Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire. Ou pas.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nostalgie
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Nostalgie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 626
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 12:00 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Afin d'être agréable à Môôôssieur Titanic, bien que celui-ci ne soit, bien entendu, jamais content eu égard à son statut de Normand.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 12:00 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 14:39 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Bon, je veux bien éventuellement participer à ce nouveau forum puisque tu y tiens. Mais, hein, quand j'en aurai le temps.

(C'est beau la mauvaise foi, hein!)


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 14:50 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

La première chose qui me vient à propos de la nostalgie est qu'elle s'applique à des souvenirs heureux (vécus ou non) liés non pas à une vie plus facile mais, au contraire, à toutes ces choses infiniment réconfortantes qui répondaient à des pesanteurs d'autrefois aujourd'hui disparues.

Comme la messe du dimanche matin qui interdisait toute grasse matinée et nous plongeait dans l'air glacial des grandes églises gothiques. Mais il y avait les gâteaux chez le pâtissier et le déjeuner du dimanche, un déjeuner qui ne ressemblait à aucun autre. Comme ces maisons de campagne, elles aussi glaciales lorsqu'on y arrivait de l'automne au printemps, et qui se mettaient à revivre avec le feu de bois. La fumée qui piquait et envahissait tout, la bonne odeur, le bonheur de se sentir protégé et bientôt réchauffé. Les coupures de courant les nuits d'orage qui transformaient les maisons en salons du XVIIIe siècle éclairés aux bougies. Les voyages en train qui duraient toute une nuit et qui faisaient de chaque voyage une authentique expédition. Bref, tous ces plaisirs réconfortants dont le progrès nous a privé en rendant la vie plus facile.... et tellement ennuyeuse.

Oui, une nostalgie assumée pour répondre à la fonctionnalité moderne.

 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 626
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 15:35 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

C'est curieux, quand on parle de nostalgie, il y en a qui koze d'églises gothiques (et tac) et de la campagne avec la fumée qui pique les yeux - quel bonheur ! -  tandis que d'autres seraient tentés de parler de Since I've Been Lovin You de Led Zeppelin.

Comme quoi, hein...
grenouille

Le chef d’œuvre du dirigeable.



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 17:50 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Mais, heu, c'est pas de la nostalgie, ça. C'est moderne, c'est l'époque dans laquelle on vit. C'est moche, quoi.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 626
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 19:19 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Bon. Je vois que même à ce propos, nos points de vue sont définitivement inconciliables (mais comment s'entendre avec un Normand ? Je vous le demande.) Ainsi, il me semblait que la nostalgie est un sentiment inspiré par un passé révolu, pour lequel on éprouve quelque regret. Mais pour éprouver un regret au regard du passé, encore aurait-il fallu connaitre et vivre ce passé. Ainsi, malgré une santé féroce, je n'ai pas connu les bâtisseurs de cathédrales ! Pas davantage que La Belle Époque, pour parler d'une époque à laquelle j'aurais aimé vivre.

Donc, ma nostalgie ne peut s'exercer que sur une période que j'ai connue. Comme celle de l'album Led Zeppelin III, de 1970 alors que j'avais une dizaine d'années. C'était une époque pour laquelle j'éprouve de la nostalgie. Woodstock et L'Ile de White, les routes sans limitation de vitesse, la mort du Général De Gaulle, les vraies bagnoles, les fringues merveilleusement horribles, le Quartier Latin de la Grande Époque, Le Programme Commun, voir au cinéma les films de Truffaut, Melville,  Chabrol, allez acheter chez le disquaire du coin - mais oui, ça existait ! - Let It Bleed des Rolling Stones et tellement d'autres choses !

Mais bien sûr, même si, par exemple, j'ai une admiration qui frôle l’idolâtrie à propos de Louis XVI et de l'Ancien Régime, je doute que l'on puisse parler de "nostalgie" à ce propos.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 23:23 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Justement, la nostalgie, la vraie, la plus belle, c'est justement celle-là. Le tendre amour que l'on porte à des mondes que l'on n'a pas connus! Parce que, avouons-le, si on les avait connus.... mais, passons. Il ne s'agit pas de faire œuvre d'historien et de rappeler à tout bout de champ  que l'Humanité dans son entièreté a souffert d'abominables maux de dents de la Haute Antiquité jusqu'au XXe siècle.

La nostalgie, c'est donc regretter des temps que l'on n'a pas vécus et qui n'ont jamais réellement existé. Tu peux donc - et nous nous retrouverons pleinement - avoir la nostalgie du beau règne de Louis XVI, apogée de la Culture et des Arts (et ça, mes enfants, c'est vrai!) en envoyant promener ceux qui te répondront que, oui, mais à l'époque, y avait pas l'électricité et que les paysans et gnagnagna. Le siècle de Louis XVI, c'est celui de Mozart! Bon sang. Vous vous rendez compte? Vivre en même temps que Mozart!

Et la preuve que le quotidien était alors aussi médiocre qu'aujourd'hui, c'est que, justement, personne n'avait conscience de vivre en même temps que Mozart (et métiers)!

Bon, oublions tout ce que je viens de dire. Avant, c'était mieux, épicétou! Nous pouvons maintenant reprendre le fil et nous abandonner aux douces et voluptueuses caresses de la nostalgie. 

Parce que, Truffaut, Melville et Chabrol, ça vous a des relents de "demain y a école", bref d'un quotidien aussi médiocre hier qu'il l'est devenu aujourd'hui.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 23:48 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Tanguy, mon ami, la nostalgie, pour moi, c'est ça :

(enfin, ça le sera véritablement quand le logiciel hyper modern hi-tech voudra bien mettre ses mega choses en place afin que la vidéo veuille bien s'afficher)


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 626
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 12:43 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Le Havre en 1918. Tiens, c'est curieux, me m'attendait à voir des types un peu voutés, barbus, chevelus, hirsutes, vêtus de peaux de bête avec un gourdin à la main, hostiles et craintifs et s'exprimant avec des cris rudimentaires et gutturaux. Enfin, le genre de gars qui échouent toujours pour mettre une vidéo sur Black Cat, quoi...

A mon avis, il y a une erreur sur la date. Peut-être à l'aide du Carbone 14...


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 626
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 18 Sep - 01:31 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Ma nostalgie, ça serait plutôt ça:



Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 19 Sep - 02:58 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Ah! Formidable! Merci Ô Tanguy!

Mais je note - tout comme Louis Darcher aurait pu le faire - que tu n'es pas né nostalgique... puisque tu as la nostalgie de ta jeunesse. Mon cas est nettement plus grave puisque, lorsque j'étais jeune, je haïssais mon temps et ne rêvais déjà que du passé.

Considérant que tout est méprisable depuis ma naissance, je me demande si, finalement, je ne suis pas à l'origine de la décadence de notre civilisation.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 19 Sep - 03:04 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Tanguy a écrit:

Le Havre en 1918. Tiens, c'est curieux, me m'attendait à voir des types un peu voutés, barbus, chevelus, hirsutes, vêtus de peaux de bête avec un gourdin à la main, hostiles et craintifs et s'exprimant avec des cris rudimentaires et gutturaux. Enfin, le genre de gars qui échouent toujours pour mettre une vidéo sur Black Cat, quoi...

A mon avis, il y a une erreur sur la date. Peut-être à l'aide du Carbone 14...

Toute plaisanterie mise à part, je me suis fait la même remarque que toi, du moins si je t'ai bien compris. Ces images ne sont manifestement pas améliorées ou édulcorées. Et pourtant, cette France provinciale de 1918 parait étrangement bien portante, souvent élégante et plutôt bon-enfant. Pas d'affreux gamins obèses, pas de quenelle ou de doigt d'honneur (on dit ça, je crois), pas de mendiants, etc.
A mon avis, si nous voulons repenser l'Etat providence avec utilité, il faudra cesser de se convaincre que le passé (je parle du monde d'avant John Lennon) n'était qu'un enfer de misère et d'obscurantisme.
Il y avait, bien sûr, de la pauvreté et celle-ci pouvait être extrême. Mais aujourd'hui? Quel chemin avons-nous fait? La nostalgie n'est-elle qu'une rêverie dépourvue de toute lucidité et de tout intérêt pour l'avenir (poil au menhir)?
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 19 Sep - 03:19 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

J'ai dû changer (enfin... faire changer) la courroie de transmission du moteur d'une modeste voiture un peu moderne.
A vrai dire, je ne savais rien de ce machin.
J'ai demandé au garagiste si mon antique Traction était équipée d'un tel dispositif si fragile qu'il fallait le changer de toute urgence peu après le premier tour de compteur (100 000km, NDLR). Elle l'est en effet mais il est inutile de la changer puisque les ingénieurs de l'époque n'avaient pas pensé à les rendre si éphémères. Quels imbéciles tout de même! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 626
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 19 Sep - 08:15 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Toute plaisanterie mise à part, je me suis fait la même remarque que toi, du moins si je t'ai bien compris. Ces images ne sont manifestement pas améliorées ou édulcorées. Et pourtant, cette France provinciale de 1918 parait étrangement bien portante, souvent élégante et plutôt bon-enfant. Pas d'affreux gamins obèses, pas de quenelle ou de doigt d'honneur (on dit ça, je crois), pas de mendiants, etc.
A mon avis, si nous voulons repenser l'Etat providence avec utilité, il faudra cesser de se convaincre que le passé (je parle du monde d'avant John Lennon) n'était qu'un enfer de misère et d'obscurantisme.
Il y avait, bien sûr, de la pauvreté et celle-ci pouvait être extrême. Mais aujourd'hui? Quel chemin avons-nous fait? La nostalgie n'est-elle qu'une rêverie dépourvue de toute lucidité et de tout intérêt pour l'avenir (poil au menhir)?




1918 était une période quand même un peu particulière. On venait de sortir de l'épouvantable Première Guerre Mondiale et c'était le début des Années Folles ! Tu te rends compte, mon ami, le jazz débarquait des États-Unis. Rien de moins. Le début de la radio, pardon, de la TSF et du phonographe. Avec une croissance à deux chiffres, pas de chômage, Montmartre et Montparnasse comme pôles culturels, je suppose qu'on ne devait pas trop bailler ! C'était Scott Fitzgerald, Henry Miller et également les surréalistes.  C'était aussi Chagall et Soutine. C'était Joséphine Baker et le renouveau théâtral de Jouvet et de Lucien Guitry. Et puis, le sport prenait de plus en plus d'importance. Les Jeux Olympiques et le Tour de France. Bref ça a duré un peu plus de 10 années pendant lesquelles on a dû bien se marrer ! Hélas, la Grande Dépression de 1929 nous a rappelé à la réalité...


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 19 Sep - 12:17 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

En effet et tu as bien raison de rappeler le contexte et le réel incontestable.
Mais là, juste concernant ce petit film comme l'instantané d'une journée de 1918, je remarquais la bonne tenue générale d'une société qu'on nous présente toujours aujourd'hui presque uniquement parée de terrifiants atours.

Je crois l'avoir déjà rapporté ici mais je me souviens de ce vieux jardinier qui me racontait les incroyables conditions de sa vie d'ouvrier agricole entre les deux guerres et qui concluait par ces mots : On était heureux...
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 626
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 20 Sep - 00:12 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

hms titanic a écrit:

En effet et tu as bien raison de rappeler le contexte et le réel incontestable.
Mais là, juste concernant ce petit film comme l'instantané d'une journée de 1918, je remarquais la bonne tenue générale d'une société qu'on nous présente toujours aujourd'hui presque uniquement parée de terrifiants atours.

Je crois l'avoir déjà rapporté ici mais je me souviens de ce vieux jardinier qui me racontait les incroyables conditions de sa vie d'ouvrier agricole entre les deux guerres et qui concluait par ces mots : On était heureux...


Et après, il ne faudrait pas contextualiser l'Histoire...

Twisted Evil


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Dim 20 Sep - 01:14 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Heu... je n'ai pas compris.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
tonton Kristobal



Inscrit le: 02 Mai 2014
Messages: 975

MessagePosté le: Dim 27 Sep - 15:55 (2015)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

C'est dimanche après-midi, l'heure de réciter une stèle de Segalen :

Mon eau vive, la voici répandue, toute, sur la terre ! Elle glisse, elle me fuit; - et j'ai soif, et je cours
après elle.

De mes mains je fais une coupe. De mes deux mains je l'étanche avec ivresse, je l'étreins, je la porte
à mes lèvres :

Et j'avale une poignée de boue
.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 20 Oct - 00:05 (2016)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

Plus personne n'a écrit dans le forum Nostalgie depuis plus d'un an.
J'ai connu une époque formidable où chacun s'y précipitait pour y apporter des étincellements d'esprit et d'intelligence. Mais voilà, c'est bien fini. Tout fout l'camp.
C'est foutu.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 626
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 20 Oct - 11:16 (2016)    Sujet du message: Nostalgie Répondre en citant

hms titanic a écrit:

Plus personne n'a écrit dans le forum Nostalgie depuis plus d'un an.
J'ai connu une époque formidable où chacun s'y précipitait pour y apporter des étincellements d'esprit et d'intelligence. Mais voilà, c'est bien fini. Tout fout l'camp.
C'est foutu.

Oh ben... Moi, à chaque fois que j'ai parlé de nostalgie, c'était au regard des années 70. Et à chaque fois, j'ai entendu un Néfaste ricaner bêtement (suivez mon regard... ).

Alors, bien sûr...

Tssss !!!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:00 (2018)    Sujet du message: Nostalgie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Nostalgie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com