Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Débats divers
Goto page: <  1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Débats en cours
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,472
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Wed 21 Mar - 18:07 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Donc, si j'ai bien compris, il y a une totale inégalité de traitement entre le baptisé à la naissance et le converti.

Le premier n'est comptable de rien, alors que le second est obligé de tout.

Je n'exagère rien, c'est très précisément ce que tu as écrit.

J'ai bien peur qu'hélas, ça soit disons... le catholicisme selon HMS Titanic.

Je précise que ta foi n'est évidemment pas en cause.


Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 21 Mar - 18:07 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
jcd



Joined: 22 Sep 2015
Posts: 488

PostPosted: Wed 21 Mar - 19:50 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

"tu pourrais peut-être tenter de démontrer que foi et raison sont compatibles, c'est à dire qu'il est possible d'influer sur la foi par la raison."

Il me semble évident que ceci est impossible, puisque je n'ai sincèrement pas la moindre idée de ce qu'on appelle "foi". Ceux qui s'en réclament disent que ça n'a rien à voir avec la raison et que la seule façon de savoir ce que c'est, c'est de l'avoir. Je te renverrai à la chanson "le mécréant" de Brassens.

Non, j'ai cru simplement répéter ce que j'ai cru lire sous ta plume que "foi et raison n'avaient rien à voir".

Je te ferai également remarquer que je n'ai jamais envisagé ni eu envie d'influencer la "foi" de qui que ce soit. Tant qu'il n'y a pas prosélytisme, c'est une affaire personnelle. Et respectable.

Bon c'est bien tout ça, mais il me faut préparer la journée de demain, finir mes pancartes anti macron.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Thu 22 Mar - 01:08 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Tanguy wrote:
Donc, si j'ai bien compris, il y a une totale inégalité de traitement entre le baptisé à la naissance et le converti.

Le premier n'est comptable de rien, alors que le second est obligé de tout.

Je n'exagère rien, c'est très précisément ce que tu as écrit.

J'ai bien peur qu'hélas, ça soit disons... le catholicisme selon HMS Titanic.

Je précise que ta foi n'est évidemment pas en cause.


Nous nous comprenons vraiment mal. 


Je suis né catholique. Je suis catholique alors que d'autres ont choisi de le devenir. Je ne parlais pas d'inégalité de traitement (mais où donc as-tu vu cela?). 
On peut imaginer que le catéchumène adulte qui poursuit son chemin jusqu'au baptême manifeste et réalise un acte d'adhésion. Et si ce catéchumène nous disait qu'il prend ceci mais ignore cela dans le catholicisme, je serais entièrement d'accord avec toi, Ô Tanguy, pour m'en étonner et lui proposer d'aller voir ailleurs. 
Par contre, ceux qui, comme moi, sont nés catholiques et ont été baptisés sans qu'on leur demande (fort justement) leur avis peuvent découvrir un jour que tel ou tel dogme se refuse à leur foi. Et alors quoi? Que doivent-ils faire selon toi? Faire semblant de croire à la résurrection de la chair? Cesser de se dire catholiques et rompre les ponts avec leur église? Attendre que les nouveaux arrivants et les derniers convertis les chassent de la vieille famille catholique? 
Tanguy, mon ami, je te demande d'aller au bout de ta pensée et de m'en dévoiler les conséquences en ce qui me concerne. 

_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Thu 22 Mar - 01:43 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

jcd wrote:
"tu pourrais peut-être tenter de démontrer que foi et raison sont compatibles, c'est à dire qu'il est possible d'influer sur la foi par la raison."

Il me semble évident que ceci est impossible, puisque je n'ai sincèrement pas la moindre idée de ce qu'on appelle "foi". Ceux qui s'en réclament disent que ça n'a rien à voir avec la raison et que la seule façon de savoir ce que c'est, c'est de l'avoir. Je te renverrai à la chanson "le mécréant" de Brassens.

Non, j'ai cru simplement répéter ce que j'ai cru lire sous ta plume que "foi et raison n'avaient rien à voir".

Je te ferai également remarquer que je n'ai jamais envisagé ni eu envie d'influencer la "foi" de qui que ce soit. Tant qu'il n'y a pas prosélytisme, c'est une affaire personnelle. Et respectable.

Bon c'est bien tout ça, mais il me faut préparer la journée de demain, finir mes pancartes anti macron.





Tout ce qui peut être démontré relève de la Raison. Tout ce qui ne peut être démontré relève de la foi. Voilà pourquoi c'est une perte de temps de croire ou de ne pas croire à l'existence de ce qui est démontré et pourquoi il est toujours vain de chercher à prouver l'existence ou la non existence de ce qui n'a jamais été et ne sera jamais démontrable. 
C'est marrant. En disant cela, j'ai l'impression de faire parler Monsieur de La Palice et je ne comprends pas pourquoi cette affirmation fait l'objet d'une telle discussion. 


Et toi aussi tu es un homme de foi puisque tu crois sans pouvoir le démontrer qu'il n'existe pas de principe divin. Je sais, ça t'agace lorsqu'on te dis cette chose; sans doute autant que si l'un de tes élèves était venu te dire que 2+2 ne faisaient pas quatre. Mais la différence qui fait tout est que, précisément, tu peux prouver l'exactitude de ton calcul alors que tu ne peux démontrer que le Ciel est vide. Et si tu ne peux le démontrer, comment feras-tu pour justifier ta certitude à ceux qui viendraient (pacifiquement) la contester? 


Quant à Brassens, sa chanson du mécréant ne peut qu'être applaudie par tous les croyants, du moins par ceux qui , comme moi, placent la foi au dessus de la religion sans toutefois nier l'importance de cette dernière. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
jcd



Joined: 22 Sep 2015
Posts: 488

PostPosted: Thu 22 Mar - 09:58 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Je suis baptisé donc recensé comme catholique de quasi naissance et poutant...

Il me semble qu'une des difficultés de la discussion - une fois encore - porte sur les mots et ce que l'on met derrière. Prenons le cas du mot "croire". Pour moi, "croire que" signifie "la probabilité que" est assez grande, voire proche de 1.
Quand on parle de foi, le mot croire devient : "c'est une certitude absolue, une Vérité avec un grand V.

On ne peut donc pas se comprendre, puisque pour moi, la définition de croire que j'ai mise précédemment fait que ne pas croire en quelque chose n'implique pas du tout que l'on croit avec certitude absolue en son contraire.
Dit autrement, ne pas avoir la foi en un truc n'implique pas qu'on "a la foi" en l'inexistence totale et indiscutable en ce truc.

Bon, c'est le moment de sortir le pari de Pascal ?  Wink


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Thu 22 Mar - 12:32 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

"Je suis baptisé donc recensé comme catholique de quasi naissance et pourtant... "


Bien sûr, et c'est ce que j'expliquais au Pape de Pin-Pon (que je salue!). J'ajoutais que je me déclarais satisfait et heureux d'être recensé comme tel, ce qui, cela va de soi, peut ne pas être ton cas. 


"Pour moi, "croire que" signifie "la probabilité que" est assez grande, voire proche de 1. 
Quand on parle de foi, le mot croire devient : "c'est une certitude absolue, une Vérité avec un grand V".


Je suis de ton avis mais il ne me semblait pas avoir utilisé le verbe croire autrement. Si je l'ai fait, et tu me le diras, j'ai donc eu tort. 


"On ne peut donc pas se comprendre, puisque pour moi, la définition de croire que j'ai mise précédemment fait que ne pas croire en quelque chose n'implique pas du tout que l'on croit avec certitude absolue en son contraire. 
Dit autrement, ne pas avoir la foi en un truc n'implique pas qu'on "a la foi" en l'inexistence totale et indiscutable en ce truc".


Bon, les doubles négations sont toujours la source d'incompréhensions possibles et je ne suis pas certain de comprendre très exactement ce que tu me dis. 
Si tu me dis (je vais présenter ça autrement) "Je n'ai pas de foi particulière, que ce soit en l'existence ou en l'inexistence de Dieu", je ne peux que respecter entièrement ta neutralité et l'honorabilité de cette neutralité. Rien à dire. 
Ne le prends pas mal mais, depuis que nous nous connaissons, j'avais l'impression que tu voyais le sujet différemment et que tu portais sur la question de la foi un regard de scientiste façon IIIe République ou façon Gagarine : dire que le Ciel est vide n'est pas une croyance mais une constatation
C'est donc en ce sens que je débattais, arguant que la Raison, qui ne traite que de ce qui est concrètement avéré (démontrable ou démontré), ne pouvait aborder le sujet de la foi, laquelle ne traite par définition que de ce qui est indémontrable (et qui restera toujours indémontré). En d'autres termes, juger de la pertinence d'un acte de foi en se servant de la Raison reviendrait à vouloir déboucher une bouteille de Beaujolais avec un marteau. Ce serait se tromper d'outil et obtenir un résultat contestable. 


JCD, j'ai l'impression que nous sommes d'accord.... Mais je n'irai pas manifester avec les braillards(c) de la Fonction Publique pour autant! 
gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Thu 22 Mar - 12:54 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Ah, j'oubliais! Le pari de Pascal. 


Pour moi, ce pari n'est pas réellement équitable car, si Dieu existe, l'athée n'a rien à redouter de lui. 
Si Dieu exige qu'on croit en lui, il n'a qu'à, accompagné par une musique de J. Williams, descendre du Ciel suivi de ses cohortes d'anges à l'heure du journal télévisé. Ou alors, puisqu'il s'agit d'une grâce, il faudrait convenir que Dieu prédestine quelques uns au paradis en leur faisant tomber la foi sur la tête et condamne d'autres au Néant avant même leur naissance en ne leur accordant pas le privilège de croire en lui. Tu parles d'un Dieu! 
Bref, Pascal était un plaisantin, un genre de Jacques le Nain Jaune(c). 


Je suis allé consulter la page Wikipédia sur le pari de Pascal et je conseille à chacun d'en faire autant car, manifestement, ses rédacteurs se sont bien amusés à la concocter. https://fr.wikipedia.org/wiki/Pari_de_Pascal
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 23 Oct - 15:03 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Faurisson, donc... 


Je vais essayer de faire court. Hum... 


Deux choses. Simplement deux choses. 
1. Les négationnistes (que j'appellerai giscardement des révisionnistes avancés) ont avancé des arguments soutenant leur thèse (il n'y a pas eu d'extermination programmée mais, simplement, la guerre et son cortège de famines et d'épidémies). Il se trouve que ces arguments - parfois troublants - ont été depuis longtemps battus en brèche. Je propose de se reporter à la documentation sur l'Internet. Elle existe et est sérieuse, il suffit de vouloir aller la trouver. Quant aux fameux 50000$ promis par je ne sais plus quel négationniste à celui qui prouverait l'existence des chambres à gaz d'Auschwitz, rappelons qu'elle a été versée. Quant au fameux rapport Leuchter, autant cité par les négationnistes que le Protocole des sages de Sion, il a été depuis longtemps démontré qu'il était un tissu d'âneries et d'incohérences scientifiques. 


2. 
A) J'ai toujours été étonné que la totalité des négationnistes provienne toujours des milieux nazis, néonazis ou, pour le moins,de personnalités farouchement antisémites. Le problème serait différent si un type sans trop de préjugés avait souscrit ces thèses. Mais on n'en trouve pas. Si je résume, les négationnistes nient un fait qu'il louent. Voilà qui ne manque pas de sel. 
B) Dans ces conditions, quels sont les buts des négationnistes? Sans doute qu'en dédouanant le Nazisme de son horreur, ils pensent pouvoir contribuer à le faire revivre dans le futur car, sans cet aspect génocidaire, le Nazisme retrouverait le statut d'une idéologie parmi d'autres, certes totalitaire, mais acceptable par ceux pour qui le radicalisme peut se révéler bénéfique. Et ils ne manquent pas. 


Pardon de me répéter mais, pour moi comme pour d'autres, c'est le racisme (racialiste) du nazisme qui est le point crucial de la Seconde Guerre Mondiale. Ces guerres existent et, dans une certaine mesure, l'Histoire en compte plus de deux, toutes "riches" d'une multitude de crimes de guerre. Nier la Shoah, c'est faire passer le crime d'extermination pour un crime de guerre, certes terrible, mais après tout bien banal. 
Il suffit d'en parler aux Vendéens. Eux, ils comprennent ça immédiatement. Si la République n'a commis que des crimes de guerre en Vendée, cette tragédie ne la remet pas plus en cause que les massacres d'Orléans ou de Bourges ne discréditent entièrement César et son œuvre. 
Par contre, s'il a bien existé un génocide vendéen, la République devient indéfendable et indigne par nature; ainsi, nommer des collèges "Robespierre" devient une indiscutable honte. Imaginons, en Allemagne, un "Lycée Himmler" ou une rue "Heydrich".... 
On comprend mieux pourquoi le négationnisme républicain est sur ce point si résolu. 


Et lorsqu'on a compris cela, on comprend sans doute mieux l'obstination de Faurisson et de ses semblables. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 23 Oct - 15:04 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Ben, finalement, je n'ai pas été si long.... 
Il est vrai que j'ai été très incomplet.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
tonton Kristobal



Joined: 02 May 2014
Posts: 1,480

PostPosted: Tue 23 Oct - 15:45 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Incomplet... et un peu approximatif aussi, Monsieur l'Amiral,


Alors - comme vous -  en deux points  :


1) Le négationnisme (celui relatif à l'extermination des juifs) nie  qu'il y ait eu "extermination " ou  même volonté de cette extermination. Le révisionnisme conteste certaines conditions ou mises en oeuvre de cette volonté d'extermination ( par exemple les chambres à gaz).


2) Le négationnisme et le révisionnisme relatifs à l'extermination des juifs ne sont pas le fait uniquement de partis ou d'organisations ou de personnalités néo-nazis.  Il  y a tout un courant de gauche qui va de Rassinier à ceux de la Taupe Rouge qui irrigue aujourd'hui  certains collectifs de banlieue ou mouvements politiques présents même parfois sur des  élections locales ou européennes



3) il n'y a pas de troisième point ( parce que trois points... vous voyez ce que je veux dire !)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 23 Oct - 15:55 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Mais, cher Tonton, la distinction - un peu troublante - que vous faites entre révisionnistes et négationnistes mise à part, que dites-vous qui puisse compléter ma prose (indigeste)? On est forcément incomplet "et approximatif" lorsqu'on traite en deux paragraphes ce que des historiens de haut vol ont mis plusieurs livres à développer. Et, de plus, je ne suis pas historien!


Je reviens au révisionnisme. Il est indispensable à l'étude de tous les sujets historiques. Je crois même qu'il est possible d'avancer que tout historien doit avoir un a priori révisionniste ou, du moins, s'armer d'un doute révisionniste. Je suppose même que le révisionnisme doit s'appliquer à toutes les disciplines. Dans ces conditions, et à propos de ce qui nous occupait (hum), il me semble que seul le négationnisme doit être combattu. 
Par des études et non par des lois, bien sûr. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,472
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Tue 23 Oct - 20:13 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Nous ne sommes déjà pas d'accord sur la définition même du négationnisme. Alors, forcément, ça ne va pas être facile. Mais comme j'ai promis que j'allais lire aussi sagement qu'attentivement mon ami HMS Titanic, c'est exactement ce que j'ai fait.

Back to top
tonton Kristobal



Joined: 02 May 2014
Posts: 1,480

PostPosted: Tue 23 Oct - 20:31 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

[...]la distinction - un peu troublante - que vous faites entre révisionnistes et négationnistes


Eh bien, décidément ,  il n'aura pas fallu attendre bien longtemps pour que se  laisse entendre le soupçon !


Allez, dites-moi, ce que vous entendez par "troublant", Amiral. 



Et puis, faites-moi plaisir, lisez-moi mieux et vous verrez ce que mon second point apporte de complément au vôtre.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 23 Oct - 23:48 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Ce qui me trouble, c'est votre définition du mot révisionniste. C'est en effet la première fois que je lis (mais je suis loin d'avoir tout lu) que ce terme pouvait se rapporter à l'existence ou à la non existence des chambres à gaz. 
Le négationnisme, c'est la négation de ce qui a été prouvé. L'existence des chambres à gaz a été prouvée (j'insiste*). Nier cette existence relève donc du négationnisme et non, me semble t-il, du simple révisionnisme. 
Le révisionnisme, c'est la démarche, souvent minoritaire et souvent saine, consistant à contester, ou du moins à réviser, des faits admis mais non démontrés. 
J'avais pris l'exemple vendéen. Ce sont des révisionnistes, revendiqués comme tels (je pense bien sûr à Reynald Sécher) qui ont qualifié l'immense massacre de génocide. Ils ont révisé le roman républicain. 
Voilà mon cher tonton pour ma réponse. Je suis bien désolé de vous avoir paru soupçonneux, ce que je ne suis pas, notamment à l'égard de ceux que je respecte. 


Je vous ai mieux lu et ai bien noté que votre second point parlait du négationnisme venu de la Gauche. Pardonnez-moi. Je crois n'avoir pas relevé votre propos parce que, pour moi - et j'ai peut-être tort à vos yeux sur ce point - il n'y a ni gauche ni droite dans cette affaire où les bourreaux ne revendiquaient pas un droitisme particulier (Eichmann s'intéressait-il à ces aspects?) et où les victimes pouvaient avoir soutenu Franco ou Mussolini pour finir gazées par des hitlériens. Le Nazisme lui-même est-il une doctrine droitière? Je ne le crois pas. En matière de racisme (je ne parle pas de xénophobie), la colère, la détestation et la haine sont du même camp et, d'ailleurs, leurs acteurs s'y sont très souvent et très naturellement retrouvés dans l'Histoire. 


* Sur les preuves de l'existence des chambres à gaz. Je ne suis pas historien et nous ne sommes pas ici à soutenir des thèses universitaires de façon documentée. Il me parait néanmoins impossible de douter de toutes les archives allemandes corroborant l'existence des chambres à gaz (rapports tels que ceux du médecin SS Kremer datant de 1942/1943 pour citer un exemple connu), des témoignages de tous les ancien SS ou de tous les anciens déportés s'étant exprimés après la guerre sur ce sujet. 
Quant aux "preuves" avancées par les négationnistes (le rapport Leuchter, pour citer un autre exemple connu), elles ont été réfutées depuis maintenant plus de trente ans. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 23 Oct - 23:58 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Je reconnais néanmoins qu'il est impossible de démontrer à quelqu'un que Jeanne d'Arc n'était pas une femme à barbe. Et si quelqu'un avançait que Mozart était le copiste et non le compositeur de ses œuvres, nul ne pourrait le convaincre de la bêtise de sa thèse. 
- Mais enfin! c'est son écriture!
- Pfff, il a copié.
- Sur qui?
- Oh, vous savez, les candidats ne manquent pas! 
- Mais, et les lettres, les documents d'époque, les témoignages!
- Des faux ou bien des gens abusés. Vous savez ce que valent les témoignages, hu hu hu. 
- Mais alors, prouvez-moi donc que Mozart était un imposteur!
- Prouvez-moi donc plutôt le contraire! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
tonton Kristobal



Joined: 02 May 2014
Posts: 1,480

PostPosted: Wed 24 Oct - 01:46 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

C'est quand même terrible,  dès qu'il est question des chambres à gaz ou de la Shoah, tout commentaire, toute nuance de gris dans le noir de l'Histoire  devient impossible à exprimer  et  complètement inaudible à certains.

Ceux à qui vous parlez sont si pressés d'entendre ce qu'ils cauchemardent d'entendre, qu'ils sont certains de vous l'avoir entendu dire, et vous voilà assigné à je ne sais quel discours que vous n'avez pas tenu.


Il va falloir que je pèse chacun de mes mots, horresco referens !


Monsieur l'Amiral,  le révisionnisme ne nie pas  les choses , mais les relativise, les mets en perspective, en réfute certains aspects, en conteste leur caractère figé, une fois pour toute, etc. Par exemple, à propos des chambres à gaz, le révisionniste va  considérer  qu'elles n'ont pas joué le rôle que leur fait jouer  l'historiographie officielle dans le processus d'extermination .  Ou va considérer à la baisse -  ou à la hausse -  le nombre de victimes de ces mêmes chambres à gaz, etc.  Le négationniste lui va dire : les chambres à gaz n'ont pas existé.

Donc, je ne comprends pas, comment à partir de là, vous décidez en quelque sorte de m'appeler Tonton Faurisson en trouvant mon  propos trouble

D'autant que je suis bien embêté avec le cas Faurisson,  parce que je ne l'ai pas lu. Je n'ai lu que des comptes rendus de sa pensée ou quelques déclarations générales de ce dernier.

Donc je ne sais pas  s'il ne pousse pas son révisionnisme jusqu'à la limite qui le ferait basculer dans une sorte de négationnisme d'intention...
Je vous trouve depuis longtemps déjà très pointilleux sur ce sujet.  J'avoue que personnellement, je ne me sens pas outré ni révolté - je ne suis pas juif - si un vieux prof un peu monomaniaque et obsessionnel se met en tête de prouver que les chambres à gaz n'ont pas existé ou du moins peu existé. Le peu d'existence étant après tout une notion philosophique qui se défend assez,  et  notre  époque ne nous contredira pas  là-dessus.
Il n'y a là qu'un débat d'historiens.  La justice, la police et les journalistes n'ont rien à faire là-dedans.  Si l' on  avait laissé s'exprimer Faurisson,  aurait-il continué si frénétiquement cette quête qu'il confondait  je pense avec celle de la Vérité du fait même qu'il en était empêché ?

Je n'aime pas non plus l'acharnement de ses ennemis qui ont fait de sa vie un enfer. Ni cette religion de la Shoah qu'on veut nous imposer.

Et ne poussez pas des cris d'orfraie parce que je fais de Faurisson un historien, c'en est au moins le fourrier, puisque des gens comme Raul Hilberg et Pierre Vidal-Naquet ont reconnu qu'avant Faurisson la science historique des chambres à gaz, c'était le grand n'importe quoi. Entendez, c'est grâce à Faurisson qu'on a vraiment commencé à chercher sur le sujet.

Vous qui disiez que n'importe qui, qui serait poli, aimable, courtois,  et plein de civilités, vous emmènerait au bout de monde,  qu'auriez-vous fait de Faurisson ?

Ah! oui, le monde est bien compliqué !


Back to top
jcd



Joined: 22 Sep 2015
Posts: 488

PostPosted: Wed 24 Oct - 10:42 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

"Et si quelqu'un avançait que Mozart était le copiste et non le compositeur de ses œuvres, nul ne pourrait le convaincre de la bêtise de sa thèse. "
J'avoue que ce genre d'affirmation me semble totalement inacceptable.
Je traduis ce que je comprends : "Si quelqu'un ne pense pas comme moi, il est FORCEMENT bête et a FORCEMENT tort"
Je préfèrerais de loin :


"Et si quelqu'un avançait que Mozart était le copiste et non le compositeur de ses œuvres, je lui demanderais quelles sont ses raisons de penser ceci, et je serai ouvert et prêt à accepter ses arguments s'ils sont convaincants"


Je précise que cela ne gênerait pas le moins du monde qu'il en serait ainsi et je n'en aimerais pas moins nombre de ses compositions pour autant.
Même s'il n'avait pas été franc-maçon !

Qui parlait de dogmes ? Smile


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Thu 25 Oct - 11:58 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

"J'avoue que ce genre d'affirmation me semble totalement inacceptable".


Et voilà du JCD tout craché, sectaire et dogmatique. Personnellement, si quelqu'un m'affirme une chose stupéfiante, loin de la déclarer inacceptable comme on le fait dans le Nord inhospitalier, je lui tends la main et le micro afin qu'il puisse avancer ses arguments calmement. Puis, dans une saine ambiance de franche camaraderie, si toutefois il ne m'a pas convaincu, je lui oppose éventuellement mes propres arguments. C'est d'ailleurs en agissant ainsi que j'ai gagné mon premier bon point remis par la maîtresse et que je me suis retrouvé au tableau d'honneur. Je crois même avoir reçu une image pieuse ce jour-là. 
Ne perds pas espoir, JCD. Un jour, comme moi, tu réussira à devenir tolérant, à accepter la contradiction, à renoncer à tes dogmes gauchistes. Ah, ça demande du travail et de l'obstination! Mais c'est possible. Regarde, j'y suis bien arrivé! 
grenouille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
jcd



Joined: 22 Sep 2015
Posts: 488

PostPosted: Thu 25 Oct - 13:01 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

L' Art macroniste dans toute sa splendeur !
Je n'espère pas un jour "devenir comme toi", je préfère ma tolérance à ta déclaration d'auto-satisfaction de tolérance", mon amour de la discussion contradictoire à ton affirmation auto-satisfaite qu'il n'y a que toi qui en soit capable".

Mais j'admire ta technique de détournement des écrits de l'autre, ta non-lecture des arguments de l'Autre, ta puérilité dans l'incapacité d'envisager que l'Autre puisse dire quelque chose qui ne soit pas conforme à ta pensée inique unique.
Mais "nul ne pourra te convaincre de la bêtise de ta non-réponse" (c)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,243
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Thu 25 Oct - 13:41 (2018)    Post subject: Débats divers Reply with quote

Heu, c'était de l'humour, JCD. 
Mais j'avoue que ta réponse ( "je préfère ma tolérance à ta déclaration d'auto-satisfaction de tolérance") est assez jolie. Dans ces conditions, il faut bien reconnaitre que ça peut durer longtemps. 
Bah, le problème avec la tolérance ce sont les limites que chacun met à sa propre tolérance. Débat éternel. Voilà pourquoi il est plus modeste de ne pas trop employer ce mot au sens éminemment paradoxal, du moins tant qu'on estime que certaines choses sont intolérables. 
gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Débats en cours All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3  >
Page 2 of 3

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group