Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Actualités
Goto page: <  1, 2, 3200, 201, 202414, 415, 416  >
 
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Actualités
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,530
Localisation: outlanda

PostPosted: Mon 15 Feb - 19:19 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Le Nain Jaune wrote:
Les Algériens viennent d'interdire aux bi-nationaux d'être ne serait ce que Walli ( préfet).

Les Algériens peuvent en effet aller se faire voir au fin fond des Aures si la composition du gouvernement français ne leur plait pas.

Quant à l'intriguante Azoulay, nous lui conseillons de bien profiter de l'année 2016, il n'y en aura pas d'autre complète.



Et voila que le département de Loire-Atlantique dont les intellectuels de Matignon souhaitaient vendredi qu'il organise le referendum sur l'aéroport fait savoir qu'il n'a pas compétence pour ce faire comme on dit dans le language bizarre des gardiens de la loi.

L'initiative de Moulhande foire donc dès le départ;

Ce type dépassera Lebrun et Deschanel sur le podium des chefs d'Etat calamiteux.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 15 Feb - 19:19 (2016)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,897
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Mon 15 Feb - 21:38 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Si seulement, il pouvait, tomber du train, à l'image de Deschanel.

D'un TGV, c'est plus définitif...


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Mon 15 Feb - 23:56 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Et mes plus admiratives félicitations à Jacques le Nain Jaune(c) qui, immédiatement, a soulevé ce point de droit : notre brillant président ne peut décider d'un tel référendum. 


Mais, plutôt que d'accabler ce malheureux Hollande, accablons plutôt de notre vindicte rageuse (enfin, pour ceux qui auraient encore un peu de colère en eux) le peuple de ...... qui l'a porté là où il est. Personnellement, je trouve qu'il va très bien à la France d'aujourd'hui. 


Rome est dans Rome. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
tonton Kristobal



Joined: 02 May 2014
Posts: 1,579

PostPosted: Tue 16 Feb - 04:38 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Le phénomène Hollande.

L'autre jour, j'entends à la radio tsf, un humoriste imitateur singer quelques phrases ridicules de l'autre homoncule ( ô mon Dieu, ne me tentez pas !) présidentiel.
La caricature était bonne. Le phrasé court , l'articulation brouillamineuse, le lexique tarabiscoté,  la voix sans timbre ni couleur, juste quelques petits cris de  ouistiti  là-haut dans les branches.
Tout cela était assez bien vu. Un peu outré, certes. Mais, n'est-ce pas la loi du genre?
Le texte par contre était faible. Peu percutant, pas très drôle, mais  décalé et assez improbable  pour nous arracher un sourire.

Las,  le commentaire du journaliste de service stoppa net mon bel amusement.

On venait de nous proposer un extrait de la conférence de presse de la veille du Président de la République Française.

Poil à la fraise !


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 16 Feb - 05:17 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Ahahahah! Merci, cher Tonton.

Mais nous n'avons encore rien vu. Macron sera pire et, pourtant, nombreux auront été les gens qui, se croyant sérieux, auront désiré ce type qui finira encore plus risible que Blair ou Hollande.

L'époque ne comprend pas que la simplicité des grandeurs doit, seule, dicter la politique. On lui préfère la dévotion arrogante que l'on voue aux complexités; on oublie pourquoi on se bat, pourquoi on occupe un poste et le ridicule surgit. Depuis le départ de De Gaulle, sur ce que doit être la conduite de l'état, il y a méprise.

Poil à la cerise !
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Tue 16 Feb - 19:47 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Il faut peut-être que j'explique ma précédente incise, celle du poil à la cerise. 


Je bosse comme un galérien sur des orchestrations et, ayant un cerveau droit et un cerveau gauche, pendant que l'un travaille (mollement), l'autre écoute (tout aussi mollement) diverses choses intéressantes. En ce moment, j'écoute des conférence de presse du général De Gaulle. Et des souvenirs me sont revenus. 


Lorsque nous écoutions ces conférences de presse - elles étaient des événements intenses - mon père était souvent agacé par le général. Lui, jeune ingénieur fait de précisions mathématiques et participant à sa manière à la technocratie heureuse de ces années des Trente Glorieuses, supportait difficilement ce qu'il pensait être des simplicités de prestige, des idées fondées sur des immanences prétendument intemporelles, etc. Le retour à l'étalon or, le départ de l'OTAN, le discours du Canada ou du Cambodge, les réserves sur l'Europe ou sur le régime présidentiel à l'américaine, le sempiternel usage du mot Russie plutôt que celui d'URSS, tout cela l'agaçait. Pour mon père, l'avenir, c'était Giscard! Enfin, on allait parler entre mathématiciens et tous les littéraires iraient se faire voir avec leurs grandes idées fumeuses et horriblement simples. Un plus un feraient maintenant toujours deux et la Loi gouvernerait enfin à la place des lubies des princes. L'administration plutôt que la politique, la saine gestion plutôt que cette Histoire qui avait tant fait souffrir les peuples. 


Ben ça a raté. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,530
Localisation: outlanda

PostPosted: Tue 16 Feb - 23:40 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Oui, Giscard.

Nous n'avons jamais voté pour lui.

Mais en regardant plus de quarante ans après le débat du deuxième tour de 1974, nous nous sommes aperçus, tel un conventionnel de base ayant voté la mort du Roi, que nous sommes d'accord avec lui , bien trop tard.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,530
Localisation: outlanda

PostPosted: Tue 16 Feb - 23:50 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Mais Giscard, pourtant connaissant la musique du combat à pied qu'est la politique ( et pour lequel, selon le Pascal des Tontons Flingueurs on manque de techniciens), oublia un peu trop qu'on ne conduit les hommes que par les songes.

( C'est bien sur de Chateaubriand).
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Wed 17 Feb - 00:39 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Le Nain Jaune wrote:
Oui, Giscard.

Nous n'avons jamais voté pour lui.

Mais en regardant plus de quarante ans après le débat du deuxième tour de 1974, nous nous sommes aperçus, tel un conventionnel de base ayant voté la mort du Roi, que nous sommes d'accord avec lui , bien trop tard.
Ce qui est amusant, c'est qu'ayant voté pour lui, je le regrette aujourd'hui. Vous voyez, cher Jacques le Nain Jaune(c), Giscard n'aura fait que des malheureux en ne suscitant que des regrets.

Ai-je donc été bête!
Il nous fallait Chaban plutôt que cet administrateur pondeur de règles totalement abruti par la modernité qui, aussitôt son temps passé, fit de lui le symbole même de la vieillesse et de la ringardise. Exactement comme Lecanuet.
Bien fait!
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,530
Localisation: outlanda

PostPosted: Wed 17 Feb - 02:49 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Ah retrospectivement on a f ait beaucoup pour les libertés sous ce septennat.

Mais Giscard n' a pas eu de chance; la courbe du chômage commence à croître au mois de juin 74 et sans le savoir nous disons adieu aux trente glorieuses.

On passe de 500 000 à 1,6 million de sans-emploi pendant les sept années qui seront les siennes.

Il n'y peut pas grand chose.

En face de lui, les socialistes racontent n'importe quoi, on le saura bien assez après 1983, et Chirac, cette inexistence tapageuse le trahit.

Le Destin.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Wed 17 Feb - 03:12 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Sans doute, sans doute... Mais enfin, cher Jacques le Nain Jaune(c), que demandez vous à un président? S'il ne s'agit que de gérer le présent et de concevoir l'avenir en fonction de l'aménagement du territoire, je veux bien reconnaître que Giscard a fait ce qu'il pouvait en fonction des circonstances. Et puis, l'affaire de Kolwezi est à mettre à son actif. Sans doute.

Par contre, si l'on attend d'un président qu'il ait "une certaine idée de la France" (la Culture, les valeurs, tout ce qui ne doit jamais dépendre des circonstances), il me semble que Giscard mourra sans avoir la moindre compréhension des raisons qui ont pu décevoir bien de ses électeurs. Bah... tout ceci n'est qu'affaire de sensibilité et nous sommes tous aveugles. On ne peut être sensible.... à ce qui ne nous sensibilise pas, comme aurait pu le dire l'excellent Monsieur de La Palice.

Mais, je le reconnais, nous étions nombreux à être lâchement fatigués par la grandeur gaullienne. La majorité avait envie que ce qu'elle prenait pour de la rationalité gouverne enfin l'avenir d'une France moderne, toute faite d'inox et de formica. Pompidou et puis Giscard.

Ah, il faut revoir ce navet avec Belmondo, l'héritier (je crois) pour comprendre ce qu'étaient les fantasmes nationaux d'alors et à quel point ils sont devenus démodés, arrogants et ridicules.
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,897
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Wed 17 Feb - 11:11 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Je trouve Môôôssieur Titanic et Jacques Le Nain Jaune bien injustes envers Giscard. Car, tout de même, la période de 74 à 81 fut sans doute celle, qu'à titre personnel, je trouve la plus sympa ! Certes, le chômage. Mais comme j'étais lycéen, puis étudiant à cette époque, je n'ai jamais connu autre chose dans le monde du travail. C'est un peu comme une infirmité de naissance, c'est objectivement bien ennuyeux, mais on fait naturellement avec.

Et en 1974, alors que je n'avais pas même le droit de vote, j’arborais fièrement, au revers de ma veste, un badge "Giscard à la barre !".

La seule chose que je reproche à Giscard, c'est de ne pas avoir aboli la peine de mort et, pire, de ne pas avoir gracié Christian Ranucci au titre du doute qui persiste encore quant à sa culpabilité.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Wed 17 Feb - 17:48 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Ah, Giscard! Je crois que je n'ai jamais entendu parlé d'un type à ce point aussi intelligent et brillant et, dans le même temps, doté d'une personnalité aussi médiocre. Un formidable mélange - simultané - d'intelligence et de bêtise. Mais on sait depuis des millénaires que l'intelligence ne protège en rien le cerveau de la bêtise qui peut l'envahir. Les gourous de bien des sectes en savent quelque chose. Oui, l'intelligence peut souvent aveugler les cervelles qui l'abritent.


Bon,    Môa qui suis modeste et supérieurement  intelligent, j'ai la solution pour nourrir notre planète que l'on sait affligée par la surpopulation. Oui, c'est que la TSF diffuse en ce moment un vague colloque au cours duquel les participants lient les effets de la consommation de viande par une minorité à la malnutrition de la majorité. 
Il suffit de faire bouffer les cinq milliards d'être humains élevés au grain par les deux milliards de viandards dans mon genre. Comme ça, tout le monde sera content sous le soleil (vert). Et puis, le gigot de breton, de médiocre qualité, je le concède (oui, j'ai déjà essayé pendant le dernier carême), ce sera toujours meilleurs que le steak de soja. 


D'ailleurs, comme pour les animaux d'élevage, ce sera excellent pour l'écologie. L'autre jour, toujours sur la TSF, un esprit admirable s'est exprimé ainsi : "Les bovins polluent avec leur méthane et aggravent sensiblement le réchauffement climatique. La seule solution est donc de les bouffer. Vite"! 



_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,530
Localisation: outlanda

PostPosted: Thu 18 Feb - 03:20 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

La grandeur gaullienne, nous voulons bien mais si on relit le discours de Pnom-Penh il est une dénonciation des Usa vus comme seuls responsables de la guerre du Vietnam, comme si il n'y avait pas eu en face un parti communiste, et , après 68, tout ceci, dans la dernière année du mandat interrompu a été réduit à rien par le général lui-même.

Nous ne trouvons pas injuste avec Giscard qui fut le dernier président ayant une vision de l'avenir du pays.

Et qui est tombé sur une tendance contraire.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Thu 18 Feb - 03:51 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Ah, permettez, permettez!

Le discours de Pnom-Penh, me semble t-il (mais il faudra que je me le refarcisse pour en être certain) est marqué par le pragmatisme typique - certes quelque peu immoral - du général. Un pragmatisme immoral que ne lui pardonne pas notre ami Tanguy. Les USA ont tort puisque l'Histoire leur donne et leur donnera tort. Alors, s'il faut travestir quelque peu le vrai pour donner plus de force à l'exacte vision du Réel, ma foi, la chose ne me paraît pas condamnable lorsqu'on est à la tête d'un état. Bien au contraire!
Il a fait très exactement la même chose pour légitimer son retournement d'alliances au Moyen-Orient (Israël ne s'en sortira pas à cause du cycle infernal occupant/occupé quelles que soient les raisons, justifiées ou non, de l'invasion de territoires arabes pendant la Guerre des six jours).

Je ne connais rien à la Politique - que vous connaissez par contre si bien - mais il me semble que l'Histoire ne se fait pas rationnellement. Et si le plus fort prétend que 1 + 1 font 3, prétendre qu'il se trompe vous précipitera dans la première Géhenne venue.
Mais ça, bien sûr, un polytechnicien comme Giscard ne pouvait l'admettre. A vrai dire, je reconnais que ça doit être extrêmement agaçant.

Concernant la Guerre du Vietnam, les USA avaient tort. Irrémédiablement tort. Oui, oui, les Communistes étaient les agresseurs et n'étaient que d'épouvantables bourreaux, je sais. Oui, le peuple du Sud Vietnam aurait à souffrir épouvantablement d'une victoire du Nord. Oui, oui, je sais. Mais voilà, puisque les USA ne pouvaient vitrifier leur ennemi ou lui opposer une guerre totale en pleine guerre froide, ils étaient condamnés à perdre. Et - toujours lorsqu'il s'agit de l'Histoire - le perdant ayant forcément tort, il serait vain de lui reconnaître son bon droit alors même qu'on juge sa déroute inévitable. Reconnaissons que César, Philippe le Bel, Louis XI et bien d'autre furent de fieffés talopards auxquels l'Histoire ne cesse de tresser des couronnes de fenouil (oui, j'ai lu Astérix).

Giscard - j'y reviens - a cru que l'on pouvait gouverner la France avec les armes de la Science et de la Raison et son éducation pétainiste devait le convaincre encore davantage des vertus de la technocratie et de la vigoureuse administration. Il nous aura laissé en héritage une administration insatiable, un feu sur lequel les Socialistes verseront les quantités d'essence que l'on sait.

C'est du moins mon opinion et le fait que je la partage, je le sais, ne lui donne pas plus de force. Cette dernière remarque n'a aucun sens mais me permet de conclure mon propos avec un je ne sais quoi de feinte modestie qui attendrira les naïfs.

gorille
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,897
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Thu 18 Feb - 11:20 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

A propos de Giscard, je me permets de préciser que je n'étais pas dans l'Histoire, mais simplement dans la nostalgie. Sentiment, ô combien subjectif !

Toutefois - et je pourrais développer - je trouve que, historiquement et politiquement, on est généralement très injuste envers Giscard qui a fait, avec l'aide de Raymond Barre, un boulot remarquable. Bien plus conséquent que les œuvres de Chirac que l'on ne cesse pourtant d'encenser aujourd'hui. Il est vrai que Chirac est incontestablement plus sympathique que Giscard. Mais la sympathie...

J'y reviendrai.


Back to top
tonton Kristobal



Joined: 02 May 2014
Posts: 1,579

PostPosted: Thu 18 Feb - 12:51 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Je ne comprends rien à ce que racontent Jacques le Nain Jaune et Tanguy.

De Gaulle savait que" l'ennemi" de la France et des pays européens, c'était  l'Amérique (comme le confirmera Mitterrand à la fin de son second mandat : " Nous sommes en guerre contre l'Amérique et personne ne le sait") et non le communisme chinois. Cette Amérique qui avait oeuvré au démantèlement de l'Empire français, au nom des principes démocratiques et du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, et qui dorénavant exerçait son empire sur le monde d'une manière totale et sans partage.  Un seul obstacle à cette domination absolue,  le bloc communiste. D'où la tentative de rapprochement de de Gaulle avec les pays de ce bloc. Moyen économique et politique pour assurer une indépendance française face aux diktats économiques américains.

Quant à Giscard, il rêvait d'être Kennedy. Faut-il en dire davantage.
La philosophie politique de Giscard c'est l'homo economicus . Le grand principe : le monétarisme. Rien ne l'importe que les grands équilibres budgétaires parce que c'est l'Europe la seule réalité de son champ de vision politique et qu'il faut mettre la France en état de marche européenne.
C'est l'homme de la désindustrialisation de la France, de la destruction de la paysannerie ( transformée en agriculture subventionnée par Bruxelles), de la financiarisation du capital ( grandes banques et assurances prennent le pouvoir économique), du retrait de l'Etat, du libéralisme à tout crin, et, last but not least, du regroupement familial, véritable bombe démographique qui est en train d'atomiser notre pays.
Bon, en vieux chasseur, Valery Giscard d'Estaing, sur ces vieux jours, semble avoir changé son fusil d'épaule, et être revenu à un peu plus de sagesse d'humilité et d'amour de son pays.

En vérité, depuis de Gaulle, nous tombons de Charybde en Scylla (coucou Jeannot!), quand nous choisissons nos chefs d'Etat.


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,897
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Thu 18 Feb - 15:57 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Concernant Giscard, on a tendance à se souvenir essentiellement des arguments socialistes visant à discréditer le bilan de Giscard en ne s'intéressant qu'au chômage. Certes, le chômage a complètement explosé durant sa mandature, mais il me semble inéquitable d'en rendre seulement responsable VGE. En effet,  si le chômage augmente en France, il augmente partout en Europe. Il est dû aux effets conjugués des deux chocs pétroliers fragilisant durablement l'économie mondiale, à la désindustrialisation qu'ont connu tous les pays Européens, aux gains de productivité consécutifs au progrès technologique, ainsi qu'à une augmentation notable de la population active. Par ailleurs, toujours au sujet du chômage, s'il a débuté pendant les années Gicard, il n'a jamais cessé depuis. Il me semble donc un peu rapide de mettre ce problème essentiellement au passif de Giscard/Barre.

D'un point de vue essentiellement économique, suite aux chocs pétroliers, la France connait une période de stagflation (croissance faible et inflation forte) qui rend l’exercice du pouvoir économique, budgétaire et financier bien acrobatique. Giscard ne s'en sort pas trop mal, puisque les déficits budgétaires sont maîtrisés et la dette publique de la France, avec laquelle ont nous rebat les oreilles depuis quelques années, est sensiblement la même en 1981 qu'elle l'était en 1974.

Au titre des réformes sociétales, on peut mettre au crédit de Giscard, la réforme du divorce et la possibilité de divorcer par consentement mutuel (loi de juillet 75). La majorité qui passe de 21 ans à 18 ans (A titre personnel, ça m'a bien arrangé !). Et enfin, même si on peut en discuter philosophiquement du bien-fondé, la loi Veil sur Interruption volontaire de grossesse, sans préjudice du remboursement par la Sécurité Sociale des pilules contraceptives et de l'accès aux mineures à la contraception, dès 1974.

Sur un plan social, Giscard augmente très sensiblement - d'environ 20% si ma mémoire est bonne - le Minimum Vieillesse. Ce n'est, certes, pas parfait, mais ça permet aux vieux de ne pas tout à fait crever de faim. De même qu'il met en place la retraite à 60 ans pour les métiers pénibles.

Plus généralement, on pourra également mettre à son crédit la poursuite et l'intensification du programme nucléaire sur un plan énergétique, ainsi que la création de la COGEMA et de l'IPSN.

En revanche, comme je l'avais précédemment dit, je regrette qu'il n'ait pas aboli la peine de mort. D'autant que s'il a procédé à quatre grâces présidentielles, il a autorisé le hachoir de la République à tomber trois fois, dont une fois sur le cou de Christian Ranucci. Pourtant Alain Peyrefitte, dans sa loi "Sécurité Liberté" avait envisagé d'introduire cette abolition, mais il avait reculé devant l'opposition des Français dans leur majorité et celle des députés gaullistes à l'Assemblée. Manque de courage...

Voilà pourquoi, bien qu'éloigné de Giscard sur le fond, je suis quand même obligé de reconnaitre que son septennat n'est pas le naufrage que certains, par esprit partisan et/ou par ignorance, se plaisent à décrire aujourd'hui.


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,897
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Thu 18 Feb - 17:44 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Ah j’oubliais, j'ai lu un truc sous la plume de l’Auguste Comte du Havre qui m'a transporté de joie et d'indulgence au regard d'un lourd passé.

Ainsi "l'éducation pétainiste de Giscard" (absolument sic !) l'a amené à la Science et à la Raison (Dixit Titanic-l'Immense)

Tu sais quoi ?

Je suis d'accord ! Le Maréchal Pétain était illuminé par la Raison.



Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Fri 19 Feb - 02:29 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Tout d'abord, chacun remarquera la mauvaise foi (typiquement bretonne) du Marchais de Quimper! Voici le texte original, dans sa beauté première, dans sa pureté originelle, tel qu'il vous est apparu(tabaga) aussi aérien que la Naissance de Vénus de Botticelli :


"(Giscard) a cru que l'on pouvait gouverner la France avec les armes de la Science et de la Raison et son éducation pétainiste devait le convaincre encore davantage des vertus de la technocratie et de la vigoureuse administration".


 

 

 
Voici maintenant la traduction bretonne : " "l'éducation pétainiste de Giscard" l'a amené à la Science et à la Raison"



Faussaire! Kagébiste! Escroc! Caviardeur! Mesrine! Falsificateur! Breton!  

 
 

 

_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Actualités All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3200, 201, 202414, 415, 416  >
Page 201 of 416

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group