Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire. Ou pas.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pensées
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Pensées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 19:05 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Ce matin, j'écoutais, ou plutôt j'entendais Ségolène Royal interrogée dans les 4 Vérités de Télé Matin et j'avais une pensée pour les hommes et les femmes politiques et assimilés qui, malgré le fait qu'ils ont passé toute leur vie publique à dire et faire un nombre de conneries incalculables, n'ont jamais, absolument jamais, admis qu'ils s'étaient simplement trompés. Jamais je n'ai vu Ségolène Royal dire "Ce jour-là, je reconnais avoir fait une erreur". Pas plus que Nicolas Sarkozy de reconnaitre ses torts. Et ne parlons même pas de gens comme Alain Minc ou Jacques Attali qui, eux, se sont toujours complètement trompé dans leurs analyses et dont les prévisions ont eu autant de réalité et de pertinence que celles de Paco Rabane et d'Elisabeth Tessier, mais qui  continuent, sans honte, sans gêne et sans vergogne, à pérorer comme s'ils avaient toujours eu raison !

C'est aussi valable pour les journalistes qui passent leur pauvre vie facultative à ruiner celles des autres, sans jamais le reconnaitre et s'excuser. Dominique Baudis, Eric Woerth et quelques autres pourraient largement en parler. Sans préjudice des fantômes de Pierre Bérégovoy ou de Roger Salengro.

Pourtant, tout le monde se trompe. A titre personnel, il ne se passe pas un seul jour sans que je pense, je dise ou je fasse une connerie. Anecdotique ou plus ou moins grave. Sauf que Tanguy, lui, il n'a pas en charge la destiné de la France ou de je ne sais quelle entreprise qui risque de se retrouver à licencier de pauvres bougres qui n'ont rien demandé et qui font, généralement seuls, les frais des décisions ubuesques de je ne sais quel imbécile pontifiant.

Mais las, aucune excuse, aucune reconnaissance de responsabilité, aucun regret, ils sont tous blancs, parfaits et irréprochables.

Je suis désolé, c'est désolant.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Sep - 19:05 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 19:28 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Oui, c'est en effet navrant. Mais, de plus en plus (enfin, tu connais mon discours sur le sujet), je ressens tout ceci comme un jeu dans lequel les idées et les idéaux sont tout aussi virtuels que la monnaie utilisée dans une partie de Monopoly. Encore une fois (pardonne-moi de tant radoter), Dieu, l'amour et l'art mis à part, tout n'est qu'un jeu et les sociétés ne constituent depuis toujours, au fond, qu'une sorte de règle permettant aux joueurs de participer à la partie.
Dans ces conditions, les erreurs commises ne concernent que leurs auteurs qui n'ont aucun intérêt pour les dommages causés à des concepts (c'est nous les concepts) qui n'existent pas à leurs yeux. La France, nous, les autres, la planète, n'ont pas plus de réalité qu'un hôtel rue de la Paix ou qu'un roi de cœur. Seule la partie compte.  
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 19:30 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

J'en oubliais la seule conclusion qui s'impose : croire aux valeurs des états ne peut conduire l'honnête homme qu'au cimetière militaire ou à la désillusion. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 20:34 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

J'avoue que je ne comprends pas ton propos. De ce que j'ai cru en comprendre, ça consiste à dire que toute décision est vaine parce que c'est un jeu sans réelles conséquences. Ce n'est donc pas grave. Et que les idéaux, comme les enjeux n'existent donc plus. Plus de cause, plus de conséquence. Un jeu. Un théâtre. Une pièce qui s'arrête dès que le rideau se baisse. Et que de croire à autre chose ne peut mener qu'au cimetière ou à la désillusion (dixit).

En clair, et sous réserves que j'ai bien compris, comme on ne peut rien y faire et qu'il est vain ou illusoire de croire le contraire, autant accepter le jeu ou, au pire - si tant est qu'il existe - simplement s'asseoir, ne rien faire et attendre (la mort).

J'ai bien compris ou j'ai mal lu ?


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 663
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 23:30 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Nous avons négligé de rappeler qu'hier était le jour de Sunsiaré, qui conduisait l'Aston-Martin de Nimier le 28 septembre 1962 sur l'autoroute de l'Ouest.


Elle aurait quatre vingt ans cette année, un an de moins que Brigitte Bardot, sa contemporaine.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 663
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 23:31 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

groupeétaiteneffetdepartager autant les profits que les risques. L’an dernier, Trafigura avait lancé un programme de rachatd’actionsde855millions d e dollars auprès des 600 employés et associés actionnaires du groupe. Claude Dauphindétenaitunpeumoins de 20 % du capitaldeTrafigura. « Généreux et humble » Marié et père de trois enfants, Claude Dauphin avait toutefois abandonné son poste de président de Trafigura en 2014 pour des raisons de santé. Il luttait contre un cancer qui a fini par l’emporter.Ilestdécédédansun hôpital de Bogota. Son décès ne devrait donc pas provoquer de problèmedesuccessionausein du groupe. Dans un communiqué, Jeremy Weir, actuel PDG du groupe, lui a rendu hommage. « Claude va beaucoup manquer à sa famille, à ses amis et à son immense réseau de partenaires en affaires, autant qu’à noustous.Nousluisommeséternellement reconnaissants pour sa carrière pleine de succès, son dévouement entrepreneurial et son énergie. C’était un modèle, généreux, humble et doté d’un grand sens de l’humour. » Discretetfuyantles feuxdela rampe, Claude Dauphin s’est aussi retrouvé associé à plusieurs scandales qui ont touché Trafigura, comme l’affaire du « Probo Koala » en 2006, navire rempli de produits toxiques qui a provoqué une catastrophe sanitaireenCôted’Ivoire.Arrêté à Abidjan, il avait passé cinq moisenprisonavantd’être relâ- ché à la suite d’un non-lieu. n C’était une figure du commerce des matières premières et l’un des acteurs clefs du négoce de pétrole.Lemilliardairefrançais Claude Dauphin vient de décé- der à l’âge de soixante-quatre ans. Il était né à Houlgate en 1951. AvecEric deTurckheim, il fonde Trafigura en 1993 et en a fait l’un des plus grands courtiers demétaux et de pétrole au monde, avec un chiffre d’affaires de 127 milliards de dollars. Claude Dauphin quitte l’école à l’âge de seize ans pour travailler dans l’entreprise familiale, une société de ferrailleenNormandie.Maissavie va prendre une autre dimension lorsqu’il rejoint Marc Rich au milieu des années 1970. Homme d’affaires controversé, Marc Rich est considéré comme le pape du courtage de matières premières. A ses côtés, il apprend vite et devient en 1988 le patron de la division pétrolière du groupe. Il gagne alors, selon certains, près de 50 millions de dollars par an. Mais, avec Trafigura, le fils de ferrailleurvadevenir très riche. Il apparaît à la 1.324e place dans le classement des plus grandes fortunes mondiales de « Forbes » en 2015 (la 32e en France). Sa fortune est estimée à 1,4 milliard de dollars. La devise du DISPARITION L’homme d
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 663
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 23:36 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Bon, nous avons raté la copie d'un article des Echos qui annonce la disparition à 64 ans d'un homme ayant commencé dans l'entreprise familiale de ferraillerie et ayant fait fortune ( 1324 ème fortune mondiale) dans le négoce des matières premières.

Un homme dont nous n'avions jamais entendu parler ( sinon qu'il avait les mêmes noms et prénom que l'acteur Claude Dauphin).


L'Ecclesiaste aurait dit " Vanitas vanitatum et omnia vanitas" mais la figure de cet homme nous intrigue et pourquoi ne pas le dire nous fascine.


Avec en prime son non-lieu obtenu de juges ivoiriens pour une affaire de bateau contenant des produits toxiques qui ont tué du pauvre bougre à Abidjan; des juges ivoiriens délivrant un non-lieu à un homme richissime...
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 23:53 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Tanguy a écrit:
J'avoue que je ne comprends pas ton propos. De ce que j'ai cru en comprendre, ça consiste à dire que toute décision est vaine parce que c'est un jeu sans réelles conséquences. Ce n'est donc pas grave. Et que les idéaux, comme les enjeux n'existent donc plus. Plus de cause, plus de conséquence. Un jeu. Un théâtre. Une pièce qui s'arrête dès que le rideau se baisse. Et que de croire à autre chose ne peut mener qu'au cimetière ou à la désillusion (dixit).

En clair, et sous réserves que j'ai bien compris, comme on ne peut rien y faire et qu'il est vain ou illusoire de croire le contraire, autant accepter le jeu ou, au pire - si tant est qu'il existe - simplement s'asseoir, ne rien faire et attendre (la mort).

J'ai bien compris ou j'ai mal lu ?

Ni l'un ni l'autre, Ô Tanguy mon ami, ni l'un ni l'autre. Je me suis tout simplement mal expliqué.

Je ne parlais que de ceux qui ont les choses en charge à notre époque et je disais à leur propos qu'ils jouaient, dans la politique, dans les médias, dans l'administration, dans les affaires, etc. Ce que j'appelle jouer, c'est établir des règles et s'y tenir indépendamment de ce que pourraient venir objecter les manifestations du Réel. Et nous qui constituons le Vulgum, à force, nous finissons par croire que ce grand jeu constitue la vérité du monde alors qu'il n'est qu'un spectacle qui aurait été différent s'il avait été donné dans un autre théâtre. C'est, par exemple, ce qu'on vécu les Egyptiens qui ne connaissaient pas l'argent et s'en passaient sans que leurs plus brillants esprits n'imaginent ne serait-ce qu'une seconde pendant les cinq mille ans qu'a duré leur civilisation qu'il serait possible ou utile de faire autrement.

Donc, je dis tout simplement qu'il est dans l'ordre des choses qu'un système marche sur la tête. D'ailleurs, vu depuis mon petit bout de lorgnette, il est logique d'ajouter que plus le système sera sophistiqué, plus il marchera sur la tête. Et cette façon d'envisager les choses me rapproche même peut-être un peu de Maurras qui - me semble t-il - avait tendance à tenir l'ordre naturel pour le seul qui soit viable.

En conséquence, toute personne dotée de bon sens, d'une certaine lucidité et de liberté d'esprit considèrera toujours la société dans laquelle il vit comme absurde, inefficace et condamnable. Il choisira alors de jouer la partie avec les autres sans s'encombrer de la moindre illusion ou bien de rejoindre, héhé, le Centre du Monde dont le but très utopique est de jouer une toute autre partie, certes fort modeste, mais dont les règles ont été faites par et pour ses habitants.

Et puis j'ajoutais, parce que je suis un épouvantable radoteur, que seuls Dieu, l'amour et l'art échappaient aux règles que les hommes se forgent.

Poil à Georges.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 19:41 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Je comprends effectivement mieux et je pourrais être d'accord. L'ennui c'est que cette perspective m'agace autant qu'elle me navre. Les gens qui ont toujours raison, qui ne se trompent jamais et qui ne disent que des vérités ont le don de me rendre quelque peu radical...

J'ai comme souvenir d'imbécile borné et vaniteux, qui préférait mourir que de reconnaitre avoir tort, le pathétique plf sur Outness qui réécrivait les dictionnaires lorsqu'ils avaient le suprême mauvais goût de lui donner tort.

Là, je suis bien obligé de reconnaitre que je ne discute plus, je flingue.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 20:27 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Oui. Et c'est à cause de ces gens qui ne reconnaissent jamais leurs erreurs que je propose cette explication. Car, après tout et vu depuis leurs cervelles, ils n'ont commis aucune erreur puisqu'ils ont joué selon les règles; et puis, comme seul compte pour eux le jeu, les conséquences, après tout, leur importent très peu. Ce n'est que du collatéral.... Aucun souci éthique ou moral, aucune préoccupation pratique, rien. Juste la règle. Et s'il y a faute avérée, celle-ci n'aura d'importance pour le fautif (le joueur) que s'il se retrouve éjecté de la partie.

Alors, dans tout ça, le peuple, la nation, la réussite ou l'échec du pays, la souveraineté, la culture, ou bien la simple reconnaissance de l'échec d'une politique, ça ne pèse pas bien lourd.

Tiens, un exemple. Les Verts avaient concocté une loi imbécile sur l'immobilier aux conséquences économiques désastreuses. Mais, pour Duflot, la seule chose qui importait était la gestion de son pouvoir au sein de son parti. Bref, tout ce qui compte devient secondaire.

Mais c'est ainsi depuis toujours. Non?
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 12:11 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Là, je reconnais que Môôôssieur Titanic a pris le meilleur exemple qu'il soit: la loi Duflot. Loi complètement imbécile et contreproductive faites par une fanatique bornée et incompétente. Peu importe les conséquences, elle a mis en place la loi qu'elle voulait, au mépris des effets pervers et des conséquences qui sont une calamité pour l'économie immobilière. Mais qu'est ce qu'elle s'en fout, l'autre dinde hébétée de Duflot ! Elle persistera contre vents et marée à dire que sa loi est un modèle de perfection et attribuera ses effets dommageables à la conjoncture économique générale, mais jamais, au grand jamais, à son imbécilité législative. Et rien ni personne ne la feront démordre de ça. Un cas d'école. Mieux: une caricature.

Mais que voulez-vous qu'une écolocrate puisse faire d'autre ? C'était tellement prévisible que c'en est encore plus navrant.


Revenir en haut
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 663
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Sam 3 Oct - 08:31 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Quand on est actif en politique, reconnaître ses torts est donner du grain à moudre à l'adversaire.

On ne voit pas pourquoi on lui ferait ce cadeau 


Il ne faut pas s'inquiéter : ça continuera.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Ven 6 Nov - 22:00 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant




C'est vrai aussi que plus il y a d'années, plus il y a de bougies
Mais la récompense, c'est que plus il y a de bougies, plus on a besoin de gâteau....


BON ANNIVERSAIRE, M'SIEU TANGUY


anniversaire
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Le Nain Jaune



Inscrit le: 31 Jan 2011
Messages: 2 663
Localisation: outlanda

MessagePosté le: Sam 7 Nov - 03:56 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Bon anniversaire, vieux gars.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 5 912
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Sam 7 Nov - 19:09 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Quoi? Comment? C'est encore ton anniversaire, espèce de pirate? Décidément, tu fais tout pour te rendre intéressant. 


Ah, trêve de plaisanterie! Joyeux anniversaire, cher Tanguy. Et je te souhaite une année aussi épatante formidable que méritée! 




 

_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 9 Nov - 15:14 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Merci ! C'est gentil.

Encore que prendre une année de plus, au fond, ça n'a rien de très festif.

Passé un certain âge, on ne devrait plus parler d'anniversaire, mais de commémoration.


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Lun 9 Nov - 15:59 (2015)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Commémoration ? 
J'y penserai pour l'an prochain ....
Moustique
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 572
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 13:51 (2016)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Bon anniversaire à Margaux ! anniversaire

Bien que j'aie peur d'avoir un jour de retard...


Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Mer 27 Jan - 14:44 (2016)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Bon anniversaire à Margaux ! anniversaire
Bien que j'aie peur d'avoir un jour de retard...

Merci d'y avoir pensé , c'est gentil ( bah un jour d'avance ou un jour de retard ) ça n'a pas grande importance !

Revenir en haut
MSN
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 140
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 09:00 (2016)    Sujet du message: Pensées Répondre en citant

BON ANNIVERSAIRE MARGAUX !!!


Désolée pour le retard


Bizzzzzooooo


Champagne
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:57 (2018)    Sujet du message: Pensées

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Pensées Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com