Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Actualités
Goto page: <  1, 2, 3191, 192, 193413, 414, 415  >
 
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Actualités
Previous topic :: Next topic  
Author Message
tonton Kristobal



Joined: 02 May 2014
Posts: 1,577

PostPosted: Fri 4 Dec - 17:53 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Le Crif du cormoran le soir au-dessus des jonques ( la France prise entre la Mosquée et la Synagogue) :




Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 4 Dec - 17:53 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Sat 5 Dec - 11:37 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

En lisant les divers forums et blogs du Net à propos de la condamnation de Bernard Tapie à rembourser plus de 400 millions d'euros, je constate que l'immense majorité des commentaires peuvent se résumer par: "Bien fait pour ta gueule !" ou "Nanard au Resto du Cœur !" ou encore "Sale escroc, tu peux crever !", le tout dans une forme de liesse populacière dans laquelle il ne manque que les fourches et les torches pour monter au château du seigneur honni.

Soyons sincère, Bernard Tapie n'est pas un personnage d'une probité exemplaire et j'admets bien volontiers que je ne lui confierais pas mes économies que, par ailleurs, je n'ai pas ! Toutefois, cette hystérie revancharde et extatique devant ce qui est incontestablement une très mauvaise nouvelle pour un homme, fut-il le dernier des escrocs (bien qu'il y en ait d'autres avant...) me glace l'épine dorsale. Bernard Tapie mérite-t-il toute cette haine outrancière ? Et cette horrible populace, se réjouissant bruyamment du malheur d'un autre, est-elle légitime ?  A ces deux questions, la réponse - MA réponse - est non. Incontestablement, non.

Et l'attitude de tous ces pue-des-pieds me fait horreur. Cette armée de Marco/Balthazar, pleine de rancœur et de ressentiment vis-à-vis d'un type qu'elle a  toujours détesté parce qu'il était beau, riche, intelligent, plein de charme et nanti d'un incontestable charisme, - l'exact contraire de ce que sont ces blaireaux syndiqués  -  m’écœure au plus haut point. Il est normal que Bernard Tapie rembourse ce qu'il a encaissé indument (c'est du moins ce que dit la Justice), mais cette mise à mort par un troupeau de méchants veaux, ivres de bonheur devant la chute d'un homme dont ils haïssent jusqu'à la transe la représentation qu'ils s'en font, me donne des envies de tirer dans la foule de ces nouveaux sans-culottes à l'âme noire.

Salauds de pauvres ! (c)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Sat 5 Dec - 12:18 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Tanguy wrote:

En lisant les divers forums et blogs du Net à propos de la condamnation de Bernard Tapie à rembourser plus de 400 millions d'euros, je constate que l'immense majorité des commentaires peuvent se résumer par: "Bien fait pour ta gueule !" ou "Nanard au Resto du Cœur !" ou encore "Sale escroc, tu peux crever !", le tout dans une forme de liesse populacière dans laquelle il ne manque que les fourches et les torches pour monter au château du seigneur honni.

Soyons sincères, Bernard Tapie n'est pas un personnage d'une probité exemplaire et j'admets bien volontiers que je ne lui confierais pas mes économies que, par ailleurs, je n'ai pas ! Toutefois, cette hystérie revancharde et extatique devant ce qui est incontestablement une très mauvaise nouvelle pour un homme, fut-il le dernier des escrocs (bien qu'il y en ait d'autres avant...) me glace l'épine dorsale. Bernard Tapie mérite-t-il toute cette haine outrancière ? Et cette horrible populace, se réjouissant bruyamment du malheur d'un autre, est-elle légitime ?  A ces deux questions, la réponse - MA réponse - est non. Incontestablement, non.

Et l'attitude de tous ces pue-des-pieds me fait horreur. Cette armée de Marco/Balthazar, pleine de rancœur et de ressentiment vis-à-vis d'un type qu'elle a  toujours détesté parce qu'il était beau, riche, intelligent, plein de charme et nanti d'un incontestable charisme, - l'exact contraire de ce que sont ces blaireaux syndiqués  -  m’écœure au plus haut point. Il est normal que Bernard Tapie rembourse ce qu'il a encaissé indument (c'est du moins ce que dit la Justice), mais cette mise à mort par un troupeau de méchants veaux, ivres de bonheur devant la chute d'un homme dont ils haïssent jusqu'à la transe la représentation qu'ils s'en font, me donne des envies de tirer dans la foule de ces nouveaux sans-culottes à l'âme noire.

Salauds de pauvres ! (c)



   "Pendant quinze jours je m'étais confiné dans ma chambre, et je m'étais entouré des livres à la mode dans ce temps-là (il y a seize ou dix-sept ans); je veux parler des livres où il est traité de l'art de rendre les peuples heureux, sages et riches, en vingt-quatre heures. J'avais donc digéré, - avalé, veux-je dire, toutes les élucubrations de tous ces entrepreneurs de bonheur public, - de ceux qui conseillent à tous les pauvres de se faire esclaves, et de ceux qui leur persuadent qu'ils sont tous des rois détrônés. - On ne trouvera pas surprenant que je fusse alors dans un état d'esprit avoisinant le vertige ou la stupidité.
   Il m'avait semblé seulement que je sentais, confiné au fond de mon intellect, le germe obscur d'une idée supérieure à toutes les formules de bonne femme dont j'avais récemment parcouru le dictionnaire. Mais ce n'était que l'idée d'une idée, quelque chose d'infiniment vague.
   Et je sortis avec une grande soif. Car le goût passionné des mauvaises lectures engendre un besoin proportionnel du grand air et des rafraîchissants.
   Comme j'allais entrer dans un cabaret, un mendiant me tendit son chapeau, avec un de ces regards inoubliables qui culbuteraient les trônes, si l'esprit remuait la matière, et si l'oeil d'un magnétiseur faisait mûrir les raisins.
   En même temps, j'entendis une voix qui chuchotait à mon oreille, une voix que je reconnus bien; c'était celle d'un bon Ange, ou d'un bon Démon, qui m'accompagne partout. Puisque Socrate avait son bon Démon, pourquoi n'aurais-je pas mon bon Ange, et pourquoi n'aurais-je pas l'honneur, comme Socrate, d'obtenir mon brevet de folie, signé du subtil Lélut et du bien avisé Baillarger?
   Il existe cette différence entre le Démon de Socrate et le mien, que celui de Socrate ne se manifestait à lui que pour défendre, avertir, empêcher, et que le mien daigne conseiller, suggérer, persuader. Ce pauvre Socrate n'avait qu'un Démon prohibiteur; le mien est un grand affirmateur, le mien est un Démon d'action, un Démon de combat.
   Or, sa voix me chuchotait ceci: "Celui-là seul est l'égal d'un autre, qui le prouve, et celui-là seul est digne de la liberté, qui sait la conquérir."
   Immédiatement, je sautai sur mon mendiant. D'un seul coup de poing, je lui bouchai un oeil, qui devint, en une seconde, gros comme une balle. Je cassai un de mes ongles à lui briser deux dents, et comme je ne me sentais pas assez fort, étant né délicat et m'étant peu exercé à la boxe, pour assommer rapidement ce vieillard, je le saisis d'une main par le collet de son habit, de l'autre, je l'empoignai à la gorge, et je me mis à lui secouer vigoureusement la tête contre un mur. Je dois avouer que j'avais préalablement inspecté les environs d'un coup d'oeil, et que j'avais vérifié que dans cette banlieue déserte je me trouvais, pour un assez long temps, hors de la portée de tout agent de police.
   Ayant ensuite, par un coup de pied lancé dans le dos, assez énergique pour briser les omoplates, terrassé ce sexagénaire affaibli, je me saisis d'une grosse branche d'arbre qui traînait à terre, et je le battis avec l'énergie obstinée des cuisiniers qui veulent attendrir un beefteack.
   Tout à coup, - ô miracle! ô jouissance du philosophe qui vérifie l'excellence de sa théorie! - je vis cette antique carcasse se retourner, se redresser avec une énergie que je n'aurais jamais soupçonnée dans une machine si singulièrement détraquée, et, avec un regard de haine qui me parut de bon augure, le malandrin décrépit se jeta sur moi, me pocha les deux yeux, me cassa quatre dents, et avec la même branche d'arbre me battit dru comme plâtre. - Par mon énergique médication, je lui avais donc rendu l'orgueil et la vie.
   Alors, je lui fis force signes pour lui faire comprendre que je considérais la discussion comme finie, et me relevant avec la satisfaction d'un sophiste du Portique, je lui dis: "Monsieur, vous êtes mon égal! veuillez me faire l'honneur de partager avec moi ma bourse; et souvenez-vous, si vous êtes réellement philanthrope, qu'il faut appliquer à tous vos confrères, quand ils vous demanderont l'aumône, la théorie que j'ai eu la douleur d'essayer sur votre dos."
   Il m'a bien juré qu'il avait compris ma théorie, et qu'il obéirait à mes conseils".


Charles Baudelaire.


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,524
Localisation: outlanda

PostPosted: Sat 5 Dec - 19:17 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Tanguy wrote:

Tanguy wrote:

En lisant les divers forums et blogs du Net à propos de la condamnation de Bernard Tapie à rembourser plus de 400 millions d'euros, je constate que l'immense majorité des commentaires peuvent se résumer par: "Bien fait pour ta gueule !" ou "Nanard au Resto du Cœur !" ou encore "Sale escroc, tu peux crever !", le tout dans une forme de liesse populacière dans laquelle il ne manque que les fourches et les torches pour monter au château du seigneur honni.

Soyons sincères, Bernard Tapie n'est pas un personnage d'une probité exemplaire et j'admets bien volontiers que je ne lui confierais pas mes économies que, par ailleurs, je n'ai pas ! Toutefois, cette hystérie revancharde et extatique devant ce qui est incontestablement une très mauvaise nouvelle pour un homme, fut-il le dernier des escrocs (bien qu'il y en ait d'autres avant...) me glace l'épine dorsale. Bernard Tapie mérite-t-il toute cette haine outrancière ? Et cette horrible populace, se réjouissant bruyamment du malheur d'un autre, est-elle légitime ?  A ces deux questions, la réponse - MA réponse - est non. Incontestablement, non.

Et l'attitude de tous ces pue-des-pieds me fait horreur. Cette armée de Marco/Balthazar, pleine de rancœur et de ressentiment vis-à-vis d'un type qu'elle a  toujours détesté parce qu'il était beau, riche, intelligent, plein de charme et nanti d'un incontestable charisme, - l'exact contraire de ce que sont ces blaireaux syndiqués  -  m’écœure au plus haut point. Il est normal que Bernard Tapie rembourse ce qu'il a encaissé indument (c'est du moins ce que dit la Justice), mais cette mise à mort par un troupeau de méchants veaux, ivres de bonheur devant la chute d'un homme dont ils haïssent jusqu'à la transe la représentation qu'ils s'en font, me donne des envies de tirer dans la foule de ces nouveaux sans-culottes à l'âme noire.

Salauds de pauvres ! (c)




   "Pendant quinze jours je m'étais confiné dans ma chambre, et je m'étais entouré des livres à la mode dans ce temps-là (il y a seize ou dix-sept ans); je veux parler des livres où il est traité de l'art de rendre les peuples heureux, sages et riches, en vingt-quatre heures. J'avais donc digéré, - avalé, veux-je dire, toutes les élucubrations de tous ces entrepreneurs de bonheur public, - de ceux qui conseillent à tous les pauvres de se faire esclaves, et de ceux qui leur persuadent qu'ils sont tous des rois détrônés. - On ne trouvera pas surprenant que je fusse alors dans un état d'esprit avoisinant le vertige ou la stupidité.
   Il m'avait semblé seulement que je sentais, confiné au fond de mon intellect, le germe obscur d'une idée supérieure à toutes les formules de bonne femme dont j'avais récemment parcouru le dictionnaire. Mais ce n'était que l'idée d'une idée, quelque chose d'infiniment vague.
   Et je sortis avec une grande soif. Car le goût passionné des mauvaises lectures engendre un besoin proportionnel du grand air et des rafraîchissants.
   Comme j'allais entrer dans un cabaret, un mendiant me tendit son chapeau, avec un de ces regards inoubliables qui culbuteraient les trônes, si l'esprit remuait la matière, et si l'oeil d'un magnétiseur faisait mûrir les raisins.
   En même temps, j'entendis une voix qui chuchotait à mon oreille, une voix que je reconnus bien; c'était celle d'un bon Ange, ou d'un bon Démon, qui m'accompagne partout. Puisque Socrate avait son bon Démon, pourquoi n'aurais-je pas mon bon Ange, et pourquoi n'aurais-je pas l'honneur, comme Socrate, d'obtenir mon brevet de folie, signé du subtil Lélut et du bien avisé Baillarger?
   Il existe cette différence entre le Démon de Socrate et le mien, que celui de Socrate ne se manifestait à lui que pour défendre, avertir, empêcher, et que le mien daigne conseiller, suggérer, persuader. Ce pauvre Socrate n'avait qu'un Démon prohibiteur; le mien est un grand affirmateur, le mien est un Démon d'action, un Démon de combat.
   Or, sa voix me chuchotait ceci: "Celui-là seul est l'égal d'un autre, qui le prouve, et celui-là seul est digne de la liberté, qui sait la conquérir."
   Immédiatement, je sautai sur mon mendiant. D'un seul coup de poing, je lui bouchai un oeil, qui devint, en une seconde, gros comme une balle. Je cassai un de mes ongles à lui briser deux dents, et comme je ne me sentais pas assez fort, étant né délicat et m'étant peu exercé à la boxe, pour assommer rapidement ce vieillard, je le saisis d'une main par le collet de son habit, de l'autre, je l'empoignai à la gorge, et je me mis à lui secouer vigoureusement la tête contre un mur. Je dois avouer que j'avais préalablement inspecté les environs d'un coup d'oeil, et que j'avais vérifié que dans cette banlieue déserte je me trouvais, pour un assez long temps, hors de la portée de tout agent de police.
   Ayant ensuite, par un coup de pied lancé dans le dos, assez énergique pour briser les omoplates, terrassé ce sexagénaire affaibli, je me saisis d'une grosse branche d'arbre qui traînait à terre, et je le battis avec l'énergie obstinée des cuisiniers qui veulent attendrir un beefteack.
   Tout à coup, - ô miracle! ô jouissance du philosophe qui vérifie l'excellence de sa théorie! - je vis cette antique carcasse se retourner, se redresser avec une énergie que je n'aurais jamais soupçonnée dans une machine si singulièrement détraquée, et, avec un regard de haine qui me parut de bon augure, le malandrin décrépit se jeta sur moi, me pocha les deux yeux, me cassa quatre dents, et avec la même branche d'arbre me battit dru comme plâtre. - Par mon énergique médication, je lui avais donc rendu l'orgueil et la vie.
   Alors, je lui fis force signes pour lui faire comprendre que je considérais la discussion comme finie, et me relevant avec la satisfaction d'un sophiste du Portique, je lui dis: "Monsieur, vous êtes mon égal! veuillez me faire l'honneur de partager avec moi ma bourse; et souvenez-vous, si vous êtes réellement philanthrope, qu'il faut appliquer à tous vos confrères, quand ils vous demanderont l'aumône, la théorie que j'ai eu la douleur d'essayer sur votre dos."
   Il m'a bien juré qu'il avait compris ma théorie, et qu'il obéirait à mes conseils".


Charles Baudelaire.


Très grand texte que l'extrait de Baudelaire.

C'est dans quel ouvrage?
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Sat 5 Dec - 19:23 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Ca s'intitule "Assommons les pauvres". Il parut dans l'édition posthume des "Petits poèmes en prose", en 1869.

Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,524
Localisation: outlanda

PostPosted: Sun 6 Dec - 23:06 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

L'amateur de merdier que nous sommes se réjouit du résultat de ce soir en attendant mieux dimanche prochain.


Avec une pensée pour Mouloud organisateur d'un festival de danses urbaines à Berck-sur-Mer dont on peut penser qu'il aura du mal avec son annuel financement régional.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Mon 7 Dec - 00:34 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

J'admets que les postures de sauveurs de la France de la plupart des socialistes, qui ne pensaient, en réalité, qu'à sauver leurs prébendes, était un spectacle de choix.

Le point d'orgue de cette merveilleuse soirée fut sans doute Jean-Marie Le Guen, fossoyeur lambda du désastre socialiste, accuser NKM et plus généralement les Républicains, de tous les maux, en s'excluant, lui et son gang, de la moindre responsabilité, était un moment hors du temps que tout cynique aurait dû enregistrer afin de se le passer en boucle les jours de tristesse.

Mon Dieu, comment a-t-on pu confier le destin d'un pays à des gens si médiocres ?


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,524
Localisation: outlanda

PostPosted: Mon 7 Dec - 02:19 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Le pire est que la gauche , toutes tendances confondues, et dieu sait s'ils sont divisés et que l'addition des suffrages est une vue de l'esprit, fait 33%,

Qu'elle n'est plus qu'un tiers de la moitié de l'electorat ( celui qui vote).


Mais avec ça elle va sauver la mise tandis que la droite va la perdre pour un transfert de plusieurs points vers le Fn à la suite du plus sanglant évènement depuis l'été 1944 dont le principal responsable est le gouvernement socialiste.


C'est comme ça, c'est la politique, c'est la vie.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Mon 7 Dec - 02:22 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

AH, Tanguy mon ami, j'ai adoré le scandaleux et magnifique texte de Baudelaire qui m'a autant révulsé que conquis! Un grand merci s'imposait. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,524
Localisation: outlanda

PostPosted: Mon 7 Dec - 02:26 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Les prédictions du Nain Jaune:


Même en envoyant des sorciers jivaro, rien n'empêchera la victoire du Front dans le nord et en Paca.


Mais si les socialistes se maintiennent pour quelques graoui de postes de conseillers régionaux dans la grande région Est, la messe est dite et Philipp ot sera président d'une région qui en représente  trois anciennes.


Et nous perdons notre pari sur leurs deux victoires.


Et encore nous n'excluons pas une quatrième victoire en Centre-Val de Loire.


Ce serait le pompom.


( Evidemment la panique chez les bobos, le directeur de Libé évoque ce soir la couleur brune, ah! ah!, va nous consoler).
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Mon 7 Dec - 02:41 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Je crois bien que c'est la première fois. La première fois depuis quarante ans que je ne suis pas allé voter et que j'ai la ferme intention de persévérer dans cette voie dimanche prochain. 


Comment voter FN alors que je n'ai pas la moindre idée de ce qu'est la ligne de ce parti aux innombrables têtes? Comment voter à gauche ou bien à droite pour des gens qui promettent de mettre les Beaux Arts à la poubelle en leur ôtant leurs déjà si maigres moyens? 
Et comment voter au centre pour des gens ayant érigé la mollesse en modèle de gouvernement? Et sur ce dernier point, je sais de quoi je parle..... puisque je suis centriste et que - croyez moi! - je ne voterais pas pour moi si je me présentais. 


Bref, je ne comprends plus rien à cette époque et à ce monde et, plus le temps passe, plus je me demande si je ne serais pas arrivé sur Terre par erreur; peut-être à la suite d'une panne de soucoupe. Comment savoir? 


Et puis, si ça se trouve, y en a qui me cherchent dans l'espace et qui se font du souci pour moi. Bon sang, ça m'angoisse. 


gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Mon 7 Dec - 03:06 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Mais résumons tout de même la situation, du moins telle qu'elle se présente à la lorgnette que, comme tous les sans-grade, je suis bien obligé de tenir par le petit bout. Comprenez bien, mes amis, que j'en suis arrivé à un point où tout ce qui intéresse sociétalement (Bouh, le vilain mot!) mes contemporains m'indiffère au plus haut point. D'une part, je ne vois pas en quoi il devrait m'importer qu'une région soit gouvernée par un quelconque parti puisque les compétences de ces collectivités ne me concernent pas (surtout la compétence culturelle). Si je considère l'ensemble des collectivités, j'ai beau chercher, je ne trouve pas. Les routes? A vrai dire, les chemins de terre me conviennent parfaitement. L'énergie? J'ai du bois et des bougies. Les lycées et les collèges? J'ai déjà mon Bac. Le traitement des eaux? J'habite à la campagne et ne suis demandeur de rien. Les prestations sociales? Je ne suis pas intéressé. Il ne reste guère que la Santé mais là, il me semble que c'est l'état. Et sur ce point, il faudrait que le FN obtienne une majorité à lui seul et il me semble que la chose est loin d'être accessible à ce parti qui suscite le rejet d'au moins 60% des électeurs. Je cause ici de la présidentielle et des législatives. Jacques le Nain Jaune(c), qui est mille et mille fois plus avisé que moi sur ces sujets me corrigera si j'ai dit une bêtise. 


Bref, ces Régionales, il me semble que c'est beaucoup de bruit pour rien, comme le disait un célèbre auteur britannique. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Mon 7 Dec - 11:16 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Monsieur HMS "Longtarin" Titanic nous déclare:
"C'est la première fois depuis quarante ans que je ne suis pas allé voter et que j'ai la ferme intention de persévérer dans cette voie dimanche prochain".

Et il rajoute même:
"Et comment voter au centre pour des gens ayant érigé la mollesse en modèle de gouvernement?"


Tsssaaaaa !!!! C'était bien la peine de nous dire que tu adhérais à l'UDI et que patin et que couffin, pour finir par être d'accord avec la Bretagne, heing !!


Ah la Normandie et ses p'têt ben kwi, p'tête ben knon...



Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Mon 7 Dec - 11:23 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

J'ai une pensée émue pour jcd qui, dimanche prochain, va devoir choisir entre le représentant de son ami Sarkozy (le frère Xavier Bertrand) et Marine Le Pen en personne !

Et s'il ne va pas voter et que Madame Le Pen est élue présidente de sa région, qu'est-ce qu'on va rigoler !!


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Mon 7 Dec - 13:16 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

hms titanic wrote:

Peut-être, peut-être, mais voilà, si tu as l'humeur vive, droitière et nationale, je doute cependant que tu sois apte à t'affubler des oripeaux qui vont avec. Et puis, tu finirais par t'engueuler avec Gérard, le charcutier du quartier promu chef de section de la Milice Populaire et Nationale.

Alors que moi, si, en effet, je ne me compromettrais pas dans ces actions que la morale républicaine réprouve et dont les horaires ne me conviendraient pas, je trouverais toujours un moyen de m'entendre avec Gérard dont le museau vinaigrette est une merveille et qui te fait des rillons charentais et des petites saucisses fumées dignes des plus hauts éloges et des émotions les plus sincères.

Finalement, c'est ça, la vraie différence entre nous. Toi, tu n'aimes que le Nutella. Alors, évidemment... hein... On peut même pas discuter des trucs sérieux.

Ah mais c'est que je n'avais pas lu cette horrible réponse, pleine de mauvaise foi Normande et de spéculations havraises !

Je ne vais pas m'engueuler avec Gérard, le charcutier du coin, assassin de Bambi et ami de Titanic, à d'obscures fins gastronomiques. Je ne fréquente pas Gérard. Dès lors, je n'ai aucune chance de m'engueuler avec lui. Et si d'aventure Gérard vient me gonfler, il y a fort à parier qu'il reparte avec son fusil dans le cul, à titre pédagogique et à fins d'édifications des blaireaux comme quoi, en Bretagne, on ne transige pas avec les miliciens, bien que l'on ait le cœur pur et la pensée droite.

Nan mais...


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Mon 7 Dec - 14:45 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote




Uhuhuhuh !!!!


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Mon 7 Dec - 15:50 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Tanguy wrote:
hms titanic wrote:

Peut-être, peut-être, mais voilà, si tu as l'humeur vive, droitière et nationale, je doute cependant que tu sois apte à t'affubler des oripeaux qui vont avec. Et puis, tu finirais par t'engueuler avec Gérard, le charcutier du quartier promu chef de section de la Milice Populaire et Nationale.

Alors que moi, si, en effet, je ne me compromettrais pas dans ces actions que la morale républicaine réprouve et dont les horaires ne me conviendraient pas, je trouverais toujours un moyen de m'entendre avec Gérard dont le museau vinaigrette est une merveille et qui te fait des rillons charentais et des petites saucisses fumées dignes des plus hauts éloges et des émotions les plus sincères.

Finalement, c'est ça, la vraie différence entre nous. Toi, tu n'aimes que le Nutella. Alors, évidemment... hein... On peut même pas discuter des trucs sérieux.


Ah mais c'est que je n'avais pas lu cette horrible réponse, pleine de mauvaise foi Normande et de spéculations havraises !

Je ne vais pas m'engueuler avec Gérard, le charcutier du coin, assassin de Bambi et ami de Titanic, à d'obscures fins gastronomiques. Je ne fréquente pas Gérard. Dès lors, je n'ai aucune chance de m'engueuler avec lui. Et si d'aventure Gérard vient me gonfler, il y a fort à parier qu'il reparte avec son fusil dans le cul, à titre pédagogique et à fins d'édifications des blaireaux comme quoi, en Bretagne, on ne transige pas avec les miliciens, bien que l'on ait le cœur pur et la pensée droite.

Nan mais...
Je n'ai rien à ajouter de nouveau à ta réponse, Ô Tanguy mon ami (bouh! Bouh!), dont j'approuve le moindre mot et la moindre virgule. Comme quoi il est encore une fois démontré que je suis prêt à toutes les compromissions pour un plat de rognons flambés (je l'avoue bien volontiers) et que toi, de ton côté, tu es absolument, et peut-être malgré toi, facho-incompatible.
Et le paradoxe le plus rigolo est peut-être que toi, l'Homme-Moderne, tu demeures viscéralement  attaché à des valeurs aussi médiévales que chevaleresques alors que, de mon côté (celui des nostalgiques), le constat de la victoire des Modernes ayant fait s'évaporer la moindre de mes convictions, j'érige maintenant l'esprit de démission au rang d'indispensable moyen de survie. 

Je te l'ai toujours dit : en 40, tu serais allé à Londres avec tes Bretons colériques de l'Ile de Sein. Par gros temps et mauvaise humeur.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Mon 7 Dec - 15:51 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Tanguy wrote:




Uhuhuhuh !!!!
AHAHAHAHAHAH! T'as vraiment pas d'cœur!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Mon 7 Dec - 16:00 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Monsieur HMS "Longtarin" Titanic nous déclare:
"C'est la première fois depuis quarante ans que je ne suis pas allé voter et que j'ai la ferme intention de persévérer dans cette voie dimanche prochain".
Et il rajoute même:
"Et comment voter au centre pour des gens ayant érigé la mollesse en modèle de gouvernement?"
Tsssaaaaa !!!! C'était bien la peine de nous dire que tu adhérais à l'UDI et que patin et que couffin, pour finir par être d'accord avec la Bretagne, heing !!
Ah la Normandie et ses p'têt ben kwi, p'tête ben knon...




Mais c'est très exactement ce que je dis! Je suis un indécrottable modéré incapable de voter pour lui-même. Les matamores politiques m'effraient autant que l'audience dont ils bénéficient me consterne. Et, dans le même temps, la lâcheté des "doux" me désole. Que veux-tu, moi, j'aimais bien Louis XVIII.

Il est vrai que je parlerais tout autrement si notre époque pouvait engendrer et promouvoir des hommes d'état véritables. Mais je suis bien obligé de faire avec ce que je constate.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,892
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Mon 7 Dec - 17:50 (2015)    Post subject: Actualités Reply with quote

Tatata !!

De toute façon, tu as tort. Tu ne peux qu'avoir tort. Et pourquoi ? Ben parce que tu es Normand.

Ce n'est pas pourtant pas compliqué.

grenouille


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Actualités All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3191, 192, 193413, 414, 415  >
Page 192 of 415

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group