Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Enfer et damnation
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 11:55 (2011)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

M'âme Chou nous affirme que l'Enfer n'existe pas chez les Juifs, mais bien chez les Chrétiens. Cela ne me semble pas si simple car si le Nouveau Testament fait clairement référence à l'Enfer ou ce qui en tient lieu, l'Ancien Testament - La Torah, pour les juifs - parle, sinon de l'Enfer stricto sensu, du moins d'un lieu pouvant s'y apparenter.

Toutefois, il est vrai le judaïsme possède des structures sensiblement différentes de celles de la religion Chrétienne. Ainsi la Torah, si elle établit des dogmes - encore que le mot "croyance" est plus adapté - auxquels les juifs ont l'obligation d’adhérer - l’existence de Dieu (Yahvé), la création du monde, les Patriarches, etc. -, il n'existe pas, à proprement parler, d'obligations de croyances figées et intemporelles. De même qu'il n'existe pas chez les juifs une autorité supérieure, à l'image du Pape pour les Catholiques, déterminant ce qu'il convient de croire et de communiquer sur les obligations de la foi.

Donc, pour revenir à l'Enfer chez les Juifs, il me semble que l'Ancien Testament y fait allusion. Ainsi Daniel proclame "Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière se réveilleront, les uns pour la vie éternelle et les autres pour l'opprobre et la honte éternelle". Ainsi que dans le Deutéronome "Car le feu de ma colère s'est allumé et il brûlera qu'au fond du séjour des morts". Ce qui laisse supposer que l'Enfer n'existe peut-être pas de manière aussi explicite que dans le Nouveau Testament, mais il existe manifestement un lieu de châtiment pour ceux qui ne seraient pas dignes d'entrer au Paradis au travers d'un Jugement divin.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 13 Juil - 11:55 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 219
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 16:58 (2011)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

la verite sur les religions les guignols 



 

_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 10 Déc - 04:59 (2011)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Miss Chew finira en Enfer, rôtie par les tourments, ébouillantées par ses propres turpitudes, épluchée comme une carotte et congelée de socialisme!





Bien fait!

  

_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 10 Déc - 11:02 (2011)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

C'est ce qui arrivera à tous les gauchistes en général, toutes tendances confondues !

Et elle sont aussi nombreuses que funestes !


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Dim 11 Déc - 21:05 (2011)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Il faudrait tout de même que quelqu'un prévienne notre ami Tanguy que, si ce sort funeste est en effet promis aux Socialistes et autres Partageux de tous bords, il ne leur est pas réservé puisque sont également et systématiquement conduites en Enfer, les pauvres âmes sacrifiées des Maurrassiens.

Il se dit que Saint Pierre les reconnait grâce aux fiches que certaines associations discrètes lui préparent et lui adressent par des chemins inconnus des profanes. Mais il faut que je vous quitte car j'ai encore quelque courrier à faire...
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 12 Déc - 11:08 (2011)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Ah les sous-entendus crapuleux !

Plutôt que de rougir d'un épisode inavouable de son association de malfaiteurs, voilà qu'il en rigole, l'infâme !

Le souvenir du petit père Combes et du calamiteux général André  n'est manifestement pas un sujet d'insomnie, chez les gangsters de Loges...

Pouahhh !!!


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 219
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 13:26 (2011)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Jésus-Christ devrait être un exemple pour tous . Même en mauvaise posture , il n'a jamais baissé les bras.
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 219
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 21:29 (2011)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant






Oui je sais...mais chez moi, ça n'existe pas....
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 18:13 (2012)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Est-il vrai que le porc est interdit dans TOUTES LES RELIGIONS ? ( une collègue de Roissy) il y a quelques jours à laquelle personne n'a su quoi répondre en fait...

Revenir en haut
MSN
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 892
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 23:44 (2012)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Pas chez les chrétiens mais chez les juifs et les musulmans.

Pas chez les boudhistes ou les taoistes.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mar 1 Jan - 15:33 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant



Revenir en haut
MSN
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 2 Jan - 12:50 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Il n'est fait mention nulle part dans le Nouveau testament qu'il y aurait une quelconque interdiction de manger du porc pour un Chrétien.

Matthieu affirme: "Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche mais ce qui en sort qui rend l'homme impur".

Seuls les musulmans et les juifs sont concernés par cette interdiction.

Donc, il ne serait pas inintéressant de savoir où le collègue de Margaux a bien pu pécher ça.


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mer 2 Jan - 14:15 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Il n'est fait mention nulle part dans le Nouveau testament qu'il y aurait une quelconque interdiction de manger du porc pour un Chrétien.
Matthieu affirme: "Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche mais ce qui en sort qui rend l'homme impur".

Seuls les musulmans et les juifs sont concernés par cette interdiction.

Donc, il ne serait pas inintéressant de savoir où le collègue de Margaux a bien pu pécher ça.




Merci pour l'info ( bin c'est une musulmane et elle a sorti cette info des milliers d'infos qu'elle entend ci et là...)

enfin bon, personne ni moi même ne fut à même de lui répondre!!!


Revenir en haut
MSN
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mer 2 Jan - 14:35 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Elle s'est expliqué récemment sur face de bouk et voici ce qu'elle en dit ( du reste je ne comprends rien) qu'en pensez vous ici où l'on pense?
______________________________________________________________________________________________________________________
Ici nous allons répondre à la question en étant objectif et surtout en convainquant ces personnes. A partir du moment que le coran est considérée comme "non valable" pour des chrétiens, nous allons les convaincre par ce qu'ils croient, en l'occurrence les Saintes Ecritures.

Certains chrétiens disent que tout ces versets sont tirés de l'Ancien Testament, or comme il est dit dans la Bible:

..............................
«Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu, non pour abolir, mais pour accomplir. Car en vérité je vous le dis, tant que le ciel et la terre ne s'effaceront point, il ne disparaitra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrive. Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements et qui enseignera aux hommes a faire de meme sera appelle le plus petit au Royaume des cieux». (MatthieuV. 17-19).
........................

On voit bien d'après ce verset que Jésus (paix sur lui) n'a jamais aboli la restriction juive de manger du porc mais au contraire pour la confirmer et ceux qui continuent à l'autoriser en prétextant que le Christ ne se basent sur rien et comme dans le verset cité au dessus ils seront appelles "le plus petit au Royaume des cieux".

............................

Lé - Lévitique-Chapitre : 11 Verset : 7

Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur.

Es - Esaïe-Chapitre : 66 Verset : 17

Ceux qui se sanctifient et se purifient dans les jardins, Au milieu desquels ils vont un à un, Qui mangent de la chair de porc, Des choses abominables et des souris, Tous ceux-là périront, dit l'Éternel .

Esaie Chapitre 66
17 Ceux qui se sanctifient et qui se purifient au milieu des jardins, l'un après l'autre; qui mangent de la chair de pourceau, et des choses abominables, et des souris, périront tous ensemble, dit l'Eternel.

De - Deutéronome-Chapitre : 14 Verset : 8

Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue, mais qui ne rumine pas: vous le regarderez comme impur. Vous ne mangerez pas de leur chair, et vous ne toucherez pas leurs corps morts.

Es - Esaïe-Chapitre : 65 Verset : 4

Qui fait des sépulcres sa demeure, Et passe la nuit dans les cavernes, Mangeant de la chair de porc, Et ayant dans ses vases des mets impurs;
........................

Ces versets sont trés explicites sans aucune autre interprétation possible. Ajoutons toutefois que le porc d'apres les écritures n'est pas le seul animal dont la chair est interdite. Mais nous nous ibornerons ici à rester sur le théme du porc... Voici d'autres versets...
..........................

Es - Esaïe-Chapitre : 66 Verset : 3

Celui qui immole un boeuf est comme celui qui tuerait un homme, Celui qui sacrifie un agneau est comme celui qui romprait la nuque à un chien, Celui qui présente une offrande est comme celui qui répandrait du sang de porc, Celui qui brûle de l'encens est comme celui qui adorerait des idoles; Tous ceux-là se complaisent dans leurs voies, Et leur âme trouve du plaisir dans leurs abominations.

.............................

Passons maintenant aux explications. La question qui se pose, c'est pourquoi la bible et particulièrement l'ancien testament, interdit formellemnt la consommation des viandes porcines. Il se trouve une réponse que l'on trouve dans le nouveau testament et principalement dans les évangiles. Je vous invite à lire les versets suivant afin que vous conpreniez...

.................

Mt - Evangile selon Matthieu-Chapitre : 8 Verset : 31

Les démons priaient Jésus, disant: Si tu nous chasses, envoie-nous dans ce troupeau de pourceaux.
Mt - Evangile selon Matthieu-Chapitre : 8 Verset : 32

Il leur dit: Allez! Ils sortirent, et entrèrent dans les pourceaux. Et voici, tout le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer, et ils périrent dans les eaux.

Mc - Evangile selon Marc-Chapitre : 5 Verset : 11

Il y avait là, vers la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient.

Mc - Evangile selon Marc-Chapitre : 5 Verset : 12

Et les démons le prièrent, disant: Envoie-nous dans ces pourceaux, afin que nous entrions en eux.

Mc - Evangile selon Marc-Chapitre : 5 Verset : 13

Il le leur permit. Et les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer: il y en avait environ deux mille, et ils se noyèrent dans la mer.

Mc - Evangile selon Marc-Chapitre : 5 Verset : 16

Ceux qui avaient vu ce qui s'était passé leur racontèrent ce qui était arrivé au démoniaque et aux pourceaux.

Lu - Evangile selon Luc-Chapitre : 8 Verset : 32

Il y avait là, dans la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. Et les démons supplièrent Jésus de leur permettre d'entrer dans ces pourceaux. Il le leur permit.

Lu - Evangile selon Luc-Chapitre : 8 Verset : 33

Les démons sortirent de cet homme, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans le lac, et se noya.

....................................

après avoir lu ces versets, nous constatons en effet tout en restant dans un contexte biblique que si le porc est interdit dans les religions chrétiennes, c'est qu'il est impur et c'est le lieu de refuge des démons ! C'est la bible qui le dit


Revenir en haut
MSN
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 2 Jan - 16:03 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

La collègue de Margaux a manifestement trouvé cette polémique sur Internet où elle est archi-connue. Elle voudrait "prouver" aux Chrétiens qu'ils ne doivent pas manger de porc au titre, d'une part, que l'Ancien et le Nouveau Testament, c'est la même chose et, d'autre part, que des porcs ayant été habités par des démons, on ne devrait pas en manger. Je reconnais volontiers que c'est assez simpliste, mais c'est pourtant exactement le propos.

Dans un premier temps, il faut savoir que "accomplir" la Loi et les Prophètes n'implique certes pas l’abrogation des commandements - les Chrétiens, toutes "obédiences" confondues reconnaissent parfaitement le Décalogue - mais son accomplissement dans la perfection. Car sans cette perfection, cela reviendrait à considérer la Nouvelle Alliance comme une translittération inutilement redondante de l'Ancien Testament, où il n'y aurait donc aucune différence entre Juifs et  Chrétiens. Ce qui, convenons-en, est très loin d'être le cas. Les Juifs et les Chrétiens sont au moins d'accord sur ce point !

Par ailleurs, l'épisode des pourceaux habités par des démons et précipités dans la mer, ne saurait représenter un quelconque interdit quant à la consommation du porc. En effet, dans les extraits proposés, on ne voit pas bien où se situe précisément cette interdiction. Qu'à cette période, le porc soit considéré comme un animal méprisable, ça ne fait aucun doute, mais à aucun moment, il n'y a la moindre allusion au fait qu'il ne doit pas être consommé. De plus, ne serait-ce que chronologiquement parlant, les juifs n'ont pas attendu cet épisode pour ne pas manger de porc. Dès lors, pourquoi les Chrétiens seraient tenu de ne pas en manger en se fondant juste sur cette représentation qui, du reste, à une signification exégétique tout à fait différente ?


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 05:15 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Retenu par le labeur et la besogne, je ne peux en ce moment participer comme je le voudrais.

Mais, là, tout de même, c'est trop beau.

Mon ami Tanguy, faisant (avec talent) des exercices d'équilibriste afin de démontrer que le Christ n'a pas aboli la Loi mais l'a seulement interprétée! Magnifique! Roberto Alagna et Francis Poulenc sont vengés! A vrai dire, je ne sais comment remercier cette musulmane prosélyte et notre amie Margaux qui a eu la bonne idée de lancer le sujet.

L'Ancien Testament est un joli livre racontant plein d'histoires charmantes ou effrayantes. Sans doute est-il chargé de symboles - et de sens invisibles pour les profanes que nous sommes - de la plus haute élévation spirituelle. Certainement, il nous raconte une Histoire mythique de l'Homme. Mais, en ce qui concerne la Foi, parce que je suis catholique, moi, contrairement à, hum, certains de mes meilleurs amis (regard appuyé), c'est au Nouveau Testament que je me réfère, et à lui seul. Bon sang d'bonsoir! Parce que tout de même, aller prétendre que l'Ancien Testament est parole de Dieu mais que l'on peut, ici ou là, quand ça arrange, faire l'exégète aussi bien que l'interprète et, même, le difficile, hein, ben c'est pas très rigoureux!


Au bucher!
Au bucher!
Bonne année!




Pour le reste (je m'adresse maintenant à mes amis Juifs et Musulmans), croire que Dieu puisse s'intéresser à ce que l'on mange, croire que Dieu nous félicitera de n'avoir pas dégusté de Rosette de Lyon en sirotant du Beaujolais et d'avoir toujours repoussé l'escalope vallée d'Auge au motif qu'on ne cuit pas le veau dans le lait de sa pauvre maman, croire qu'il suffise d'être religieux pour arpenter le chemin de Dieu, croire qu'il suffise d'obéir à des réglementations juridiques, croire qu'il existe un autre commandement que celui de l'amour des hommes (de tous les hommes, même les Bretons) me semble relever de la superstition, du dogmatisme et du mépris de la foi. Bref, de la religion pour bédouins analphabètes et pour brutes à dégrossir. Par pitié, par pitié, mes amis, vous qui pourtant savez penser, faites l'effort de croire en un Dieu de plus haut niveau. Même le Vatican a réussi à opérer (et il y a encore du boulot!) cette élévation de la foi dans bien des domaines qui retenaient jusque là le catholicisme dans une sorte de formalisme absurde et superstitieux.

Maintenant, s'il ne s'agit que de préservation culturelle, de communautarisme, d'affirmation identitaire ou de maurrassisme vaguement orientaliste (pouf pouf) je n'ai rien de particulier à en dire. Mais, par pitié (encore une fois), laissez donc le Bon Dieu en dehors de votre besoin - sans doute légitime - de vous affirmer différents de votre voisin de palier afin de faire plaisir à votre arrière-arrière-arrière grand-mère qui, elle, pouvait croire sincèrement et naïvement à tout ce fatras aujourd'hui inutile et ridicule. On peut être tolérant, on peut avoir l'esprit large, on peut respecter les coutumes de chacun et, pourtant, avancer sans faire rougir Montesquieu que certaines croyances sont des abrutissements indignes de la foi dont on se prétend animé.

Jicédé, au secours, ils sont devenus fous!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 902
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 10:11 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Ah revoilà l'affreux ! Le Normand, quoi... Qui, sous prétexte d'un très hypothétiques travail, nous abandonne assez lamentablement et revient en début d'année pour nous dire que l'Ancien Testament, on peut s'en faire des cornets de frites et sans même nous souhaiter une bonne année.

Alors, le Breton gnagnagna peut-être, mais le Breton gnagnagna, il a présenté ses vœux, lui !

Quant à l'Ancien Testament, je ne vais pas partir dans une discussion à laquelle "on" va répondre que l'Enfer n'existe pas, que si le Bon Dieu n'est pas content de notre comportement, il n'avait qu'à nous faire autrement et toutes ces sortes de choses, hein...

Ah, elle commence bien, l'année 2013 !

Talopart ! (c)


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Ven 4 Jan - 01:22 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

hms titanic a écrit:
Retenu par le labeur et la besogne, je ne peux en ce moment participer comme je le voudrais.
Mais, là, tout de même, c'est trop beau.

Mon ami Tanguy, faisant (avec talent) des exercices d'équilibriste afin de démontrer que le Christ n'a pas aboli la Loi mais l'a seulement interprétée! Magnifique! Roberto Alagna et Francis Poulenc sont vengés! A vrai dire, je ne sais comment remercier cette musulmane prosélyte et notre amie Margaux qui a eu la bonne idée de lancer le sujet.

L'Ancien Testament est un joli livre racontant plein d'histoires charmantes ou effrayantes. Sans doute est-il chargé de symboles - et de sens invisibles pour les profanes que nous sommes - de la plus haute élévation spirituelle. Certainement, il nous raconte une Histoire mythique de l'Homme. Mais, en ce qui concerne la Foi, parce que je suis catholique, moi, contrairement à, hum, certains de mes meilleurs amis (regard appuyé), c'est au Nouveau Testament que je me réfère, et à lui seul. Bon sang d'bonsoir! Parce que tout de même, aller prétendre que l'Ancien Testament est parole de Dieu mais que l'on peut, ici ou là, quand ça arrange, faire l'exégète aussi bien que l'interprète et, même, le difficile, hein, ben c'est pas très rigoureux!


Au bucher!
Au bucher!
Bonne année!




Pour le reste (je m'adresse maintenant à mes amis Juifs et Musulmans), croire que Dieu puisse s'intéresser à ce que l'on mange, croire que Dieu nous félicitera de n'avoir pas dégusté de Rosette de Lyon en sirotant du Beaujolais et d'avoir toujours repoussé l'escalope vallée d'Auge au motif qu'on ne cuit pas le veau dans le lait de sa pauvre maman, croire qu'il suffise d'être religieux pour arpenter le chemin de Dieu, croire qu'il suffise d'obéir à des réglementations juridiques, croire qu'il existe un autre commandement que celui de l'amour des hommes (de tous les hommes, même les Bretons) me semble relever de la superstition, du dogmatisme et du mépris de la foi. Bref, de la religion pour bédouins analphabètes et pour brutes à dégrossir. Par pitié, par pitié, mes amis, vous qui pourtant savez penser, faites l'effort de croire en un Dieu de plus haut niveau. Même le Vatican a réussi à opérer (et il y a encore du boulot!) cette élévation de la foi dans bien des domaines qui retenaient jusque là le catholicisme dans une sorte de formalisme absurde et superstitieux.

Maintenant, s'il ne s'agit que de préservation culturelle, de communautarisme, d'affirmation identitaire ou de maurrassisme vaguement orientaliste (pouf pouf) je n'ai rien de particulier à en dire. Mais, par pitié (encore une fois), laissez donc le Bon Dieu en dehors de votre besoin - sans doute légitime - de vous affirmer différents de votre voisin de palier afin de faire plaisir à votre arrière-arrière-arrière grand-mère qui, elle, pouvait croire sincèrement et naïvement à tout ce fatras aujourd'hui inutile et ridicule. On peut être tolérant, on peut avoir l'esprit large, on peut respecter les coutumes de chacun et, pourtant, avancer sans faire rougir Montesquieu que certaines croyances sont des abrutissements indignes de la foi dont on se prétend animé.

Jicédé, au secours, ils sont devenus fous!

Pourquoi le Nouveau Testament plus que l'Ancien siouplait ?

Revenir en haut
MSN
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 4 Jan - 04:23 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Pourquoi?

Ah, bon sang, la question parait si simple, et pourtant... je ne sais pas par quel bout la prendre pour te répondre. Mais je vais essayer.

Il me semble que l'Ancien Testament (on devrait dire l'Ancien Contrat) est un livre de sagesse, le témoignage d'une culture antique - somme de plusieurs cultures antiques -, un livre de poésie et, peut-être même un livre secret qui cache son véritable sens sous des symboles et - certains, et non des moindres, le prétendent - par cryptage. Dans tous les cas, l'Ancien Testament n'est pas (pour moi) un livre de foi. La nature de Dieu y est multiforme. Ici, un Dieu aimant et deux chapitres plus loin, une sorte de Staline génocidaire. Certains considéreront que le premier est le bon et que le second est symbolique, d'autres affirmeront l'inverse. Livre de toute la culture venue de Mésopotamie, il a pu inspirer trois religions irréconciliables.

Le Nouveau Testament, n'en déplaise aux druides venus de Basse-Bretagne (hin hin) tire sa richesse spirituelle infinie d'une simplicité absolue : L'amour. C'est un grand mot, je sais, mais nous parlons d'un grand livre. Lorsqu'il y a sacrifice, Dieu n'y extermine pas tout ou partie de l'humanité dans un affreux déluge, ne vient pas demander à un pauvre type d'égorger les mômes de son voisin ou bien les sien mais, au contraire, offre son propre fils. Avec ce simple mot - amour - le Nouveau Testament vient emmerder spirituellement chacun de ses lecteurs.

Oui, il est inutile - ou du moins secondaire - d'accomplir tel ou tel rite, de respecter ou non  le césar du moment, de manger salé ou bien sucré, de faire ceci ou bien cela; ce qu'il faut, c'est aimer. Aimer Dieu avant tout? Même pas, ou du moins pas seulement! Le Christ, agaçant jusqu'au bout, enseigne qu'il serait absurde de prétendre aimer Dieu sans aimer ses contemporains. Oui, il faut aimer l'autre. Oui, celui-là, qui est moche, vulgaire, méchant, désagréable, criminel, pervers, con, voleur, violeur, bourreau, salaud, pouacre, immonde. Même les Bretons, c'est dire! Oui, c'est dans cette exigence absolue que réside l'acte de foi. En ce sens, et toujours pour moi, le Nouveau Testament est un livre de foi et non un catéchisme pour robots soumis et obéissant. Si j'osais (bon, j'ose!), je dirais que le Nouveau Testament est tellement un livre de foi qu'il en arrive à mettre en doute le principe religieux lui-même ou, plus exactement, à pousser le croyant à douter de sa propre religion, toujours tentée par le pharisianisme.

Alors, les Salafistes et les Bretons nous disent (en substance) : "Ah, le Christ n'était pas un vague baba-cool non violent. N'a t-il pas dit qu'il ne venait pas apporter la paix mais l'épée? Hein? Hein? C'est bien la preuve que le Jihad etc., etc... "

C'est ne pas tout lire de la phrase exacte qui éclaire pourtant le sens : Le Christ prévoit toutes les dissensions et les heurts que son message d'amour provoquera. Rien ne porte à croire qu'il les approuve ou les souhaite. C'est ainsi, il le sait et il le dit. Il exige tout si l'on veut être digne de lui. Vous voulez me suivre? Chiche! Abandonnez tout, famille, amis, richesses, prenez votre croix, etc. Pas facile, hein! Par contre, il dira à Pierre (je crois) de rengainer son épée lorsque celui-ci voudra le défendre : ceux qui auront vécu par l'épée périront par l'épée... on connait, même si la leçon fut aussi - et est encore - aussi difficile à appliquer par les chrétiens que par les autres. C'est peu de le dire!

En résumé, l'Ancien Testament parle des hommes mettant Dieu au centre de tout et le Nouveau Testament parle de Dieu plaçant l'homme au centre de sa Création. C'est un fameux débat et il n'est pas étonnant que - chez les Chrétiens ou réputés tels - la plupart des sectes les plus obscurantistes ramènent toujours leurs adeptes à l'étude de l'Ancien Testament. C'est tellement plus pratique lorsqu'il s'agit de légitimer un coup de poing dans la figure, une guerre en Irak, la damnation de tous ceux qui ne pensent pas comme vous, le compte en banque d'un télé-évangéliste et mille autres choses encore, toutes tellement attachées à notre pauvre humanité; pauvre humanitude comme l'auraient dit Aimée Césaire et Ségolène Royal.

Et je vais aller plus loin pour faire plaisir à mon ami Tanguy (hin hin hin  ) : Le Nouveau Contrat, sans contredire l'ancien mais en le précisant singulièrement sur ce qui est essentiel, vient le remplacer. C'est du moins ainsi que je vois et ressens les choses.

On a le droit d'être exigeant avec les livres de foi.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 178
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 4 Jan - 04:39 (2013)    Sujet du message: Enfer et damnation Répondre en citant

Juste une précision/question pour mon ami Tanguy : Lorsque Jésus dit "je ne suis pas venu abolir la loi (...)", certains avancent qu'il parle de ce que tout Juif de son temps entendait par le mot "loi", c'est à dire les dix commandements. Bon, il nous faut d'urgence un théologien sur ce forum!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:20 (2018)    Sujet du message: Enfer et damnation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com