Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire. Ou pas.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Histoires de bagnoles
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Automobiles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 4 Avr - 16:00 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Ceci dit, si vous  n'avez pas le volant devant vous, vous êtes peut être assis au bon endroit danune voiture de chez vous... grande bretonne
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Avr - 16:00 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mar 4 Avr - 16:27 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Je dis ça, je dis rien, mais il y en a qui feraient mieux de à défaut  de l'aimer, prendre quand même le train
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mer 5 Avr - 21:44 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Il m'avait bien semblé, en effet, que le Breton en général (je ne parle pas de notre ami Tanguy en maréchal particulier)était une sorte d'être hybride, tenant à la fois du pétrolier et du chou-fleur.

Mais, M'âme Chou(c), savez vous qu'un jour notre ami Tanguy, après avoir ouvert le capot avant de sa Porsche qu'il n'arrivait pas à démarrer, alerta la Police au motif qu'on lui avait volé le moteur?

Ah, quel homme, tout de même!


N'oublions pas que M'sieu Tanguy est (grand) Breton....
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 7 Avr - 11:25 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Je reconnais bien volontiers la véracité de ce que raconte M'âme Chou !

Etant parti cette semaine passée dans la douce et divine Bretagne, lorsque suis - enfin ! - descendu du train maudit, je suis retourné à la civilisation en louant une voiture. Un problème structurel et logistique s'est toutefois posé quand je suis allé faire le plein. Impossible de trouver l'ouverture de la trappe à essence...

Au bout de quelques minutes et pas mal d'insultes à l'attention de ces cons de Japonais qui ont construit cet odieux tas de ferraille, je me suis souvenu que M'âme Chou était la malheureuse propriétaire d'un tas de ferraille identique !

Joie, liesse et félicité, je téléphone donc à M'âme Chou afin de savoir comment ouvrir la trappe à essence sans recourir à un pied de biche (j'avoue, j'y ai pensé. Mais n'en ayant pas sous la main...)

- Allô ? M'âme Chou ? C'est Tanguy qui cause dans le poste et qui se trouve bien démuni devant un tas de ferraille identique au vôtre. Vous savez comment on ouvre cette (censuré) de trappe à essence ?
- Oui, oui, je sais parfaitement comment on l'ouvre...
- Oui, ça, je me doute bien ! C'est d'ailleurs pour ça que je me permets de vous déranger. Vous pourriez donc m'expliquer avant que j'y mette le feu et que je prenne en otage le gérant de la station-service qui n'en sait pas davantage que moi ?
- Ah ben voui, je pourrais vous expliquer...
- ...
- Au fond, ce n'est pas très difficile. C'est même très simple. Mais il est vrai qu'il faut le savoir. Alors, bien sûr, quand on sait pas...
- ...
- ...
- Whouaaaaaaaaahaaaaaaaaaaaaa !!!!!! (cri primal) Yes !!!!!! Je viens de trouver !!
- Ben voila !! Vous voyez que c'était pas si difficile...
- Bipbipbipbipbip...


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 14 Avr - 03:18 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Un problème existentiel m'assaille (comme le disait Joseph Kessel dans son livre Le lion).
Ma pauvre Traction a trop vécu. En fait, c'est la deuxième Traction que je rince. Une douzaine d'années et je ne sais combien de centaines de milliers de kilomètres! Bref, les travaux de carrosserie vont être considérables (........... je laisse la place pour mon ami Tanguy).

Je me demande donc si je ne vais pas racheter une nouvelle Traction. Mais, cette fois, une "11 B" (la 11 normale ou 11 large). Elle est moins élégante mais plus spacieuse.
Ah, zut! Je n'arrive pas à me décider!

La 11légère est à gauche, la 11 large à droite.

_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 14 Avr - 03:21 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Pour mon ami Tanguy :

Sur les tractions, 11B, 11BL ou 15, le bouchon d'essence est situé juste en retrait de l'aile arrière droite. Il est généralement chromé.

Je te dis ça au cas où, bien sûr.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 14 Avr - 10:32 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Oh moi, vous savez, comme je l'avais expliqué, j'ai déjà beaucoup de mal à trouver l'ouverture de la trappe à essence d'une Toyota Yaris, ce n'est pas pour avoir un avis autorisé sur les Traction, hein...

En revanche, j'ignorais que Joseph Kessel avait été jusqu'au Kenya en Traction. Sans doute lors de la Croisière Noire...

Plus sérieusement, la 11 Large est quand même bien jolie.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 14 Avr - 11:44 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

En fait, le capot avant de la 11 B (ou 11 large ou 11 normale) semble plus court (en proportion) que celui de la 11BL (la 11 légère) ou celui de la 15.
La 11B - la 11 "normale" - est, heu, normale.
La 11BL, c'est une carrosserie de 7cv (la "petite" Traction) munie d'un moteur de 11cv. Le capot avant parait donc plus long par rapport au reste de la caisse.
La 15 - la "reine de la route" - c'est une carrosserie de 11B avec un moteur de six cylindres avec, donc, un capot avant allongé pour pouvoir contenir les deux cylindres supplémentaires du moteur. Elle retrouve donc les proportions élégantes de la 11BL.

Ah, la 15! Le rêve de tout tractionniste. Mais un rêve qui reste un rêve car, outre le fait qu'elle est un peu plus cotée, cette grande voiture qui ne sait pas braquer et qui consomme la production annuelle de l'Arabie le temps de traverser Paris n'est plus adaptée à une conduite journalière en notre triste XXIe siècle.
Mais tout de même, rouler en 15, hein....

_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 14 Avr - 11:52 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Tiens, à propos de la 15, c'était un six cylindres, mais disposé comment ? En ligne ou en "v" ? Et quelle cylindrée faisait-il ?

Les 15 ont été produites pendant quelle période ?

J'arrête les questions, le Normand (pouah !)  va finir par se croire en garde-à-vue !


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 14 Avr - 14:10 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Heu, tu sais, moi, la mécanique....
Bon, les cylindres sont en ligne, ce qui explique l'allongement nécessaire du capot de la 15 : un moteur de 11 avec deux cylindres supplémentaires.
Pour le reste, hop, je vais me renseigner sur l'Internet...

..... (pause)

Hop : 2867 cm3, 77 cv.
Les 15 furent produites de 1938 à 1956 (ou 55).
Les dernières 15 sont équipées, à l'arrière, de la suspension hydropneumatique. Ce sont les fameuses 15/5/H. Le Graal!

Le problème est que rouler tous les jours en 15 me semble impensable. La voiture, certes, est puissante et relativement rapide (135 à 140 km/h) mais je la crois plus fragile que la 11 dont elle n'est, finalement, qu'une déclinaison. Et puis, comme je le disais, elle ne passe pas dans toutes les rues et n'entre certainement dans aucun parking urbain (elle ne braque pas suffisamment). Et puis, il y a, bien sûr, sa consommation qui doit aller allègrement de 15 à 30 l/100.

La 11 est moins séduisante mais elle a pour elle la robustesse et la perfection des modèles totalement aboutis. Ce que je veux dire, c'est que les ingénieurs ont pensé la 11 et l'ont réalisée. Cette auto est un concept concrétisé. La 11 légère et la 15 sont donc, je le répète, des déclinaisons qui paient aujourd'hui leurs agréments par des défauts aussi notables qu'embarrassants.

La 11 légère (un moteur de 11 dans une carrosserie de 7) possède, par exemple, un radiateur trop petit, incapable de réguler correctement la température du moteur. La caisse de la 7 étant plus exiguë, le radiateur de la 11 n'avait pas suffisamment de place pour être installé. La circulation fluide des années 30 et 50 minorait ce souci mais, aujourd'hui, la 11 légère surchauffe en plein mois de février dès le troisième feu rouge rencontré. Elle peut le supporter, bien sûr, mais il va sans dire que le malheureux conducteur angoisse, sachant que le moindre embouteillage parisien peut lui être fatal.
J'ai opté pour une solution : un ventilateur supplémentaire....... qui a nécessité de faire passer la voiture en 12V, ce qui ne fut pas simple.

Bon, je crois que je vais acheter une 11B pour remplacer ma petite 11BL. Et, s'il me reste quelques moyens, je ferai installer une sellerie de 15, avec un accoudoir central à l'arrière et, surtout, ce magnifique et confortable velours gris perle qui vous transforme le postérieur le plus populaire en derrière de notaire. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 14 Avr - 18:45 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Il est vrai que j'aurais peut-être pu regarder sur Internet plutôt que de te poser ces questions ! Mais ça ne me semble pas très simple compte tenu de la multiplicité des modèles et de leurs spécificités.

Le problème de refroidissement devrait moins se poser avec une 11 B (11 "normale") qui est moins exiguë et qui doit donc posséder un radiateur plus grand. Rien ne t'empêche d'ailleurs, de faire installer, comme sur ta BL, un ventilateur supplémentaire qui devrait résoudre, de manière définitive, les problèmes de surchauffe.

Par ailleurs, le fait de la faire passer de 6V à 12V me semble obligatoire pour un usage quasi quotidien. Et pas seulement pour les problèmes de refroidissement. Ainsi l'éclairage en 6V reste une vue de l'esprit. Quant au démarrage par temps froids, ça peut rapidement être également un problème et pas question de "démarrer au câble" avec une autre voiture qui serait obligatoirement en 12V. Et puis trouver des ampoules de 6V devrait nécessiter une recherche digne d'Indiana Jones...


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 14 Avr - 18:49 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Accessoirement, j'ai souri en lisant qu'un 6 cylindres en ligne de 2,8L sortait une puissance de 77 ch ! (DIN ou SAE ?)

Voilà un rendement faramineux...



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 01:18 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Tu as entièrement raison à propos du 12V et c'est ainsi que j'équiperai ma nouvelle Traction.... si je me décide à remplacer la Vénérable.

Pour ce qui est du nombre de chevaux, pour tout te dire et comme je n'y connais rien (pour moi, 77cv ou bien 345 ou 12, cela n'évoque absolument rien), j'ai recopié ce que j'ai trouvé sur Wikipédia. Quant au rendement, je ne sais si tu le trouves excellent ou si - comme à ton habitude, hin hin hin - tu fais preuve de mauvais esprit. Ouais, ouais...

 J'y retourne....
(pause)

Hop. Voici la phrase : "Modèle à moteur 6 cylindres en ligne de 2 867 cm3 et 77 ch introduit en 1938. Cette voiture haut de gamme utilise un moteur de 11B rallongé de deux cylindres (cotes 78x100) et une caisse de 11B. Malgré son nom, cette voiture est une 16 CV. L'appellation 15 CV fait partie du langage parlé, la stricte appellation usine étant 15-Six".

Bon, alors, maintenant, les Din ou les SAE, hum, je donne ma langue au chat.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 07:34 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Le cheval (dit "cheval-vapeur") est simplement l'unité de puissance d'un moteur. Et, effectivement, j'ironisais quant au rapport entre la cylindrée du moteur (2,8L) et la puissance obtenue (77 ch), tant aujourd'hui, pour obtenir une puissance à peu près équivalente, un moteur de 4 cylindres de 1,3L ferait largement l'affaire.

Mais, pour en revenir à des choses plus pratiques, de quoi souffre la Vénérable que tu as actuellement, qui te pousse à la changer ?


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 11:23 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

La rouille, Ô Tanguy mon ami, la rouille!

En Bretagne comme en Normandie, une voiture ancienne, même préservée au sec dans un garage, sera inévitablement attaquée par cet ennemi sournois et dévastateur. L'acier ancien n'était pas traité pour faire face à cette gangrène.
Les bas de portières sont atteints, ce qui n'est pas grave en soi puisqu'il suffit de découper de la tôle puis d'en souder de la nouvelle. Mais la base de la caisse est elle aussi bien malade, ce qui est plus embêtant pour une monocoque comme la Traction.
Alors, bien sûr, tout est restaurable mais, je le devine, au prix d'une nouvelle Traction.
J'attends le devis du carrossier avant de me prononcer......

Et puis, comme je l'ai raconté, la perspective de rouler en 11B me tente de plus en plus.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 11:37 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Le rendement des voitures anciennes est en effet particulièrement mauvais. Le moteur de la 11 est un 2L (ou à peu près) et, pourtant, la moindre minuscule voiture moderne basique me double allègrement dans les côtes. On m'a expliqué que, finalement, il ne fallait pas s'en plaindre puisque ce mauvais rendement était garant de la longévité du moteur.
A ce propos, il faut savoir que les moteurs de Traction étaient vendus pour faire... 100 000 km. Aujourd'hui, et j'en ai fait l'expérience avec ma première Traction, ces moteurs peuvent supporter facilement 500 ou 600 000 km. Les huiles modernes et, surtout, la qualité de l'essence* expliqueraient cette incroyable différence.

* J'ai lu sur un forum que l'essence d'avant guerre était communément coupée d'alcool (le E10 n'est pas une nouveauté) parfois dans des proportions considérables (il me semble bien avoir lu que le 50/50 pouvait être dépassé). Et, contrairement aux conducteurs, les moteurs classiques n'aiment pas l'alcool. Voilà qui expliquerait la faible durée de vie des moteurs à cette époque. N'y connaissant rien, je ne sais pas ce que vaut cette explication ni si les chiffres avancés sont fantaisistes ou sérieux. Mais la chose m'a paru convaincante puisque, après 400 000 km (au moins) parcourus, le moteur de ma Traction ne donne encore aucun signe de faiblesse.

Vroum!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 12:29 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

30l au 100 ??? 
Et elle a l'option "Pompe à essence" ?
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 13:08 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Chou a écrit:
30l au 100 ??? 
Et elle a l'option "Pompe à essence" ?
Sachez, M'âme Chou (c) (hou! hou!) que lorsqu'on aime, on ne compte pas!

N.B. Les propriétaires de petites voitures insignifiantes sont priés de n'intervenir à propos des Tractions qu'avec humilité, en baissant le ton et la tête et même, tant que j'y suis, en rampant. Non mais!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 14:55 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

30 litres aux cent kilomètres ? Ca, c'est de la bagnole !

De la vraie. De l'authentique.

Et même pas utile d'aller aux USA pour aller chercher un quelconque Chevrolet Blazer des années 70. On a tout à la maison !



Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 15 Avr - 15:01 (2017)    Sujet du message: Histoires de bagnoles Répondre en citant

Toujours à propos des Traction, et puisqu'il est question de carburant, comment te débrouilles-tu avec le carburant vendu actuellement - au mieux du 98 sans plomb - au regard du problème posé par l'indice d'octane ? Tu rajoutes un additif ?

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:01 (2018)    Sujet du message: Histoires de bagnoles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Automobiles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 3 sur 6

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com