Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Histoires de bagnoles
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Automobiles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 997
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 17 Sep - 15:10 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Cher Tonton, le "à part ça" faisait allusion à ma méfiance vis à vis des chevaux.... sans doute une peur enfantine. 


Le "litre pour la route" était une réalité il y a encore peu. Et peut-être l'est il toujours. L'expression provient d'une sorte de tolérance accordée par l'état. Les bouteilles d'alcool pur, taxées depuis toujours, devaient être déclarées par les bouilleurs. La Douane accordait cependant que l'on puisse posséder et transporter un litre d'alcool non taxé dans sa voiture, le fameux "litre pour la route". Ca m'a toujours fait rigoler. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Sep - 15:10 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 997
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 17 Sep - 15:22 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Nous sommes entièrement d'accord Tanguy et moi à propos du 80km/h. Ce qui va suivre n'est qu'une précision. 

Je ne roule pas pour le plaisir mais, comme tout le monde, pour aller d'un point A jusqu'à un point B. J'ai simplement remarqué qu'il était plus agréable d'être heureux pendant trois heures plutôt que de s'ennuyer durant deux heures. Alors, je roule en Traction (enfin, heu, quand elle fonctionne, la garce!) tout comme je me refuse à prendre l'avion ou même le TGV. Il en va de même pour la cuisine ou pour mille autres détails de nos vies que je tente de plier à cette modeste philosophie. Quant au temps nécessaire, je le trouve puisque je n'ai pas de télévision et que j'ai décidé de ne plus perdre de temps à gagner l'argent dont je n'ai pas besoin. Ces choses étant dites tout en reconnaissant que le type qui aime la vitesse au volant, les placements aux Iles Caïman et les vacances à l'autre bout du monde pensera différemment. 


Sans vouloir convaincre qui que ce soit des bienfaits de ce mode de vie épuisant qui est le mien (ah, mes amis, le bonheur est une rude discipline journalière!) il me semble cependant utile d'avertir mes contemporains : leur mode de vie n'est dicté que par des usages acceptés librement. On n'est jamais "obligé" d'être pressé, stressé, commandé, servi ou asservi. On le choisit toujours. 


Et qu'un bel esprit vienne donc me soutenir le contraire! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 039

MessagePosté le: Lun 17 Sep - 15:49 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Juste pour le plaisir de vous contredire :


L'homme est une aiguille aimantée qui ne connaît pas le repos, dit Pierre.   —  Excepté au pôle...  —  Ouais, dans les glaces

du pôle, dans la mort...


Paul Morand, L'Homme pressé










Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 997
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Lun 17 Sep - 17:18 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Ah, la jolie formule! Mais vous ne me contredisez pas puisqu'il me semble bien que le roman ne fait pas l'éloge de son héros. Je reste cependant modeste.... je n'ai vu que le film; et c'était il y a longtemps (y voyait-on Mireille d'Arc à poil? Je ne saurais même plus le dire). 


Mais je veux préciser mon point de vue! Je ne suis nullement calme, sage ou indolent. Bien au contraire! Prendre du plaisir n'est pas prendre du temps. C'est en voler, certes, mais c'est surtout en dépenser, en investir afin d'en obtenir un rendement que l'on espère considérable, un rendement fait de joies et de bonheurs. Ca ne rend ni serein ni heureux. Juste joyeux. Ca n'évite en rien la fin des choses, mais ça vous l'accompagne de quelques charmants délices. Avouez que ce n'est pas déjà si mal! 


Mais il faut que je vous parle un de ces jours de ce lapin à la moutarde que j'ai servi avec des raviolis aux cèpes. J'avais dit que je le ferai. Et puis, ça fait tellement mieux comprendre tout ça.
Le Pouilly Fumé aussi est très convainquant. Si, si, je vous l'assure, comme le disait Séraphin Lampion à l'impératrice d'Autriche. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 1 039

MessagePosté le: Lun 17 Sep - 18:27 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Oui, en effet. Mais je vous l'ai dit, c'était juste pour le plaisir de vous contredire.

La lenteur, c'est la vitesse des amoureux.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:47 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Automobiles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com