Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index

Chroniques du Chat Noir - Black Cat
Un espace pour tous ceux qui ont quelque chose à dire.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Actualités
Goto page: <  1, 2, 3215, 216, 217411, 412, 413  >
 
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Actualités
Previous topic :: Next topic  
Author Message
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Thu 23 Jun - 23:03 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

En bon conservateur frileux, petit-bourgeois et provincial, j'espère que le Royaume Uni restera en Europe. J'aime quand rien ne change, y compris ce qui est détestable. J'ai même regretté l'URSS, c'est dire à quel point mes réflexes m'affligent! 
En fait, je crois partager avec notre cher (et toujours trop rare) Tonton, ce sentiment, cette intuition, presque cette certitude que tout changement constitue, fatalement, une dégringolade, une perte, une calamité. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 23 Jun - 23:03 (2016)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,500
Localisation: outlanda

PostPosted: Thu 23 Jun - 23:29 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Aux partisans du Brexit, dont aucun argument ne nous a convaincu après les concessions qu'a obtenues Cameron, il faut ajouter les Midlands, en sus du Norfolk ( mais bon dieu qu'est ce qui leur passe par la tête  dans le Norfolk?) et des Cornwalls.

Les marchés sont surs que le Out va perdre.


Nous aimerions bien aussi mais alors que les bureaux de vote ferment dans le Royaume nous n'avons encore aucune tendance.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,500
Localisation: outlanda

PostPosted: Thu 23 Jun - 23:33 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Le Brexit l'aurait dans le cul à 52-48 , dit avec délicatesse et la prudence nécéssaire.

Un coup dans la gueule pour les débiles trans-nationaux.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,500
Localisation: outlanda

PostPosted: Thu 23 Jun - 23:42 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Si la tendance se confirme, nous éprouverons le même sentiment que les officiers de la Royale en août 1914 apprenant que la Grande-Bretagne entrait en guerre à nos côtés et que la Grand Fleet couvrirait la Manche et la Mer du Nord à notre place et face à une marine de guerre allemande qui nous était très supérieure.


God save the Queen!
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,500
Localisation: outlanda

PostPosted: Fri 24 Jun - 09:01 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Evidemment avec les British on peut s'attendre à tout.

Et le tout, on y est: ils partent et demain l'Ecosse, qui a voté pour le maintien, prendra son indépendance.


Génial.


Au passage, Cameron pourra retourner à la gestion de sa fortune familiale et se dire jusqu'à la fin de ses jours qu'il aura été l'homme du désastre.


Seul point positif: nous allons gagner un peu en Bourse.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,866
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Fri 24 Jun - 10:36 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Bien que je n'aime pas bien les anglais, il faut reconnaitre que ce sont les premiers à avoir le courage de franchir le pas. Et puis, le brexit a au moins un avantage, c'est celui d'être une sorte de laboratoire in situ de ce qui va précisément se passer maintenant, puisque tous les économistes sont incapables de le dire !

Dès lors les anglais, comme à Fontenoy, ont eu le bon goût de tirer les premiers et ainsi de nous indiquer le chemin à suivre et également, à ne pas faire les erreurs qui seraient susceptibles de commettre.

Tout compte fait, c'est très bien.


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,500
Localisation: outlanda

PostPosted: Fri 24 Jun - 13:23 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Mais nous aimerions savoir en quoi la destruction de la coopération européenne créera des richesses supplémentaires.

Au contraire, elle fera de nous de nouveaux Balkans.


Nous esperons un sursaut mais évidemment ça n'est pas avec Moulhande le maléfique que ça pourra se passer.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Fri 24 Jun - 14:22 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Mouais.... Quoi qu'il en soit, ce Brexit n'est pas une bonne nouvelle car le bras d'honneur adressé par la populace anglaise au reste des peuples d'Europe ne peut rien augurer de collectivement constructif. N'oublions pas que la campagne des souverainistes anglais s'articulait autour du sujet de l'immigration européenne (et non extra européenne, bien au contraire, puisque l'on a entendu ces mêmes souverainistes défendre l'accueil de leurs anciens ressortissants du Commonwealth). Rien de bon ne peut naître des mouvements malveillants. 

Maintenant, puisqu'il ne faut penser qu'à soi en ce monde, les Européens devront œuvrer avec obstination afin de très égoïstement profiter de cette nouvelle situation. Et puis, la logique voudrait que l'Europe, sonnée par l'événement, prenne conscience de la détestation qu'elle inspire aux peuples qui la constitue et en tire de vigoureuses conséquences. Mais comment pouvons-nous croire un seul instant à la conversion des élites au réel des peuples? 


Une seule chose me paraît (presque) certaine : les peuples vont apprendre une vérité que les nostalgiques ne cessent de leur répéter, on ne revient jamais positivement en arrière. A ce titre, les Anglais qui croient retrouver grâce au Brexit les charmes de leur pays ancien les chercheront en réalité encore longtemps. L'Angleterre nouvelle ne ressemblera en rien à ce qu'elle aurait été si elle n'avait pas rejoint l'Union Européenne. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Fri 24 Jun - 14:39 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Le Nain Jaune wrote:
Mais nous aimerions savoir en quoi la destruction de la coopération européenne créera des richesses supplémentaires.

Au contraire, elle fera de nous de nouveaux Balkans.


Nous esperons un sursaut mais évidemment ça n'est pas avec Moulhande le maléfique que ça pourra se passer.








Je suis bien d'accord mais reconnaissons que les peuples, à tort ou à raison, n'ont guère ressenti les bienfaits économiques de la construction européenne. Les bienfaits paraissent toujours naturels et allant de soi alors que les difficultés sont vécues comme insupportables et réclament alors des coupables et des boucs émissaires. Quant à l'argument consistant à prétendre que les choses (crise, chômage, etc.) seraient bien pires sans Europe, il me parait peu pratique, quelle que soit sa pertinence, les arguments à une, deux ou trois bandes étant inaccessibles à la plupart des cerveaux. 


Et puis, la démocratie ne peut être vertueuse qu'à la condition d'être confiante. Oui, lorsque les ignorants font confiance à ceux qui savent; puis-je avoir un avis juridique contre mon ami Tanguy? Un avis littéraire contre mon bon et merveilleux Tonton? Un avis économique ou politique contre notre cher Jacques le Nain Jaune(c)?
A ce titre, comme la confiance des peuples vis à vis de leurs élites n'existe plus - et on sait pourquoi - il me paraît peu pertinent de louer, au nom d'une démocratie éclairée, ce type de consultation référendaire. Le référendum est bel et bien techniquement démocratique, cela ne veut pas dire qu'il soit bénéfique. Les peuples, tout comme les dictateurs, sont capables de se tirer une balle dans le pied en croyant le plus sincèrement du monde améliorer leur marche. 


Mouais, c'est un désolant vendredi. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,866
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Fri 24 Jun - 15:03 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Le Nain Jaune wrote:

Mais nous aimerions savoir en quoi la destruction de la coopération européenne créera des richesses supplémentaires.

Au contraire, elle fera de nous de nouveaux Balkans.


Nous esperons un sursaut mais évidemment ça n'est pas avec Moulhande le maléfique que ça pourra se passer.







Certes, Jacques Le Nain Jaune a raison. Toutefois, dans un genre d'idées connexes, on peut aussi se demander en quoi l'agrégation de 28 pays dans un même espace européen, a-t-il contribué à la création de richesse ? D'autant que certaines décisions communautaires se faisant à l'unanimité, on rigole rien qu'en pensant au débat pour mettre 28 pays d'accord. Et que celui qui a déjà assisté à une réunion annuelle de copropriétaires se remémore ce rare moment où l'humanité apparait sous son jour le plus avenant et le plus sympathique.

Remarque, maintenant que nous en sommes à nous poser un certain nombre de questions, peut-être pourrait-on se demander par quelle éminente sorcellerie, de beaux esprits ont cru en la monnaie unique - l'Euro - alors qu'aucune instance européenne ne pouvait la diriger et la réguler effectivement. Je parle d'une véritable instance supra-nationale, comme une sorte de Ministère des Finances Européennes qui aurait, par exemple, le pouvoir de dévaluer et non une instance régulatrice comme la BCE qui n'a pas ce pouvoir. Parce qu'en 2008 on est vraiment passé à côté de la très grosse catastrophe à cause de cela. Parce que le temps de réunir tout le monde pour procéder à des décisions budgétaires urgentes en temps de crise, les spéculateurs contre l'Euro auront le temps de commander quinze Bentley, douze Aston-Martin et trente-huit Ferrari avant d'être juste un peu contrariés dans leurs projets.

En tout état de cause, la chienlit européenne a commencé le jour où on a accepté  la Grèce (1981), puis en 1986, l'Espagne et le Portugal. Je n'ose parler de l'admission de tous les pays de ex-URSS qui a créé l'hydre que l'on connait aujourd'hui avec ses 28 pays membres !

De même que l'Acte Unique Européen, de 1987, a été le début de la fin. Vinrent ensuite, le Traité de Maastricht (fin de la CEE et début de l'UE), puis celui de Lisbonne. On a échappé à la Constitution Européenne, mais ça n'a rien changé quant au fond.  l'Union Européenne et ses fonctionnaires prébendiers, c'est le monstre absolu. La Bête décrite dans l'Apocalypse de Jean ou Kronos qui dévore ses enfants. Bref, s'il y en a un que l'on devrait traduire en Justice afin qu'il rende des comptes, c'est un certain Jacques Delors dont le dogmatisme et l'arrogance ont été les premiers étages de la fusée folle dans laquelle il nous a fait embarquer et où nous nous trouvons maintenant.

HMS a tout à fait raison lorsqu'il affirme que l'on ne revient jamais positivement en arrière. Mais tout de même, lorsque l'on est factuellement dans une impasse, il faut peut-être avoir l'humilité de le reconnaitre - c'est ce qu'il a de plus difficile pour les petits marquis égotiques qui nous ont amené là où nous sommes - et de faire demi-tour pour trouver une nouvelle issue au labyrinthe dans lequel on a eu la merveilleuse idée de s'engager.

J'ai été un petit peu long. Qu'on veuille bien me pardonner.


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Fri 24 Jun - 17:21 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

L'image de l'impasse et de la nécessaire marche arrière est en effet fort juste et doit être ajoutée à ce que je disais. Merci Môssieur! 
Concernant l'Euro, je me souviens tout de même de la catastrophe toujours renouvelée qu'était le Franc, celui de mes livres d'Histoire autant que celui de ma jeunesse. Je suis bien évidemment incapable de comprendre les mécanismes économiques et monétaires mais, tout de même, je n'ai pas oublié tous ces journaux qui titraient régulièrement sur notre pauvre Franc et le chaos qui semblait résulter de ses fluctuations incessantes. 


J'ai ainsi l'impression (je dis bien l'impression puisque j'avoue ma totale incompétence) qu'il est très théorique de considérer qu'une monnaie reflète la richesse d'un pays. J'ai plutôt l'impression (bis) qu'elle n'est que la matérialisation de sa puissance, ce qui n'est pas la même chose, ou encore le résultat d'intérêts communs (je pense au Franc suisse, par exemple). Bref, que même dans le cas où la France deviendrait un El Dorado industriel et économique, rien n'interdirait aux Chinois ou aux Américains de vendre du Franc afin de mieux nous faire plier sur je ne sais quel sujet international. 
En fait, j'ai donc l'impression (ter) que le bénéfice de l'Euro, pour nous Français, est d'ôter aux grandes puissances mondiales l'un des outils - et non le moindre - leur permettant de nous vassaliser. 


La souveraineté, c'est bien, c'est très très bien. Mais, bon, le SDF du coin de la rue est tout aussi libre de son destin que le fonctionnaire qui défile passe devant lui. Après tout, l'Albanie d'Enver Hodja était parfaitement souveraine et cet aspect de sa politique ne lui permettait pas d'améliorer le sort de son peuple. 
Quant à la Suisse, que je connais un peu et que j'aime tendrement, il est un peu rapide de la qualifier de modèle de nation souveraine (beaucoup le font) puisqu'elle fonde sa richesse sur son opportunisme économique. Que le président des USA fronce un tant soit peu les sourcils et les Suisses redeviennent aussitôt de très doux agneaux. Bien sûr, ce sont eux  et eux-seuls qui décident de revenir sur tel ou tel particularisme, mais avouons que c'est sous la contrainte. On leur fait, comme les maffieux à ceux qu'ils rackettent, une proposition qu'ils ne peuvent refuser... Peut-on encore parler alors de souveraineté? 
Dans un monde depuis toujours soumis au rapport de force et dans lequel vivre signifie négocier, les débats à propos de la souveraineté me semblent bien théoriques. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Fri 24 Jun - 17:35 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Toutes ces choses étant dites, il va de soi que l'aspect bureaucratique et sans doute corrupteur de l'Europe que nous connaissons est indéniable. Mais pourrait-il en être autrement puisque les nations européennes ont des cultures fondamentalement différentes. Je fais vite, mais entre un Français qui rêve de se la couler douce et un Allemand qui n'aspire qu'à la puissance ou un Batave qui ne pense qu'à compter son magot, il va de soi que songer à une harmonisation fiscale ou sociale relève certainement de la plaisanterie. Dans un tel ensemble disparate, il n'est pas étonnant de ne pouvoir constituer un bloc satisfaisant pour la raison et l'esprit. 
Admettons donc que l'Europe sera toujours médiocre en tant qu'entité politique, ce qui n'implique pas qu'elle soit inutile ou nuisible. Les égouts eux-mêmes qui ne constituent pas les plus admirables des monuments de nos villes sont dans ce cas. 


A vrai dire, je ne trouve pas déraisonnable de se contenter de ce machin mal foutu et peu perfectible qu'est l'Europe si cela peut nous éviter de servir, petit pays après petit pays, d'amuse gueules à l'insatiable appétit des grandes puissances. 


Mais, et il me semble l'avoir déjà exprimé, je ne crois à rien. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,866
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Fri 24 Jun - 18:03 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Oui, mais...

Le Franc, on pouvait en faire ce qu'on en voulait (ce n'est évidemment pas si simple, mais on va dire comme ça pour les besoins du raisonnement), alors que l'Euro, on est rien de moins que... 19 ! (sauf erreur ou omission, comme dit le banquier qui téléphone/écrit pour un découvert à combler).

Alors, bien sûr, imaginez une bagnole conduit par 19 mecs avec 19 volants, 19 freins et 19 accélérateurs.  Ben oui, hein... C'est compliqué.

Quant à la Suisse et aux Suisses, nous sommes à la veille du week-end, je n'ai nulle envie de souffrir d'aigreur d'estomac. Et puis, le temps et la place me manquent pour dire tout le bien que je pense de cette délicieuse "nation"...


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,866
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Fri 24 Jun - 23:28 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Il parait qu'une jeune avocate récemment inscrite au Barreau de Seine St Denis a participé à un concours d'éloquence avec une toque. Couvre-chef historiquement tombé en désuétude chez les avocats et remontant au XIXe siècle. Interrogée à ce propos par le Bâtonnier, elle a invoqué que, bien que musulmane, elle ne porterait ps de voile, mais entendait porter cette toque pour ne pas déroger aux obligations liées à sa religion. Le Bâtonnier, dont la tolérance n'a d'égale que son affiliation au Grand Orient, a sollicité le Conseil National des Barreaux, non sans préciser que "cet uniforme traditionnel, ne serait être une atteinte à l’indépendance et à la neutralité des avocats”.

Pour ma part, je me demande, à titre tout à fait personnel, si ces gens-là dorment la nuit pour ainsi avoir le temps et l'énergie pour trouver des trucs susceptibles de nous emmerder ?

J'avoue que c'est une question que je ne détesterais pas voir poser au Conseil National des Barreaux. 


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Sat 25 Jun - 01:23 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Tanguy wrote:
Oui, mais...

Le Franc, on pouvait en faire ce qu'on en voulait (ce n'est évidemment pas si simple, mais on va dire comme ça pour les besoins du raisonnement), alors que l'Euro, on est rien de moins que... 19 ! (sauf erreur ou omission, comme dit le banquier qui téléphone/écrit pour un découvert à combler).

Alors, bien sûr, imaginez une bagnole conduit par 19 mecs avec 19 volants, 19 freins et 19 accélérateurs.  Ben oui, hein... C'est compliqué.

Quant à la Suisse et aux Suisses, nous sommes à la veille du week-end, je n'ai nulle envie de souffrir d'aigreur d'estomac. Et puis, le temps et la place me manquent pour dire tout le bien que je pense de cette délicieuse "nation"...


Ne serait-ce pas exactement l'inverse? Nous étions 19 à faire ce que nous voulions pouvions avec des monnaies différentes mais liées entre-elles par traités alors qu'aujourd'hui, une seule instance (la Banque européenne), tient les leviers de l'Euro. Ce qui, d'ailleurs, pose problème aux souverainistes. 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Sat 25 Jun - 01:24 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Tanguy wrote:
Il parait qu'une jeune avocate récemment inscrite au Barreau de Seine St Denis a participé à un concours d'éloquence avec une toque. Couvre-chef historiquement tombé en désuétude chez les avocats et remontant au XIXe siècle. Interrogée à ce propos par le Bâtonnier, elle a invoqué que, bien que musulmane, elle ne porterait ps de voile, mais entendait porter cette toque pour ne pas déroger aux obligations liées à sa religion. Le Bâtonnier, dont la tolérance n'a d'égale que son affiliation au Grand Orient, a sollicité le Conseil National des Barreaux, non sans préciser que "cet uniforme traditionnel, ne serait être une atteinte à l’indépendance et à la neutralité des avocats”.

Pour ma part, je me demande, à titre tout à fait personnel, si ces gens-là dorment la nuit pour ainsi avoir le temps et l'énergie pour trouver des trucs susceptibles de nous emmerder ?

J'avoue que c'est une question que je ne détesterais pas voir poser au Conseil National des Barreaux. 



Ahahahahah! Pas mal, en effet! 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
hms titanic
Modérateur


Joined: 27 Jan 2011
Posts: 7,511
Localisation: Atlantique Nord

PostPosted: Sat 25 Jun - 03:42 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Encore un mot. Ou, plutôt (ouaf! ouaf!) une question.


Je n'ai pas entendu parler, sur la TSF, de la mauvaise grâce avec laquelle - du moins il me semble - les états membres de l'Union Européenne vont traiter les modalités de départ de la Grande Bretagne. Autrement dit, les gouvernements européens n'ont-ils pas intérêt à ce que la Grande Bretagne se tire le plus mal possible des négociations à venir, ne serait-ce que pour décourager leurs populations d'être tentées par l'expérience anglaise? 
_________________
(TÔÔôôôôôôttttt)


Back to top
Tanguy
Administrateur


Joined: 18 Jan 2011
Posts: 9,866
Localisation: Paris-La Défense

PostPosted: Sat 25 Jun - 08:40 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

hms titanic wrote:

Tanguy wrote:
Oui, mais...

Le Franc, on pouvait en faire ce qu'on en voulait (ce n'est évidemment pas si simple, mais on va dire comme ça pour les besoins du raisonnement), alors que l'Euro, on est rien de moins que... 19 ! (sauf erreur ou omission, comme dit le banquier qui téléphone/écrit pour un découvert à combler).

Alors, bien sûr, imaginez une bagnole conduit par 19 mecs avec 19 volants, 19 freins et 19 accélérateurs.  Ben oui, hein... C'est compliqué.

Quant à la Suisse et aux Suisses, nous sommes à la veille du week-end, je n'ai nulle envie de souffrir d'aigreur d'estomac. Et puis, le temps et la place me manquent pour dire tout le bien que je pense de cette délicieuse "nation"...



Ne serait-ce pas exactement l'inverse? Nous étions 19 à faire ce que nous voulions pouvions avec des monnaies différentes mais liées entre-elles par traités alors qu'aujourd'hui, une seule instance (la Banque européenne), tient les leviers de l'Euro. Ce qui, d'ailleurs, pose problème aux souverainistes. 
Sauf que la BCE n'a pas le pouvoir d'intervenir directement sur la monnaie, comme par exemple dévaluer l'Euro.

Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,500
Localisation: outlanda

PostPosted: Sun 26 Jun - 07:55 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

En tout état de cause, les dévaluations successives du Franc, dont la dernière en 1993 n'ont pas empêché le chômage  de masse de s'installer chez nous.

Notre situation n'est due qu'à notre refus de libéraliser les conditions de la création de richesses.


Pour l'Europe, il n'y a aucune illusion à avoir : la France et l'Allemagne sont en année électorale, il ne se passera rien de décisif d'ici l'été 2017.
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Le Nain Jaune



Joined: 31 Jan 2011
Posts: 3,500
Localisation: outlanda

PostPosted: Sun 26 Jun - 07:57 (2016)    Post subject: Actualités Reply with quote

Au demeurant, ce qu'il faut faire, on le sait, une gouvernance budgétaire de la zone euro et un rapprochement fiscal et social.

Le voudra t on?
_________________
En toute chose, on ne sort de l'ambiguïté qu'à ses dépens.


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Chroniques du Chat Noir - Black Cat Forum Index -> black cat -> Actualités All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3215, 216, 217411, 412, 413  >
Page 216 of 413

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group