Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les années 70

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Cinéma
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 18:44 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Je viens de parler dans un autre post, du cinéma des années 70.

Curieuse période. Aujourd'hui, il n'est pas utile de regarder plus 10 secondes un film pour immédiatement savoir qu'il a été réalisé pendant les années 70. Et ce bien au-delà des fringues - mon Dieu, quelle horreur ! - ou des bagnoles - là, en revanche, je suis fan ! -. Je ne sais pas ce que ces films ont de particuliers - est-ce la couleur dominante de la pellicule ou autres choses ? - mais on les reconnait immédiatement.

Généralement, c'est moche, tout est vaguement orange, marron ou bleu ciel ! On dirait que les décors ont été réalisé par Valérie Damidot - vous savez, la grosse blonde, par ailleurs bien sympathique, qui fait l'émission D&co et qui transforme les intérieurs avec des couleurs horribles -. Et, parfois, ça peut être sympathique, parce qu’éminemment symptomatique de la période. Ainsi le film Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, est une sorte de caricature dans lequel on retrouve tous les clichés propres à ces années. Voir comment Jean Yanne est fringué reste une sorte de curiosité qui devrait servir de base de recherche à certains sociologues, voire d'historiens, passionnés par cette période.

Les années 70 dans le cinéma, c'est aussi et bien entendu des films témoins de leur époque comme Le Cercle Rouge, French Connection, Mourir d'Aimer, Le Chat, César et Rosalie, La Grande Bouffe, Le Genou de Claire, La Dentellière, Les Valseuses, L'Aventure, c'est l'Aventure, Les Bronzés, j'en oublie et pas qu'un peu !

Très curieuse période.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 18:44 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Margaux



Inscrit le: 19 Fév 2011
Messages: 1 149
Localisation: Lamorlaye

MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 21:51 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Je viens de parler dans un autre post, du cinéma des années 70.
Curieuse période. Aujourd'hui, il n'est pas utile de regarder plus 10 secondes un film pour immédiatement savoir qu'il a été réalisé pendant les années 70. Et ce bien au-delà des fringues - mon Dieu, quelle horreur ! - ou des bagnoles - là, en revanche, je suis fan ! -. Je ne sais pas ce que ces films ont de particuliers - est-ce la couleur dominante de la pellicule ou autres choses ? - mais on les reconnait immédiatement.

Généralement, c'est moche, tout est vaguement orange, marron ou bleu ciel ! On dirait que les décors ont été réalisé par Valérie Damidot - vous savez, la grosse blonde, par ailleurs bien sympathique, qui fait l'émission D&co et qui transforme les intérieurs avec des couleurs horribles -. Et, parfois, ça peut être sympathique, parce qu’éminemment symptomatique de la période. Ainsi le film Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, est une sorte de caricature dans lequel on retrouve tous les clichés propres à ces années. Voir comment Jean Yanne est fringué reste une sorte de curiosité qui devrait servir de base de recherche à certains sociologues, voire d'historiens, passionnés par cette période.

Les années 70 dans le cinéma, c'est aussi et bien entendu des films témoins de leur époque comme Le Cercle Rouge, French Connection, Mourir d'Aimer, Le Chat, César et Rosalie, La Grande Bouffe, Le Genou de Claire, La Dentellière, Les Valseuses, L'Aventure, c'est l'Aventure, Les Bronzés, j'en oublie et pas qu'un peu !

Très curieuse période.








C'est aussi (un peu avant les 70' )



Une chanson que j'adore et qui me fait aimer Paris au mois d'Août... et uniquement.


Revenir en haut
MSN
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 223
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Mer 3 Aoû - 21:37 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

COLOMBIANA

Cataleya a 9 ans quand elle assiste impuissante à l'exécution de ses parents, assassinés par le boss d'un cartel colombien qui n'a pas accepté que son père décide de se ranger. 15 ans plus tard, métamorphosée en tueuse à gage, elle a une très très grosse envie de se venger.

En voyant ce film Colombiana, on voit Nikita ou ce qu'aurait donné la tueuse en herbe incarnée par la (merveilleuse) Natalie Portman dans Léon. Cataleya est une vraie héroïne Bessonienne : fatale et mutique, possédée d'une soif de vengeance qui l'anime autant qu'elle l'écoeure. La grande idée du film est de lui avoir donné les traits de Zoé Saldana (Avatar). D'abord, disons le, elle est belle. Mais en plus elle est capable d'exprimer d'un simple regard des sentiments complexes et les conflits intérieurs qui l'animent. Elle est blufante.
Blufantes aussi les scènes d'action aussi fun qu’improbables (souvent fun parce qu'improbables) comme la destruction d'une villa au bazouka ou le combat mano a mano au cours duquel on abat quelques murs en passant

Bref, vous avez aimée Nikita ? Vous avez aimé Mathilda ? Vous aimerez Cataleya.
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 293
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 01:55 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Les années 70, au cinéma comme ailleurs, furent les années de l'expression libérée du crétinisme le plus parfait : Laideur, crasserie, vulgarité, prétention et satisfaction de soi. Mais, que voulez-vous, les abrutis ayant pris la place des mandarins, ces années ne pouvaient accoucher que de la plus convenue des médiocrités.

Beurk.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 293
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 01:59 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Chou a écrit:

COLOMBIANA

Cataleya a 9 ans quand elle assiste impuissante à l'exécution de ses parents, assassinés par le boss d'un cartel colombien qui n'a pas accepté que son père décide de se ranger. 15 ans plus tard, métamorphosée en tueuse à gage, elle a une très très grosse envie de se venger.

En voyant ce film Colombiana, on voit Nikita ou ce qu'aurait donné la tueuse en herbe incarnée par la (merveilleuse) Natalie Portman dans Léon. Cataleya est une vraie héroïne Bessonienne : fatale et mutique, possédée d'une soif de vengeance qui l'anime autant qu'elle l'écoeure. La grande idée du film est de lui avoir donné les traits de Zoé Saldana (Avatar). D'abord, disons le, elle est belle. Mais en plus elle est capable d'exprimer d'un simple regard des sentiments complexes et les conflits intérieurs qui l'animent. Elle est blufante.
Blufantes aussi les scènes d'action aussi fun qu’improbables (souvent fun parce qu'improbables) comme la destruction d'une villa au bazouka ou le combat mano a mano au cours duquel on abat quelques murs en passant

Bref, vous avez aimée Nikita ? Vous avez aimé Mathilda ? Vous aimerez Cataleya.
Puisqu'il est question de prénoms en "a", j'en suis, de mon côté, resté à Pandora et à Sabrina.


_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 08:12 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Ben voilà tout Titanic: Il vient nous dire qu'il n'aime pas les années 70 - ça on s'en doutait, depuis la fin du 18e siècle et la mort de Mozart, il n'a plus jamais rien aimé... - et, évidemment, il vient nous coller un film du début des années 50, pour bien illustrer son propos !

Et encore, estimons-nous heureux, il aurait pu nous donner un extrait de l'Arroseur Arrosé...

Misère.


Revenir en haut
hms titanic
Modérateur


Inscrit le: 27 Jan 2011
Messages: 6 293
Localisation: Atlantique Nord

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 04:15 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

C'est que, infâme Breton, tu confonds ce qui ne compte pas avec ce qui est intemporel, ce qui n'aura vécu une fraction de vie inutile avec la vie elle-même.

Mais, bon, tel est le Breton, accroché à la modernité comme un malheureux passager du Rio-Paris pouvait l'être à son siège.


Pffff.....
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 10:18 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Alors là, quand le normand se met à jouer les poètes éthérés, c'est sûr que l'on va voir du pays...

"ce qui ne compte pas avec ce qui est intemporel, ce qui n'aura vécu une fraction de vie inutile avec la vie elle-même".

Je vais l'apprendre par coeur et je la replacerai dans les diners en ville, tiens !



Revenir en haut
abc



Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 4 767
Localisation: chalon sur saone

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 16:05 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Citation:
Je vais l'apprendre par coeur et je la replacerai dans les diners en ville, tiens !


 

quels diners en ville? qu'est ce que vous essayez de nous faire croire?

parce qu'a part vos reunions hebdomadaires a la cafet'  leclerc, je vois pas trop. et encore, je me suis laisse dire que vous aviez ete priés vous, et votre fine equipe de requins primesautiers, d'aller faire le chahut ailleurs !..

dans les diners en ville  ! mon dieu, je reve...
_________________
la fière burgonde


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 16:27 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Qu'est ce que c'est que cette nouvelle fantaisie Burgonde ? Alors comme ça, non satisfaite de ne jamais mettre de capitales et d'accents, on se croit en droit d'écrire en couleur et, qui plus est, pour se répandre en ragots sur le Contremaître (c) ??

Vous avez vraiment envie de retourner sur Outness, la paille aux fesses avec la marque de la botte du contremaître au même endroit, vous !

Je vais vous en donner, moi, de "mon équipe de requins primesautiers" !


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 223
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 16:47 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Tanguy a écrit:
Qu'est ce que c'est que cette nouvelle fantaisie Burgonde ? Alors comme ça, non satisfaite de ne jamais mettre de capitales et d'accents, on se croit en droit d'écrire en couleur et, qui plus est, pour se répandre en ragots sur le Contremaître (c) ??

Vous avez vraiment envie de retourner sur Outness, la paille aux fesses avec la marque de la botte du contremaître au même endroit, vous !

Je vais vous en donner, moi, de "mon équipe de requins primesautiers" !


Elle parle du GMC avec Doïvid ?
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 16:52 (2011)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Chou a écrit:

Tanguy a écrit:
Qu'est ce que c'est que cette nouvelle fantaisie Burgonde ? Alors comme ça, non satisfaite de ne jamais mettre de capitales et d'accents, on se croit en droit d'écrire en couleur et, qui plus est, pour se répandre en ragots sur le Contremaître (c) ??

Vous avez vraiment envie de retourner sur Outness, la paille aux fesses avec la marque de la botte du contremaître au même endroit, vous !

Je vais vous en donner, moi, de "mon équipe de requins primesautiers" !



Elle parle du GMC avec Doïvid ?
Mais j'en sais rien du tout de quoi l'autre sorcière veut parler !

Si, en plus, je devais m'interroger sur la significations des délires Burgondes, ça ferait longtemps que je me serais pendu !

Ce n'est pas moi le psy...


Revenir en haut
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Sam 29 Mar - 10:07 (2014)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Cette semaine, pendant la nuit où une insomnie était venue me visiter, je suis tombé par le plus grand des hasards sur un film que je n'avais plus vu depuis une bonne trentaine d'années et que j'avais adoré. Il s'agit de If...., un film anglais (beuh !) de 1968 de Lindsay Anderson, avec le génialissime, le magnifique, le merveilleux, l'immense Malcolm McDowell (Orange Mécanique, C'était Demain, Tonnerre de Feu, Evilenko, etc.). Ce film est une peinture des Public School anglaises dans une période de remise en cause de l'ordre et des institutions pendant laquelle un doux vent libertaire soufflait... Je pensais qu'il allait être daté, démodé, désuet et sans le moindre intérêt - que ceux qui doutent fassent la liste de dix films issues des années 60/70 qui sont encore, sinon d'actualité, du moins encore plaisant à regarder - If... entre incontestablement dans cette liste. Et quand bien même Lindsay Anderson affirme clairement son parti pris et ne prétend nullement être objectif, ce film demeure néanmoins un témoignage irrécusable de cette période.

J'ai passé un moment magique !


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 223
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Sam 29 Mar - 16:12 (2014)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Ben moi, je vais me le télécharger...
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Tanguy
Administrateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 8 963
Localisation: Paris-La Défense

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 09:38 (2014)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

Chou a écrit:

Ben moi, je vais me le télécharger...

Et moi, je vais aller vous dénoncer...


Revenir en haut
Chou
Modérateur


Inscrit le: 18 Jan 2011
Messages: 3 223
Localisation: Les Lilas

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 14:45 (2014)    Sujet du message: Les années 70 Répondre en citant

En plus, je suis sure que depuis quelques temps, vous faites pareil...Alors faites gaffe
_________________
J'espère que je vous dérange !!!!


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:20 (2018)    Sujet du message: Les années 70

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Index du Forum -> black cat -> Cinéma Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com