chevaux vous ramènent à l'écurie. Ils connaissent le chemin. 


Mais à part ça... 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Dernière édition par hms titanic le Sam 15 Sep - 11:34 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 097
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 04:44 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

J'ai par contre beaucoup rêvé d'une voiture à vapeur. J'en rêve encore. 



_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 850
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 12:36 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Préalablement, je comprends parfaitement HMS quant à son amour des vieilles mécaniques et son indifférence - au mieux - pour les automobiles modernes qui sont, certes, bien plus performantes et fiables, mais dont l'objet principal n'est plus que de se déplacer d'un point A à un point B. Sans plaisir, mais sans problème. Bref, une parabole de notre société postmoderne.

Pour ce qui me concerne, je préfère la période fin 60 début 70 pour les bagnoles. Mais ce n'est qu'un goût personnel.

En revanche, plus pragmatiquement, Môôôssieur Titanic n'en étant pas, loin s'en faut, à sa première Traction, les précédentes étaient entretenues et réparées par un mécanicien qui, selon mes souvenirs, était très compétent. Dès lors, pourquoi n'avoir pas continué à lui confier la maintenance de sa "nouvelle" acquisition ?


Dernière édition par Tanguy le Sam 15 Sep - 16:52 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 082

MessagePosté le: Sam 15 Sep - 13:00 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Mais je reconnais leur côté pratique, le litre pour la route : lorsqu'on revient chez soi en phaéton à la nuit tombée et que le froid vous glace un peu, on s'emmitoufle et on déguste une bouteille de poire ou de mirabelle.  Avouez que c'est bien là le meilleur des systèmes de chauffage. Les chevaux vous ramènent à l'écurie. Ils connaissent le chemin. 



Mais à part ça...



Le "Mais à part ça..." en contrepoint, doit être là pour la forme, parce que le reste, ce que vous écrivez, est une petite merveille.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:44 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Automobiles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 6 sur 8

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com