Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Proust et ses "petites madeleines"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Parfums
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 17:20 (2011)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines" Répondre en citant

Que peut-on lui conseiller s'il fallait" l'habiller " et s'il revenait ?

Un indice: il était asthmatique le pauvre bougre...


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Mar - 17:20 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 18:21 (2011)    Sujet du message: Proust Répondre en citant

Et quand on pense " souffreteux" on pense aussi bienheureux avec parcimonie...
On est loin ici d'un " Jules" qui a toujours la clope au bec, des senteurs du o'od, du bois des émirs,des établissements où l'on fond du suif, où l'on tanne des cuirs...
Proust est un sentimental,ni vif, ni sportif, ni voluptueux...il aimait tout particulièrement l'odeur de la vanille, des aubépines, du lilas...du pommier...et du thé !
Et quand bien même choisir un parfum pour un asthmatique serait un peu contradictoire...moi je crois qu'un peu de joyeuseté légère de fleurs d'arbres fruitiers
aurait fait le petit bonheur...de l'amateur de  madeleines et de beaux cavaliers qu'il était!
OU
quelque chose de vanillé

Allons voir DU COTE DE CHEZ GUERLAIN...

A suivre'



En attendant que je prenne une décision d'une EAU SAUVAGE..new age!


Revenir en haut
MSN
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 21:24 (2011)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines" Répondre en citant

Proust se résume mais pas que...à l'image olfactive de la maman prête à sortir qui fend le coeur de son enfant
par sa beauté et son départ...à travers son retour permanent à l'enfance, il suggère des émotions, il s'en inspire...
et s'en protège...il existe par et pour les souvenirs! Chez lui, le bonheur a une odeur! comme un enfant à la sortie de l'école, qui vient humer l'odeur des confiseurs
Proust est un grand enfant qui cherche à reconstruire quelque chose d'apaisant et d'enchanteur dans son environnement;


Revenir en haut
MSN
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 21:27 (2011)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines" Répondre en citant

Margaux a écrit:
Proust se résume mais pas que...à l'image olfactive de la maman prête à sortir qui fend le coeur de son enfant
par sa beauté et son départ...à travers son retour permanent à l'enfance, il suggère des émotions, il s'en inspire...
et s'en protège...il existe par et pour les souvenirs! Chez lui, le bonheur a une odeur! comme un enfant à la sortie de l'école, qui vient humer l'odeur des confiseurs
Proust est un grand enfant qui cherche à reconstruire quelque chose d'apaisant et d'enchanteur dans son environnement;




Revenir en haut
MSN
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 22:08 (2011)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines" Répondre en citant

On imagine difficilement ce mondain élégant dans un sous bois d'humus gras...son odorat n'y survivrait pas;
il n'aime rien tant que se souvenir...crème de marron, gâteau de riz, douceur fruitée, charnue, tout est prétexte
à humer l'air du temps, qui passe, qui s'enfuit et qui revient!
On l'a compris, Proust n'est pas le porte-parole d'une masculinité exacerbée et tapageuse,il est trop snob pour
être excessif..cet élégant dandy est d'un temps où la parfumerie ne s'apprenait pas dans les écoles de commerce.
Un homme de goût, par choix et non par connaissance ou obéissance ( à des modes ).


Revenir en haut
MSN
Lôcéan



Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 407
Localisation: Île d'Ouessant

MessagePosté le: Mer 16 Mar - 07:33 (2011)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines" Répondre en citant

Justement Margaux quoi de plus ressemblant à Soir de Paris que ma mère portait quand elle avait 20 ans ?
_________________
De belles petites Pensées aux petites âmes qui se cognent à la vie
Lô*


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 02:38 (2011)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines" Répondre en citant

Pfff j'ai répondu dans le forum Parfum, Lo..

Pour compenser le sentimentalisme tranquille de Proust, je suggère
Habit Rouge ( sillage vanillé cuiré) élegant et distingué
ou Cherry Blossom (pour ses notes d'arbes fruitiers et de thé)

et...un rendez-vous exceptionnel (même s'ils ne sont pas de la même époque..) avec Yuri Gutsatz ( pas pour la bagatelle)
mais pour lui faire apprécier LE JARDIN RETROUVE, un jardin de l'amour de la nature, des odeurs et du temps!
Gutsatz était un parfumeur-créateur respectueux des matières premières, un grand amoureux des notes florales pures;
et puis il avait ce petit grain de folie nostalgique qui lui faisait faire des parfums inspirés par les botte des danseurs
des ballets russes de Diaghilev, en écho à une prestigieuse Russie disparue, souvenir de ses premières années...il avait
un goût particulier pour les arts ( dans les années 50 c'est lui qui fut chargé de parfumer l'Opéra de Paris pour une
mise en scène olfactive des Indes Galantes...Egalement poète ( de poèmes composés exclusivement de noms de parfums)

Il aurait plu à Proust parcequ'il livrait sans retenue ses passions absolues pour des fleurs et des fruits absolus,pour ces fleurs et
odeurs qui venaient du Paradis et flottaient dans les courants d'air...avec une rare élégance, de passage..pas sages et mémorables!


Revenir en haut
MSN
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 12:39 (2011)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines" Répondre en citant

Le "problème" d'Habit Rouge de Guerlain, c'est qu'il est reconnaissable entre mille, même pour un nez non averti, tel que le mien.
C'est un peu, côté féminin, comme Angel de Mugler, on ne peut pas le louper !

Je précise que j'adore l'un comme l'autre, mais leur côté par trop reconnaissable me semble être un handicap.

Qu'en pense la Reine Margaux, docteur es-fragrances ?


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Ven 18 Mar - 20:10 (2011)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines" Répondre en citant

HABIT ROUGE

Oui, car il est la référence absolue en matière de parfumage masculin;oriental épicé, mais relativement conformiste le bougre
avec des notes ( bergamote, patchouli, vanille-cuir etc...) complexes mais stables et raffinées à mi-journée...( comme je l'ai déjà
dit et écrit un parfum n'a pas la même odeur le matin le midi et le soir) un parfum français s'entend!
Il y a de luxueuses alliances chez Habit Rouge qui en font un parfum sophistiqué mais confortable, pas entêtant quoi!

Il est très porté, mais pas forcément pour des raisons " honorables"( goût personnel, émotion des sens, préférences, coup de coeur )
comme je le disais précédemment Habit rouge est une référence absolue ( car Guerlain est une référence absolue et que
de bouche à oreille il s'est toujours dit qu'un homme qui porte Habit Rouge est un homme de goût presque parfait)
Bin voila il n'en fallait pas plus pour que ce parfum traverse générations et modes sans prendre une ride!
Il est à l'opposé de la fraîcheur humide des sous-bois après la pluie, il n'est ni doux ni mystique, rien de commun non plus avec une EAU SAUVAGE
à dominante agrumes, c'est un élégant "bel ami"...fidèle et sérieux! En fait avec Habit Rouge, Guerlain se met un peu au diapason
de ses contemporains qui se parfumaient des années sans curiosité ni grande passion...( moui...le geste parfumé appartenait surtout
aux femmes à l'époque) celui des hommes était plus...hygiénique) ! et qui dit contemporain dit aussi, sans complexes...et " esprit parfum"
typé et racé...l'homme d'Habit Rouge est classique, ni sportif ni rebelle...conformiste mais avec une pointe d'émancipation!
La "nature" n'est pas dans Habit Rouge et inversement...( pour résumer sa fragrance) mais quel parfum sublime !
Ce parfum me fait toujours penser à l'époque des chapeaux, gants pour les champs de course, pour la conduite...le nec plus ultra de l'élégance
Un banlieusard ( sans connotation préjorative ) gérant de Mc Do ou facteur ou chauffeur de taxi n'a pas ce profil Habit Rouge ( après bon chacun fait ce qui
lui plait...nous ne mettons pas des étiquettes formelles et définitives, le débat reste ouvert)


Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:18 (2018)    Sujet du message: Proust et ses "petites madeleines"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Parfums Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com